J’ai adopté un second chat : bienvenue Moka

Il y a quatre ans, j’ai adopté Onyx, qui était le second chat de l’appartement (on avait alors Batman, depuis 2009, avec mon ex copain). Nous nous sommes séparés durant le premier confinement de 2020 et Batman a alors déménagé en même temps qu’Adrien. Je pense que vous êtes nombreuses à l’avoir vu et compris, mais malgré tout, j’ai reçu encore récemment des messages type “Où est Batman??“. Au moins, là, la réponse est donnée.
Chacun a gardé un chat, et plus précisément celui que le chat préférait (Batman préférait Adrien, Onyx me préférait moi) 😉

Depuis mai 2020, Onyx était donc le pacha de son territoire et avait l’air de très bien s’en accommoder ! Mieux, je pense qu’il était vraiment heureux et épanoui de cette nouvelle situation. Son caractère a énormément évolué durant ce laps de temps : il est sorti de sa coquille, lui qui était un chat très timide et souvent invisible, il passe son temps avec moi, me suit partout, “parle” énormément, réclame une chose et une autre. Mais surtout, nous nous sommes trouvé un rituel qui le ravit : la brosse ! Dès que je suis dans la salle de bain, il m’entend et débarque en roucoulant. Je le brosse pendant environ 10 à 15minutes et il adore ça !!! C’est devenu notre routine du soir, il aime tellement ce moment qu’il lui est arrivé d’en baver de plaisir plus d’une fois ! ha ha.
Parallèlement à ça, l’arrivée de mon nouveau copain (qui adore les chats) a légèrement – mais momentanément – perturbé Onyx, qui devait me partager avec cet humain de grande taille, à la voix grave et au rire sonore 😀 Mais encore une fois, le passage régulier de la brosse nous a sauvés et Onyx aime beaucoup que mon copain s’occupe de lui (avec encore plus de patience que moi !)

Pourquoi avoir sciemment chamboulé son quotidien, pourrait-on s’interroger… et c’est une très bonne question. En fait, je follow le compte Instagram de ce moteur de recherche web que j’utilise : YouCare. Vous faites vos recherches en ligne, cliquez comme d’habitude et cela se transforme en dons (pour une cause que vous avez choisie en amont). YouCare s’emploie également à sauver des animaux, grâce au 1% pour les animaux, leurs bénévoles et donateurs. De ce fait, ils présentent très régulièrement en Stories et sur leur feed, les animaux qu’ils souhaitent faire adopter.

C’est comme cela que je suis tombée sur la petite bouille adorable de “Scarlett” qui était alors en famille d’accueil après avoir été trouvée errante dans la rue et avoir passé un temps en fourrière… J’ai juste complètement craqué pour elle, car tuxedo cat comme l’était Batman, mais surtout : femelle de 7 mois, parfaitement câline, joueuse, sage, mignonne, pucée, vaccinée. Elle cochait toutes les cases d’une potentielle nouvelle copine pour Onyx.
J’ai souvent lu et entendu que pour que l’adoption d’un second chat se passe au mieux, il fallait privilégier le sexe opposé et plus jeune que le chat déjà adopté. Je l’ai renommée Moka, petit nom qui me plaît plus que Scarlett. Les goûts et les couleurs… !

Enfin, pour en venir au coeur du sujet : “match entre les matous”, je suis de plus en plus rassurée chaque jour. Après un début assez difficile, Onyx s’est apaisé et est redevenu lui-même. L’arrivée forcément inattendue d’un nouveau chat chez lui, l’a choqué et énervé durant plusieurs jours. Le premier soir, il m’a crié, craché dessus et donné des coups de pattes. Il n’était vraiment pas content et me l’a fait savoir très clairement !
J’ai acheté deux diffuseurs de Feliway (“Friends” et “Classique”), suite à vos précieux conseils et il sont toujours branchés depuis. Il serait difficile de garantir l’efficacité à 100% de ces hormones visant à calmer les chats et à favoriser leur entente, éviter les marquages urinaires ou coups de griffe sur les meubles, mais je pense que ça n’a pu qu’aider.
Les chats jouent ensemble tous les jours depuis peu. L’un cavale après l’autre, c’est la course poursuite dans tout l’appartement, et je trouve très drôle que les rôles s’inversent à chaque “tour” ! Moka adore le balcon : elle y passe des heures, malgré le froid. Elle s’installe confortablement sur une des chaises avec coussin moelleux et observe les arbres, les oiseaux, peut-être les allées et venues des gens aussi.
C’est très apaisant de les sentir se tolérer de plus en plus chaque jour et de constater que cela ne peut que se passer de mieux en mieux.
Moka a un caractère très doux, très calme. Elle dort avec moi, mais n’est pas embêtante pour un sou. Sa présence est vraiment discrète.
J’appréhende simplement sa stérilisation, qui aura lieu ce mardi 30/11. C’est la première fois que j’ai une femelle chat, et je n’ai eu qu’à gérer la castration de Batman. Onyx était déjà castré quand nous l’avions adopté.
Pour les femelles, je sais que c’est une intervention plus lourde, plus complexe que pour un mâle. Ma vétérinaire m’a rassurée, mais forcément, j’ai peur que Moka ait besoin d’un “cône” autour de la tête si jamais elle tirait sur ses fils de suture elle-même. C’est quitte ou double, apparemment certaines chattes sont très sages et se laissent le temps de guérir sans toucher à la suture.
Bref, tout conseil ou retour d’expérience sur le sujet, de votre part, est le bienvenu !!!

