Copenhague

Hej København ! – Day 2

 photo cp1_zps6eac6401.jpg
Suite et fin de ma petite escapade à Copenhague. Relire la partie « Jour 1″ ici.
Il faut que vous sachiez que, petite (vers 6-7 ans), j’ai fait une véritable fixette sur les sirènes. La faute au dessin animé La Petite Sirène de Disney, sorti au cinéma à cette époque. Du coup, il était absolument essentiel que je voie la statue en bronze de la petite sirène (den lille havfrue) dans le port de Copenhague, situé dans le parc Churchill, durant cette escapade à Copenhague.
On m’avait dit « Tu vas être déçue« , « L’endroit grouille de touristes, c’est nul« , « Elle est petite tu sais. Ne t’attends pas à un monument !« . Je n’ai pas été déçue du tout, oui l’endroit grouille de monde et les gens prennent la pose au pied de son rocher à tour de rôle. C’est un peu l’usine, niveau ambiance mais je suis ravie et de plus, cela a eu lieu le jour de mon 31ème anniversaire ! Joli cadeau.
Nous avons logé au chouette hôtel central Scandic Copenhagen, qui fait partie de la chaîne hôtelière nordique Scandic. Cela m’a vraiment plu de découvrir leur démarche écolo, et ce depuis 1994. Par exemple : dans la salle de bain, au lieu des habituels miniatures de produits de douche, vous avez un gros flacon pompe de gel douche/ shampoing dans la douche. Dans la chambre, la poubelle de bureau a deux compartiments, pour trier nos déchets. La France : prenez-en de la graine ! ;)

 photo cp2_zpse14c7f99.jpg
 photo cp5_zps6a48f8f7.jpg
 photo cp3_zpsf3674503.jpg
 photo cp6_zpscb1e3654.jpg
 photo cp4_zps2e82ef32.jpg
 photo cp7_zpsbbaf98e9.jpg
 photo cp8_zpsbb122292.jpg
 photo cp9_zps93e22ee2.jpg
 photo cp12_zps4d27a5ef.jpg
 photo cp11_zps5e8ed0d0.jpg

Vester Søgade 6
1601 København

Durant cette deuxième journée à Copenhague, nos hôtes nous ont fait découvrir le quartier de Vesterbro. Jadis, c’était le quartier ouvrier de la ville. Cependant, ce quartier situé à l’Ouest de la Gare Centrale est désormais l’une des zones les plus cool, branchée et agréable de la capitale danoise.
Nous avons passé la matinée à découvrir ce quartier, notamment trois boutiques de jeunes créateurs. J’ai sincèrement adoré ce moment, entre rues sympas où fourmillent les vélos originaux, magasins de fripes vintage ou autre commerces petits de quartier. C’est typiquement le genre de coin où on a envie de louer un appartement avec Airbnb, de fondre dans la population locale et de redécouvrir plus longuement les environs.
Voici les trois boutiques que l’on a pu découvrir :

Tom Rossau

Designer danois Autodidacte, Tom Rossau (né en 1970) a commencé sa carrière dans le sous-sol de la maison de ses parents à Faarevejle, au Danemark. Depuis 2004 Tom a travaillé principalement avec des placages de bois naturel. Au début, ses lampes n’étaient disponibles que dans la boutique de Istedgade à Copenhague, mais en 2006, la lampe TR4 et la lampe TR7 (ses best sellers) ont été introduites à un public plus large au Copenhague Furniture Fair, où la TR7 a reçu le « Prix Favori du Public ». Tom a dit : « Idéalement, le produit couvre le besoin du client – mais en toute honnêteté, je conçois ces lampes pour l’énergie que ça me procure. Avec la fonctionnalité, la durabilité et la consommation d’énergie comme dans tout process évident de création, cela devient une tâche encore plus fascinante de satisfaire les demandes du consommateur. Pour moi les lampes sont le créateur d’humeur principal dans n’importe quelle maison. C’est pourquoi je ne peux juste pas arrêter de les concevoir« .
Ses lampes faites de crayons de papier sont étonnantes. J’ai adoré découvrir ce qu’il imagine et comment il les fabrique, à l’aide de choses qu’il a lui-même créées pour assembler les lamelles de bois qu’il utilise. Fascinant artisan.

