Berlin – Day 2

Deuxième jour, un soleil éclatant mais des températures bien négatives…
Emmitouflés comme des esquimaux, nous avons filé en métro jusqu’au quartier de Kreuzberg, puis avons marché jusqu’au quartier de Friedrichshain. Nous avons suivi un itinéraire « tout tracé » par le guide Evasion (éditions Hachette), qui nous a fait successivement admirer la façade en ruine de l’ex plus grande gare de la ville, Anhalter Bahnof (depuis cette seule gare, près de 10 000 juifs ont été déportés dès 1942 vers Auschhwitz), le musée-exposition « Topographie de la terreur », Checkpoint Charlie…
Un itinéraire en forme de mémorial de la Seconde Guerre Mondiale.
Très émouvant.
 
The second day, shining sun but very negative temperatures…
Wrapped up as Eskimoes, we went in subway to the district of Kreuzberg, then walked to the district of  Friedrichshain. We followed an « already made » route by the guide Escape (Hachette editions), which made us successively admire the ruined facade of the ex bigger station of the city, Anhalter Bahnof (since this only station, about 10 000 Jews from 1942 were deported to Auschhwitz), the museum-exhibition « Topography of terror », Checkpoint Charlie…
A route in the shape of memorial of the Second World War.
Deeply moving.

PhotobucketPhotobucketPhotobucketPhotobucketPhotobucketPhotobucketPhotobucketPhotobucketPhotobucketPhotobucketPhotobucketPhotobucketPhotobucketPhotobucketPhotobucketPhotobucketPhotobucketPhotobucketPhotobucketPhotobucketPhotobucketPhotobucketPhotobucketPhotobucketPhotobucketPhotobucketPhotobucketPhotobucketPhotobucketPhotobucketPhotobucketPhotobucketPhotobucketPhotobucketPhotobucketPhotobucketPhotobucketPhotobucketPhotobucketPhotobucketPhotobucketPhotobucketPhotobucketPhotobucket
En fin de journée, nous sommes allés voir la East Side Gallery = le morceau du mur  d’1,3 km qui longe le Spree.
Une véritable galerie d’art à ciel ouvert de la Mülenstraße, oeuvre de 118 artistes venus de 21 pays.
Un incroyable mémorial réalisé en janvier 1990. 

At the end of the day, we visited the East Side Gallery = the piece of the 1,3 km wall which follows the Spree.
A real open-air art gallery of Mülenstraße, work of 118 artists coming from 21 countries.
An incredible memorial realized in January, 1990. Photobucket PhotobucketPhotobucketPhotobucketPhotobucketPour l’apéro et le dîner, l’endroit qui a retenu notre attention, c’est le Tiki Heart Café dans la Wienerstraße 20.
Ambiance Hawaïenne, service adorable et dynamique, musique au top, bouffe et cocktail yummy….Bref, une super soirée !

For the apéritif and the dinner, the place which caught our attention is Tiki Heart Café in Wienerstraße 20.
Hawaiian atmosphere, adorable and dynamic service(department), excellent music, food and yummy cocktail(cocktail party)….In brief, a great evening!PhotobucketPhotobucketPhotobucketPhotobucket

La suite très vite… / Soon to be continued…

Manteau via Queen’s Wardrobe
Pull ASOS
Jean via The Kooples
Echarpe Zara (soldes)
Bonnet H&M kids (old)
Moufles fourrées Accessorize (old)
Sac Balenciaga
Boots Topshop
Lunettes de soleil Ralph Lauren via SunglassesShop
Housse de réflex offerte par Kipling

Adrien :
Parka Carhartt
Chapka H&M (old)
Lunettes de soleil Ray Ban vintage
Pashmina from Turquie
Chaussures en cuir Kustom via Spartoo

Comments

  1. Et bah on a froid avec vous en regardant ces photos !!
    Un journée qui a l’air éprouvante, aussi bien par ce que vous avez vu, que par la marche dans le froid et la neige !

    Tes photos sont toujours aussi belles et touchantes !!
    Et toujours un pointe d’humour quand même 😉

    Merci, et vivement (demain?!) le 3ème jour !

    Bisous,
    Charlène.

    • Ravie que ma lectrice n°1 et la plus réactive soit conquise 😉
      Je remarque que j’avais effectivement BEAUCOUP de photos de moi en train de marcher, vu qu’on n’a fait que ça toute la journée.

