weekend

Postal de Lisboa

♪♫♪ Amália Rodrigues – Maldição ♪♫♪

* Carte postale de Lisbonne

Je n’ai jamais eu l’occasion de rester plus de trois jours à Lisbonne et je vous avoue être un peu frustrée de ne la voir qu’en express à chaque fois ! En avril dernier, j’y suis retournée invitée par C&A. Pas mal d’entre vous, en lisant C&A, seront sans doute interloquées. Mais comme je vous le répète très souvent, ce blog est un vecteur infini de challenges et d’opportunités incroyables. Aussi, j’ai été curieuse et me suis envolée pour 3 jours complets sur place. Une seule matinée dédiée à de la visite libre (d’où mon envie d’y retourner plus longtemps et de profiter vraiment cette fois). Rapide topo sur C&A, car cela m’importe énormément de vous expliquer pourquoi j’ai accepté de travailleur avec eux.
Il s’agit de la première marque de prêt-à-porter au monde à proposer des vêtements faits de coton bio, produits d’une manière socialement responsable et respectueuse de la nature. Elle a été élue n°1 dans la catégorie mode pour son engagement éco-responsable. Au cours des dernières années, C&A a augmenté l’utilisation des matières recyclées : coton, nylon, polyester; c’est une énorme économie des ressources et une réduction des déchets. D’ici 2020, l’objectif de la marque est d’utiliser à 100% des matières durables, dont le coton. Leur code de déontologie des employés constitue la norme dans les entreprises où ils font fabriquer les vêtements. La marque est respectueuse des Droits Humains et s’emploi chaque jour à améliorer les conditions de travail dans cette industrie. Si vous souhaitez en savoir plus à ce sujet, cliquez ici. Aussi, ils ont dédié une collection complète à ce fameux coton bio éco-responsable : #WearTheChange.

Le but de ce voyage ? Redécouvrir la marque dans le cadre de la nouvelle campagne entourée de blogueuses européennes. Chacune de nous 7 avait un thème attribué, pour dédier son contenu autour de ce dernier. Je me suis vu attribuer le thème “food” et cela m’a parfaitement convenu ! ^^ J’ai rencontré Eva, blogueuse autrichienne habitant à Vienne, qui était ma binôme. Cela a été vraiment facile de travailler à ses côtés, car elle est tellement agréable, naturellement souriante, enjouée non-stop, que ces deux jours de tournages sont passés à la vitesse de la lumière ! Je n’aurais pas pu rêver d’une meilleure acolyte, car nous nous sommes vraiment très bien entendues et sommes restées en contact depuis.

Le matin du premier jour, j’ai choisi la tenue qui allait être mienne pour les 48h prochaines heures. Cela a été vite réglé, car beaucoup de choses me plaisaient, mais étaient soit trop courtes (mini shorts) soit trop longues (combi-pantalons très cool, mais dédiées aux filles d’1,80m et plus). Conseillée par la styliste, j’ai donc essayé cette ravissante robe de la collection Clockhouse chez C&A, assortie d’un sac panier vegan. Je ne voulais rien qui soit en cuir, aussi je porte mes propres shoes (d’anciennes Zara en simili).
Lisbonne a été choisie pour sa météo réputée estivale… Sachez que l’on a eu froid et qu’il a beaucoup plu ! La preuve avec une photo “backstage” plus bas. Pas de chance niveau météo : nous devions tourner une scène dans la rue au sol peint en rose, mais la plus grosse averse de tous les temps a modifié le script.

In fine, le concept de la vidéo ci-dessous : un groupe d’amies se retrouve à Lisbonne et partage un repas sur un rooftop, en passant un excellent moment. Il y a eu beaucoup de fous-rires entre les prises, à cause du vent, de la pluie, du froid, des couacs coupés au montage (petit four qui tombe dans un verre rempli de jus de fruit…) L’ambiance était vraiment détendue, mais cela a aussi été grâce à la gentillesse et au professionnalisme de toute l’équipe présente.
Sans être actrice ou mannequin, j’ai été très à l’aise tout le temps, car dirigée subtilement lors des photos et vidéos. On m’a demandé de rester moi-même, de sourire si j’en avais envie, de ne pas faire attention à la caméra et surtout de profiter !
Si j’en crois les retours que vous m’avez déjà fait en grand nombre, sur les réseaux sociaux, j’ai fait changer d’avis à pas mal d’entre vous au sujet de C&A. Cela m’enchante très sincèrement ! Bientôt d’autres looks de la marque ici 😉

Les lieux que vous verrez à travers les vidéos et les photos sont : le marché Mercado Campo de Ourique, le café Fabrica Coffee Roasters et l’hôtel H10 Duque de Loulé Boutique Hotel.

