Défi

DEFI LOOK : Un personnage célèbre

Défi du mois : interpréter un personnage célèbre, ou de fiction.
Après une longue réflexion et l’envie de me déguiser en une multitude d’icônes drôles ou mythiques, mon choix s’est porté sur Zézette, dans Le Père Noël est une ordure. Culte.
Je n’avais pas envie de « m’embellir » mais bien au contraire de m’enlaidir, voir de me déguiser pour rire.
Il me manquait le papier-peint marronnasse, la cagoule en laine et les dents en avant, mais l’idée est là.

Zézette épouse X (ou veuve Y) remplissant sa feuille de Sécu…On a beau le voir et le revoir, c’est fin c’est très fin, ça se mange sans faim! ;D

« C’est un bon slow, hein? »

Photobucket
K : « Qu’est ce que vous avez foutu dans les cases ça déborde ?
Exercez-vous une activité professionnelle : ça dépend. »
Z : « Ben oui ça dépend »
K : « Oui mais là il faut répondre par oui ou par non alors ça dépend, ça dépasse !!! »


Photobucket
K : « Qu’est ce que c’est que ça Zizette épouse X ?
Z : « Zééééééézette épouse X !
Ben vous savez pas lire ? là en tout petit y a marqué : pour les femmes mariées ou veuves mettre le nom de la jeune fille suivi de : épouse X ou veuve Y. Alors moi j’ai mis : épouse X.
K : Zézette épouse X, vous êtes marié à X peut-être ?
Z : non je ne suis pas mariée, mais je suis enceinte jusqu’aux dents alors ça fait mauvais genre ! »

Photobucket
K : « Profession de l’époux ? Eboueux non ?
Z : Mais pourquoi pas ramasser les poubelles tant que vous y êtes ?
On va mettre autre chose : burolier !
K : Quoi ?
Z : Burolier, celui qui travaille dans les bureaux
K : Buraliste vous voulez dire !
Z : Mais non buraliste c’est vendeur de tabac ! Mais vous êtes complètement abrutie vous hein ! »
Photobucket
Photobucket

Le Père Noel est Une Ordure – Zézette épouse X

Sorry for my foreign readers : all that article is completely LOST IN TRANSLATION…It’s inspired from a famous french movie ;)

DEFI LOOK : Une Fable moderne

Audrey Hepburn de dos devant Tiffany’s, robe fourreau noire Givenchy, petite tiare en diamants, lunettes de soleil oversized, un croissant à la main….Fascinante. Eblouissante. Mythique.
Holly Golightly, dans « Breakfast at Tiffany’s » rêve d’un mariage fortuné, mais aussi de trouver un sens à sa vie, sujet qui l’angoisse profondément et la met dans des états de mean reds (que l’on peut comparer au blues) qu’elle fuit en contemplant les vitrines de la bijouterie Tiffany à l’heure du petit-déjeuner.

Holly est une étoile filante, en fuite perpétuelle du passé et qui vit de ses charmes. Elle happe au passage un écrivain en herbe qu’elle rebaptise Fred et qu’elle entraîne dans ses nuits folles, ses balades dans New-York, sa contemplation des diamants de la bijouterie « Tiffany’s » sur la Cinquième Avenue, à l’angle de la 57ème.
C’est le récit d’une aventure à deux, d’un homme fasciné par une croqueuse de diamants.
Ceci est avant tout une nouvelle par Truman Capote, mais j’ai décidé que cela serait une fable, pour ce 9ème Défi look.

Une fable moderne car à la fin, il y  a une moralité à en tirer : «No matter where you run you just end up running into yourself.» («Où que tu ailles, tu finiras par te retrouver face à toi-même.»)
J’ai souhaité réinterpréter la scène d’ouverture de ce grand classique de Blake Edwards (1961), Place Vendôme.

Audrey Hepburn seen from back in front of Tiffany, black sheath dress Givenchy, small tiara in diamonds, oversized sunglasses, a croissant in the hand….Fascinating. Brilliant. Mythical.
Holly Golightly, in « Breakfast at Tiffany’s » dreams about fortunate marriage, but also to find a sense in her life, a question which profoundly frightens her and puts her in states of mean reds (that we can compare with the blues) that it runs away by contemplating the shop windows of the jewelry Tiffany’s at breakfast time.
Holly is a falling star, on a perpetual runaway of past and who lives on her charms. She snatches in the passage a writer that she renames Fred and that she takes in her crazy nights, her strolls in New York, her pondering over the diamonds of the jewelry « Tiffany’s » on the Fifth Avenue, in the angle of the 57th.
It’s the narrative of an adventure for two, a man fascinated by a gold digger.
This is above all a short story by Truman Capote, but I decided that it would be a fable, for this 9th Challenge look.
A modern fable because at the end, there is a morality : « No matter where you run you just end up running into yourself. »
I’d wished to reinterpret the opening scene in this great classic by Blake Edwards ( 1961 ), Place Vendôme, Paris.

