31 mars 2011

Lets push things forward

Après mes sandales jaunes qui ont ouvert le débat (J'aime/ J'aime pas), j'ai ressorti mes vieilles Dr Martens noires.
Ceci dit, ça me plaît quand une de mes pièces ne laisse pas indifférent. N'est-ce pas le but avec la mode?
Avant que vous parliez de ma jolie robe rouge, je mets un point d'honneur à préciser qu'elle est en réalité corail. Je serai tatillonne sur ce point : le corail ressort rouge en photo, quelle que soit la lumière...

After my yellow sandals which opened the debate (I like/ I hate), I rereleased my old Dr Martens black boots.
Having said that, that pleases me when one of my stuff doesn't leave indifferent. Isn't it the purpose with fashion?
Before you speak about my attractive red dress, I make it a point of honor to specify that it is in reality coral. I shall be pernickety on this point : coral look red in photo, whatever is the light...

Claudie-Pierlot-dress
Claudie-Pierlot-dress
Claudie-Pierlot-dress
Claudie-Pierlot-dress
Claudie-Pierlot-dress
Claudie-Pierlot-dress
Claudie-Pierlot-dress
Claudie-Pierlot-dress
Parka kaki Quiksilver Women, robe Claudie Pierlot, collants gris foncé H&M, boots lacées Dr Martens, cabas Vanessa Bruno, foulard à pois vintage (à ma mamie)

Pour celles qui ne me suivent pas encore sur ma page Facebook et Twitter j'ai reçu de la part d'une étudiante anglaise de 17 ans, Katie May, ces superbes peintures à l'encre qu'elle a réalisées elle-même!
La talentueuse jeune artiste fait également l'effort admirable de m'écrire dans un très bon français, et je suis enchantée qu'elle expose ses oeuvres dans son village du Dorset!
Dès que son site et/ou son blog ouvriront, je ne manquerai pas de vous donner les liens.
Souhaitons-lui le meilleur, ces portraits de moi m'ont tellement émue et touchée, je suis bien trop gâtée.

For those who don't follow me yet on my Facebook and Twitter page, I received from a 17 english student; Katie May, these wonderful ink paintings that she realized herself!
The talented young artist also makes the admirable effort to write me in very good French, and I'm enchanted that she exposes her works in her village of Dorset!
As soon as her site and/ or her blog will open, I shall not miss to give you the links.
Let us wish her the best, these portraits of me touched me so much, I'm too much spoiled.
by-Katie-May-portrait
by-Katie-May-portrait
by-Katie-May-portrait
by-Katie-May-portrait

30 mars 2011

We all live in a yellow submarine pair of shoes

Le tendance est au color block. Soit.
Pas besoin de me forcer à en porter, de la couleur!
Je me rends compte qu'une fois de plus, vous ne voyez que le bas de cette combi-pantalon offerte par Quiksilver Women...Elle est sans manches, boutonnée sur le devant et avec de jolis détails de mini volants au bord du col et des emmanchures.
Apparemment cette jolie marque a prévu de me gâter une seconde fois, en m'envoyant un colis-surprise de vêtements de leur nouvelle collection (!!!)
YAY :)
Merci beaucoup pour vos nombreux commentaires suite à mon article Défi Look "Holly Golightly"! ♥

Trend is in the color block. Ok.
Not need to force me to colors!
I realize that once again, you can see only the bottom of this jumpsuit offered by Quiksilver Women... It's sleeveless, buttoned on the front and with attractive details of mini frills at the edge of the collar and the armholes.
Apparently this beautiful brand planned to spoil me again, by sending me a surprise-parcel with clothes of their new collection (!!!)
YAY :)
Thanx a lot for your numerous comments on my "Challenge look" article "Holly Golightly"! ♥


color-block
color-block
color-block
color-block
color-block
color-block
color-block
color-block
color-block
color-block
color-block
Blouse rayée Zara, combi-pantalon Quiksilver Women, escarpins à rubans Zara (old), serre-tête ?, pochette et ceinture verte prise sur une robe bustier H&M (old)

28 mars 2011

DEFI LOOK : Une Fable moderne

Audrey Hepburn de dos devant Tiffany’s, robe fourreau noire Givenchy, petite tiare en diamants, lunettes de soleil oversized, un croissant à la main....Fascinante. Eblouissante. Mythique.
Holly Golightly, dans "Breakfast at Tiffany's" rêve d'un mariage fortuné, mais aussi de trouver un sens à sa vie, sujet qui l'angoisse profondément et la met dans des états de mean reds (que l'on peut comparer au blues) qu'elle fuit en contemplant les vitrines de la bijouterie Tiffany à l'heure du petit-déjeuner.
Holly est une étoile filante, en fuite perpétuelle du passé et qui vit de ses charmes. Elle happe au passage un écrivain en herbe qu’elle rebaptise Fred et qu’elle entraîne dans ses nuits folles, ses balades dans New-York, sa contemplation des diamants de la bijouterie "Tiffany’s" sur la Cinquième Avenue, à l'angle de la 57ème.
C'est le récit d’une aventure à deux, d'un homme fasciné par une croqueuse de diamants.
Ceci est avant tout une nouvelle par Truman Capote, mais j'ai décidé que cela serait une fable, pour ce 9ème Défi look.
Une fable moderne car à la fin, il y  a une moralité à en tirer : «No matter where you run you just end up running into yourself.» («Où que tu ailles, tu finiras par te retrouver face à toi-même.»)
J'ai souhaité réinterpréter la scène d'ouverture de ce grand classique de Blake Edwards (1961), Place Vendôme.

