The Body Shop

Forever Against Animal Testing

Je vous parle (trop) rarement de la cause animale ici. Sûrement par crainte de sembler insistante ou moralisatrice à ce sujet, car je l’aborde très régulièrement sur ma page Facebook. Celles qui m’y suivent pourront acquiescer. Or, ce sujet fait désormais entièrement partie de mon quotidien. Je me réveille et m’endors après avoir consulté des news au sujet de la cause animale, après avoir signé des pétitions et m’être mise en colère ou avoir pleuré face à des faits divers atroces. Je pense tout le temps à me reconvertir dans cette voie, apporter concrètement mon aide et que mon quotidien soit dédié aux animaux à temps plein.
Mon feed Facebook est composé à 80% de pages d’associations pour les animaux, tenues par des gens qui essayent de réparer tout le mal et toute la violence ignoble causés à des êtres sensibles et innocents. En bref, je suis hyper sensible à cette cause et essaye de faire de mon mieux pour contribuer, à ma petite échelle, à être plus respectueuse de la planète et de tous ses habitants. Qu’ils aient deux jambes, quatre pattes ou plus, des nageoires ou pas de pattes du tout 😉 Vous devez le savoir, je ne mange plus de chair animale et refuse depuis plus de dix mois maintenant, de recevoir quoi que ce soit qui soit en cuir.

I talk to you (too) rarely of the animal cause, here. Surely for fear to seem insistent or moralizing, because I share news about animals very regularly on my Facebook page. Those who follow me may acquiesce. This subject is now entirely part of my daily life. I wake up and fall asleep consulting news about the animal cause, after signing petitions and getting angry or crying over horrible facts. I think all the time to reconvert myself in this way, to give concrete help and that my daily life is full time dedicated to the animals.
My Facebook feed is made up of 80% pages of animal associations, held by people who are trying to fix all the evil and all the vile violence caused to sentient and innocent beings. In short, I am very sensitive to this cause and try to do my best to contribute, at my small level, to be more respectful of the planet and all its inhabitants. Whether they have two, four legs or more, fins or no legs at all 😉 You probably know that I no longer eat animal flesh and refuse for more than ten months now, to receive anything made of leather.

Ici, je vous parle peu de beauté et de cosmétiques. Mais je sais que c’est quelque chose qui vous intéresse énormément; vous me demandez souvent de partager ma « routine » soins, cheveux, peau…
Aujourd’hui, je tiens à vous parler de The Body Shop et de l’énorme campagne internationale qu’ils lancent. Le but est de prendre position tous ensemble afin de faire interdire l’expérimentation animale pour les cosmétiques, partout dans le monde. La campagne « Forever Against Animal Testing » (Interdisons les tests sur les animaux) vise à faire signer cette pétition.
L’objectif de The Body Shop est de réunir 8 millions de signatures, qu’ils remettront à l’Assemblée générale des Nations Unies en 2018.
80% des pays dans le monde n’ont pas de loi interdisant les tests sur les animaux, pour créer des produits de beauté finis ou des ingrédients. Malgré l’existence de solutions alternatives pour ces tests, des millions d’animaux continuent de souffrir chaque jour. Cruelty Free International estime que chaque année, plus de 500 000 animaux sont utilisés dans le monde, pour des tests cosmétiques. Il est grand temps que cela s’arrête définitivement !

