Mon exposition au FRAC de Dunkerque

FRAC Dunkerque Nord Pas de Calais exposition Helloitsvalentine blogueuse objets choisis
Il me tardait de partager cet article ici.
Vous l’aviez sûrement vu passer, je vous avais donné de petits indices de cide là, depuis quelques semaines, surtout sur Instagram. Des objets m’appartenant destinés à partir loin de chez eux, pour quelques temps. Dans quel but ?
La réponse vous a été donnée la semaine dernière : j’expose des objets choisis dans un espace Forum, au FRAC (Fonds Régional d’Art Contemporain) de Dunkerque. Pourquoi ? Parce que les responsables de cet immense musée m’ont contactée l’hiver dernier pour me proposer de participer à leur exposition « Nouvelle génération » visible dans l’espace Forum jusqu’au 31 décembre 2014.
Il s’agit de montrer via des objets qui me sont chers, le passage de l’enfance à l’âge adulte. Inattendu, voire hors sujet ou carrément inadmissible. J’ai vu passer de très virulentes critiques à mon sujet, beaucoup d’interrogations, d’agressivité, de mots vulgaires, choquants, des jugements sur ma personne. Je pense qu’il est légitime de donner son avis quand cela est fait avec un minimum de respect et qu’on sait de quoi il retourne, mais parler sans savoir ne sert à rien ni à personne. Cela montre en outre un curieux manque d’ouverture d’esprit.
Mais le concept me touche et que ces objets soient porteurs d’un message est intéressant, si l’on se penche un peu plus sur leur histoire.

Aussi, je vous présente plus en détails cette installation éphémère, photos à l’appui : mes objets sublimés dans des vitrines de l’artiste Matthew Darbyshire. Faites de verre et de plastique, ces étagères toutes blanches et ces colonnes vitrées ont servi de support pour mes objets prêtés au FRAC. Je me demandais comment ceux-ci allaient être disposés et cela m’intriguait.

Découvrir comment tout cela avait été agencé par le FRAC, lors du vernissage samedi dernier, a été une énorme surprise, très émouvante. Le résultat est bluffant : mes robes, livres, disques vinyles et autre globe terrestre ont l’air d’œuvres fragiles et précieuses, protégés de la sorte.
Ces objets sont, selon moi, ceux qui ont forgé ma personnalité. Il est donc question de passage de l’enfance à l’âge adulte. En tant que trentenaire, je suppose qu’il est temps de me définir comme adulte.

Cependant, je reste une grande enfant.En témoigne le nombre important de livres de la collection Folio Junior et tous les ouvrages illustrés exposés. Ils ont une importance énorme à mes yeux, je les ai pour la plupart relus plusieurs fois. Qui ne se rappelle pas de la truculente Éloïse, vivant au Plaza à New York, ou de La Sorcière du Placard au Balais, des contes de la rue Broca.
Y figurent également mes doudous, issus de ma petite marque « Les doudous de *Valentine* », que j’ai lancée au début des années 2000 et dont le nom a même été déposé à l’INPI (Institut national de la propriété industrielle). Ces petits personnages en tissus colorés, rembourrés de ouate douce et non allergène sont le point de départ d’un tournant dans ma vie de jeune femme. J’étais bien plus timide et peu confiante à l’époque. Il a fallu que je fasse des démarches seule pour avoir accès à des ventes de créateurs, protéger le nom de ma marque, investir un peu d’argent pour pouvoir acheter les fournitures, etc. Ça n’a l’air de rien, mais quand on se lance dans un projet qui nous tient à cœur, on est fragile et tout semble incertain.
Mes doudous ont connu un petit succès à l’époque, auprès de toutes les tranches d’âge (du bébé à la septuagénaire, qui m’a acheté des doudous pour elle !) mais cette activité étant plus que chronophage et non rentable, je l’ai abandonnée quelques années plus tard pour me consacrer à mon activité professionnelle de graphiste.

Là, appuyé contre un mur, il y a mon vélo vintage Peugeot repeint en blanc. Dans les rayons de la roue avant, une spoke card à l’effigie de Frida Kahlo. Artiste peintre que l’on retrouve dans de nombreux ouvrages que j’ai choisi de faire exposer, en libre lecture, sur la table circulaire au centre de la pièce.
Le vélo est mon moyen de transport préféré, même si dangereux, car à Paris en tant que cycliste, on est trop peu respecté. On a tous appris à faire du vélo enfant, à passer du tricycle au vélo avec les petites roues à l’arrière et puis un jour…. sans les petites roues ! Jolie métaphore de la vie : un jour, il faut y aller sans sécurité, avancer en regardant droit devant soi, même si ça fait peur.

