VISA pour l’image 2014, Perpignan

visa1♫♪ Tim Timebomb – Yes I Love My Baby But She’s Drunk All The Time ♪♫

visa4 visa31visa3visa2visa5visa6 visa7 visa8 visa9 visa23visa10 visa11visa12visa13 visa14 visa15 visa16visa30visa28 visa17 visa18 visa19 visa20 visa21 visa24 visa32visa34visa35visa36visa25 visa26 visa27 visa29 Chapeau Etam (old)
T-shirt via Rebel8
Short Zara (collection été 2014)
Ballerines « Paris » via Josefinas
Sac PS11 Proenza Schouler (disponible ici)
Lunettes de soleil via Dolce & Gabbana
Montre Michel Herbelin

Comments

  1. Coucou Valentine,
    cette expo a l’air riche en émotion!! en tout cas, j’adore le petit couple que vous formez, tous en vichy bleu!!!:p
    des bisous et bonne nouvelle semaine!^.^
    sophie

  2. Coucou,

    Ta tenue est très jolie et tu as un beau sourire, mais je t’avoue que ça m’a un peu dérangé, à cause des photos documentaires qui illustrent également ton article. Je ne dit pas ça méchamment, je ne veux surtout pas que tu prennes mal mes propos, c’est juste un avis et ressenti personnel.
    Je m’explique : les photos que tu as sélectionné sont très fortes en émotions, certaines abordent des sujets très durs. Il s’agit de journalisme, l’aspect documentaire est donc mis en avant et c’est bien normal. On nous montre des réalités brutes, parfois cruelles. Les photos sont magnifiques et douloureuses en même temps car elles nous ramènent à une réalité à laquelle nous sommes rarement confronté. Le voile se lève, le monde « joli et rose » n’est qu’une illusion, réveillons-nous ! Certes, il y a des pays et des personnes qui ont des situations pires que les notre, mais sans comparer, certaines choses sont intolérables et nous devons lutter contre, ou tout du moins faire savoir que non, ce n’est pas normal qu’on – viol encore des femmes, des enfants, et aussi des hommes – que des peuples s’entretuent parce qu’ils n’ont pas tous la même culture et religion – qu’un dictateur massacre son peuple – qu’on empêche des êtres humains d’être libre et égaux en droit en leur refusant l’égalité, etc. On se prend une grosse claque dans la gueule en découvrant ces photos car elles dégagent une force, elles critiquent une guerre, un événement, elles nous font réfléchir et donc réagir par rapport à ce qu’il se passe autour de nous, dans le monde. Du coup, quand je passe d’une photo qui me retourne les tripes comme celle de l’enfant vouté, à bout de force (douleur, déshumanisation, corps en souffrance, meurtri, des termes qui me parlent puisque c’était l’un des axes de mon mémoire), à une photo où on te voit toi, avec un grand sourire et pleine de vie… et bien ça me fait bizarre, ça me met mal à l’aise…je crois que je trouve ça un peu maladroit de ta part, mais je suis sûre que ce n’était pas l’effet recherché ! Je crois que j’aurais préféré que tu dédis un article complet à cette journée de l’image, j’aurais aimé en savoir plus sur le projet, l’exposition, connaître ton avis, savoir ce que tu as ressenti face aux photos, qu’elles sont celles qui t’ont le plus touché, marqué, etc.
    Voila, j’espère ne pas t’avoir blessée ni même contrariée ! J’espère que tu me répondras, car j’aimerais bien connaître ton avis, ce que tu as ressenti face aux photos, qu’est-ce que tu penses du projet, toussa toussa 🙂

    Des bises !

    • Hello Emma,

      J’ai bien lu ton commentaire et le comprends parfaitement. Tu dois avoir remarqué que je n’ai rien écrit pour accompagner ce post, tout simplement car je n’avais pas les mots pour expliquer ce que j’ai ressenti face à ces photos de reportages de guerre. Je vais à Perpignan à la même période que VISA tous les ans, depuis environ 5 ans. Je vais voir VISA tous les ans. C’est je crois la seconde (et dernière) fois que je partage mes photos prises à ce moment car je sens bien que cela dérange.
      Ce qui m’étonne est que j’avais fait un petit « sondage » l’année dernière, pour savoir auprès de vous, mes lectrices, si cela vous intéresserait que je partage mes clichés de VISA. J’avais reçu beaucoup de « oui ! » enthousiastes. Pas certaine qu’un simple article dédié à VISA (sans photo de look pour compléter) vous auraient passionné(e)s. Mais qui sait, je me trompe peut-être.

      Pour en revenir à ton ressenti, sache que c’est évidemment une réaction naturelle que tu as, et c’est aussi certainement de la maladresse de ma part d’avoir posté ces deux types de photos dans le même article (photos de mon look ce jour là prises AVANT qu’on ne voit les expos VISA). Il est certain que je n’avais pas le même sourire après. Tu t’en doutes.
      Je n’ai pas posté ici les pires photos de VISA, par égard pour la sensibilité de tout un chacun, mais je garderai toute ma vie en mémoire cette photo vue il y a deux ans (elle avait reçue un Prix, je crois) d’un homme se faisant lapider.

