Démaquillez moi !

 photo demakup1_zpsae86853d.jpg
Une nouvelle vidéo pour vous montrer deux façon de me démaquiller avec la gamme Demak’Up Expert ! J’avais déjà parlé de la gamme Demak’Up Sensitive, il y a pile un an de ça, rappelez vous.
Pour cet article, j’ai pris le parti de me démaquiller une moitié de visage avec un disque de coton associant efficacité extrême et douceur optimale, imbibé de lotion démaquillante yeux waterproof conçue pour éliminer les maquillages longue tenue et ultra-résistants. L’autre moitié de mon visage a été démaquillée avec une lingette texturées nid d’abeilles pour un résultat tout aussi impeccable.
La preuve en images :

Musique Lucky Soul – « My Brittle Heart »

Je portais ce jour là du mascara waterproof, de la BB cream, un peu de poudre Minerale, du blush et du rose à lèvres mat très résistant.

Les disques coton Demak’Up Expert sont à la fois très doux et n’agressent pas la peau (composition en 100% fibres de coton naturelles et biodégradables). Je les utilise quotidiennement, aussi bien pour me démaquiller que pour retirer mon vernis à ongles. Combinés au démaquillant yeux Demak’Up Expert, spécialement adapté pour les yeux avec sa formule douce, mon maquillage n’a pas fait long feu.

Ce démaquillant a comme qualités :
• Sa formule douce spécialement adaptée pour les yeux
• Respecte la nature fragile des cils
• À l’amande de coton, sans effet gras, sans paraben

Les lingettes démaquillantes Demak’Up Expert m’ont bluffée. Je ne suis pas adepte des lingettes en général, je me répète sûrement mais je ne trouve pas ça très écolo (seules les lingettes lavables le sont, car réutilisables du coup). Cependant, je salue leur efficacité (80%) en un seul geste, même pour les maquillages waterproof. Cela s’explique par :

• Une nouvelle texture en nid d’abeille
• Une formule douce au lait démaquillant à l’huile de coton, sans effet gras, sans paraben
• Convient à tous les types de peaux
• Un parfum délicat aux notes florales et aquatiques : thé vert, pivoine, freesia
MON AVIS

En témoigne la très courte durée de ma vidéo : il ne m’a fallu que environ 3 minutes pour me démaquiller la totalité du visage. Pratique quand on a sommeil et qu’on a qu’une envie, rejoindre sa couette.
Les cotons haut de gamme de chez Demak’Up Expert n’ont plus besoin de me convaincre, je les ai déjà adoptés depuis des années. Le démaquillant ultra efficace pour retirer le maquillage waterproof ou résistant est tout simplement parfait. Mon mascara waterproof a disparu comme par magie et même si mon rose à lèvres a été plus long à retirer, lui aussi a fini par abdiquer !
Enfin, les lingettes seront idéales en cas de court voyage ou de weekend. Le paquet ne prend pas de place dans une trousse de toilette, ce qui les rend vraiment pratiques à transporter. Je me les réserve pour une prochaine escapade, j’ai adoré la fraîcheur apaisante qu’elles procurent (le parfum de thé vert, hmmmm !) et surtout qu’elles soient sans paraben.
C’est donc un sans faute complet et sincère pour cette gamme Demak’Up. Je vous invite à filer sur le site www.makeup.demakup.fr pour découvrir les news, astuces ainsi que le jeu concours,vous permettant de gagner 25 bracelets avec un diamant…

Et vous les filles, vous utilisez quoi pour vous démaquiller ? Disques de coton, lingettes ou autre… ?

 photo demakup2_zps2dd6a3fb.jpg
Mon sweat rose est un Pimkie x Heretic London offert par la marque

[Article sponsorisé]

Comments

    • Salut X,
      J’ai testé ce démaquillant (prévu pour les yeux, il est vrai) sur tout le visage pour tester. Normalement j’utilise l’Eau Micellaire H2o Bioderma, sur tout le visage. Tu auras remarqué que ce démaquillant Demak’Up retire parfaitement le reste de mon maquillage (teint et lèvres) 😉

  1. Roh, tu as une bouille tellement mignonne !! Tu te maquilles parfois sans trait de lyner ? Ton visage est fin, je pense qu’un peu de fard rendrait ton visage encore plus doux 🙂

    Pour ma part, je me démaquille avec des cotons et un démaquillant de chez Lush ! Parfois pour ma peau sensible. Même si les prix sont assez élevés, je sais que les produits Lush sont de bonnes qualités et sans silicone (l’enfer pour les cheveux…)

    Bises !
    Emma

    • Merci beaucoup Emma 🙂
      Oui, je me maquille environ 5 jours sur 7 sans eye-liner. Qu’entends-tu par « fard » ?
      Je portais de la poudre Minerale et du blush (léger) au début de ma vidéo.

