La Normandie à vélo, le long des plages du Débarquement

The eyes of the world are upon you. The hopes and prayers of liberty-loving people everywhere march with you.
Dwight D. Eisenhower, 6 June 1944

Today, we remember.

J’ai foulé les plages du Débarquement pour la première fois en 2018. Je n’avais jamais vu cette partie de la Normandie avant mes 35 ans, mais je suis heureuse d’avoir été adulte et apte à pleinement comprendre et ressentir ces émotions intenses liées à ce qui s’est déroulé ce même jour, le 6 juin 1944. Il y a 75 ans.
Ce blog trip a été organisé par l’agence Air Pur, avec qui je suis déjà partie le long de la Véloscénie. Nous étions une poignées de blogueurs, tous ultra sympas, et j’ai eu la chance de pouvoir partir avec Adrien.

Voici le déroulé chronologique de notre petit voyage :

Jour 1 – Manche expérience, instants sensations

Arrivée au Domaine Le Grand Hard, à Sainte-Marie-du-Mont, où nous avons passé la première nuit. Cet hôtel est situé à 5km d’Utah Beach et dispose de plusieurs belles chambres ainsi qu’un restaurant attenant. Notre chambre à Adrien et moi était adaptée aux handicapés, pour info.
Dès le lendemain matin, départ à vélos avec Hugo, le fondateur de l’entreprise Petite Reine! Il propose des vélos électriques en location, idéal pour les longues distances que nous avons parcourues durant tout le week-end. Notez qu’il crée des programmes de balades sur-mesure, selon vos envies et le temps que vous passerez dans sa région, dont il est passionné.

Nous avons ensuite visité le Musée du Débarquement, situé à l’entrée d’Utah Beach. C’est sur cette plage (parmi les 5 plages au total) que les troupes alliées ont débarqué le 6 juin 1944, dès 6h30. Ce musée relate à travers un parcours chronologique, les évènements du jour J, depuis sa préparation jusqu’à son aboutissement et son succès. On est littéralement plongés dans l’Histoire du Débarquement, grâce à une collection riche en objets, véhicules et témoignages. Y est également exposé un authentique bombardier B26, avion d’exception dont il ne reste que quelques exemplaires dans le monde.

Cet après-midi là, nous avons également fait le D-Day Experience, ainsi que le Dead Man’s Corner Museum, situé juste à côté. Les deux sont à voir, si vous souhaitez découvrir encore plus d’objets et de matériel de Guerre, ainsi que vous imprégner des différents témoignages du Débarquement et de la Bataille de Normandie.

Nous avons passé la fin de journée à Bayeux, entre visites à pied de la Cathédrale et de son joli centre ville ancien. Nous avons logé pour la nuit au ravissant Hôtel Reine Mathilde. Nous avions la chambre Prestige – Maison Mathilde, tout simplement ravissante, à la déco et au confort parfaits. Si vous passez à Bayeux, je vous recommande très sincèrement de loger là : l’accueil, le petit déjeuner et le service sont irréprochables!

Jour 2 – Calvados expérience, l’histoire à portée de roue

Au programme de la matinée suivante : la découverte d’Omaha Beach (surnommée “The Beach of Blood” / “Omaha la Sanglante”) puis le cimetière militaire américain de Coleville-sur-Mer. Ici reposent 9 387 militaires américains, sur un des plateaux surplombant la plage où débarquèrent les soldats appartenant aux 1ère et 29e divisions d’infanterie américaines.
Si vous avez vu le film “Saving Private Ryan” (“Il faut sauver le soldat Ryan”) c’est ici que se déroule la scène d’ouverture. C’est là qu’est enterré le Sergent Frederick Niland : le vrai nom du soldat Ryan, car sa famille n’a pas voulu qu’on utilise sa véritable identité.

Nous avions prévu de faire du char à voile sur Omaha, mais pas un souffle de vent ce matin là. Je garde un souvenir épique de ma colo de voile en Bretagne quand j’avais 11 ans : j’avais tout simplement adoré le char à voile, je me rappelle avoir ri à gorge déployée !
Par conséquent, nous avons à la place enfourché des Fat Bike (vélos à très larges pneus, spécifiques pour rouler sur le sable ou la neige). Personnellement, je n’ai pas beaucoup roulé, j’ai préféré faire des photos et observer, pendant qu’Adrien partait très loin dans le sable vaseux. Résultat ?
Nous avons été les deux seuls du groupe à nous retrouver les pieds dans la vase et à avoir nos baskets recouvertes de boue, odeur algues pourries! 😀 Grand moment de solitude, nos paires de baskets ont fini le séjour attachées sur la remorque des vélos, à l’arrière du van, à l’air libre… ! Qui se ressemble s’assemble, non ?! 😉

Devinette : de quelle couleur étaient mes Converse avant le drame ?