      Merci de m’être si fidèle et encourageante, vraiment!

      Vendredi : le Day 3 à Berlin, sous la neige…….
      Bisous!!

    • Wahouuu lectrice n°1 ça c’est du statut 😉
      Je ne suis donc pas n’importe qui !! Hihi.

      Obligée d’attendre demain alors pour découvrir les dernières photos alors !!
      Et sous la neige en plus, ça risque d’être féérique !

      Bisous,
      Ta lectrice, fidèle, et encourageante ! (Charlène ! Lol)

      Ps : ne t’arrêtes pas aux commentaires désobligeants ça n’en vaut pas la peine, puis comme tu dis plus bas : les auteurs de commentaires négatifs ne laissent pas d’adresse mail … Etrange !! (Enfin bref!)

  2. La chance ! Berlin ça doit être super, en plus avec de si belles visites !

    Je vais tout de suite regarder ton premier billet à ce sujet ^^

    Ton pull te va à ravir et ta photo avec l’écharpe jusqu’aux lunettes est vraiment tordante 😀

  3. Chouettes photos ! Pour info, toutes les peintures de la East side galery ont été refaites en 2009, pour la commémoration des 20 ans de la chute du mur ! Tous les artistes qui avaient été invités à les réaliser en 1990 ont pu revenir et en faire d’autres.

  4. Merci pour ce partage de photos et de bons plans !! Je pense de plus en plus à y aller, cette ville m’intrigue et on m’en a dit beaucoup de bien, notamment sur l’ouverture d’esprit des gens et le coût de la vie qui n’est pas exorbitant (comme à Londres par exemple). Pourquoi pas ne pas le faire avec mon amoureux ? Tu m’as donné envie ! Hum, je vais le motiver pour le printemps 😉

    Bisous

    Davia

  5. très jolies photos!
    J’aime les bottes tout sparkling, et ton pull mint! j’aimerais tellement avoir aussi un pull mint aussi joli – il faut que j’en trouve un!
    et ton sac orange/rouge est aussi super jolie!
    xxx Anita

  6. Magnifiques photos de ma ville d´adoption depuis 97 😉 Cela fait drôle de voir tous ces lieux que je connais bien sous un autre angle, merci! Berlin est vraiment une ville fascinante, je confirme!

  7. je suis gelée rien qu’en regardant les photos mais ça a l’air super intéressant/beau/dépaysant…..ça donne envie d’y aller mais en été…..quoique tout ce froid, ça crée une atmosphère….

  8. waouh! c’est le premier mot qui me vient … les photos sont trés touchantes, certaines même poignantes … encore une fois merci, c’est un régal pour les yeux… un peu de légèreté : j’adoooore ton bonnet !!

  9. J’admire ta faculté de marcher en talons sur les pavés gelés :-z
    Tes photos nous donnent vraiment envie de visiter cette ville, même en hiver.
    Et j’aime tes lunettes assorties à ton bonnet, la classe !
    Bisous
    Aurélie

    • Je confesse avoir eu mal aux pieds LE LENDEMAIN…On a énormément marché : Berlin est immense!!
      Il vaut mieux aller dans les pays « du nord » en été, promis 😉
      Bisous et merci !!

  10. Tes photos sont très réussies, comme toujours! Et me donneraient bien l’envie d’aller à Berlin!

    Sinon j’aime beaucoup la couleur de ce pull Asos, je m’en vais de ce pas regarder sur le site s’il est toujours dispo ^^

  11. Je suis navrée d’écrire ça car j’apprécie généralement tes articles mais là je suis choquée. Je ne comprends pas que tu puisses parler des milliers de déportés sur le ton de l’anecdote, tu aurais pu au moins modaliser ton propos, ajouter quelque chose, mais rien. Tu l’évoques comme un détial pittoresque et je trouve que ça gâche vraiment tout et que ça dénote franchement dans un blog normalement léger…

    • Que répondre à ça…
      Je rappelle que par écrit, il n’y a pas de « ton », et que je n’évoque pas ce sujet à la légère.
      Difficile de mettre les pieds à Berlin sans que PLEIN de chose ne rappellent cette sombre période de l’Histoire.
      Il aurait fallu quoi pour te contenter? Dis moi.
      Critiquer c’est une chose, apporter une solution ou « ouvrir une porte » en est une autre.
      Je ne blog pas pour plaire à tout le monde, mais là, je suis choquée par ton commentaire complètement hors sujet et…oserais-je..? Inutile.