      Je n’ai jamais testé de démaquillant Lush : comment s’appelle celui que tu utilises ?
      Attention, même si sans silicones pour les produits capillaires, Lush n’est pas une marque bio ni 100% clean dans ses compositions, contrairement à l’image hyper green qu’ils véhiculent.

      Bises !

    • Oups, désolée je me suis mal exprimée je crois ! Sur les photos on te voit souvent avec ton habituel trait de liner, qui te va très bien au passage, tu as un bon coup de main. Moi quand j’essaye, c’est une vrai catastrophe, aha ! D’un point de vue personnel, je te préfère avec juste un fard à paupière, dans les tons clairs. J’ignore pourquoi, peut-être que cela te donne un côté plus naturel, moins sérieux…mais dans tous les cas tu restes très belle, tu as un joli visage et un sourire très doux 🙂

      Le démaquillant que j’utilise est celui-ci : https://www.lush.fr/shop/product/product&product_id=326 (ultra simple). La texture est pâteuse, pas très agréable au toucher et il laisse une impression de gras sur les mains. Il faut donc bien rincer ses doigts et son visage avec de l’eau chaude après utilisation. Mais il est efficace. Pour les peaux sensibles, il est très bien.
      En effet, je me posais également des questions sur Lush, certains articles dénoncent la marque, qui n’utiliserait pas des produits si naturels que ça… il est difficile de trouver des shampoings sans silicone et paraben, est-ce que tu pourrais me renseigner/conseiller sur ce sujet ?

      Bises !
      Emma

  2. Hello! Résultat en effet assez bluffant ! Comme toi à ce que je comprend je réserve les lingettes aux weekends, jai toujours entendu que au quotidien ça n’est pas très bon! Et quel sensation de peau as-tu à la fin de ton démaquillage? Pas trop de tiraillements? Ma routine est démaquillant biphasé pour les yeux et la bouche et eau micellaire sur coton bio sur le reste du visage. Envie d’essayer les produits pour voir !
    Bonne soirée 🙂

    • Hello !
      Contente que tu aies apprécié ce « avant / après » 😉
      Normalement j’utilise l’Eau Micellaire H2o Bioderma, sur tout le visage. Elle est juste parfaite, fait tout le boulot d’un démaquillant et d’une lotion nettoyante.
      À la fin de mon démaquillage, je suis obligée de m’hydrater la peau avec un bonne crème (Nuxe, Chanel ou Melvita), sans ça j’ai inévitablement la peau qui se met à tirailler, dans le quart d’heure qui suit.

      Ta routine m’a l’air parfaite, tu es moins flemmarde que moi en utilisant 2 produits différent en fait 😉

      Bon weekend !

  3. coucou,intéressante vidéo ! pour ma part je me démaquille avec du coton et de l’eau micellaire !!
    les lingettes j’aime pas trop le côté pas écolo, alors meme quand je pars en week end j’ai un mini flacon dans lequel je met un peu d’eau micellaire et le tour est joué !!!
    Voilou en tout cas encore merci pour les conseils partagés et tes looks plus frais les uns que les autres !!

    • Normalement j’utilise l’Eau Micellaire H2o Bioderma, sur tout le visage et ai aussi le mini format de voyage que j’emporte en cas de weekend 😉

      Merci pour ton gentil mot ! 🙂

    • Oui, très efficaces et pas rêches contre la peau (j’avais un mauvais souvenir de lingettes très « décapantes » quand j’étais ado) 😉
      Je suis flattée par ton compliment, merci !!!

      Gros bisous et bon weekend

  4. Pour ma part jamais jamais lingettes! j’ai une peau sensible, et un jour jai fait une allergie à des lingettes démaquillantes (des plaques immenses de boutons sur tout le visage!). En plus je n’ai pas compris de suite que c’était ca, alors je les ai réutilisées le lendemain par dessus! et catastrophe!! jai eu le visage rêche un peu comme si javais une deuxième peau très épaisse qui ne m’appartenait pas par dessus ma vraie peau; et ca a duré une semaine! j’ai été traumatisée à vie je pense que je n’en réutiliserai plus jamais…

    Maintenant j’utilise Mixa/ Bioderma en démaquillant 🙂

    • Wooow, quelle expérience traumatisante !!! :/
      Tu m’étonnes que tu as renoncé à tout jamais aux lingettes. Tu sais quel composant t’a créé cette allergie ,