Loading Likes...

Commentaires

  1. J’ai adopté ma Poppy en février. Elle avait environ un an, ses anciens “maîtres” ne l’avaient fait ni identifier, ni stériliser, ni vacciner. En gros, elle n’avait jamais mis une patte chez un vétérinaire. J’appréhendais bcp la stérilisation. Elle n’a eu que deux petits points de fil, auxquels elle n’a jamais touché. Pas besoin de body ou de collerette. J’ai juste fait attention à ce qu’elle ne fasse pas de mouvements brusques les premiers jours. Ce qui m’a fait le plus bizarre sur un chat au poil mi-long, c’est de la récupérer avec le ventre rose, en bonne partie rasé. Je n’ai pas non plus aimé la laisser une bonne partie de la journée. On s’inquiète toujours pour nos petites bestioles.

  2. C’est génial de lire cette histoire ! Te retrouver sur le blog permet de mieux te connaître… Je suis ravie que Moka et Onyx s’acclimatent dans leur nouveau cocon Tu as raison la présence des chats est extraordinairement apaisante.
    Plein de caresses à Moka et des coups de brosses à Onyx de ma part

  3. Coucou Valentine,
    Tout d’abord, je suis vraiment ravie de te relire depuis le post précédent. Les blogs sont essentiels, je m’en rends compte.

    Moka est magnifique ! Bon courage pour cette étape demain

  4. Bonjour,

    Nous sommes dans la même situation. J’ai un chat mâle et nous avons adopté une femelle. La cohabitation s’est faite tranquillement. La stérilisation s’est très bien passée et le vétérinaire avait mis directement la collerette. Tout s’est bien passé avec beaucoup de câlins derrière 😉 donc j’espère que tu seras rassurées par nos témoignages!

  5. Bonjour Valentine,

    Quel plaisir de te retrouver sur le blog! N’ayant pas instagram et préférant les articles plutôt que les photos uniquement, je suis ravie.
    Bienvenue à Moka! J’avais déjà suivi l’adoption d’Onyx…Nous nous sommes interrogés avec mon mari pour adopter un deuxième chat mais le notre étant très territorial et déclarant de grosses dermatites lorsqu’il est stressé nous avons abandonné l’idée.
    Belle journée.

  6. Ma petite Hermine n’a pas eu de collerette mais j’ai dû la surveiller comme le lait sur le feu car elle cherchait à se lécher et se gratter le ventre. J’ai su ultérieurement qu’il existait des débardeurs genre petits marcels et des petits bodys pour les chat(te)s opéré(e)s du ventre et j’ai bien regretté qu’elle n’en ait pas eu. Mais elle a été opérée en urgence car elle a eu un pyomètre avant même d’être stérilisée et du coup, on n’a pas eu le temps d’organiser les choses. Par contre, il y a eu des pb au retour avec son “grand frère” qui la pourchassait et cherchait à l’attaquer lors qu’ils s’entendaient déjà très bien. Il ne semblait pas la reconnaître car son odeur avait changé. Elle s’est réfugiée sous notre lit et on lui laissait à manger et à boire à côté. Et quand elle voulait aller dans sa litière, elle miaulait discrètement à l’entrée de la chambre pour qu’on lui amène la litière. Heureusement, j’étais à la maison pour veiller sur ma poupée. Bon courage à ta petite Moka et à toi, c’est tellement d’émotions. Tes 2 minous sont adorables.

  7. Hello Valentine ! je t’ai connu grâce à ton blog et ensuite je ne t’ai suivi que sur Instagram et Facebook, quel plaisir de te relire ici! Je trouve Moka absolument magnifique, pleine de charme, je suis contente que tout se passe bien avec Onyx. Tes photos sont canons !!! Cela me donne encore plus envie d’adopter un p’tit matou, surtout que dans ma famille, je suis la seule qui n’en a pas, je suis entourée de chats. A bientôt, au prochain article ! Bisou salé de Bretagne, Marie fidèle lectrice

  8. Non mais ces bouilles alors !

    Quand tu nous as présenté Moka sur IG, j’étais si contente qu’elle ait trouvé un foyer et un nouveau copain-chat.

    Ils vont devenir bons copains, c’est certain

    Ç’a commencé comme ça pour mes chattes Savie et Rebelle, et maintenant elles sont très protectrices l’un envers l’autre.

    J’ai hâte de voir grandir la petite Moka.

Répondre à Mounia Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Follow @hellovalentine on Instagram

Copyright © 2022 · Theme by 17th Avenue

Copyright © 2022 · Amelia on Genesis Framework · WordPress · Se connecter