Sous verre, deux vêtements : la robe H&M que je portais le soir de la remise des Golden Blog Awards en 2012, quand j’ai remporté le prix du meilleur blog mode de l’année. Elle ne coûtait alors pas plus d’une quarantaine d’euros, mais exposée comme elle l’est, on dirait une robe de créateur ! C’est drôle. Ce prix reçu pour mon travail de blogueuse est une énorme récompense, signant la transition entre mon blog « hobby » et mon blog « boulot à plein temps ».
À ses côtés, une blouse rose pale, rebrodée de dentelle noire : premier vêtement dépassant les cent euros, que je m’étais offert avec ma première paye de stage de graphiste, jadis. Je l’aime toujours autant, c’est un achat coup de coeur qui m’a valu un moment de culpabilité quand je suis passée en caisse. J’imagine que c’était un peu un rituel qui marque mon passage dans la vie adulte, que de craquer sur quelque chose d’onéreux, avec de l’argent gagné en travaillant.

Ailleurs, sous une vitrine posée sur un socle, une platine de disques vinyles et plein de 45 tours vintage, majoritairement de groupes et artistes n’existant plus à notre époque : The Beatles, Caravan, Simon & Garfunkel, Michael Jacskon, Queen, Pink Floyd, The Doors… la musique que mes parents écoutaient quand j’étais petite. C’est également la musique que j’adore, que j’ai sur mon iPod et aime écouter tout le temps, sans me lasser.
Il n’y a pas de scission sur ce plan : la musique que j’écoutais enfant est toujours celle que j’écoute adulte. C’est quelque chose qui me suit et me rend heureuse, il était logique que cela figure parmi ces objets exposés au FRAC. Ces artistes musicaux « parleront » à tout le monde, ce sont des références et on adore tous une chanson au moins de Michael Jackson !

Enfin, au mur, quatre toiles format carré (60 x 60 cm) peintes par ma maman artiste peintre, Anne-Marie Vanesse. Oui, les temps sont durs pour les artistes et être exposé relève parfois du parcours du combattant. Aussi, parce que cette formidable opportunité s’est présentée à moi, j’ai tenu à ce qu’une infime partie de ce qu’elle crée soit visible. Ma mère peint de l’abstrait depuis environ vingt ans. Elle peint depuis toujours. Mon père, lui, peignait des aquarelles, surtout l’été, quand nous partions en Provence. Tous les deux ayant fait les Beaux Arts (mon père à Paris, ma mère à Tours), leur coup de crayon et de pinceau est excellent. J’ai encore les dessins et les peintures de ce qu’ils faisaient à l’époque, c’est quelque chose que je tiens à garder toute ma vie, dans un carton pour les protéger.
Ces quatre toiles carrées forment un quatuor parfait. Elles ont chacune un nom :
– Aldebaran (l’étoile la plus brillante de la constellation du Taureau)
– Altaïr (la douzième étoile la plus brillante de la voûte céleste. Située à environ 17 années-lumière de la Terre)
– Antarès (étoile double du Scorpion située à environ 520 années-lumière de la Terre)
– Rigel (l’étoile la plus brillante de la constellation d’Orion)

Ces toiles sont en vente, pour connaître leur prix, merci de contacter ma mère ou le FRAC directement.

Enfin, projetés sur un écran dans ce même salon, des extraits de ces films que j’ai sélectionnés :
Breakfast at Tiffany’s, Charade, Frida et Empire Records. Ces films me sont tous très chers, bien que très différents : j’espère qu’en visionner des extraits, si vous passez voir mon exposition, vous donnera envie de les visionner dans leur intégralité. Prêter ces objets qui sont normalement entreposés chez moi est une véritable fierté. Je pense que Sarah-May Sauvageot, journaliste au Phare Dunkerquois m’a bien cernée :
 photo Valentine_dunkerque_zps7b7432a2.jpg
Merci sincèrement au FRAC, tout particulièrement à Élodie, pour cette opportunité incroyable. J’espère que si vous êtes de passage dans le coin vous viendrez découvrir le FRAC, ses expositions sur 5 étages et l’espace Forum au 1er étage, où se situent mes objets. Nous avons été très chaleureusement accueillis. Enfin, mille mercis à Sonia et Adrien, pour leur présence ce jour là.