      Je ne connais pas Mixa en démaquillant mais je sur-valide Bioderma, j’utilise matin et soir l’eau Micellaire H2o : elle est parfaite ! 🙂

  5. J’adore ton rouge à lèvre, la couleur est magnifique!!
    Pour ma part j’ai arrêté d’acheter des démaquillants du commerce et me suis mise à l’huile végétale (d’amande douce ou jojoba)! Un carré de coton imbibé d’eau très chaude (et bien essoré), quelques gouttes d’huile et hop je passe sur mon visage. Pas cher, rapide, pas d’ingrédients suspects, éco-friendly et terriblement efficace 🙂

    • Merci Cécilia ! 🙂
      Je ne connaissais pas cette technique, je suis très intriguée et vais essayer 😉
      Merci beaucoup pour ce témoignage instructif en ce qui me concerne. Du coup, tu utilises quand même du coton. Apparemment Emilie, deux commentaires plus bas, utilise des disques de coton bio qui se lavent et se réutilisent… Je vais me pencher sur le sujet 😉

    • Oui je n’ai pas précisé mais ce sont des carrés de coton lavables!! De une parce que si on imbibe d’eau les cotons classiques ça risque de s’éffilocher et de ne pas tenir le coup et de deux par engagement écologique 🙂
      Heureuse de t’avoir fait découvir quelque chose, j’apprends régulièrement beaucoup en venant sur ton blog donc si je peux contribuer…;)

  6. j’avoue ne pas être très écolo mais je suis anti-lingettes (c’est déjà ça) ! j’utilise des disques de coton et un lait démaquillant Diadermine pour le visage et une eau miscellaire Sensibiafine pour les yeux.

  7. Et encore des lingettes !
    Ce genre de produit ne devrait même pas exister…il existe des lingettes pour tout, les gens en utilisent pour un oui et pour un non.
    Pour ma part, j’utilise des disques en coton bio qui se lavent et se réutilisent, c’est tout aussi efficace et bien moins polluant…(et surtout non testé sur les animaux).

  8. Mais Valentine, sacrilège tous ces cotons/lingettes!! Non seulement ils sont hyper polluant pour la planète mais aussi pas franchement doux pour la peau… Ayant une peau sensible j’utilise de l’huile démaquillante, vraiment je te recommande d’essayer (on verra si après ça tu te démaquillera toujours avec les lingettes).
    Lulu

    • Tu t’appliques directement l’huile sur la peau ? Sans coton pour retirer le maquillage ?
      Explique moi ta technique, je t’avoue que là ce n’est pas très clair.

      Perso, je n’ai jamais aimé me démaquiller « à l’eau », en faisant mousser ou en m’étalant un produit sur le visage, sans coton. L’eau et le produit finissent par me piquer les yeux et le résultat n’est pas satisfaisant. Le calcaire de l’eau me dessèche la peau à fond (c’est ça d’habiter Paris).

      Je ne me démaquille jamais avec des lingettes en fait. J’ai fait le test pour cet article, afin de vous donner mon avis. Normalement j’utilise l’Eau Micellaire H2o Bioderma, sur tout le visage avec 2-3 cotons.

    • Oui sur la peau directement avec tes mains (celle ci par exemple: http://www.loreal-paris.fr/soin-de-la-peau/nettoyant-demaquillant/huile/eclat-sublime-huile-demaquillante.aspx ), ensuite il faut effectivement rincer à l’eau (je le fais sous la douche ou si trop de calcaire avec de l’eau d’avène). Effectivement au début il faut s’habituer, mais l’essayer c’est l’adopter.

      Avant j’utilisais également l’eau micellaire de Bioderma (très bien je l’avoue et toujours mieux que les lingettes!)

      J’espère t’avoir éclairé.

  9. Je prends toujours cette marque de coton,douce pour ma peau sensible.Pas prête par contre à abandonner ma Créaline H2O de Bioderma!

  10. Chère Valentine, c’est la première fois que j’ose laisser un commentaire sous tes jolis articles! Depuis quelques années, j’utilise des disques lavables en fibres de bambou pour me démaquiller. Ils sont doux et plutôt grands, très pratiques et… écolo! J’en ai une quinzaine, ce qui suffit amplement: après utilisation, hop, à la machine et c’est reparti pour un tour! J’utilise donc les cotons jetables uniquement pour retirer mon verni!
    Cécile
    Merci pour ces moments de lecture-détente que tu nous offres!