Les autres blogueuses sont : Alejandra, Carmen, Kelly (modèle) Leonie, Anja  et Eva

Un grand merci à Redouane, Karina et toute l’équipe présente sur place à Lisbonne.
Photos by Marco Trunz
Videos by Jacqueline Hochmuth

{article sponsorisé}

Un week-end à Amsterdam en mars

J’avais très envie de retourner à Amsterdam… en grande impatiente que je suis, j’ai planifié notre weekend légèrement “trop tôt”. Nous sommes partis tout début mars dernier et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’on a eu FROID ! Mauvais timing, parce que je m’étais promis de ne plus voyager vers le Nord en dehors du printemps ou de l’été. Il y a notamment Berlin, que je n’ai visité qu’en hiver à chaque fois que j’y suis allée. Très mauvaise idée… Surtout en pleine vague de froid, en janvier/février 2012 !

Cela étant dit, je rêve désormais de retourner plus longtemps à Amsterdam, en plein été. Il est forcément plus agréable de se balader, de faire la queue devant un café ou juste de rouler à vélo sans avoir besoin de gants, de bonnet et d’écharpe, engoncé dans deux pulls et un manteau. Ha ha !
De plus, après avoir testé les promenades accompagnés par un super guide français via Amsterdam Vélo, je voudrais vraiment faire une balade avec Amsterdam Bateau ! Il s’agit de la même enseigne, sauf que la seconde option consiste à naviguer à l’heure de l’apéro, sur les canaux de la ville. Nous aurions pu tenter l’expérience, mais je vous avoue que le froid nous a vraiment découragés.
Notre balade à vélo avec Pierre était sur le thème du Street Art. Il nous a donc emmenés à NDSM : un ancien chantier naval situé sur les rives de la rivière IJ dans le quartier d’Amsterdam Noord. “Ce chantier NDSM s’est transformé en lieu culturel incontournable au cours des dernières années avec une communauté artistique dynamique et une variété sans cesse croissante de bars et de restaurants. Avec des espaces dépassant la superficie de dix terrains de football, des nombreux festivals et autres évènements sont régulièrement organisés dans ce cadre post-industriel si unique. À présent berceau des entrepreneurs culturels et théâtre de festivals, on y trouve désormais le siège de la station musicale MTV, un immense skatepark intérieur et l’IJ-Kantine, un restaurant installé dans l’ancienne cantine du chantier NDSM. Deux autres excellentes options : le Pannenkoekenboot (le bateau à crêpes), et le Noorderlicht, un restaurant dans une coupole transparente. ” (source) Nous avons déjeuné à l’IJ-Kantine, ce n’était pas donné compte-tenu des quantités ridicule. Passez votre chemin, donc.

Vous avez été quelques unes à me demander mes “bons plans logement” à Amsterdam… Navrée de vous avoir déçues, mais je n’en ai aucun. Notre hôtel était le “De Hallen” (près du “Food Hallen” où nous n’avons même pas eu le temps d’aller…) et comme tous les hôtels dans le centre de la ville, il n’était pas donné. Nous avons comparé la location type Airbnb aux tarifs des hôtels, et tout était sensiblement similaire. À moins de s’excentrer, comptez environ 200€ la nuit pour être situé dans le centre. En revanche, il y a un choix plus qu’énorme de lieux où se restaurer pour pas cher (il y en a pour tous les goûts, partout) et le choix pour les végétariens/ vegan est assez omniprésent j’ai trouvé.
Pour ce week-end, Nikon m’a prêté deux objectifs. J’ai nettement plus utilisé le 35mm f/1.8 qui est parfait pour les photos d’architecture et de paysages. Je viens d’ailleurs de me l’acheter, si vous me suivez sur mes Stories Instagram. J’en suis ravie !!

Voici mon récap en photos de ces 48h :

Amsterdam Vélo
Spuistraat 110
Ouvert tous les jours de 10h à 17h
Téléphone : +31641176032

 

Un week-end dans les Cabanes des Grands Chênes – Éco-domaine luxueux

♪♫♪ The Beach Boys – God Only Knows ♪♫♪

Début mars, nous avons fait la réouverture du domaine des Grands Chênes, dans l’Oise. Un peu tôt en saison pour vraiment profiter du soleil et de sa chaleur, je vous l’accorde. ^^ Nous avons été conviés Adrien et moi par Coucoo, à dormir dans une de ces cabanes grand luxe, perchées en haut d’un arbre.
En effet, contrairement aux autres cabanes du même type que nous avons pu tester (en 2011 en Mayenne et en 2015 dans l’Oise également) celles-ci disposent toutes de l’eau courante, de l’électricité et même d’un bain nordique extérieur, sur la terrasse de la cabane ! Le luxe, donc.

