L’Afrique du Sud, entre Hazyview et Blyde River Canyon Nature Reserve

♪♫♪ Johnny Clegg (With Nelson Mandela) – Asimbonanga ♪♫♪

Deuxième article au sujet de notre voyage en Afrique du Sud, réservé via le site Voyage Privé. Nous y étions de fin octobre dernier à mi novembre dernier. Lire ou relire mon premier post ici.
Cette partie du voyage s’est déroulée avant (pour Hazyview) et après nos 3 jours de safari photos au Kruger Park, pour la route des Panoramas, à Blyde River Canyon Nature Reserve.
Notre premier aperçu de l’Afrique du Sud s’est fait sur la route, entre Johannesbourg et Hazyview, situé à 400km. Adrien a donc dû rouler à gauche, en étant au volant à droite de notre voiture de location. Légèrement stressant ! C’était une première pour lui, mais il a tout simplement assuré. Nous avons filé directement en direction d’Hazyview, en faisant une seule pause ravitaillement (eau et snacks). Le trajet nous a pris une bonne grosse demi journée.
Notre premier stop pour la nuit s’est fait au charmant hôtel le Gecko Lodge, à Mpumalanga. Accueil hyper chaleureux par la gérante des lieux (une anglaise adorable) malgré notre arrivée tardive. Nous avons adoré notre chambre circulaire très spacieuse, décorée de masques africains. Le lendemain matin, nous avons eu le temps de profiter un peu des transats au soleil et surtout, de la piscine, presque naturelle. On dirait un petit lagon, vous ne trouvez pas ? Elle nous a énormément plu et je pense qu’à vous aussi, vu vos réactions enthousiastes sous mon Instagram !

Direction la Route des Panoramas, dénichée dans le parfait guide Lonely Planet. Je ne jure que par ces guides, où que je voyage. Ma collection commence d’ailleurs à prendre une sacrée place dans notre bibliothèque ! Cet itinéraire est idéal si vous avez une pleine journée de libre, dans le coin. Au départ du Kruger Park (depuis Skukuza Camp pour nous) nous avons entré « Blyde River Canyon » dans notre appli GPS. Environ 2h30 de route, avec de magnifiques panoramas tout du long. On passe de la végétation luxuriante à des paysages tout droits sortis de l’Ouest américain, entrecoupés par d’immenses forêts de séquoias géants. Incroyable !

Nous avons successivement vu :

  • God’s Window (R543, Ehlanzeni)
  • Bourke’s Luck Potholes ()
  • Three Rondavels View Point

avant de rallier notre hôtel pour la nuit à Pilgrim’s Rest (littéralement Le repos du pèlerin). Notez que chacun de ces points de vue n’est pas gratuit, je n’ai plus les prix en tête, mais il faut prévoir environ 5$ minimum par personne pour y accéder en voiture. Les accès ferment pour la nuit, pensez à bien checker les horaires d’ouverture. Des parkings sont évidemment prévus pour chaque point de vue. D’une manière générale, où que vous alliez, ne laissez jamais d’objets de valeur en évidence dans l’habitacle, simple réflexe. 😉

God’s Window (la fenêtre de Dieu)

Bourke’s Luck Potholes

Three Rondavels View Point

Nuit à Pilgrim’s Rest. Cette petite localité a été déclarée monument national. « De l’or y fut découvert en septembre 1873, et sa population atteint rapidement 1 500 personnes, vivant de près ou de loin de la prospection d’or. Vers la fin du XIXe siècle, les concessions se retrouvèrent aux mains de la compagnie Transvaal Gold Minings Estates (TGME), qui débuta la prospection souterraine dans les mines. L’activité prit fin en 1971, et le village fut vendu au gouvernement comme musée national. » (Wikipédia).
Nous avons logé au très cool Royal hôtel. Sa particularité ? Tout est resté dans l’esprit « Ruée vers l’or » ! La déco de la chambre m’a énormément plu (papier peint fleuri, lit en fer forgé, baignoire sur pieds « pattes de lion » dans la salle de bain directement ouverte sur la chambre (on peut fermer les doubles rideaux) fenêtres à guillotine… Tout a un charme fou, mais en effet, on doit s’attendre à relativement peu de confort moderne. ^^ Pas de prises électriques près du lit, interrupteurs d’un autre temps, et pour info, nous avions une chambre bien en retrait de la réception. Nous étions dans une autre maison, au hauteur, derrière le restaurant de l’hôtel. Parfait pour être au calme cela dit. Gros plus : nous avions garé notre voiture juste à côté, donc pas dans la rue. Idéal pour décharger puis remettre les valises !
Quant au choix de cette chanson pour accompagner mon article, cela n’est pas dû au hasard. Le soir, au restaurant de l’hôtel (ouvert à tous) les cuisinières et les serveurs ont entonné à capella cette chanson… Gros moment d’émotion, on ne s’attendait pas du tout à ce type « d’animation » ! C’était vraiment très beau. La suite et fin de ce voyage avec notre visite au sanctuaire « Elephant Whispers » à Hazyview, arrive très vite !

Comments

  1. Hello Valentine,

    Encore un très bel article. Je reste toujours sans voix devant ces paysages époustouflants.

    On doit se sentir tellement tout petit, face à ça :).

    Ton premier article sur l’Afrique du Sud m’a mis la larme à l’oeil et celui-ci, me fait voyager. J’espère, un jour, avoir l’opportunité d’en découvrir tout autant.

    Merci de partager tout ça avec nous, en tout cas.

    Des bises,
    Mounia.

  2. Les paysages sont bluffants!!!! Par contre Valentine tu m’as donné le vertige avec tes photos où tu es assise près du précipice ahaha tu es bien courageuse! En tout cas hâte de lire la suite! ce voyage donne envie 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Follow @hellovalentine on Instagram

Copyright © 2018 · Theme by 17th Avenue