    • Cet article est à l’image de ceux que tu postes, on voyage vraiment, c’est artistique, tu as un « oeil » et moi qui ne connait pas Berlin, j’ai apprécié. Ce que je peux lui reprocher, c’est peut être le manque d’infos sous chaque photo. Difficile pour moi de savoir à quel endroit tu te trouves, ce que tu visites exactement, ça manque un peu de détails…c’est ce qu’a pu te reprocher Anaïs en fait…je comprends son post, et en même temps tu as été fidèle à ta ligne éditoriale. Ceci dit, je ne trouve pas son indignation inutile, puisque c’est ce qu’elle ressent. Je pense que sans vouloir plaire à tout le monde, il est intéressant de comprendre le ressenti de ceux qui lisent ton blog (pour ma part tous les jours depuis assez longtemps maintenant).

    • Merci Géraldine.

      En me relisant et en en parlant à mon copain, j’ai essayé de comprendre ce qu’Anaïs m’a reproché.
      Mon blog n’est pas un blog « Leçon d’Histoire » ni très « blabla » : aurais-je dû préciser qu’en Seconde notre prof d’histoire a tellement bien relaté les camps de concentration que je m’en suis trouvée mal?
      Que la lecture de « Si c’est un homme » de Primo Levi m’a plus que bouleversée?
      Que cette période de l’Histoire est profondément ancrée dans Berlin et que tous les monuments et bâtiments l’évoquant me chamboulent sincèrement?

      Je ne suis pas le nombril du monde, ma vision des choses importe peu : je montre ce que j’ai aimé et ce qui m’a touché de ce weekend.
      Nous ne sommes pas retournés à l’Holocaust Memorial ni à la porte de Brandebourg cette fois.

      Qu’on s’indigne maladroitement de ce que je partage ici me semble déplacé : je ne fais ni défais pas les choses : le passé est le passé.
      Ne pas avoir plus appuyé mon propos concernant mes émotions et mon ressenti est autre chose : j’insiste sur le fait que j’écris ce que je veux sur mon blog 🙂

      Merci pour tes compliments et ta fidélité, c’est adorable.

    • si je puis me permettre, il faut enormement de legereté pour aborder Berlin… C’est encore un vrai probleme quotidien la bas pour trouver le juste equilibre entre l’histoire, le devoir de memoire, et la population qui doit continuer a vivre au present… La ville rassemble tout ca de maniere tres chaotique, avec des couches d’histoire souvent tres sombres, la deportation n’est surement pas une « anecdote », nulle part en Europe, mais Berlin a été bien plus marquée par le 3eme Reich pendant les années 30, et encore davantage avec le regime sovietique (30 ans de mur quand meme hein)… Bref faut etre super leger, sinon la ville te bouffe en moins d’une heure et c’est la deprime assurée 🙂

    • @MrHereisnowhy : MERCI pour ton commentaire, c’est exactement ça.
      Tous tes mots sont d’une incroyable justesse.
      Berlin rassemble tout ça de manière chaotique oui. On ne peut pas se laisser aller à la déprime car cette page sombre est tournée : il faut aller de l’avant et se réjouir d’être là, en vie, de pouvoir voyager et d’être en mesure d’aller voir le monde.
      Le devoir de mémoire oui, il faut parler du passé pour qu’il ne se re-produise pas.
      Je n’ai peut-être pas été très locace à ce sujet, mais j’ai déjà l’impression de beaucoup me « livrer » en photos, aussi bizarre celui puisse sembler.
      Quant à me livrer MOI, mes sentiments, émotions, ressentis : c’est NON sur le net.
      Garder un tant soit peu de jardin secret, quoi 🙂

    • Oui, MrHereisnowhy a des mots justes, et ce retour est très intéressant , que l’on connaisse ou pas Berlin. C’est toujours fort agréable de lire des gens qui savent écrire !!