Fondées en 2015, les cabanes Coucoo Grands Chênes ont trouvé refuge dans l’Oise, sur le domaine du Golf et du Château de Raray, rendu célèbre par Jean Cocteau dans son film de “la Belle et la Bête”. Un décor fantasmagorique à seulement 60 km au Nord de Paris, pour une escapade inoubliable. Le site compte 17 cabanes discrètement implantées dans des chênes bi-centenaires exceptionnels, cachées des greens et loin, très loin du tumulte de la ville ! Elles sont toutes équipées d’eau, d’électricité, de salle de bain et certaines d’un bain nordique privatif sur la terrasse pour un moment de bien-être à l’état sauvage !
Coucoo est donc le nom qui regroupe 4 différents domaines, basés sur le même concept, à différents endroits en France :

  • Coucoo Grands Chênes, dans l’Oise (là où nous sommes allés)
  • Coucoo Grands Reflets, sur le territoire de Belfort, près de l’Alsace
  • Coucoo Grands Lacs, en Franche-Comté
  • Coucoo Grands Cépages, au cœur de la Provence

L’accueil y est chaleureux, attentionné, on peut se procurer des produits locaux artisanaux réalisés par des passionnés (miel, biscuits, bière, jus de pomme…) et quasiment tout ce que vous pouvez déguster au sein de votre cabane est local. Mention très spéciale au petit déjeuner, absolument parfait ! On nous a conduit en voiturette électrique jusqu’à notre cabane, à travers un chemin boisé. Elle est située à 1km du parking; nous avons fait le retour à pied le lendemain, en nous baladant, à la découverte des autres cabanes. Nous étions absolument seuls ce jour là, nous ne nous serions évidemment pas permis de monter voir s’il y avait eu des gens à l’intérieur 😉
Température extérieur ce week-end là ? Environ 5°… Le bain nordique a donc été plus qu’idéal pour profiter de l’extérieur de la cabane, en ayant chaud ! On nous avait préparé le bac avec une eau à 38-40° : tout simplement parfait !!! Pour en profiter pleinement : maillot de bain obligatoire. L’eau du bac n’est pas changée entre deux visiteurs, mais elle est bien filtrée régulièrement grâce à un système autonome. D’où le “éco-domaine” : il n’y a pas de gâchis d’eau, équipement basse consommation pour l’électricité (les éclairages d’appoint sont eux, alimentés par des panneaux solaires) nourriture locale et de saison, le bois des cabanes est français, le domaine participe au tri sélectif…

Le seul point négatif ? Ces cabanes sont victimes de leur succès : toutes les nuits de samedi à dimanche sont bookées jusqu’à des mois à l’avance. Il ne vous reste qu’à faire comme nous : venir un vendredi, pour y passer la nuit; ou mieux : venir en semaine et être absolument seuls et tranquilles 😉 Notez que l’on n’a fait qu’apercevoir de loin une ou deux cabanes depuis la notre : la cabane Spa Étoilée. C’est donc en toute quiétude que vous pouvez profiter de votre terrasse personnelle, sans aucun vis-à-vis (d’autant plus quand la nature est luxuriante : les feuilles des arbres vous dissimulent parfaitement).
C’est à tester au moins une fois dans sa vie, pour peu que vous soyez un minimum aventureux, que vous aimiez le contact avec la nature et que l’idée de dormir à plus de 8m au-dessus du sol ne vous effraie pas. Je n’ai pas du tout eu de sensation de vertige : la terrasse est entièrement protégée par une barrière et les arbres autour empêchent toute sensation de “vide”, à mon sens. Alors, prêts à tenter l’expérience ?