Breakfast-Tiffanys-Place-Vendome
Breakfast-Tiffanys-Place-Vendome
Breakfast-Tiffanys-Place-Vendome
Breakfast-Tiffanys-Place-Vendome
Breakfast-Tiffanys-Place-Vendome
Breakfast-Tiffanys-Place-Vendome
Breakfast-Tiffanys-Place-Vendome
Breakfast-Tiffanys-Place-Vendome
Photobucket
Breakfast-Tiffanys-Place-Vendome
Breakfast-Tiffanys-Place-Vendome
Breakfast-Tiffanys-Place-Vendome
Breakfast-Tiffanys-Place-Vendome
Breakfast-Tiffanys-Place-Vendome
Breakfast-Tiffanys-Place-Vendome
Breakfast-Tiffanys-Place-Vendome
Breakfast-Tiffanys-Place-Vendome
Fred
Breakfast-Tiffanys-Place-Vendome
Croissant
Robe New Look (printemps 2010), escarpins Zara (old), bijoux appartenant à ma mère, tiare Claire’s, lunettes Wayfarer Ray Ban vintage, vernis « In my back pocket » OPI, rouge à lèvres mélange d’un UNE et d’un Revlon ;)

*Merci à mon papa pour les photos*

Les Fables de mes copines Céline et Pauline!!

DEFI LOOK : « Rock’n’roll »

Thème de janvier lancé par Leeloo : Rock’n’roll.

J’ai opté pour une interprétation de la chanson composée par Serge Gainsbourg et chantée par Jane Birkin : « Ex-Fan des Sixties« .
Des stars du rock des 60′s disparues trop tôt (Jimmy Hendrix, Jim Morrison, Janis Joplin, John Lennon, Otis Redding…) et des airs sur lesquels cette Baby doll dansait si bien le rock’n’roll.
Une mélopée nostalgique, où sont citées des légendes de la musique, que l’on écoute toujours et qui sont devenues cultes !

Theme of January chosen by Leeloo: rock ‘n’ roll.

I opted for an interpretation of the song written by Serge Gainsbourg and sung by Jane Birkin :  » Ex-Fan of Sixties « .
60′s Rock stars who disappeared too early (Jimmy Hendrix, Jim Morrison, Janis Joplin, John Lennon, Otis Redding…) and airs on which this Baby doll danced so well the rock ‘n’ roll.
A very nostalgic song, where are quoted the legends of the music, taht we all still listen to and which became cult !

Babydoll
Babydoll
Babydoll
Babydoll
Babydoll
Babydoll
Babydoll
Babydoll
Manteau Zara (old), robe Topshop, capeline Asos.com, cuissardes Spartoo.com, panier vintage (emprunté à ma mère), lunettes H&M (old)

Plus de rock’n’roll sur les blogs de Céline, Pauline et Leeloo !!

***

Quant à la petite chanceuse qui remporte le mini-concours LALLOU (pour venir manger des crèpes et porter les jolies robes de Shirley, la créatrice le 10/02) en ma compagnie (entre-autres), c’est
CHARLOTTE
Qui m’a l’aissé cet adorable commentaire sur-motivé :

Chachou555 a dit…

Han la la la la moi je suis ultra mega giga supra de la mort qui tue motivée! En plus jeune instit mais pas en classe pile ce jour je rêve d’assumer ma gourmandise avec deux supers nanan! Des crêpes, des bulles, des froufrous et des sourires sur quelques heures!! Que demander de plus? La lune? Ah oui ke n’y avait pas pensé tiens^^. En plus c’est mon anniversaire :p. Je dis ça, je dis rien….. Allez plizzzzzzzzzzzzzzzzzzzezzzzeeeeeuuuhhhh!!! Je voudrais tellement partager ce petit moment girly :).  Have a nice day (yeux qui pétillent, coeur en guimauve)
29 janvier 2011 07:27