 photo cp13_zps5532c7e2.jpg
 photo cp14_zps31927b4e.jpg
 photo cp10_zps669a9544.jpg
 photo cp15_zps76a06856.jpg
 photo cp17_zpsd9ac71d2.jpg
 photo cp20_zpsa6be6bd8.jpg
 photo cp16_zps528eafdd.jpg

Flagship Store Frederiksberg Allé 5
1621 København

 photo cp21_zpsacd957ba.jpg
 photo cp22_zpse104bf1a.jpg
 photo cp19_zps652d55a1.jpg
 photo cp18_zps9517019c.jpg

Arttiles

Un magasin atypique, dans lequel deux créatrices ont imaginé une gamme de carreaux en céramique. Fini la salle de bain ou la cuisine à carreaux blancs ou de couleur unie, ici vous trouverez de quoi vous créer une crédence ou un pan de mur jouxtant la baignoire complètement unique et original ! C’est au client de s’imaginer son propre patchwork de carreaux : à texte, photo ou imprimé dingue, il y en a pour tous les styles. Ces œuvres sont réalisées dans leur atelier, au fond de leur shop et sont peintes à la main, en édition limitée. Le choix est tellement grand que je pense n’avoir pas tout vu, malgré mon exploration… Nous avons été reçus de façon très agréable avec de la citronnade à la menthe, faite maison :)

 photo cp25_zps6243dca8.jpg
 photo cp23_zpsf0605ab2.jpg
 photo cp24_zpsd434c275.jpg
 photo cp26_zps0679ef15.jpg
 photo cp29_zpscb99c2ee.jpg
 photo cp27_zps37936f54.jpg
 photo cp30_zpscfdb8e16.jpg
 photo cp28_zpsead8a0bd.jpg
 photo cp42_zps09bf6049.jpg
 photo cp31_zpsc887c799.jpg
 photo cp34_zpsd8d6c9a2.jpg

Oehlenschlægersgade 30 st. 
1663 København

 photo cp33_zps57f996cf.jpg
 photo cp32_zps3e56cdc0.jpg

Isångs

Mon énorme coup de ♥ de ce voyage. Nous avons pu découvrir cette ravissante échoppe tenue par Sundra Essien et son mari. Il y a environ 10 ans, ils ont tous deux quitté leur emploi respectif pour lancer leur propre marque de cosmétiques 100% vegan, bio, faits maison, sans additifs chimiques, conservateurs ni colorants. Le rêve absolu pour moi, qui privilégie les cosmétiques green et non testés sur les animaux.
Dans sa boutique-atelier aux murs blancs, agencée avec des étagères et meubles en bois brut et de gros bocaux posés dessus, Sundra prépare devant vous ce dont vous avez besoin : shampoings, soins pour la peau, crèmes, lotion après rasage pour homme… Les savons sont eux, déjà conditionnés car ils ont besoin d’une période de « séchage » assez longue et ne peuvent être réalisés instantanément.
J’ai acheté un vinaigre de rinçage pour les cheveux (qui les fait briller) avec en parfum, quelques gouttes d’huile essentielle d’Ylang Ylang (le produit fini sent quand même fort le vinaigre, mais j’adore son efficacité), ainsi qu’un tonique en flacon spray pour le visage, pour éviter les problèmes de peau et que celle-ci ne brille sur la zone T du visage. J’ai choisi l’huile d’arbre à thé (tea tree) comme huile essentielle, le résultat est assez fort, olfactivement parlant ;)
Si vous passez à Copenhague, foncez impérativement découvrir cette enseigne équitable, écolo (flacons en verre réutilisables) et cruelty free ! L’accueil y est chaleureux et attentionné.


 photo cp46_zps55c6dc94.jpg
 photo cp37_zpsf4d081f0.jpg
 photo cp35_zps25fc8403.jpg
 photo cp36_zps6951cbc1.jpg
 photo cp38_zps4f7b07a2.jpg
 photo cp40_zps154d5501.jpg
 photo cp39_zpsc87fca6a.jpg
 photo cp48_zps9082c662.jpg
 photo cp43_zps88a4eadc.jpg
 photo cp44_zpsee9b5407.jpg
 photo cp45_zps3014aab7.jpg
 photo cp47_zps2d74003b.jpg
 photo cp41_zpsd09601c0.jpg