      Sinon, des petits détails supplémentaires, sans pour autant te livrer, c’est possible pour les prochains articles ? (c’est que je m’en fais souvent la réflexion, alors je me permets d’insister… huhuhuhu)

    • De rien miss Valentine, si je peux partager mon experience… J’ai passé longtemps la bas, j’ai choisi la trace du mur comme sujet de diplome d’archi, et c’est tres difficile d’en parler sans se noyer dans toutes les pages sombres de l’histoire de cette ville… les avenues sont longues mais y’a de quoi pleurer a chaque coin de rue, le ressenti est tres personnel pour chacun tellement on est sollicité emotionnellement partout… Tes photos sont tres tres tres parlantes je trouve, et ca suffit bien, a l’image de l’espace de la « mort » dans le memorial Liebeskind, c’est un « non lieu » presque, et pourtant tout est dit dans cette piece.

    • si ca peut aider pour les endroits… le « centre » de Berlin c’est la porte de Brandebourg, quartier des ambassades d’un coté, et le superbe Tiergarten de l’autre… juste en dessous, la celebre Potzdamer platz, et sa petite soeur la Marlene Dietrich platz… Puis le bras sud de la Spree.

      Si je me souviens bien la balade du jour commence dans ce coin c’est le Kreutzberg, en longeant la Spree vers l’est, pour tomber sur le musée des transports… Apres ca traverse et ca remonte plein nord vers le « land of terror » (finalement pas si loin derriere la potzdamer platz)
      Checkpoint Charlie est un peu plus a l’est en partant de la, et le musée de l’Holocauste plus au sud en suivant FriedrichStraße…

      Mais y’a un milliard de balades a faire dans cette ville, c’est sans fin (berlin est 20 fois plus grand que Paris :p )

    • @Aux experts de Berlin: Berlin n´est pas 20 fois plus grande que Paris, seulement 7 fois et il n´y a pas de probleme quotidien la bas pour « trouver le juste equilibre entre l’histoire, le devoir de memoire, et la population qui doit continuer a vivre au present ».
      Berlin est une ville hype, une ville à part pleine de contradictions, une ville glaciale en hiver et suffoquante l´été, etc… Berlin est perpétuellement en construction et en travaux, c´est une ville qui se cherche encore. 28 ans de mur et 40 ans de RDA ca laisse des traces.

    • @Anonyme (pas de prénom?) : D’accord, merci pour la leçon d’histoire et la correction des erreurs.
      Un peu + de chaleur et un « bonjour » n’auraient pas été de trop : on n’est pas des robots 😉
      Bises

    • Hallo!
      Je ne comprends pas non plus ce que l’on peut reprocher à Valentine. Je suis berlinoise adoptive, marié à un « vrai » berlinois de l’est, et l’histoire pèse vraiment à Berlin. Les problèmes Ouest-Est ne sont pas encore résolus non plus…Mais la légèreté de ton de Valentine correspond parfaitement à cette ville, vivante, ouverte et oui, la vie continue. En allant travailler, nous passons tous les jours devant ces lieux qui nous rappellent l’horreur du régime nazi et le soir nous allons danser dans les clubs hypes de Prenzlauer Berg ou Mitte. Comme le dit si bien @MrHereisnowhy il faut être tourné vers l’avenir! Cette ville ne se réduit pas à une période de l’histoire et je trouve que Valentine a su parfaitement montrer toutes ses facettes. Sur ce, bis bald 🙂

    • @Valentine: Excuse moi de ne pas avoir pris 2 minutes pour ne pas poster en anonyme… Tu vois tous les anonymes ne sont pas des trolls.
      Ce n´est pas une lecon d´histoire mais une voire deux petites précisions. Ni plus ni moins.

    • @Anonyme (toujours pas de prénom?) : Aucun souci, je n’ai jamais pensé ou dit que tous les anonymes étaient des trolls : signer d’un prénom est un peu + chouette, c’est tout 🙂

    • desolé, je me sens vraiment pas donneur de leçons, mais de temps a autres il faut rectifier un peu le tir…

      cher Anomynme donc… Berlin est un ville hype, oui sans doute, ca tout le monde peut s’en rendre compte en un weekend, il fait froid l’hiver et chaud l’été en effet, climat continental…

      Berlin est bien 20 fois plus grande que Paris, si si promis, et ca date du debut du XXeme siecle, puisque Berlin est un « land » a part entiere, avec une administration centralisée (c’ets ca par exemple qui fait qu’il ya des pistes cyclables partout, un reseau public de folie… pas de problemes de municipalité, pas d’accords entre les mairies, c’est le « gross Berlin »)
      Et ce « Gross Berlin » il fait 2200 km² environ, contre 105km² pour la ville de paris… je te laisse faire les maths…

      Quand au rapport a l’histoire, je peux te garantir qu’il est toujours bien present et problematique, ce n’est pas limité a Berlin, il n’y a qu’a voir la fragilité des allemands a se retrouver autour d’emblemes nationaux comme leur propre drapeau pour comprendre que le passé pese encore tres lourd… Juste cette ville cristalise tout ca de maniere tres forte.