N’hésitez pas à réagir ou me poser des questions sous cet article, en étant bien évidemment courtois et positivement curieux/ curieuses.
Les commentaires sont modérés par une tierce personne, ne m’en voulez donc pas personnellement si vous ne voyez pas votre mot rendu public, je ne lis que ce qui apparaît sous mon article, une fois la modération effectuée. Aucune polémique ou attaque personnelle n’est la bienvenue, je pense que vous le comprendrez.

FRAC Dunkerque Nord Pas de Calais exposition Helloitsvalentine blogueuse objets choisis
FRAC Dunkerque Nord Pas de Calais exposition Helloitsvalentine blogueuse objets choisis
FRAC Dunkerque Nord Pas de Calais exposition Helloitsvalentine blogueuse objets choisis
FRAC Dunkerque Nord Pas de Calais exposition Helloitsvalentine blogueuse objets choisis
FRAC Dunkerque Nord Pas de Calais exposition Helloitsvalentine blogueuse objets choisis
FRAC Dunkerque Nord Pas de Calais exposition Helloitsvalentine blogueuse objets choisis
FRAC Dunkerque Nord Pas de Calais exposition Helloitsvalentine blogueuse objets choisis
FRAC Dunkerque Nord Pas de Calais exposition Helloitsvalentine blogueuse objets choisis
FRAC Dunkerque Nord Pas de Calais exposition Helloitsvalentine blogueuse objets choisis
FRAC Dunkerque Nord Pas de Calais exposition Helloitsvalentine blogueuse objets choisis
FRAC Dunkerque Nord Pas de Calais exposition Helloitsvalentine blogueuse objets choisis
FRAC Dunkerque Nord Pas de Calais exposition Helloitsvalentine blogueuse objets choisis
FRAC Dunkerque Nord Pas de Calais exposition Helloitsvalentine blogueuse objets choisis
FRAC Dunkerque Nord Pas de Calais exposition Helloitsvalentine blogueuse objets choisis
FRAC Dunkerque Nord Pas de Calais exposition Helloitsvalentine blogueuse objets choisis
FRAC Dunkerque Nord Pas de Calais exposition Helloitsvalentine blogueuse objets choisis
FRAC Dunkerque Nord Pas de Calais exposition Helloitsvalentine blogueuse objets choisis
FRAC Dunkerque Nord Pas de Calais exposition Helloitsvalentine blogueuse objets choisis
FRAC Dunkerque Nord Pas de Calais exposition Helloitsvalentine blogueuse objets choisis
FRAC Dunkerque Nord Pas de Calais exposition Helloitsvalentine blogueuse objets choisis
FRAC Dunkerque Nord Pas de Calais exposition Helloitsvalentine blogueuse objets choisis
FRAC Dunkerque Nord Pas de Calais exposition Helloitsvalentine blogueuse objets choisis
FRAC Dunkerque Nord Pas de Calais exposition Helloitsvalentine blogueuse objets choisis
FRAC Dunkerque Nord Pas de Calais exposition Helloitsvalentine blogueuse objets choisis
FRAC Dunkerque Nord Pas de Calais exposition Helloitsvalentine blogueuse objets choisis
FRAC Dunkerque Nord Pas de Calais exposition Helloitsvalentine blogueuse objets choisis
FRAC Dunkerque Nord Pas de Calais exposition Helloitsvalentine blogueuse objets choisis

503 Avenue des Bancs de Flandres
59140 Dunkerque
+33 (0)3 28 65 84 22

MAÏTÉ ALVAREZ – PARABOLES CHORÉGRAPHIQUES
Espace Studio, FRAC/AP2, Dunkerque
Jusqu’au 4 mai 2014

L’HISTOIRE DE LA BELGIQUE POUR TOUS
Espace Vitrine, FRAC/AP2, Dunkerque
Du 7 mai au 15 juin 2014

CONSTELLATIONS
Espace Expo 1, FRAC/AP2, Dunkerque Du 17 mai au 31 août 2014

NOUVELLE GÉNÉRATION Espace Forum, FRAC/AP2, Dunkerque Du 17 mai au 31 décembre 2014

Top Manoush
Jean IKKS
Ballerines Claudie Pierlot (ancienne collection)
Vernis « Mon Bleu » Kure Bazaar
Orange à lèvres Revlon

Comments

  1. Je trouve ça hyper chouette comme concept !!
    Sans être matérialiste il y a certains objets qui veulent dire énormément de choses pour moi , qui me représentent ! Je trouve cette idée super sympa et si je passe dans le coin j’irai voir 🙂 pour ce qui est des critiques , quoi que tu fasses tu seras toujours critiquée et jalousée donc n’y prête pas attention ! 🙂 bisous
    Jenouuuu

    • Je suis ravie de lire que pour toi aussi, certains objets comptent beaucoup.
      Ce n’est pas être matérialiste que de s’attacher à ce qui nous entoure, c’est humain.