Flensborggade 22, 
1669 København

Nous avons déjeuné chez Oscar, un bar/ café gay sur la nouvelle place Place de l’Arc En Ciel (Regnbuepladsen). Cette place se trouve à côté de la Mairie et c’est là que nous avons découvert les city bikes tous blancs, avec un drôle de panier cubique à l’avant. En revanche, le système de location pour les emprunter nous a échappé… Tant pis.
En guise de déjeuner, j’ai opté pour un Chaï latte. Le meilleur de toute ma vie. Léger, onctueux, épicé mais pas trop, juste parfait. Ensuite, le veggie burger avec, en guise de garniture d’énormes champignons Portobello grillés, plein de jeunes pousses, des oignons rouges, des cornichons croquants… le tout servi avec de délicieuses potatoes maison (mon ventre gargouille en y repensant).
Foncez-y, le service est agréable, rapide et le lieu vraiment cosy.

 photo cp49_zpscbabdeab.jpg

Rådhuspladsen 77
1550 København K
 photo cp59_zpsdce9c006.jpg
 photo cp50_zpsd537eddc.jpg

 photo cp60_zps71caff0f.jpg
 photo cp58_zpsf1d6196f.jpg

Spisehuset Rub & Stub

Le restaurant Rub & Stub est le premier à Copenhague géré et développé par des bénévoles. Sa particularité est de lutter contre les déchets de nourriture, en utilisant des biens excédentaires de l’industrie alimentaire, contribuant, de ce fait, à réduire le gaspillage de nourriture à Copenhague.
Rub & Stub ne fouille les poubelles des supermarchés pour trouver ses ingrédients, pas plus que ce restaurant n’accepte la nourriture qui a été trouvée. Ce sont des aliments que ne peuvent pas vendre des magasins pour des raisons diverses, en raison des exigences de la culture de consommation. Tels que ceux mis au rebut pour des raisons purement esthétiques, de formes non standard ou encore, une banane arraché de sa grappe, qui se vendra difficilement seule.
J’ai personnellement été très touchée par ce concept, qui mériterait d’être encouragé, diffusé par le bouche à oreille, développé partout. On m’a préparé un plat végétarien et un des journalistes italien a eu un plat adapté à son allergie au gluten. Le repas était parfait, délicieux, inventif et joliment présenté. On y mange sur de longues tables en bois, façon cantine conviviale et on dresse la table soi même :)
Chapeau bas aux bénévoles faisant le service et mes compliments au chef !

 photo cp51_zps58263a93.jpg
 photo cp52_zpsb93bdf04.jpg
 photo cp53_zps385da105.jpg
 photo cp54_zps84a78819.jpg

Rådhusstraede 13, 1 Th, 
1466 København

Enfin, last but not least, nous avons terminé la soirée au sein d’un des meilleurs clubs en Europe : Vega.
Là, nous avons été reçus et escortés comme des VIP par Christian Thomsen, afin de découvrir les différentes salles de concerts et salons les jouxtant. Se sont produits ici des artistes musicaux très connus, parfois même avant qu’ils ne le deviennent !
Ce soir là, nous avons assisté à un concert du groupe danois Whomadewho. Une ambiance folle !!!
 photo cp56_zps6bb128b1.jpg
 photo cp55_zpsfb721c67.jpg
 photo cp57_zps7b80e6c9.jpg

Enghavevej 40
1674 København
Merci à GoVisitDenmark et tout particulièrement à Erica et Giulia !