Je portais :
Bikini via Dolphin Love Swim
Parka imperméables via Boden
Pull H&M Conscious (old)
Jean via Closed
Baskets vegan Vans
Bonnet Asos (old)
Lunettes de soleil dispos ici

Coucoo Grands Chênes
4 rue Nicolas de Lancy
Château de Raray
60810 Raray

Infos réservation:
03 44 58 39 08
info@cabanesdesgrandschenes.com
cabanesdesgrandschenes.com
Cabanes perchées : 17 dont 14 duo et 3 familiales (de 3 à 5 personnes)
Tarifs : de 180 € à 325 € la nuit, petit déjeuner inclus

A faire : Practice de Golf mais aussi parcours 9 et 18 trous, promenade dans les jardins du Château de Chantilly, visite du musée du Château de Compiègne, vol en Montgolfière pour continuer de prendre de la hauteur, vélo…

The simple life

♪♫♪ Richard Sanderson – Go on forever ♪♫♪

Aller cueillir des fruits rouges à moitié sous la pluie… Une idée lumineuse, n’est-ce pas ?! Moi je dis OUI ! D’une part il n’y avait quasiment personne (tu m’étonnes) et d’autre part, en août c’était la profusion de framboises et de fraises. Direction la ferme de Gally dans le 78, à 25 min de Paris. Sur place, compter 20 bonnes minutes de marche pour atteindre les allées de framboises. Brouette et sécateur empruntés à l’entrée de a cueillette, des barquettes en plastique ou sachets recyclables sont également à disposition. Je vous le vends bien, hein ? Une vraie commerciale, dites donc ! ha ha. Souvenez-vous, j’avais tellement aimé l’expérience en 2013 que nous y sommes retournés !
Mon poncho imperméable imprimé tournesols m’a permis qu’on ne me confonde pas avec les fraises des bois, mais mon fedora n’a pas tellement apprécié la bruine persistante… Depuis je l’ai fait sécher et “retendu” à l’aide de mon steamer (je déteste tellement repasser que j’ai acheté un steamer. Je ne comprends pas que cela ne soit pas plus répandu tant cet appareil est pratique et rapide à utiliser ! Franchement, un fer à repasser est l’objet le plus ch*ant à utiliser sur terre). Point “Desperate Housewives” refermé. ^^
En tout cas, cueillir des fruits est une activité de plein air tellement zen ! J’ai adoré cette coupure au vert, ne penser à rien d’autre qu’aux fruits mûrs à prélever, ne pas abîmer les fruits encore tous jeunes, choisir dans quelle allée se déployer. Nous avons passé un après-midi parfait, et pour la pluie, pas grave : on n’est pas en sucre ! 😉 Avec tous ces bons fruits, nous avons fait des tartes. Pour éviter que l’acidité des fruits ressorte trop, n’oubliez pas de saupoudrer la pâte sablée de poudre d’amande et d’un peu de cassonade. Bon appétit les filles !

SHOP MON LOOK :

Fedora Lack of Color
Top Zara (old)
Jean taille haute Monki (old)
Baskets Converse x Missoni
Kway tournesols Asos (sold out)
Panier Topshop (sold out)

SHOP MON LOOK :

Chez Monet, à Giverny

♪♫♪ Claude Monet – Giverny “Les Nymphéas” ♪♫♪

Nous avons profité d’un week-end pour aller à Giverny (Fondation Claude Monet), à environ une heure de Paris. Il s’agit de la propriété du peintre impressionniste Claude Monet, où se situent sa maison et ses jardins qui lui ont inspiré ses fameuses toiles “Les Nymphéas”, entre autres. Les jardins sont “séparés” en deux : le jardin d’eau (bassin aux nymphéas et pont japonais) et le jardin de fleurs (Le Clos normand). Pas besoin de vous préciser que c’est une vraie merveille. On peut évidemment visiter la maison ainsi que les jardins, tous les jours de 9h30 à 17h30 du 24 mars au 1er novembre.
Giverny comprend aussi le musée des impressionnistes, d’autres galeries d’art, de deux boutiques souvenirs, d’un charmant petit village où se situe un restaurant… Je vous recommande vraiment d’aller vous y échapper le temps d’une journée, tout en ayant réservé à l’avance votre billet coupe-file (ce que nous n’avons pas fait). ^^


We took advantage of a week-end to go to Giverny (Claude Monet Foundation) about an hour from Paris. It was the property of the impressionist painter Claude Monet, where his house and gardens are located, which inspired him his famous paintings “Les Nymphéas” among others. The gardens are “separated” in two : the water garden (basin with water lilies and Japanese bridge) and the garden of flowers (Le Clos Normand). Needless to say, it’s a real wonder. You can of course visit the house as well as the gardens, every day from 9:30 am to 5:30 pm from March 24th to November 1st.
Giverny also includes the Museum of Impressionists, other art galleries, two souvenir shops, a charming little village where a restaurant is located… I really recommend you go to escape there for a day, while having reserved in advance your cut-file ticket (what we didn’t do). ^^

Je porte une robe Manoush (très ancienne collection)
Espadrilles dispos ici
Panier via Sook Paris
Chapeau Lack of Color

Follow @hellovalentine on Instagram

Copyright © 2018 · Theme by 17th Avenue