      Je trouve tres surprenant de pouvoir dire quasiment dans la meme phrase que « berlin est une ville qui se cherche encore » mais que « il n’y a pas de probleme quotidien »… Juste en mentionnant le mot « trace », ca souleve un probleme majeur a Berlin, que faire de la trace du mur…? Un pointillé de pavés au sol histoire de dire que c’etait la? Transformer la moitié de la ville en musée a l’image de checkpoint charlie, faut plus toucher a rien pour se souvenir? Ou balancer du business center en force facon Postdamer platz pour clairement exprimer l’OPA de la RFA sur Berlin est..?

      Bref… cest trop hype 🙂

    • Sérieusement??
      Je suis emmitouflée de la tête aux pieds, le visage cachée par mon écharpe, tellement le vent était glacial!! héhé

      IL FAUT aller visiter Berlin, fais-le si tu as l’occasion.
      Bisous

    • L’hôtel était super chouette!
      Cette photo « Conformity & refusal » est dans les unes des news Yahoo aujourd’hui….Elle fait parler d’elle 😉

      Va à Berlin en été 😉
      Bises

  12. ho ouiii que tu devais avoir froid!!
    je suis allée à berlin l’année derniere à la même époque et c’etait dur! 🙂
    en tous cas ça me donne tres envie d’y retourner!

    rien que pour la déco soignée et originale des bars!
    et jolies photos (tu dois bien t’amuser avec ton 50mm) et jolies traitement!

  13. Eh bien, on dirait qu’on y était en même temps! Nous dormions à Spittlemarkt, non loin de l’Art Hotel si je ne m’abuse, j’ai collé mon nez aux vitres en passant devant 😉 Et je crois apercevoir sur les photos d’aujourd’hui un super tout petit café avec les fauteuils qui se plient,qui sert un délicieux café et cookies aux smarties…j’y étais vendredi et je l’ai adoré, trouvé par hasard il nous a bien réchauffés 🙂
    Autant par son architecture éclectique que par son histoire poignante, cette ville mérite largement le détour (en plus, la vie n’y est pas chère, pour ne rien gacher). Je n’aurais peut-être pas mis les mêmes photos que toi, mais quoi qu’on en pense, l’histoire du pays est incontournable, même si elle est parfois noyée dans un des nombreux autres aspects fascinants de la ville.

  14. Je me repete vite fait concernant la qualité des photos, vraiment vraiment magnifiques… Les styles aussi, toujours aussi jolie, et elegante quoi que tu portes, ca c’est rare quand meme… chapeau bas 🙂

    Plus personnellement, mille milliards de mercis pour ce J2, ou tu as fais exactement le meme parcours que j’ai pu faire avec un pote par 42° a l’ombre… c’est vraiment interessant de revoir tous ces lieux qui m’avaient captivés mais avec un autre oeil, et une ambiance completement differente…
    Pleins de souvenirs qui remontent, le salon de thé anglais planqué derriere le musée des transports, les petards fumés entre les wagons poussiereux, le resto turc derriere Charlie’s checkpoint, le petit parc de meditation « penché » en fin de parcours du musée de Liebeskind… Merci beaucoup pour tout ca.

    Je sais pas si tu l’as fait, j’ai du m’y reprendre pas mal de fois pour faire de jolis clichés la bas, ils sont vraiment chauds de la securité, mais le memorial de Liebeskind est vraiment un truc unique a voir, a vivre… C’est vraiment un des batiments les plus interessants au monde, un des plus beau. Completement en dehors du theme de la Shoah, c’est une experience sensible unique, vraiment un endroit a « experimenter » juste avec les sens [ndla coupe nette pour eviter la tartine] bref, faut pas manquer ca quand on est a Berlin (ya aussi les mojitos de la pohlstrasse, mais moins bien quand meme)

    Encore merci. J3 now…? 🙂

    • Merci Alex pour ce commentaire, j’adore lire ce que mes lectrices ET lecteurs ont à me raconter.