      Bisous Jenou 🙂

  2. Coucou Valentine !
    J’ai une copine qui travaille au FRAC de Dunkerque et qui a participé au montage de cette exposition, le monde est petit ! 🙂
    Je suis étonnée de lire dans ton article que tu as reçu des mots durs. Je ne vois pas bien ce qui a pu choquer dans ta participation à un projet artistique. Et pour le coup, je trouve que faire parler une bloggeuse à travers des objets choisis au sein d’un projet nommé « Nouvelle génération » c’est plutôt pertinent ! Tous les jours nous sommes en effet des milliers à suivre sur Internet tes objets choisis, tes goûts, tes tenues, retrouver tout cela dans un musée c’est un peu comme si tu transposais un article de ton blog dans le monde ‘physique’.
    Peut-être que si tu avais fait cette expo en 2050 tout le monde aurait applaudi des deux mains parce que ça aurait été vintage et que tu aurais représenté « l’esprit d’une époque »…

    En tout cas merci pour les projets variés que tu nous présentes, helloitsvalentine est bien plus qu’un simple « blog de mode », c’est un plaisir d’y aller régulièrement.

    Bon courage pour la suite de tes aventures et vivement un nouvel article !

    • Coucou Eli !
      Oooh, c’est vrai ?
      Je suis tellement touchée par le travail qu’ils ont fourni, pour agencer mes objets de façon si élaborée 🙂 Quel choc en entrant dans l’espace Forum, je ne m’attendais pas du tout à ça !

      Apparemment, le message précis de mon expo n’avait pas été annoncé par le FRAC, donc sans même savoir vraiment de quoi il s’agissait, des gens se sont permis de me critiquer moi, de juger ma personnalité, de ressortir des choses que j’ai écrites il y a des années, pour me rabaisser et clamer que je n’avais en aucun cas ma place dans un tel lieu.
      M’enfin, j’y suis et cela m’enchante que cela ne plaise pas à tout un chacun. Surtout des gens qui jugent sans savoir et sans avoir vu de leurs yeux.

      Mon blog est effectivement plus qu’un simple « blog mode », c’est en tout cas ce à quoi j’aspire 🙂 Ravie que cela plaise à une majorité de personnes bienveillantes et encourageantes !

      Bises

  3. Peu importe les critiques, tu peux être fière du chemin parcouru et de cette exposition!
    Je découvre le travail de ta maman, j’aime beaucoup les 4 toiles carrées présentées, le mélange des couleurs est fascinant.

  4. Hello Valentine,

    Je suis très heureuse de vivre par procuration cette jolie exposition. Vivant à Marseille, difficile de se rendre tous les quatre matins à Dunkerque qui ont eu une brillante idée de faire appel à une blogueuse comme toi véritable vecteur et diffuseur de tendance pour parler du passage de l’enfance à l’âge adulte.
    Il est vrai que tu fais office de femme enfant, à travers ta fraicheur, ta joie de vivre.
    Trentenaire également, j’aime me plonger dans ton univers sain et écolo, mais également branchée et toujours de bon goût.
    Je te félicite également pour cette prise de risque. Une exposition c’est une opportunité à ne pas laisser passer mais c’est aussi une grande part de toi que tu exposes aux autres, à des personnes qui te connaissent, qui découvrent chaque semaine ton bel univers mais que tu ne connais pas forcément en retour. Je te souhaite donc que du bonheur dans cet aventure et de belle retombée positive.
    J’ai adoré revoir certains objets que l’on peut de temps à temps voir sur tes photos (le vélo, la robe Manoush bohémienne, je me rappelle encore l’article tu étais sur ton vélo avec de jolies bottes bordeaux vintage, un chapeau en maille prune et le fameux satchel rose fluo pour lequel j’ai craqué quelques jours après) mais aussi en découvrir de nouveaux plus en lien avec ton enfance tes disques tes lectures.
    C’est une jolie partie de toi que tu dévoiles.
    Bonne continuation
    Bises de Marseille
    Leslie

    PS: je n’oublie pas de saluer le travail de ta maman que tu nous avais fait découvrir une première fois dans ton post sur Collioure si ma mémoire est bonne. Elle est vraiment talentueuse.

    • Hello Leslie,

      Je suis vraiment contente de vous faire vivre par procuration cette exposition, où j’ai eu la chance de pouvoir me rendre.
      On a profité du weekend pour quitter Paris, découvrir de nouvelles villes, s’aérer, voir la mer, rencontrer des gens adorables, dîner au restau avec une copine, rire, voir du paysage… Cette expo était un peu la cerise sur le cupcake (ho ho) de ces 48h ailleurs, et je suis vraiment ravie que cela vous plaise !