  11. Chère Valentine,
    Depuis que je me démaquille à l’huile, je n’utilise plus du tout de coton et je ne pourrais plus en utiliser au quotidien. Devoir en utiliser en vacances ou week end me rappelle à chaque fois à quel point c’est agressif par rapport à l’huile. Avant j’utilisais pareil, coton + lotion micellaire. J’ai commencé avec l’huile démaquillante Cattier, super, et prix raisonnable par rapport à d’autres (et bio). Il suffit d’en mettre un peu dans la paume de sa main et de masser les yeux, le visage et les lèvres (si rouge à lèvres il y a), puis de rincer à l’eau tiède et sécher avec une serviette. Le résultat est bluffant, surtout, le gros avantage par rapport aux cotons, ça enlève absolument tout, plus une seule trace de maquillage visible. Le matin tu ne te réveilles pas avec des yeux de panda parce qu’en fait, il te restait du mascara ou du crayon sous les yeux. Maintenant je suis passée à une autre technique encore mieux : j’utilise de l’huile de jojoba directement (la même que j’utilise pour hydrater ma peau comme « crème » de jour), pareil je masse partout, et après il faut un nettoyant-moussant assez doux pour être utilisé pour les yeux (style l’émulsion nettoyante et douce de Lavera) pour pouvoir enlever l’huile. Je rince avec un coup d’eau et je sèche. Plus de coton, plus de traces de maquillage, tu masses ta peau donc ça lui fait du bien, et l’avantage c’est que tu n’as même pas besoin d’acheter un démaquillant exprès, puisque c’est une huile que tu peux utiliser pour d’autres choses (notamment hydratation ou en sérum). Il faut choisir une huile qui convient à son type de peau, c’est tout. L’huile de jojoba est un passe-partout, ça convient à peu près à tout le monde (sauf peau vraiment sèche qui demande encore plus d’hydratation). Je te conseille vraiment de tester cette routine, c’est impensable pour moi de revenir au coton. Après, comme tu le disais en réponse à un commentaire précédent, le seul problème reste l’usage de l’eau, notamment à Paris. Dans tous les cas, après le démaquillage, je te conseille d’appliquer de l’huile (toujours l’huile de jojoba pour moi), ça pourra aider si ta peau est desséchée à cause de l’eau. Mais je ne peux pas imaginer que l’eau (même celle de Paris!) soit plus agressive que des cotons. J’espère que tu seras tentée 🙂 Léa

    • Pour ma part, je me démaquille également à l’huile, j’utilise la DHC (qu’on trouve au Monoprix, le mien à Issy en vend), à base d’huile d’olive et formulée de manière à se transformer en voile lacté au contact de l’eau: elle démaquille extrêmement bien et se rince facilement. Pour ma part je lave mon visage avec un produit doux ensuite (par exemple la mousse de Cattier) et pour contrer les effets asséchants du calcaire, je vaporise de l’eau d’Avène ou une eau florale (en ce moment de l’eau de rose Melvita) avant d’appliquer ma crème… ou de l’huile de jojoba !

  12. Coucou!

    Ah la lingette est très efficace on dirait! Elle met KO le rouge à lèvres 🙂
    Maintenant que je me démaquille comme une japonaise, impossible de me remettre au produits et coton, iark!
    Je commence par me masser le visage avec une huile (une toute bête, jojoba, amande douce…). Puis une fois le maquillage bien emulsionné, je me nettoie le visage avec une eau moussante, puis je rince, je pshiiit de l’eau florale, puis je met mon sérum, mon contour des yeux, et ma crème, et mon baume à lèvres… Oui oui tout ça. Ca prend 5 minutes mais ça détend et ma peau me remercie:)

    T’es choupi dans la vidéo 🙂

    Bises à plus

  13. étant de plus en plus regardante sur ce que j’applique sur ma peau et les conséquences de mes « cosmétiques » (au sens large, j’inclus savon, shampooing, dentifrice…) sur l’environnement je suis devenue une quasi experte en décodage des ingrédients contenus dans ceux-ci…et au final j’ai dû revoir quasiment toute ma consommation (même The Body Shop que j’affectionnais beaucoup pour les raisons que tu connais sans doute est critiquable à de très nombreux égards…malheureusement)…Du coup pour me démaquiller, je vais à l’essentiel : eau micellaire et huile végétale (là, ça dépend de ce dont ma peau à besoin : en gros, huile de bourrache agrémentée de qques goutes d’huiles essentielles pour élastifier tout ça, ou bien macérat huileux -maison !- d’avocat toujours avec qques gouttes d’HE (pour leurs vertus et pour le parfum)). Ca démaquille d’enfer, ça hydrate ++ et ma peau ne s’est jamais aussi bien sentie que depuis que j’arrête de la blinder de crèmes ou démquillants aux 30 ingérdients 😉
    (et je fais de sacrées économies) !