Audrey Hepburn seen from back in front of Tiffany, black sheath dress Givenchy, small tiara in diamonds, oversized sunglasses, a croissant in the hand....Fascinating. Brilliant. Mythical.
Holly Golightly, in "Breakfast at Tiffany's" dreams about fortunate marriage, but also to find a sense in her life, a question which profoundly frightens her and puts her in states of mean reds (that we can compare with the blues) that it runs away by contemplating the shop windows of the jewelry Tiffany's at breakfast time.
Holly is a falling star, on a perpetual runaway of past and who lives on her charms. She snatches in the passage a writer that she renames Fred and that she takes in her crazy nights, her strolls in New York, her pondering over the diamonds of the jewelry "Tiffany's" on the Fifth Avenue, in the angle of the 57th.
It's the narrative of an adventure for two, a man fascinated by a gold digger.
This is above all a short story by Truman Capote, but I decided that it would be a fable, for this 9th Challenge look.
A modern fable because at the end, there is a morality : "No matter where you run you just end up running into yourself."
I'd wished to reinterpret the opening scene in this great classic by Blake Edwards ( 1961 ), Place Vendôme, Paris.

Breakfast-Tiffanys-Place-Vendome
Breakfast-Tiffanys-Place-Vendome
Breakfast-Tiffanys-Place-Vendome
Breakfast-Tiffanys-Place-Vendome
Breakfast-Tiffanys-Place-Vendome
Breakfast-Tiffanys-Place-Vendome
Breakfast-Tiffanys-Place-Vendome
Breakfast-Tiffanys-Place-Vendome
Photobucket
Breakfast-Tiffanys-Place-Vendome
Breakfast-Tiffanys-Place-Vendome
Breakfast-Tiffanys-Place-Vendome
Breakfast-Tiffanys-Place-Vendome
Breakfast-Tiffanys-Place-Vendome
Breakfast-Tiffanys-Place-Vendome
Breakfast-Tiffanys-Place-Vendome
Breakfast-Tiffanys-Place-Vendome
Fred
Breakfast-Tiffanys-Place-Vendome
Croissant
Robe New Look (printemps 2010), escarpins Zara (old), bijoux appartenant à ma mère, tiare Claire's, lunettes Wayfarer Ray Ban vintage, vernis "In my back pocket" OPI, rouge à lèvres mélange d'un UNE et d'un Revlon ;)
*Merci à mon papa pour les photos*

Les Fables de mes copines Céline et Pauline!!

24 mars 2011

Napoléon on his Beach Cruiser

J'adore emprunter les t-shirts de mon copain (le reste de ses vêtements, à moins de vouloir ressembler à une pauvre fille qui n'aurait rien à se mettre, je les lui laisse par contre).
Celui-ci est tout simplement génial. Décalé à souhait, car comme vous le savez tous, Napoléon cabre normalement sur un superbe cheval fougueux (Bonaparte franchissant les Alpes au Grand Saint-Bernard, Jacques-Louis David - 1800). Ici, il cabre sur un vélo style Beach Cruiser, du genre que ceux que mon copain possède en plusieurs exemplaires...
Par contre je n'avais pas pensé que cette jupe, je forme "tulipe" donc resserrée en bas, serait tout sauf pratique pour faire du vélo!
Rendez-vous lundi matin dès 8h pour notre 9ème Défi Look !!!

I like borrowing my boyfriend's t-shirts (the rest of his clothes, unless wanting looking like a poor girl who would have nothing else to wear, I leave them to him).
This one is simply brilliant, because as you all know, Napoleon rears up normally on a magnificent fiery horse (Bonaparte crossing the Alps in the Big St Bernard, Jacques-Louis David - on 1800). Here, he rears up on a Beach Cruiser bike, the kind that my boyfriend possesses in several copies...
On the other hand I had not thought that this skirt, I "tulip" shape, tighten below, would be everything except practice to ride!
Be there on Monday morning from 8 A.M for our 9th Challenge Look!!!

Napoleon-Beach-Cruiser
Napoleon-Beach-Cruiser
Napoleon-Beach-Cruiser
Napoleon-Beach-Cruiser
Napoleon-Beach-Cruiser
Napoleon-Beach-Cruiser
Napoleon-Beach-Cruiser
Gilet en coton et soie Zara, t-shirt acheté sur Headline Shirts, jupe et canotier H&M, escarpins Asos, badge crée moi-même et réalisé par Nico de chez Badges Invader


Un détour par la bibliothèque, et tous ces chouettes bouquins à dévorer! (Plus l'intégralité de la première saison de Sex & the City à redécouvrir)
Books-library
Je songe sérieusement à "remonter en selle"...La présence des chevaux me manque.
Book-horseriding-paris

Le rouge à lèvres corail irisé, que je porte sur ces photos, offert par la rédac de Flavor mag (en vente ici) :
Photobucket

NOUVEAU GROS REASSORT SUR MON VIDE DRESSING LES FILLES!!!
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
" "