      Tu as une bonne mémoire, j’ai effectivement porté cette robe Manoush de la façon que tu décris. Hâte de la récupérer et de la reporter 😉
      Ma mère sera très touchée de savoir que son travail plait autant, en tout cas moi ça me fait hyper plaisir pour elle, merci !

      Bises !!

  5. C’est super, merci d’analyser la démarche ! J’ai déjà travaillé avec le FRAC et les intervenants sont ouverts pour de nombreuses propositions ! C’est une démarche novatrice et intéressante !

    Estelle

    lamodeestunjeu.fr

    • Exactement !
      Les gens du FRAC m’ont annoncé que qui allait suivre l’expo de mes objets, dans ce même espace Forum et c’est effectivement ouvert à de parfaits Mr. et Mme Tout le Monde ! Oui, l’art contemporain peut être créé par des gens qui ne sont pas des artistes et il faut juste avoir l’esprit assez ouvert pour l’accepter 🙂

      • Sauf que là en l’occurence, le créateur, c’est Matthew Darbyshire 🙂
        Artiste reconnu, donc, qui a créé pour le frac une installation à caractère participatif, sous la forme d’un mobilier modulable, destiné à recevoir (entre autres) divers objets, pour x semaines.
        Pauline

        • Oui en effet. Qui a prétendu le contraire ?
          Je parle des objets exposés sur son mobilier modulable. As-tu lu mon article avant d’écrire ce commentaire ? 🙂

        • Merci de ta réponse Valentine 🙂
          Oui, j’ai lu ton article 🙂
          Mais si tu me relis bien je faisais simplement réponse à ta remarque ci-dessus « l’art contemporain peut être créé par des gens qui ne sont pas des artistes ».
          A te lire, il y a confusion dans les statuts et qui fait quoi ici.
          Toi, dans ce cadre précis, tu ne fais qu’intégrer tes objets à une oeuvre de l’artiste Matthew Darbyshire prévue pour. En somme et en clair, tu n’as pas ici de statut de créateur d’art contemporain à proprement parler et tu n’exposes pas en tant que tel. Le créateur d’art contemporain ici, le seul et l’unique, c’est Matthew Darbyshire! Toi, tu as simplement un statut et un rôle de participante à une oeuvre de Matthew Darbyshire destinée à recevoir des objets divers et variés. (Choix des objets à intégrer et de leur propriétaire opéré donc par le frac).
          Nuance 🙂
          Donc non, contrairement à ce que tu sembles penser et écris, ni toi, ni les gens qui vont exposer leurs objets après toi dans ce même cadre, ne créent d’art contemporain à proprement parler! Vous particpipez à l’oeuvre de Matthew Darbyshire, qui lui, est effectivement un artiste clairement identifié et reconnu qui crée et produit de l’art contemporain.
          Attention aux raccourcis, par respect pour le travail de tous, et plus particulièrement celui de l’artiste en question! 🙂
          Bonne journée jolie Valentine 🙂
          Et no offense, je pense juste que c’est important de remettre les choses à leur place 🙂

          Pauline

  6. Je t´écris des l´espagne, je te suis depuis presque toute ma vie sur le net. En partageant tout ce que tu nous montres dans ton blog, je me sens très fière de toi et je te sohuaite plein de bonheur pour le futur. En espagne on dit « el que vale, vale »

  7. Coucou Valentine,

    Elle est superbe cette exposition, j’aime beaucoup l’idée et ce qu’elle dégage.
    Les toiles de ta mère sont absolument formidables – je suis fan des peintures abstraites et celles si sont vraiment superbes!
    Ta sélection est superbe, on retrouve ce que l’on connait de toi de part ton blog. J’adorais tes doudous! J’en ai d’ailleurs 2, ils étaient carrément choupinou!
    Enfin, j’ai le même manteau rose Morgan, je l’adore so…bravo pour cette sélection!

    Mon dernier mot sera : garde la tête haute face aux différentes attaques que je vois passer ici et là. Reste telle que tu es – tu n’as plus rien à prouver à personne et pense au 80% de lectrices solidaires qui te soutiennent:!

    des bisous & à bientôt

    • Coucou Charlotte,

      Ton message me fait très plaisir 🙂
      En effet, tu m’avais acheté des doudous jadis, merci !!!! Tu en as fait quoi ? Ils dorment dans un coin ou bien ils font partie de la déco ? 😉

      Je garde la tête haute et je n’ai pas du tout le temps de m’apitoyer ou de déprimer suite à des bassesses de gens qui me suivent au taquet mais s’en défendent. Il se passe trop de choses dans ma vie pour que le négatif prenne le pas sur le positif.
      Merci de me soutenir, même sans parler de % je sais qu’il y a une majorité de gens sympas qui me suivent. 🙂

      Plein de bisous et à très vite mademoiselle !