      Voilà voilà. On ne vit certainement pas au pays des Bisounours, mais j’essaye je garder une attitude positive, autant que faire se peut. Sinon, vu les horreurs que l’on voit passer aux infos (ou à VISA pour l’image), cela serait dur à supporter si on ne voyait pas le verre à moitié plein, nous qui n’avons pas le même genre de problème qu’autrui, ailleurs.

      Des bises aussi !

      • Merci beaucoup de ta réponse ! Je te comprends tout à fait, après avoir découvert ces photos, j’aurais moi-même du mal à en parler…
        Personnellement, j’aimerais bien que tu continues à poster les photos qui t’ont le plus marqué quand tu te rends à Perpignan pour VISA. Je trouve ça intéressant, c’est chouette de trouver sur un blog mode d’autres catégories, qui ne sont pas dédiées aux vêtements et à la déco (tes autres articles sur un livre – un cd un dvd – tes découvertes culturelles sont aussi très sympas, ça change !) Un blog, c’est une plateforme où l’on peut partager nos découvertes, coup de cœur, etc. Je trouve donc intéressant que tu nous parles des photographes que tu aimes, des peintures qui t’ont bouleversé, des artistes que tu apprécies (je pense à Frida Kahlo en ce moment), de tes influences… Je t’encourage à continuer de poster les photos de VISA, surtout si c’est quelque chose que tu as envie de nous faire découvrir, partager. Je comprends que cela puisse gêner, mais le monde n’est pas rose.
        Cependant, tu as raison et il ne faut pas voir tout le monde le monde d’un mauvais œil et profiter des beaux moments que l’on passe. : admirer un coucher de soleil, dormir contre son copain/sa copine, rire avec nos amis, déguster un burger à l’Amour fou (à Bruxelles, je te conseille ce restau si tu retournes en Belgique ! Ils font même des burgers végé ! 😉 ). Après tout, les meilleurs plaisirs sont les plus simples !

        Sinon, si tu ne connais pas le travail d’Edward Sheriff Curtis, je t’encourage à le découvrir ! Il s’agit d’un photographes américain, qui a réalisé un travail anthropologique sur les indiens d’Amérique. C’est fascinant et passionnant ! Grâce à son travail, on a réussi à conserver une trace des traditions indiennes, puisqu’il a photographié environ 80 tribus existantes. les photos sont incroyables, presque mystiques. Voila, j’espère que cette découverte, si s’en est une, te plaira ! 🙂

        Bises Bruxelloise !

        • Salut Valentine!
          Je rebondis sur cette discussion étant moi même Perpignanaise et très attachée à Visa (tu connais la ville et tu sais que Visa est un évènement vraiment importante pour Perpignan) j’ai été déçue que tu n’accompagnes pas tes photos de textes explicatifs ne serait-ce que pour expliquer ce qu’est Visa et donner envie à tes nombreuses lectrices de venir y faire un tour. Partager les photos que tu as aimé me semble très important, J’avais pour ma part choisi uniquement des photos de reportages à peu près gai (pas toujours évident d’en trouver).. Je pense qu’au vu de ton talent photographique tu peux parfois te permettre de poster des articles sans look.. Enfin cela reste mon avis 🙂
          Bises

          Ps : j’ai découvert ton blog via un ami de ton ami (Fourques) le monde est vraiment petit ici à Perpi…

      • Pour avoir couvert VISA plusieurs années en tant que journaliste, mis également en tant qu’habitante des Pyréénes-Orientales tout simplement, je confirme que VISA n’est pas une expérience facile. C’est éprouvant mais nécessaire. Alors effectivement, mettre en avant le festival mais surtout le photojournalisme c’est bien, très bien. On en a besoin autant pour honorer ce métier difficile pas assez reconnu, que pour médiatiser des sujets d’actualité trop souvent délaissés par les grands media. Je comprends la réaction d’Emma car j’ai eu un peu la même. En fait, te mettre en scène pendant l’expo ce n’est pas le souci, ça peut même aider à faire connaître VISA … et tant mieux ! C’est en effet l’enchaînement des 2 avant-dernières photos qui est maladroit … et dérangeant ! Il suffit juste d’y incorporer autre chose, une transition !

  3. Tu fais vraiment de très belles photos, cette expo a vraiment l’air poignante, donc j’ai un peu honte parce que je vais surtout faire l’éloge de ton look dans ce commentaire. Vraiment je crois que c’est une des tenues que je préfère depuis que je te suis. Vraiment j’ai adoré tout est sublimement parfait!! Un tee-shirt un peu rock avec un short en vichy il fallait le faire!!!
    Bises

    http://lemagdejustine.worpress.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Follow @hellovalentine on Instagram

Copyright © 2017 · Theme by 17th Avenue