***

P.S : A venir sur mon blog : le compte-rendu de la soirée Lolita Lempicka, deux super adresses pour les BoBos parisiens et un A picture an hour : le premier du mois de février ;)
En revanche, pas de photos ni de blabla sur le défilé Etam, puisque, malgré l’invitation, je ne m’y suis pas rendue.
La marque utilise de la fourrure de raton laveur et de lapin, j’ai décidé de BOYCOTTER cet événement, le côté show-off et people de la soirée ne m’a pas du tout tentée…

DEFI LOOK : « Un thé avec… »

Ce mois-ci, j’ai eu à choisir le thème du Défi look….
Et j’ai opté pour « Un thé avec… » : le « avec… » était la partie créative et personnelle, à la charge de chacune de mes comparses blogueuses.

« Un thé avec…une héroïne échappée d’un roman d’Agatha Christie » pourrait être le titre de mes photos.
Dans les années 30, une héroïne en cavale fait une pause thé sur un quai de gare (mais quand même bien apprêtée et élégamment chapeautée), qui fuirait un meurtrier à ses trousses.
Ooouuuh, belle trame !
Le mug de thé serait la touche « so british » et totalement incongrue, dans le décor. Ca me plait et me ressemble assez, ce scénario totalement fantasque et absurde !

This month, I had to choose the theme of the « Challenge look »…
And I opted for  » A tea with… »: « with… » was the creative and personal part, to be chosen by each of my bloggers girlfriends.

« A tea with…a heroine escaped from Agatha Christie’s novel » could be the title of my photos.
In the 30s, a heroine in escape has a tea break on a platform (but all the same very well dressed up and elegantly headed), who) would run away from a murderer who pursuits her.
Ooooooh, beautiful weft!
The mug of tea would be the « so British » touch, and totally improper, in the set.
This totally unpredictable and absurd scenario pleases me and looks like me !

Photobucket
DefiLook
DefiLook
DefiLook
DefiLook
DefiLook
DefiLook
DefiLook
DefiLook
PDefiLook
Manteau, robe et derbies Zara (old),
Chapeau melon en laine Asos (Soldes actuelles),
Col en fausse fourrure Ebay allemagne,
Sac Balenciaga (acheté en 2007),
Mug ?? (surement Primavera, magasin qui n’existe plus : ma mère achetait toute sa déco là bas jadis)

Merci à ma grande soeur pour les photos !!! ♥

Je file voir avec qui (ou quoi?)mes copines Céline, Leeloo, Pauline et Julie ont choisi de prendre le thé…

DEFI : Jungle

Nouveau Défi Look du mois de novembre, dont le thème a été choisi cette fois par ma Céline !!!
Dur dur, de jouer aux Indiana Jones dans les lianes et la nature généreuse, par ce temps gris, froid et au milieu d’arbres morts, tous nus.

J’ai fait marcher mes petites cellules grises, et ai décidé de partir sur totalement « autre chose ».
Je me suis fait une sorte de Brainstorming with myself, et pour éviter d’avoir à jouer les Lara Croft (débardeur & mini short dans les bois, par ce temps), j’ai pris le parti de jouer avec le concept/contenu même de la jungle….
On y trouve des plantes vénéneuses, des champignons pas toujours comestibles, qui peuvent même s’avérer être hallucinogènes.
Ca pourrait donner lieu à ce genre de visions kaléidoscopiques et étranges, si on n’y prenait garde….N’est pas le taré mais super-entraîné de Man vs Wild qui veut ! ;)

♫ Emiliana Torrini – Jungle Drum ♪

Photobucket
Photobucket
Photobucket
Photobucket
Photobucket
Photobucket
Photobucket
Photobucket

Je porte une combi-short en dentelle noire Topshop (rachetée à Leeloo), un serre-tête plume offert par Mathilde, un sautoir « Allo? » par Mademoiselle Chef et des ballons ramenés de la soirée « Full Effect » – Wonderbra :)

Je file voir dans quelle jungle se sont fourrées mes copines Céline, Leeloo, Pauline & Julie !!!
Le prochain thème de nos Défis Looks sera choisi par moi-même…et j’ai hâte que vous découvriez ça  le 29 décembre prochain !!

Et enfin, pour finir : un nouveau dessin de moi par la toute mignonne Juliette !!!
Rien ne manque : ni mon pull paon Topshop, ni la Tour Eiffel par la fenêtre, ni les guirlandes de fanions au mur ;)

Follow @hellovalentine on Instagram

Copyright © 2017 · Theme by 17th Avenue