Liberty Chéri

Je continue dans la foulée et vous présente ma seconde combi-pantalon en liberty.
Bustier smocké et en forme de bouteille d’Orangina : 100% confort et légèreté.
La tenue idéale pour une balade à Saint Germain de prés, en ce premier dimanche d’août.
Bon début de semaine à toutes celles qui travaillent, comme moi !

I continue in the same way and present you my second liberty fabric jumpsuit.
In the shape of an Orangina bottle : 100 % comfort and lightness.
The ideal outfit for a walk in Saint Germain des prés, for this first Sunday of August.
Have a good week, for all those who work, like me !












Jumpsuit : petite boutique rue Mouffetard, ballerines Zara (old), sac Balenciaga (old), lunettes H&M (old)

Comments

  1. Valentine tu peux tout te permettre !
    Quand on affronte le pavé parisien avec l’attitude de ta dernière photo, on a tout juste et si j’ai envie de noir aujourd’hui, cette combi liberty ne me laisse certainement pas indifférente pour autant.
    Quelle allure Mademoiselle ! Digne d’une héroïne…
    Bisous
    Anne

  2. Tu arrives toujours à accorder ta tenue à l’environnement… t’es trop forte ma coupine !!! Tu es jolie comme un coeur et cette combi est trop choupinette. Bon j’ai plus qu’à signaler que je suis complètement et carrément jalouse de ton balanciaga. J’ai toujours voulu en avoir un, mais vu l’article de Deedee sur le sien, du coup, ça me fait grave hésiter. Bref… Tu t’es encore pas mal débrouillée, j’adore ! j’adore comme toujours :o) Quelle bouille !!!! ^^Bisous belle des champs

  3. Ma Céline : Oui, j’ai lu l’article de Deedee sur son sac Balenciaga (et une bonne partie des commentaires)…
    Je n’ai pas souhaité participer au débat, mais ce sac je l’ai depuis l’hiver 2005/2006.
    Il a pris la pluie, le soleil, soutenu des trucs lourds, été frotté, rayé, posé par terre à maintes reprises : il tient grave la route.
    ALors oui le cuir s’affine, se relâche.
    Oui les anses s’âbiment, à force de frottements (fils qui pendent), les franges sont dédoublées et les coins un peu usés (voir photos de Deedee)…
    Le noir n’est plus aussi noir qu’avant, aussi.
    Mais il se patine bien, je le nourrie régulièrement avec du cirage incolore pour cuir.

    Il a encore de beaux jours devant lui et je l’aime, et je ne descendrai pas la marque Balenciaga (sauf les prix en boutique, qui sont bien trop élevés compte-tenu de la qualité sur le long terme, c’est spur).
    En attendant je ne suis pas déçue par ce sac, qui est de la super came, malgré son âge.
    Voilà mon avis.

    @ Toutes : Merci beaucoup, je lis chaque commentaire avec attention, c’est adorable de prendre le temps de me laisser un petit mot ! 🙂

    @ All : Thank you very much, I read each one of your comment carefully, you’re adorable for taking time to write me a little something ! 🙂

  4. Hey ! Alors autant au premier coup d’oeil je me suis dit « nan, là, ça passe pas cette combi ». Autant juste après, avec les accessoires parfaits (lunettes démesurées, rouge à lèvre rouge, ballerine typpés Repetto et Balenciaga), j’ai toruvé ce look hyper original et très recherché !!

  5. J’aime bien mais j’irais pas la porter contrairement à celle d’avant qui est parfaitement couper pour moi. Un peu comme je chercher desesperement depuis 1an. Tu es très jolie et les lunettes sont superbe aussi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Follow @hellovalentine on Instagram

Copyright © 2017 · Theme by 17th Avenue