  8. Coucou Valentine,

    Je suis on ne peut plus ravie de savoir que ma ville (et oui, dunkerquoise) t’ai accueillie pour cette exposition ! Et bien sur j’ai déjà eu l’occasion d’aller y faire un tour ! Le concept est génial, et les objets que tu as choisi sont passionnants ! J’ai du passer des heures à les regarder !
    Félicitations à toi et aussi à ta maman qui a vraiment crée une superbe oeuvre !

    A bientôt et gros bibi de Dunkerque !

  9. Félicitation, c’est génial de participer à un projet artistique, je suis complètement fan du concept. cela du être une super expérience pour toi. je trouve çà ridicule d’avoir reçu des critiques pour çà, mais à ce niveau là, cela relève plus de la stupidité et de la jalousie : tout le monde ne prend pas part à un projet artistique, culturel et fait le « sujet » d’une expo. si tu veux mon avis, la meilleure des armes est l’indifférence…
    j’adore vraiment les objets que tu nous montres, j’ai à peu près les mêmes gouts que toi ;).
    continue telle que tu es, en effet, tu n’as plus rien à prouver à personne !!

  10. J’adore l’idée! Les objets racontent une histoire et ici c’est la tienne. Dommage j’habite loin de dunkerque sinon j’y serais allée avec palisir
    Je suis très étonnée que tu aies eu des critiques virulentes. Ce n’est pas la première fois que tu dis subir des critiques virulentes. On ne peut pas plaire a tout le monde et si on n’aime pas une blohheuse on passe son chemin. Ne serais ce pas de la jalousie de la art de ces personnes?
    E’finmoije t’adore reste telle que tu es

    Bisous

  11. Je ne sais pas par quoi commencer… je crois que tout d’abord, BRAVO…!!! J’ai eu plein de sites de bloggeuses dans mes favoris mais c’est le tien que est resté… Je suis si fière de toi Valentine, sans même te « connaitre », tu fais partie du mon quotidien 🙂
    C’est vrai que d’avoir de mauvaises critiques peuvent blesser mais qu’importe, « les jaloux on s’en fout..!!! »
    Tu es un exemple à suivre et sur un tas de choses..! Tu peux être tellement fière de toi, de ton travail, continues Valentine on est tous avec toi 😉
    Marie Laure

  12. Yeeeeah! L’article rend super bien l’expo 🙂
    Ce vernissage aura été une bien belle expérience, où j’aurais vu de jolies choses, des choses étonnantes, des choses qui m’ont laissée perplexe. Où j’aurais rencontré une équipe (celle du Frac) tellement adorable et abordable, qui apporte une dimension humaine supplémentaire à cet événement. Où j’ai vu un petit garçon, en voyant un panneau avec inscrit « administration » dire à ses parents: « ici c’est l’admiration ».
    Autant de bons souvenirs accumulés en moins de 24h!!
    Et tes photos rendent bien tout cela.
    Partagé cela avec ton amoureux et toi n’aura été que du bonheur!
    Des bibis!!
    Sonia, JCVD’s secret daughter

  13. Bonjour Valentine, quelle opportunité incroyable de participer à un tel projet! L’exposition a l’air magnifique et rend la complexité d’une vie : à la fois unique et révélatrice d’un groupe, d’une génération… Ce qui étonnant également c’est le contraste qu’il y a entre ta personnalité tellement vivante (je te suis sur ton blog depuis un moment!) et tes objets sous verre, exposés au regard, ce qui les « fige » un peu… Cela doit être assez intense et bouleversant de faire le choix de ces objets, de réfléchir à ce qui te représente à ce moment, puis de découvrir ta vie, ta personnalité exposées ainsi : c’est courageux! Quant aux critiques, cela doit être évidemment très dur pour toi de les recevoir et je n’excuse pas du tout ce fait car, comme tu le dis au début de ton article, la majorité des gens qui verra cette exposition ne te connaît pas… Mais tu peux comprendre aussi que la partie de ta vie que tu exposes, tes objets puissent susciter l’envie, la jalousie des gens. Ce n’est pas intelligent mais c’est humain… Ils sont sans doute interprétés comme le signe d’une existence privilégiée, esthétique, parfaite alors que ce n’est bien sûr qu’une partie de toi et que tout est bien plus compliqué que cela… En tout cas FELICITATIONS! VIVE L’ART!