Je ne me souviens plus dans quel article de blog je vous avais déjà parlé de The Body Shop, en vous révélant que cela avait été le tout premier magasin dans lequel j’avais dépensé mon argent de poche, vers la fin des années 90. Premières sorties d’adolescente entre copines, premiers intérêts pour les cosmétiques, le parfum (le mien a longtemps été « White Musk » de la marque). J’ai plaisir à entrer dans une boutique The Body Shop pour le sentir, de temps en temps. Bref, mon attachement à cette enseigne est réel, depuis longtemps.
Ce que j’aime vraiment est que leurs produits sont sans implication animale, certifiés Leaping Bunny (le logo représentant un petit lapin bondissant) et 100 % végétariens. Vous me demandez également très souvent comment et où acheter éthique, green, « cruelty free » (= des produits non testés sur les animaux). Je vous réponds donc en vous donnant le nom de sites sur lesquels je shop mes produits clean, bio, souvent vegan (= sans aucun ingrédient qui soit d’origine animal, comme le miel, le lait, etc.)
Il faut savoir que The Body Shop a été la première entreprise autorisée à utiliser le logo Leaping Bunny en 1997. Unique certification internationalement reconnue, Leaping Bunny permet aux consommateurs d’identifier facilement et d’acheter des cosmétiques et produits de toilette non testés sur les animaux. C’est personnellement un excellent repère quand je retourne un flacon : voir ce logo me permet d’être assurée à mille % que j’achète un produit éthique, qui n’aura fait souffrir aucun animal. « Si vous ne voyez pas le logo Leaping Bunny sur un de vos produits The Body Shop, sachez qu’il est malgré tout sans utilisation animale et certifié par CFI.» Le logo Leaping Bunny est en tout cas bien présent sur les vitrines des boutiques.

« The Body Shop est convaincu qu’aucun animal n’a besoin de souffrir au nom de la beauté. Les tests sur les animaux sont dépassés, cruels et inutiles. Nous collaborons avec Cruelty Free International afin que cette campagne soit la plus ambitieuse jamais menée pour obtenir une interdiction internationale de l’expérimentation animale à des fins cosmétiques ». Jessie Macneil-Brown, Senior Manager International des Campagnes et de la Responsabilité d’Entreprise de The Body Shop International.

En apprendre bien plus sur l’engagement de longue date de The Body Shop.

I don’t talk to you about beauty and cosmetics very often. But I know it’s something that really interests you; You often ask me to share my « routine »…
Today I want to tell you about The Body Shop and the huge international campaign they are launching. The goal is to take a stand together in order to ban animal testing for cosmetics all over the world.
The campaign « Forever Against Animal Testing » aims to have this petition signed.
The goal of The Body Shop is to bring together 8 million signatures, which will be presented to the United Nations General Assembly in 2018.
80% of countries in the world do not have a law prohibiting testing on animals, creating finished beauty products or ingredients. Despite the existence of alternative solutions for these tests, millions of animals continue to suffer every day. Cruelty Free International estimates that each year more than 500,000 animals are used worldwide for cosmetic testing. It is high time that it stops permanently !

I can’ot remember in which blog post I had already told you about The Body Shop, revealing that it was the first store I had spent my pocket money on in the late 90’s. Teenage girlfriends, first interests for cosmetics, perfume (mine has been « White Musk » for really long). I enjoy entering a The Body Shop to smelll it, from time to time. In short, my attachment to this brand is real, since a long time.
What I really like is that their products are animal-free, certified Leaping Bunny (the logo representing a small leaping rabbit) and 100% vegetarian. You also very often ask me how and where to buy ethics, green, « cruelty free » (= products not tested on animals). So I reply by giving you the names of sites on which I shop my products clean, organic, often vegan (= without any ingredient that is of animal origin, like honey, milk, etc.)
The Body Shop was the first company authorized to use the
Leaping Bunny logo in 1997. Unique internationally recognized certification, Leaping Bunny allows consumers to easily identify and purchase untested cosmetics and toiletries on animals. Personally, it’s an excellent reference when I turn a bottle : seeing this logo allows me to be assured a thousand % that I buy an ethical product, which will not make any animal suffer. « If you do not see the Leaping Bunny logo on one of your The Body Shop products, be aware that it is non-animal and certified by CFI. » The Leaping Bunny logo is in any case well present on store windows.

« The Body Shop is convinced that no animal needs to suffer in the name of beauty. Tests on animals are outdated, cruel and unnecessary. We are working with Cruelty Free International to make this campaign the most ambitious ever to get an international ban on animal testing for cosmetic purposes. » Jessie Macneil-Brown, Senior International Campaigns and Corporate Responsibility Manager at The Body Shop International.

