Pop in the City à Risoul

Helloitsvalentine_popinrisoul_8Voici enfin mon article sur cette folle journée de « Pop in the City » : raid urbain féminin. Cette édition avait lieu à Risoul dans les Hautes-Alpes, le 28 mars dernier et je participais pour la première fois.
Pour s’inscrire (prochaines éditions à Nantes et Bruxelles) il faut être deux, pas de limite d’âge dès lors qu’on est majeures, mais attention : c’est sportif !!! J’avais proposé à Slanelle d’être ma binôme de chic et de choc, ravie qu’elle accepte car cette fille est un concentré de joie de vivre, à la fois excellente prof de ski, coach, guitariste et chanteuse, mais hélas, plutôt nulle au tir à la carabine à l’épreuve du biathlon. Ha ha !
Levées à 5h du matin le jour J, c’est un peu stressées que nous sommes allées emprunter notre matériel de ski (casque obligatoire apparemment, exit le bonnet Cabaïa donc) toute de Fusalp vêtues, avec la même parka et le même pantalon, nous nous étions surnomées Tweedledee & Tweedledm. Des minis skis et des bâtons à notre taille, hop nous voilà parties en haut d’une piste pour le petit déjeuner rassemblement général, suivi du Top Départ de la course avec environ 500 autres « popeuses ». Car Pop in the City c’est avant tout un challenge envers les autres (envers soi-même, j’ajouterais) : chaque binôme doit enchaîner les épreuves extrêmes, solidaires, sportives, artistiques et culturelles. On ne peut pas en « zapper », pour valider un pack d’épreuves, il faut en avoir fait une dans chaque catégorie. Le but étant de valider le plus de packs possibles, pour espérer gagner.

Au programme et dans le désordre, nous avons assuré un match d’impro de théâtre sur un thème imposé, nous sommes élancées en solo sur 700m de tyrolienne au dessus des pistes de ski, fait un tour de traîneau tracté par des husky façon musher, fabriqué un baume à l’arnica 100% naturel, été chronométrées au biathlon avec ski de fond et tir à la carabine, effectué une descente en rappel d’un télésiège, fait l’apprentissage de la Position Latérale de Sécurité (PLS) avec un pompier, nous ensevelir toutes les deux dans un trou de neige que l’on a creusé avec une pelle (mon père m’a confirmé que cette épreuve était liée aux chasseurs alpins, qu’il a été durant son service militaire) et j’en oublie… Autant vous dire qu’entre chaque épreuve, il nous a fallu skier, remonter en tir-fesses, courir (en chaussures de ski, c’est physique !), remonter en télésiège, prendre des photos (blogueuse mode en toute circonstance) et déguster une tranche de quartre-quart en guise de déjeuner. PAS LE TEMPS DE MANGER ! Manger c’est tricher (enfin c’est surtout perdre du temps).
Beaucoup de ski, évidemment, mais je suis désolée de vous apprendre qu’à Risoul, les pistes « Bleues » sont carrément ROUGES et que la neige était troooop mooooolle pour moiiiii ! Non, je plaisante. Pour résumer cette aventure incroyable, je crois que rien n’aurait été aussi drôle si je n’avais pas eu Slanelle avec moi. Elle a su me rebooster quand je galérais sur les pistes soit-disant bleues, me motiver à m’élancer sur la tyrolienne (« J’y vais mais j’ai peuuuur !!! ») et c’est dans la joie et la bonne humeur que nous avons terminé cette journée autour d’un bon verre de vin chaud. Je n’ai pas laissé tomber mon forfait, mais promis, la prochaine fois que je pars au ski, je prends un cours avec Anne Laurencin.