    • Merci X,

      Je te rejoins sur le point « personnalité vs objets figés » : ça fait drôle aussi je découvrir ça !
      Sincèrement, j’ai été très émue de découvrir le travail des gens du FRAC et de l’artiste qui fait les vitrines. Mes objets sont vraiment sublimés, comme je l’ai écrit, et ça fait très plaisir.

      Merci et VIVE L’ART oui ! 😉

  14. Ton expo à l’air vraiment cool !
    J’adore tout ce que tu fais et de toute façon quoi qu’on fasse il y aura tjs des gens (qui en général ne nous connaissent pas bien) pour juger et critiquer !
    Donc moi je dis continue comme ça ! Tu es la meilleure 🙂

    XOXO <3

  15. Quelle belle opportunité, je suis charmée!
    Ayant fait des études dans en histoire de l’art, je ne peux qu’imaginer la joie qu’a dû te procurer une telle initiative! Beau concept! Et puis je voulais aussi te dire que ta maman a beaucoup de talent, je suis vraiment admirative de ses peintures et je trouve qu’elle a un réel sens des couleurs, qu’elle t’a d’ailleurs transmis je trouve. En tout cas participer à un projet comme ça, en ayant une culture artistique familiale, est une belle aventure, ta maman devait être toute fière!
    Bonne continuation à toi, de belles choses t’arrivent, et restant convaincue que souvent dans la vie on a ce qu’on mérite, à bonne entendeur chers détracteurs 😉
    Des bises

  16. Hello Valentine !

    Cette exposition semble tellement chouette ! Je suis triste que se soit à Dunkerque haha !
    Je trouve très dommage que tu aie reçue de telles critiques.. Même si certains pensent que cette exposition sur des objets de ton passé et ton présent n’est pas justifiée.. Je n’en crois rien! Et je trouve cette démarche vraiment sympa.
    Je te souhaite une très bonne contination 🙂
    Bise
    Amandine

    • Hello Amandine,

      Merci !!!
      Non, tu sais je crois que les gens ont balancé des horreurs car le FRAC n’avait pas clairement expliqué mon « intervention » dans cette expo et comme je ne suis pas artiste, je n’avais donc pas du tout ma place au sein d’un tel lieu.
      Maintenant que j’ai pris le temps de tout mettre à plat et expliquer de quoi il s’agit, je pense que cela permettra au moins de stopper les critiques (?) Du moins, on ne peut plus dire que les choses ne sont pas claires.

      Bises et merci pour tes encouragements !

  17. Hello Valentine!
    Cette expo a l’air chouette. Dommage que ce soit si loin… Mais si par hasard je vais dans le nord de la France, je passerai avec plaisir. En tout cas tes objets sont superbement exposés et mis en valeur dans cette pièce et les vitrines. Et merci pour les explications en lien avec le choix des objets, j’ai trouvé très intéressant et c’est une belle façon de faire une autobiographie moderne 😉
    Bizzz

  18. Cette exposition à l’air vraiment très belle. Malheureusement je ne pense pas pouvoir venir la voir en vrai.
    En tout cas c’est génial de partager un bout sur ton blog. J’aime beaucoup l’idée, et ça me fait penser à tout ce que je pourrais choisir moi, ça me rappelle plein de souvenirs 🙂
    Continue comme ça, j’adore te lire !

  19. J’aime trooooop ton vélo, je veux le même, j’habite en Belgique je recherche sur les sites de deuxième main mais je ne trouve pas, serais-tu m’aider? Me conseiller un site qui livre en Belgique? Merci !