Direction Port-en-Bessin, pour déjeuner. Le produit phare de ce port de pêche est la coquille Saint-Jacques : d’ailleurs nous avons eu la surprise de fouler une plage entièrement recouverte par ces coquilles!!! C’est complètement inattendu et très photogénique, vous ne trouvez-pas?

Nous avons ensuite pédalé jusqu’à Arromanches, où nous avons visionné un film sur la Bataille de Normandie projeté en HD sur 9 écrans, dans une salle circulaire. “Les 100 jours de Normandie”, produit par les auteurs d’Apocalypse et réalisé par Frédéric Lumière : 19 minutes d’images inédites.
Pour découvrir ça, rendez-vous à Arromanches 360.

Soirée et nuit au charmant Domaine Saint Clair – Le Donjon où nous avons dégusté un cocktail délicieux, face au coucher de soleil d’Etretat. Cet hôtel est un petit château anglo-normand du XIXe siècle, au milieu d’un grand parc orné de fleurs et d’arbres, ainsi qu’une villa en bord de mer construite à la Belle Époque, à 500 mètres de la plage. La piscine est superbe, mais nous n’avons absolument pas eu le loisir d’en profiter 🙁
En revanche, le dîner gastronomique était parfait, et j’ai adoré notre chambre : “Maupassant” toute dans les rouges et bordeaux.

Jour 3 – Seine Maritime expérience, prendre de la hauteur

Le matin du troisième jour, balade sur les falaises d’Etretat puis dans les Jardins d’Etretat où se situent d’amusantes et énormes sculptures de visages, qui m’ont bien plu !!!

Retour à Paris en train depuis Rouen, après une visite éclair des ruines de l’Abbaye de Jumièges : l’un des plus anciens monastères de la région. On peut avoir une idée de l’état initial de l’édifice grâce à des tablettes qui reconstituent l’architecture, à 360°. Incroyable !

Un grand merci à l’agence Air Pur pour cette escapade inédite et leur programme à l’organisation irréprochable!

Loading Likes...

Comments

  1. Merci de mettre en avant notre belle région!
    Je trouve qu’il est important de se souvenir des moments tragiques qu’ont vécu nos aïeux et aussi d’honorer la mémoire de ceux qui nous ont sauvé ! J’étais cette semaine aux célébrations du DDay et c’était extrêmement émouvant…
    Si tu as l’occasion de revenir et de monter plus haut tu pourrais profiter des beaux paysages de la Hague et du Val de Saire…
    Bonne continuation !

  2. J’ai passé toutes mes vacances d’été à Ouistreham quand j’étais plus jeune, alors ton article me parle bien!! J’ai du faire tous les musées, plein de promenades, plein de plages, les falaises, etc. J’adore cette région de France, c’est beau ces immenses plages, et tellement d’émotion à cause des évènements qui s’y sont produits.
    Il y a tellement à voir, faut que vous y retourniez 😀

  3. Un bien chouette article. Riche et varié.
    Qui donne bien envie de retourner en Normandie.
    L’an passé j’ai fait le mémorial de Caen, le cimetière américain et les plages du débarquement.. . Ce sont de fortes émotions.
    Mon Grand-père maternelle était résistant et a été prisonnier dans le camp de Dachau. Cette période est donc source de volonté d’apprendre pour ma part.
    De belles balades aussi.
    Et de belles adresses.
    Merci !
    Gros bécots

  4. Bonjour douce Valentine.

    Un samedi pluvieux à parcourir ton blog.
    Et quelle joie de découvrir la normandie à travers tes yeux.
    Les photos sont superbes.
    Les plages du Débarquement font partie des lieux que je rêve de visiter.

    Bises des montagnes du Jura

  5. Super article et très belles photos !
    Moi qui habite à présent à Cherbourg, j’ai très envie de suivre ton programme dès cet été !
    Merci pour ce très bon récit !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Follow @hellovalentine on Instagram

Copyright © 2019 · Theme by 17th Avenue