      Berlin « Day 3 » arrive, oui 😉
      Des photos sous la neige en train de tomber, du Street Art, de la Kastanienalle et encore un salon de thé so cosy au programme.

    • y’a que dans tes pages que j’ecris « vivement demain » si souvent… Vivement demain 🙂

      Street art ca promet avec tout le secteur Est et le mur, je me rappelle de l’enorme fresque « let my paint die with the wall »…
      Pour le salon de thé, je souris d’avance, tu trouves n’importe ou des endroits « so you ».

  15. Magnifique !
    Moi, j’attends mardi pour y retourner, à Berlin !
    Si jamais tu vas à Charlottenbourg, fait une halte gateau et café au Café Credenz à la Kantstraße 81 ! Ambiance porcelaine et salon de thé retro si douce !
    Profitez bien !

  16. beautifully captured! i’ve lived in germany for several years, but sadly never made it to berlin. the city just seems so full of culture, art and history that i think i would feel overwhelmed by it. the photograph of the non-conformist has definitely captured my attention. i’ve never seen that photo and it’s definitely not i any history books while i was a student in germany. thanks for sharing!

    warm greetings!
    leyla.

  17. Jolies photos !

    Mais je pige pas un truc :
    tu a reproché à anaïs de mettre un comm inutile, et quand qqun t’écrit autre chose que « jolies » photos, tu réponds que ça te fait plaisir de lire ce que tes lecteurs et lectrices ont à raconter…
    Tu te contredis pas un peu là ?

    Bise

    • Merci !

      Tu te prends pas un peu la tête à pinailler sur qui dit quoi et comment je réagis?
      On s’en fiche un tantinet des commentaires négatifs, il y a plus grave que ça dans la vie et je n’ai pas envie de m’arrêter sur ces broutilles (ce que je fais présentement car je te réponds).
      Bizarrement, ce sont toujours les gens qui critiquent qui ne laissent JAMAIS d’email pour qu’on puisse en parler en privé.

      Bises

  18. Bonjour Valentine,
    Contrairement aux avis précédents, je trouve qu’il n’y a pas besoin de plus de mots sous tes photos, et c’est d’ailleurs me semble t-il la magie d’une photo réussie, elle doit exprimer un(ton) sentiment, capturer un instant, donc à mon avis, NON, pas de LEGENDE (nous ne sommes pas au musée ;-))!!!
    bises
    Julie F

    • MERCI !!
      Je suis d’accord avec toi.

      Que les gens prennent les choses comme elles viennent, mon blog n’est pas là pour lancer des prises de tête et des débats à la con!
      Ca me fatigue le négatif.

      Bisous!

  19. J’ai été à Berlin avec mon papa il y a quelques années et j’ai adoré!
    Lui y a vécu pendant le mur et n’y était pas retourné depuis, plein de souvenirs sont remontés à la surface, il m’a montré les lieux de sa jeunesse, c’était très émouvant!
    On a également été au musée d’histoire juive qui est très émouvant et très bien fait, l’intérieur comme l’extérieur!
    Sinon on a découvert un petit snack restauration soudanais pas cher, le Nil, c’est vraiment délicieux =D

    • Merci =$
      Oui, ça lui faisait bizarre de pouvoir se balader librement dans la ville sans mur ni frontières! Il me montrait partout ou il y avait le mur qui passait, c’est tellement absurde, il coupait vraiment la ville n’importe comment, c’est fou :O Il n’a pas pu voir sa grand-mère pendant longtemps à cause de ça =(

  20. Excellent carnet plein de poésie et riche en informations .S’imprégner d’un lieu avec autant de talent est un art . Tu as un formidable regard . Tu es la meilleure !

  21. Hello Valentine!
    Ce petit pull pastel est vraiment cool, il te va bien.
    J’attendais impatiemment tes photos de Berlin, et malgré le froid tu as réussi à en prendre de très belles. Le Mur doit être impressionnant à voir, plein d’Histoire dans cette ville. Quand j’aurai le temps et l’argent je ‘projette’ d’aller voir ça de mes propres yeux. J’avais une petite question à propos de tes boots : ne perdent-elles pas des paillettes avec le temps et l’usure? Et je serai curieuse de savoir quelle a été ta destination préférée (dur dur je sais) depuis le début de ton road trip. Je suis dingue de voyages.
    Bisebise

    Clownesk

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Follow @hellovalentine on Instagram

Copyright © 2017 · Theme by 17th Avenue