  20. Bonjour Valentine,
    Surprise, un autre commentaire de ma part! Tu demandais pourquoi je n’écrivais pas, et c’est justement ce post (mais surtout les commentaires qui y sont liés) qui pourraient répondre, en partie, à la question.
    Je ne vois pas l’intérêt de commenter car il n’y a que très rarement des commentaires qui en « valent la peine ». A part des congratulations à gogo, de l’admiration et du « je mets le lien de mon blog histoire d’attirer tes lecteurs chez moi », il n’y a presque plus d’échange. Avec les années, et le nombre grandissants de commentaires, les blogueuses ne répondent plus (quand elles lisent, et c’est devenu assez rare). Je le comprends, il n’est évidemment pas possible d’échanger avec 150 personnes par jour. Mais quel serait l’utilité d’un commentaire de ma part, alors qu’il y en a tant d’autres qui se noient dans la masse? A part à jouer sur les statistiques? Internet évolue, les blogs aussi, et je ne m’y retrouve pas. Certaines ont osé enlever la partie commentaires, et ne s’en sortent pas mal comme ça. Preuve qu’il existe des alternatives. Je ne sais pas ce qui est mieux, mais je me pose quand même la question.
    Mais surtout, je suis lassée de certaines personnes qui sont tellement fans des blogueuses qu’elles se placent en donneuses de leçon et en preux chevaliers, avec des « si t’aime pas t’es qu’une jalouse aigrie ». Mon dieu… A croire que la critique n’est que négativité. Il se trouve que c’est une chose qui peut aller dans les deux sens, il suffit juste d’étudier un peu les termes employés (je ne parle évidemment pas d’insultes déguisées). Il est usant de voir des commentatrices adultes réagir comme des adolescentes qui défendent leurs idoles bec et ongles, et qui ne laisse pas les autres avoir des avis qui divergent. On en vient à insulter des gens qui sont eux-même soupçonnés d’avoir été insultants. Bel esprit!
    J’ai lu les commentaires concernant l’expo du FRAC. Et si certains n’étaient pas tendres, je le concède, d’autres s’adressaient surtout aux personnes gérant le FRAC, et s’interrogeant. Et à les lire, ce n’étaient pas des « jaloux pas beaux vilains », mais des professionnels qui n’ont pas la même approche de l’art et qui ne comprenaient pas le sens de l’expo (qui n’était, honnêtement, pas bien expliquée, dès le départ par le CM du FRAC). Est-ce un crime? J’imagine à quel point il a été désagréable pour toi de lire tout ça, mais malheureusement, en tant que personnage publique, c’est ce à quoi tu t’exposes. Je ne dis pas que c’est bien, mais que ça va inévitablement avec ton « statut ». Et encore une fois, ce n’est pas nécessairement parce que les gens sont jaloux. Par exemple, je te le disais l’autre jour, ta sponso contrex m’a déplu, car elle n’allait pas (selon moi), avec ce que tu montres ici, tes engagements et tes convictions. Est-ce que ça veut dire que je suis jalouse de cette sponso? Non. Je ne suis pas blogueuse et n’ai pas vocation à l’être. Je me moque de ce que tu gagnes, d’autant que nous n’évoluons absolument pas dans le même milieu, et que tu n’es donc pas une concurrente.
    Loooong message, que je ne suis pas sûre de voir publié un jour, mais j’espère au moins qu’il sera lu.

  21. Coucou Valentine, un petit mot rapide pour te dire toutes mes félicitations pour cette expo, c’est une très grande opportunité pour toi et tu peux en être très fière! Et aussi pour dire que je trouve très beaux les tableaux de ta maman, j’adore les couleurs et une fois de plus big up Tours (^^).

    xx

  22. Félicitations Valentine pour ce beau projet qui a dû être certainement passionnant à faire!
    Et quel plaisir pour moi d’apprendre que cela se déroule à Dunkerque, je vais pouvoir y aller faire un tour en allant voir mes parents 🙂
    Pour les critiques, l’essentiel est de rester toi-même et de faire des choses qui te ressemblent!

  23. Très belle expo Valetine, je suis bien trop loin pour y « faire un tour » mais j’aurai adoré…
    Quant à ta maman, tu pourras lui dire que ses toiles mériteraient une expo consacrée… J’étais deja tombée en amour devant le tableau qui est chez tes parents et qui était en photo dans un de tes articles (celui en haut à droite de la composition).
    Voir les 4 ensemble est une pure merveille…
    Bref, félicitations Valentine et ta prochaine expo, essaye de la faire plus près de chez moi (Toulouse)!!! ^^

  24. Bonjour Valentine,
    Bravo pour ce joli projet, et merci pour les nombreuses explications. Je vis actuellement à l’autre bout de la France (Nîmes) et j’ai donc pu me faire une petite idée de ce que cela représente.
    C’est une très belle opportunité, que tu as bien fait de saisir. J’aurais était bien curieuse de voir tous les objets exposés de plus près, tout comme les toiles de ta maman qui fait vraiment un beau travail.
    Bises

  25. Wow génial d’être ainsi exposée ! Je m’installe à Paris dans 4 jours, mais il est certain que dans les 6 prochains mois j’essaierais d’y faire un tour ! ça semble génial vu d’ici, félicitation !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Follow @hellovalentine on Instagram

Copyright © 2017 · Theme by 17th Avenue