Je vous invite de tout mon coeur à signer la pétition, la partager et à participer à mon concours Instagram : pour participer, il vous suffit de poster un Selfie en mimant les oreilles de lapin, en écrivant en légende les hashtags #ForeverAgainstAnimalTesting #TheBodyShopFR et en me tagguant sur la photo : @hellovalentine

SIGNEZ LA PÉTITION ICI / SIGN THE PETITION HERE

{article sponsorisé}

Give Joy ! – Londres avec The Body Shop

 photo b26_zps84f6565e.jpg
Quand The Body Shop a lancé cette invitation, je ne m’y attendais pas du tout. C’est accompagnée de blogueuses « Beauté » et « Lifestyle » (Ivy-Mag, Babillages, Beautylicieuse, Démaquillages, La Beauty Paresseuse, Paillettes & Futilités, Plastie & Cie, Monblogdefille et Filles & Futiles) que nous avons quitté Paris pour Londres début décembre.
48 heures de folie, emplies d’activités intéressantes et divertissantes. Notre court séjour avait pour thème « Give Joy » (« La joie de donner »). Après une première après midi dédiée successivement à un teatime de princesses au sein de notre hôtel : le Bermondsey (adresse au top, j’y retournerai c’est sûr !) une balade en minibus le long de la Tamise avec une guide adorable, puis un tour à la fête foraine Winter Wonderland de Hyde Park où la patinoire nous attendait, nous avons ponctué cette journée richement remplie par un dîner au Bumpkin dans South Kensington, mon quartier préféré à Londres (pour celles qui suivent) ;).
The BodyShop a enchaîné les festivités en organisant le lendemain un atelier cuisine, pendant lequel nous avons construit et décoré des maisons en pain d’épice qui étaient destinées à des enfants dont les familles n’ont pas les moyens de fêter Noël. Un joli geste de générosité, et beaucoup de fou rires durant cet interlude culinaire, avec Virginie et Capucine. Notre maisonnette était de loin la plus colorée et folle : une vraie maison de hippies ! Ensuite, virée sur Oxford Street avec une mission donnée à chacune : shopper des articles imposés chez John Lewis pour qu’ils soient offerts à des gens qui n’auront pas d’autres cadeaux pour Noël. Nous y sommes toutes parvenues, non sans mal, mais satisfaites de ce démarche généreuse.
Une pause Chaï latte chez Nero puis un tour chez Topshop pour ponctuer la journée en vraie blogueuse « Mode » que je suis. Vous avez d’ailleurs pu découvrir mes acquisitions ici.
La cerise sur le cupcake, est que malgré tout cet amusement et ces bonnes actions, The Body Shop a également trouvé le temps de nous présenter en exclusivité quelques nouveautés qui débarqueront en 2014, mais aussi de nous expliquer leur démarche éthique. La marque de cosmétiques cruelty free (ne testant pas sur les animaux) s’engage pour un monde meilleur et de meilleurs conditions de vies ailleurs, puisque 230 000€ des ventes de tous leurs cadeaux de Noël à l’échelle mondiale permettront d’aider à construire 5 écoles pour leurs partenaires du commerce équitable. Je l’ignorais, mais The Body Shop a bâti tout un programme de commerce équitable qui aide énormément de producteurs et leur communauté à grandir, à avoir accès à l’éducation en construisant des écoles et à avoir droit à de meilleurs conditions de travail.
Rien que ça !
The Body Shop est une belle marque, engagée mais qui ne saoule pas en faisant du matraquage publicitaire. À mon sens, cette enseigne n’en a que plus de valeur car ils font beaucoup mais ne s’en vantent jamais et ne le clament pas publiquement. C’est au client de se renseigner et de s’intéresser en faisant la démarche d’acheter ici plutôt qu’ailleurs. Mais cela vaut pour tout : aussi bien pour l’alimentaire, que les vêtements ou les cosmétiques. Si on a le choix d’acheter mieux pour soi et pour améliorer la vie d’autres personnes, pourquoi ne pas changer ses habitudes ?
J’ai adoré ce voyage à Londres avec cette équipe adorable, ultra souriante et punchy, accompagnée de 9 autres blogueuses très fun et spontanées. De beaux souvenirs que j’espère arriver à vous faire partager ici.

