Thaïlande

Chiang Mai, Thaïlande – Jour 2 et 3

Suite et fin de notre blog trip à Chiang Mai, en Thaïlande ! Lire ou relire mon premier article ici.
Nous n’avons passé que 3 jours complets sur place, c’est un peu court, mais notre programme était chargé. Ainsi, nous avons pu voir, visiter, découvrir beaucoup de choses et  déguster pas mal de délicieux plats (végétariens pour moi).
Ce qui ressort de ce voyage : les thaïlandais sont des gens vraiment souriants, gentils et bienveillants. Notre guide local s’appelait M. O, la bonhommie incarnée ! Tout ce qu’il nous a raconté sur les temples, les lieux visités etc. était conté avec coeur, passion et beaucoup de sourires sincères. Aimer son travail change tout, et je dois dire que peu de gens donnent l’impression de s’investir à fond dans leur job. C’est la première (et à ce jour unique fois) que je suis repartie chez moi en étant très triste de quitter nos hôtes… Des personnes adorables et qui nous ont accueillis comme si nous étions de leur famille.

Le dernier soir, lors du dîner d’adieux, nous avons eu chacun notre prénom traduit par écrit en thaï, ainsi qu’un surnom attribué selon notre caractère et ce que l’on avait dégagé pendant ces quelques jours à Chiang Mai. Je suis การ์ดแสดงความรัก et mon surnom est ทับทิม, qui signifie « Rubis » et se prononce « thạbthim« .
Pour la dernière nuit à Chiang Mai, nous avons eu la chance de résider dans une suite au Méridien. J’étais au 12ème étage, avec une une vue magnifique sur la ville. Perrine et moi avons profité de la dernière matinée pour tester la piscine à débordement, au dernier étage de l’hôtel.
J’ai personnellement adoré la déco moderne et élaégante du lobby, ainsi que celle de ma chambre.
Nous avons également visité une fabrique d’ombrelles sur San Kamphaeng Road (ou « the handicraft highway ») Kampong Coffee & Homestay où nous avons fabriqué des petits coussins remplis de feuilles de thés séchées, à l’ombre.
Un moment suspendu, où je me suis sentie réellement apaisée, loin de tout, dépaysée mais dans le bon sens du terme. Vous aviez pu suivre tout ça en direct dans mes Stories Instagram 🙂


Bye bye Chiang Mai ! Je reviendrai, c’est sûr.

Un grand merci à l’agence ArticleOnze Tourisme, à l’Office de Tourisme de la Thaïlande ainsi qu’à tous nos adorables contacts et hôtes sur place, à Chiang Mai.

Chiang Mai, Thaïlande – Jour 1

Il me tardait de partager avec vous mon ressenti sur ce magnifique voyage en Thaïlande. Il y a deux mois, j’ai eu la chance de partir quelques jours en compagnie de mon amie Perrine et de Nicolas, notre accompagnateur français, bilingue thaï. Nous avons été conviés à Chiang Mai par l’Office National de Tourisme de Thaïlande. Cette cité nonchalante incarne parfaitement ce qui rend la Thaïlande unique et fabuleuse. Située dans les contreforts du Nord et blottie contre la montagne Doi Suthep, elle possède des centaines de temples sacrés, tous aussi merveilleux et splendides les uns des autres.
J’ai réalisé en triant mes photos qu’un seul un unique article ici allait être beaucoup trop indigeste à lire. Aussi j’ai préféré découper par jour. Voici le récit et les photos de notre première journée et demie sur place.

Nous avons atterri à Chiang Mai, après deux vols via la super compagnie Thaï Airlines. Epuisés mais ravis d’être arrivés, le programme s’est enchaîné : nous avons pu bénéficier d’un massage thaï traditionnel au Spa Rarinjinda. Première fois en Thaïlande pour moi et premier vrai massage thaï également… J’en ai gardé des bleus sur les jambes pendant longtemps ! Très dynamique (un peu trop ? ha ha) la masseuse a utilisé ses pieds, le poids de son corps et tous ses bras en plus de ses mains, pour pétrir mes jambes, mon dos, mes bras et mon ventre. J’étais habillée d’un sarong et d’un haut en soie pour cette séance de torture de 2h. Outre l’impression d’être passée sous un rouleau compresseur, ce pétrissage m’a fait un bien fou : il a totalement fait disparaître le mal de tête que j’avais, lié au manque de sommeil. Magique ! Voici la carte du Spa et les tarifs.

Ensuite nous sommes allés déposer notre valise au sublime Na Nirand Romantic Boutique Resort. C’est un hôtel composé de luxueuses villas au style colonial, proposant de chambres très spacieuses et décorées différemment les unes des autres. Ma chambre était au premier étage et donnait sur la magnifique piscine carrelée de noir. Tellement chic et plus apaisant que de la mosaïque bleue !
Ce Boutique Resort est situé au bord du fleuve Ping River. Un grand arbre centenaire vient ponctuer cet espace absolument enchanteur, où l’on a plus que plaisir à se prélasser. Nous n’y avons passé que trop peu de temps, à mon grand regret.

Notre dîner de bienvenue a eu lieu à Lhong Kao Lum, dans un grand jardin entouré d’une maisonnée typique. L’accueil a été à l’image des thaïlandais : chaleureux, très souriant, simple mais fastueux dans la profusion de plats différents. Ici, on mange bien et ce que j’ai adoré est que tout est servi en même temps. Il n’y a pas de concept « d’entrée puis plat ». On pioche dans tous les mets disposés sur la table et on se fait sa propre assiette.
Les danses traditionnelles sont magnifiques, cela m’a fait un peu penser à Bali (où nous sommes allés en septembre 2009) : les danseuses sont d’une grâce infinie à travers tous leurs jeux de poignets, de doigts, de tête et de regards.
Nous sommes repartis avec en cadeau une ombrelle de la couleur de notre choix… ♥

Dès le lendemain, direction Wat Phra Singh; Situé dans la partie occidentale du vieux centre-ville de Chiang Mai, qui se trouve dans les murs et les fossés de la ville. Le temple abrite une importante statue de Bouddha de 1500 ans : le Phra Bouddha Sihing qui donne son nom au temple.
J’y ai appris que toute représentation de Bouddha (sculptures, dessins, tatouages etc.) est très mal perçu dans le Bouddhisme. Toutes ces sculptures de la tête de Bouddha que l’on peut trouver dans nos magasins de déco occidentaux, vont complètement à l’encontre des valeurs de cette religion. Sachez-le. 🙂
L’ombrelle reçue en cadeau la veille au soir m’a été très utile, sous ce soleil de plomb ! Il régnait un calme apaisant dans l’enceinte de ce temple. J’aurais pu passer beaucoup plus de temps, à flâner dans les allées ombragées.

Cap sur Chiang Mai Celadon, une petite entreprise de création de vaisselles, vases, pots, objets de déco en porcelaine. J’ai adoré observer le travail ultra minutieux des artisans, sculptant et peignant à la main afin de créer des pièces uniques.
Nous avons déjeuné là, à l’ombre d’une des maisons et j’ai pu avoir un repas entièrement végétarien. Nos hôtes m’avaient adorablement préparé un menu sur mesure, sans chair animale. Un immense merci à eux pour ces délicieux mets, servis dans de la magnifique vaisselle céladon !

La suite de notre séjour dans un prochain article !

Follow @hellovalentine on Instagram

Copyright © 2017 · Theme by 17th Avenue