Pour info, le Pop in Risoul coûtait :
Course uniquement : 160 euros
Course et dîner : 195 euros

Nous avons été invitées, mais je compte bien m’inscrire au Pop in the City qui aura lieu à Bruxelles en septembre prochain, tant j’ai adoré me challenger et concourir pour de faux contre les autres « popeuses ». Je vous invite à tester une fois dans votre vie, si vous vous sentez aptes physiquement. Je pense qu’en ville, le défi doit surtout être de courir d’une épreuve à l’autre (nous, nous avons skié d’une épreuve à l’autre) et de faire preuve d’un bon sens de l’orientation. Évidemment, aucune épreuve n’est clairement localisée, ça serait trop facile ! Il faut réfléchir en tenant compte des indices et procéder par déductions, autant vous associer avec quelqu’un de futé. Ce que j’ai fait 🙂

Place à la vidéo officielle de l’événement, puis mes photos et enfin la vidéo tournée à la GoPro et montée par ma super binôme :

Helloitsvalentine_popinrisoul_0 Helloitsvalentine_popinrisoul_1 Helloitsvalentine_popinrisoul_2 Helloitsvalentine_popinrisoul_3 Helloitsvalentine_popinrisoul_4 Helloitsvalentine_popinrisoul_5 Helloitsvalentine_popinrisoul_6Helloitsvalentine_popinrisoul_7 Helloitsvalentine_popinrisoul_9 Helloitsvalentine_popinrisoul_10 Helloitsvalentine_popinrisoul_11 Helloitsvalentine_popinrisoul_12 Helloitsvalentine_popinrisoul_14 Helloitsvalentine_popinrisoul_15 Helloitsvalentine_popinrisoul_16 Helloitsvalentine_popinrisoul_17 Helloitsvalentine_popinrisoul_18 Helloitsvalentine_popinrisoul_19 Helloitsvalentine_popinrisoul_20 Helloitsvalentine_popinrisoul_21 Helloitsvalentine_popinrisoul_22 Helloitsvalentine_popinrisoul_23 Helloitsvalentine_popinrisoul_24 Helloitsvalentine_popinrisoul_25 Helloitsvalentine_popinrisoul_26 Helloitsvalentine_popinrisoul_27 Helloitsvalentine_popinrisoul_28 Helloitsvalentine_popinrisoul_29 Helloitsvalentine_popinrisoul_30 Helloitsvalentine_popinrisoul_31 Helloitsvalentine_popinrisoul_32Je portais :
Veste de ski « Julia » Fusalp
Pull « Arosa » Fusalp
Fuseau « Tipi » Fusalp
Gants de ski prêtés par Slanelle
Lunettes de soleil Marc by Marc Jacobs (old)
Sac à dos Fjallraven Kanken Classic via Urban Outfitters

Un grand merci à toute la team de Pop in the City, notamment Maëva et Clémentine
Clémence de l’agence Undercover RP
Olivia de l’agence NORTH Communication pour le prêt des vêtements techniques Fusalp
Cabaïa, Herborist et les gentils Risoulins bénévoles qui nous ont chaleuresement accueillies le temps d’un weekend
Un million de mercis à Slanelle, pour TOUT ♥

Pop In Nantes, le samedi 27 juin – inscriptions ouvertes sur le site de l’événement.
Pop In Bruxelles, le samedi 26 septembre – ouverture des inscriptions le 28 avril.
Plus d’infos sur le site web et sur la page Facebook de Pop In The City.

Comments

  1. Ohlala ton article m’a fait trop rire, et cette photo sautante, excellent 😀 Que de bons souvenirs avec toi, que d’aventures et de fou rire… du kiff ! MERCI à toi :)))

  2. Oh mais je dis un grand OUI! Toutes à Pop In! J’ai déjà fait une édition à Bologne et une à Utrecht, une fois en popeuse, une fois en bénévole car blessée, c’est juste génial! Je rempile cette année à Nantes et à Bruxelles, j’ai tellement hâte ! On fait des choses incroyables et on découvre une ville de façon inédite dans la bonne humeur, et même si on ne gagne pas, on s’éclate tellement, on se dépasse, on rencontre des personnes super… Bref, une expérience hors du commun. Il y a d’ailleurs de nombreuses « hard-popeuses » qui sont là depuis le début, c’est comme une grande famille. Et les organisatrices sont adorables. Je pourrais continuer pendant des heures! Et je te confirme que tu cours beaucoup en ville ou alors tu fais preuve d’inventivité et de persuasion pour te faire transporter! ^^
    Ton article reflète très bien l’ambiance et les supers moments que vous avez passé, c’est top! Et super si tu viens à Bruxelles, je serai ravie de te voir là-bas \o/ Il y a aussi des « mini » Pop In, appelés Jet-Lag, qui sont organisés sur Paris en soirée ou les weekends, une bonne façon de s’imprégner de l’ambiance et de voir la ville autrement. (non je ne bosse pas pour elles, elles font juste un boulot extra !)