    Seul truc dommage, les cotons « bio » (= pas blancs, et je ne vois pas l’intérêt d’ailleurs de rendre ces cotons jetables blancs par des procédés chimiques polluants et énergivores) sont vraiment chers, donc j’avoue que je me « contente » de ceux classiques du commerce…(mais un jour je passerai sans doute aux lingettes lavables maison !)

  14. Sympa l’article ! C’est vrai que j’ai toujours pris les cotons demak’up mais jamais leurs démaquillants…Pour ma part j’utilise de l’huile d’amande douce que je frotte sur mes yeux pour démaquiller mes yeux, puis de la lotion micellaire toute bête de chez Carrefour pour une le visage ! 🙂
    Quand je l’aurais finie, je testerai bien le démaquillant damk’up ! (En espérant qu’il ne pique pas les yeux car je suis très sensible).

    Bises
    Estelle
    http://chroniquesd-unefrenchie.blogspot.fr

  15. Coucou Valentine !
    Au risque de répéter plusieurs lectrices, je te confirme que le démaquillage à l’huile végétale est génial !
    Je suis également adepte de l’eau H2O de Bioderma.
    Mais j’aime aussi me démaquiller à l’huile. Tu as le choix entre de l’huile démaquillante (celle d’Origins est très clean par exemple) ou simplement de l’huile végétale (amande douce, jojoba, argan, coco…). Le mascara, même waterproof, n’y résiste pas. Je te conseille de faire chauffer l’huile dans tes mains quelques secondes et de l’appliquer directement sur ton visage, avec tes mains. Plus besoin de cotons (la planète nous en remerciera !). Pour moi, rien n’est plus doux pour la peau fragile du visage que nos doigts. Tu rinces ensuite. Si ta peau ne supporte pas bien l’eau du robinet, alors je te suggère d’utiliser un hydrolat (j’utilise ceux de Melvita) qui est plus doux et supprimera définitivement le petit film gras que pourrait laisser l’huile.
    Pour dire vrai, je ne jure plus que par les huiles végétales bio en ce moment, que ce soit pour le démaquillage ou pour l’hydratation de ma peau. Je préfère une huile 100% végétale et bio plutôt qu’une crème, surtout si sa composition n’est pas tout à fait clean…
    Je veux en tous cas t’informer que si je suis arrivée à ce cheminement safe et bio pour ma peau, et bien c’est grâce à toi et à ta première vidéo présentant le maquillage Une il y a quelques années ! Je suis adepte de la marque depuis et je regrettais d’utiliser un make-up naturel mais de ne pas pousser cette démarche jusqu’aux produits de soin. Ce qui est chose faite maintenant 🙂
    J’attends d’ailleurs avec impatience ton article promis sur la marque Boho : les produits sont-ils aussi satisfaisants que ceux de Une ?
    Je t’embrasse !

  16. Je dois dire que j’ai du mal avec les lingettes démaquillantes, même s’il s’agit des demak up. Ca me pique toujours les yeux et laisse sur ma peau une sensation et une odeur peu agréable. je crois que je resterai fidèle à mon eau micellaire bioderma pour me démaquiller^^ Jamais déçue 😉

  17. Bonjour Valentine !
    A voir les ocmmenatires je ne suis pas la seule à utiliser de l’huile pour me démaquiller ! Depuis quelque temps j’utilise de l’huile de coco comme huile pour le corps, j’ai essayé pour le visage c’est aussi super ! parfois avec ou sans coton et tout part en un seul passage, c’est bio, ça sent bon et tout part vite !
    bisous

  18. Bonjour !
    Je suis également de celles qui n’utilisent du coton que pour enlever le vernis à présent 😀
    J’utilise également les huiles végétales (Karité en ce moment) qui démaquillent en un coup de doigts (faire chauffer l’huile dans ses paumes, frotter doucement son visage à pleine main puis terminer par les yeux (pour les cils, les passer délicatement entre le pouce et l’index) et aller se rincer le visage (j’utilise l’huile lavante très douce d’avène). Je termine ensuite par sécher mon visage avec un t-shirt en coton que je ne porte évidement plus, plus doux pour ma peau qu’une serviette et ma peau se porte à merveille.
    L’huile permet d’hydrater ta peau dès le démaquillage, elle ne tire plus jamais ensuite 😀

    Essaye et fais nous un petit article sur le sujet si ça t’a convaincu 😀
    Je te conseille l’huile de coco, d’argan de jojoba et de karité, les plus hydratantes

    Bisous et merci pour ces articles toujours plus intéressants !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Follow @hellovalentine on Instagram

Copyright © 2017 · Theme by 17th Avenue