Hej København ! – Day 1

 photo c3_zpsc2c74f2b.jpg
J’ai ambitionné de ne poster qu’un seul article sur mes un peu plus de 48h passées à Copenhague. En triant mes photos, j’ai renoncé à cette idée : j’en ai trop à partager avec vous et trop à vous dire, pour que tout « tienne » dans un seul billet.
Voici une première demi-journée passée à Copenhague avec d’autres blogueurs et journalistes, français et italiens, où nous avons été conviés par l’office de tourisme du Danemark. Des pays scandinaves, j’avais déjà vu Stockholm et Helsinki, Turku et Tampere, je n’étais en revanche jamais allée au Danemark.
Il y a beaucoup de photos de ma passion : le vélo. Les Copenhaguois (köbenhavn boende) sont des cyclistes et le Danemark le pays du vélo. Autant dire : le paradis à mes yeux. Là bas, pistes cyclables sont larges et multiples, les automobilistes sont en nombre réduit, ce qui complète idéalement la donne. Leurs vélos sont évidemment plus que cool, 8 vélos sur 10 ont une selle Brooks (j’en ai d’ailleurs eu une nouvelle pour mon anniversaire, c’est un peu la rolls des selles en fait) et nombreux sont ceux qui ont un vélo cargo pour transporter paquets ou enfants en bas âge.
Les photos du port ont été prises à Nyhavn : le canal du centre de Copenhague (Nyhavn signifie « nouveau port » en danois). Toutes ces maisons colorées, ces bateaux amarrés et les restaurants/ cafés qui le bordent sont simplement ravissants. Il y règne une atmosphère très paisible et enjouée, toujours avec plein de vélos garés ou de cyclistes qui passent, seuls ou en groupes.
Autre point important, nous avons extrêmement bien mangé à Copenhague. Nous avons eu tous nos repas offerts dans des lieux variés, mais je retiens de cette escapade que l’on ne badine pas avec la nourriture saine, fraîche, souvent bio et inventive. J’ai particulièrement apprécié que ceux -dont je fais partie- qui étaient végétariens aient des plats adaptés (sans viande ou sans poisson, voire même sans gluten).
Parfait pour introduire le premier endroit où nous nous sommes rendus : le Copenhague Street Food Market,  dont les profits servent au développement alimentaire durable. Encore en travaux le jour de notre venue, il avait déjà ouvert dès les premiers beaux jours et allait r’ouvrir dès le lendemain, sous un soleil radieux.
Enfin, nous avons dîné au Standard, nouvel endroit gastro-musical de la capitale, inauguré en octobre 2013. Cet édifice, qui abritait précédemment la douane, porte désormais un nom rendant hommage à l’histoire de l’édifice Art Déco créé en 1937 en plein période d’or des « standard » (Duke Ellington, Cole Porter, George Gershwin, Fred Astaire…). Tout était délicieux et je regrette de n’avoir pas pris de photos des plats, ainsi que de la cuisine ouverte sur la salle de restaurant.
Enjoy !

 photo c4_zpsacb480f9.jpg
 photo c1_zps804f0116.jpg
 photo c6_zps14034cd1.jpg
 photo c2_zps57226bf9.jpg
 photo c5_zpsd888315c.jpg
 photo c7_zpsae7b40ae.jpg
 photo c9_zpsb72625be.jpg
 photo c8_zpsb383b04f.jpg
 photo c10_zps4808bbed.jpg
 photo c11_zps3f86c8d8.jpg
 photo c12_zps882b7896.jpg
 photo c13_zpsee9628c4.jpg
 photo c14_zps9a205f7b.jpg
 photo c15_zpsa0d5db16.jpg
 photo c16_zps24bfb9bc.jpg
 photo c17_zpsb6827ea8.jpg
 photo c18_zpsb6812665.jpg
 photo c21_zps79a9132d.jpg
 photo c19_zps85274489.jpg
 photo c20_zpsdd653f7d.jpg
 photo c22_zps9cabda25.jpg
 photo c23_zps1b0d5c76.jpg
 photo c24_zps4a1128fd.jpg
 photo c25_zps0f56cffc.jpg
 photo c26_zps1b773715.jpg
 photo c30_zps5bae58b8.jpg
 photo c29_zps0f48ec4d.jpg
 photo c28_zps957954e0.jpg
 photo c31_zps6dc3d939.jpg
 photo c33_zpsdcc4af23.jpg
 photo c34_zpsc186f482.jpg
 photo c36_zps65c7ab98.jpg
 photo c32_zps31697fa0.jpg
 photo c38_zpsbcd395c8.jpg
 photo c35_zps666abdcd.jpg
 photo c40_zpse1f8e8d9.jpg
 photo c39_zpsb5f0187f.jpg
 photo c41_zps6bbaca24.jpg
 photo c27_zps50ad1dd1.jpg
 photo c37_zps71948f0b.jpg
 photo c42_zps15f014ee.jpg

Papirøen (The Paper Island)
Warehouse 7 – 8
Trangravsvej 14
1436 København K
Havnegade 44
1058 København K

Latest from Instagram

Copyright © 2017 · Theme by 17th Avenue