    • Merci Pauline pour ton commentaire enthousiaste !
      Le terme est « Popeuse-addict » apparemment, pour celles qui reviennent à chaque nouvelle édition 🙂 Hâte d’en faire partie, peut-être !
      Si je viens à Bruxelles, je l’annoncerai de toute façon. Les inscriptions se font dès la semaine prochaine…

      Belle journée

  3. oooh myyy Goooodness !! just amazing !! j’ai trop envie de faire une journée comme celle-ci ! Mais quel courage pour la tyrolienne et la descente en rappel du télésiège !! En tout cas, j’ai adoré te lire !! ça donne vraiment envie ! Bisous. Mathilde

  4. Petite remarque technique au niveau du site : sur mon macbook 13′ impossible de voir une photo entière sur les posts, j’ai dû faire « cmd + – » pour apprécier de voir tes visuels… Il faudrait peut être voir pour que ça s’adapte mieux 😉

    • Bonjour Elo,
      Je suis navrée de lire cela. Mon ordi fait 15′ et j’ai « relooké » mon blog afin que la part belle soit faite aux photos. C’est ma priorité, donc pour le moment je ne prévois pas de Responsive Design( qui aurait un coût certain) ni de réduire la taille de mes photos.
      Sinon, un ordi plus grand est vraiment appréciable, à mon sens. 🙂

      • Coucou Elo!
        J’ai moi aussi un macbook 13’, et pas de soucis pour voir les images en entier… Ça vient peut etre de tes réglages safari? (je suis une buse en informatique)

  5. Tellement cooool ! vous avez dû vous éclater, c’est génial ce concept ! et la diversité des activités est juste extra ! ça me fait regretter de pas être partie à la montagne cette année… vivement l’année prochaine 🙂

    • Oooh merci Laure !
      Je rêve de partir à plusieurs au ski, style mini colo avec des copains/ copines qui n’ont pas forcément envie de tous faire les même activités mais avec qui on louerait un grand châlet. C’est tellement cher de partir à la montagne, que c’est plus facile si on est plein.
      Je veux prendre des cours de ski, je n’ai pas beaucoup skié dans ma vie 🙂
      Toi aussi tu skies ?

  6. Bonsoir Valentine,
    ton article est top et donne tellement envie!!je vais me renseigner pour l’édition sur Nantes !!
    merci pour ton partage 🙂
    dis moi, pourrais tu me dire d’ou vient ton sweat avec les petites bouches rouge à lèvre de la première photo stp? merci 🙂

  7. Salut Valentine 🙂
    Ce concept a l’air GENIAL !!!!!! J’habite près de Bruxelles et je vais essayer de convaincre mes copinettes chéries pour participer à cette course.
    Je ne t’écris pas souvent mais je n’oublis jamais de cocher le petit <3 en haut de la page quand je fais un passage (quasi quotidien) sur ton blog 🙂 !!
    Merci de nous faire partager ce genre d'évènement 🙂 !! Je suis ton blog depuis plus de 3 ans et j'en suis fan !! Reste comme tu es !

    Bisettes

  8. Divine. Un bonheur de te voir aussi heureuse.
    Ah la montagne… je pourrai en écrire un roman 🙂 .
    Chamonix serait une station parfaite pour toi. Nous avons un parc avec des animaux de la montagne en liberté (chamois, bouquetin, marmotte,…), notre mer de Glace qui est malheureusement amenée à disparaître et notre fierté : l’aiguille du midi ! avec son panorama à couper le souffle.
    Nous vivons avec une carte postale au dessus de la tête, c’est merveilleux.
    De plus, nous possédons de nombreux bons restaurants -ce qui ne gâche rien au plaisir-

    Belle journée douce Valentine
    Je te fais parvenir par la pensée la vue du Mont-Blanc
    Bises de Chamonix

Trackbacks

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Follow @hellovalentine on Instagram

Copyright © 2017 · Theme by 17th Avenue