When The Body Shop launched this invitation, I didn’t expect it at all. This is accompanied by « Beauty » and « Lifestyle » bloggers (Ivy -Mag, Babillages, Beautylicieuse, Démaquillages, La Beauty Paresseuse, Paillettes & Futilités, Plastie & Cie, Monblogdefille and Filles & Futiles) that we left Paris to London in early December.
48 hours of madness, filled with interesting and fun activities. Our short stay was entitled « Give Joy ». After a first afternoon dedicated successively to a high tea in our hotel : the Bermondsey, minibus rode along the Thames with a lovely guide on board, then a ride at the funfair in Hyde Park Winter Wonderland where ice sktaing was waiting for us, we punctuated this richly filled day with dinner at Bumpkin in South Kensington, my favorite area in London (for those who follow) ;). 
The Body Shop chained festivities by hosting a cooking workshop the day after, where we had to build and decorate gingerbread houses that were for children whose families can’t afford to celebrate Christmas. A nice activity of generosity, and lots of giggles during this culinary interlude with Virginie and Capucine. Our house was the most colorful and crazy : real hippies’ house ! Then spree on Oxford Street with a mission given to each of us : shop some items at John Lewis to be offered to people who have no other gifts for Christmas. We all succeeded, not without difficulty, but satisfied with this generous approach.
Chai latte break at Nero then off to Topshop to punctuate the day as a true Fashion blogger (that I am). You discovered my purchases here.
The icing on the cupcake, is that despite all this fun and good deeds, The Body Shop has also found time to show us some exclusive news that will arrive in 2014, but also to explain their ethical approach. Cosmetics brand, totally cruelty free (no animal testing) commits to a better world and better living conditions, elsewhere, since € 230,000 Sales of all their Christmas gifts globally will help to build five schools for their fair Trade partners. I didn’t know, but The Body Shop has built a program of fair trade that helps a lot of producers and their communities to grow, to have access to education by building schools and qualify for better working conditions.
Just that !
The Body Shop is a great brand, committed but boring with media hype. To my opinion, this brand has only more value because they do a lot but would never boast and do not proclaim publicly. It’s the customer to learn and be interested in making the process of buying here, rather than elsewhere. But that goes for all as well for food, as clothing or cosmetics. If you have the choice to buy better for yourself and improve the lives of others, why not change your habits ?
I have truly loved this trip to London with this adorable smiling team and ultra punchy, along with 9 other bloggers very fun and spontaneous. Beautiful memories I hope to get to share with you here.

♫♪♫♪ Frank Sinatra – Jingle Bells ♪♫♪♫

 photo b25_zps38ff46be.jpg
 photo b24_zpse1ebf83d.jpg
 photo b20_zpsd586a3c4.jpg
 photo b22_zps8686af20.jpg
 photo b8_zps666897d7.jpg
 photo b15_zps5100b611.jpg
 photo b16_zpsd63b8f80.jpg
 photo b27_zpsda52d059.jpg
 photo b21_zpsba9a8794.jpg
 photo b11_zps866ca68c.jpg
 photo b14_zpsed002b34.jpg
 photo b13_zps874daba7.jpg
 photo b12_zpsbfb1104b.jpg
 photo b10_zps9a6f368c.jpg
 photo b9_zps9111b84f.jpg
 photo b6_zpsc34969c6.jpg
 photo b1_zpsf455e5cd.jpg
 photo b2_zps3ceb7c6b.jpg
 photo b5_zps6648eeb2.jpg
 photo b4_zps03f3c555.jpg
 photo b3_zps5317cf10.jpg
 photo b0_zps28a6bc25.jpg
 photo b19_zps31f62378.jpg
 photo b00_zps072e0070.jpg
 photo b7_zps01cd1a7d.jpg
 photo b18_zps456ab2f2.jpg
 photo b23_zpsedd60d81.jpg

En savoir plus :
École du cœur

Je portais :
Écharpe Zara
Blouson argent Isabel Marant pour H&M
Chemise en jean Zara (old)
Jean Primark

Follow @hellovalentine on Instagram

Copyright © 2017 · Theme by 17th Avenue