fitness

Mon compte rendu des 10km pour Elles

C’était la seconde année que je prenais le départ de la course 10km pour Elles, conviée par Infiniment Sport une fois de plus.
L’année dernière, j’avais couru avec la #TeamTomates et je vous en avais parlé en amont de la course. J’ai également pu intervenir dans la dernière newsletter officielle des 10km pour Elles !
Cette année, faute de disponibilités, seule Rachel de la #TeamTomates a pu se joindre à la nouvelle #TeamSorbetCitron (les fans d’Harry Potter comprendront la référence) ^^
J’avais organisé un concours sur Instagram ouvert à toutes, et c’est Sandrine et Alix qui ont été tirées au sort. De par nos emplois du temps chargés et difficiles à synchroniser, nous n’avons pas réussi à nous rencontrer avec le jour de la course ! C’est après la ligne d’arrivée que nous avons enfin pu faire connaissance, le visage en sueur. Autour des ravitaillements, nous avons pu échanger nos ressentis sur ces 10km par 30° et faire quelques photos de groupe, grâce à l’adorable copain de Rachel.
Tellement contente d’avoir eu notre t-shirt officiel de course floqué avec notre nom d’équipe !

J’ai également eu la super opportunité de choisir un nouvel équipement sur le site i-Run : site spécialiste du running et du trail. J’ai choisi

Le matin du jour J, j’ai préféré troquer les baskets contre les UltraBoostX, avec lesquelles j’avais déjà couru et dans lesquelles je me sentais plus en confiance. Les UltraBoost sont parfaites, mais je ne les avais pas assez portées. Mieux vaut courir avec des baskets que l’on a déjà expérimentées longuement.
La brassière est juste géniale : le maintien est exceptionnel et j’ai trouvé sympa qu’elle soit violette : assortie au t-shirt de la course (même pas fait exprès !)
Le short lui a été indispensable vu la température ce dimanche là : impensable de courir en leggings. Le cuissard permet un bon maintien également. Bref, la tenue idéale !
Contrairement aux années précédentes, je ne me suis pas entraînée assidument… J’ai un peu couru, par-ci, par-là, mais peu de motivation pour faire un chrono décent. Nous avons pris le départ de la course ensemble, Rachel et moi, en nous plaçant tout à la fin du dernier SAS (+d’1h). J’ai réussi à la suivre sur le 1er kilomètre, mais elle a de longues gambettes et je l’ai vite perdue. C’est au 3ème kilomètre que j’ai été rejointe par Marie-Christine (que je ne connaissais absolument pas), avec qui j’ai fini le reste de la course ! Nous avons exactement la même foulée, elle a été géniale. Elle m’a encouragée tout le temps, en me criant « Ne lâche pas ! » car beaucoup de filles marchaient, ce qui était bien tentant vu la chaleur et le dénivelé du parcours… Fière de moi, je n’ai pas marché !
Excellente initiative des organisateurs : un ravitaillement au 5ème km, un virage en épingle à cheveux, puis de nouveau le même ravitaillement, au 7ème km. Un verre d’eau avalé, un verre d’eau versé sur la tête, la nuque et dans le dos. Il fallait au moins ça pour essayer de se rafraîchir. Habituellement sur un 10km, il n’y a qu’un seul ravitaillement, au 5ème km, puis un à l’arrivée. Mais par cette chaleur et le fait que tout le parcours n’était pas ombragé, j’ai trouvé que c’était une excellente idée. De toute façon, j’ai couru avec ma petite bouteille d’eau à la main. Je n’aurais pas pu finir la course sans, j’ai besoin de boire régulièrement quand je cours.
Ne me demandez pas comment j’ai réussi à sourire, j’étais réellement au bout de ma vie (ici vers le 8ème km) 😉
Au 9ème kilomètre, Marie-Christine a un peu lâché, n’arrivant plus à assurer la même foulée. J’ai continué à garder le même rythme, déçue qu’elle n’arrive plus à suivre. J’aurais adoré passer la ligne d’arrivée avec elle. Le dernier kilomètre, tout en ligne droite, m’a semblé interminable, j’étais seule. Je me répétais « mais où est l’arche d’arrivée ?! J’en peux pluuuuus ! » Quand je l’ai finalement aperçue au loin j’ai réussi à accélérer, l’exploit de l’année. ha ha
Une fois réhydratée, j’ai retrouvé ma Team Sorbet Citron pour un débrief post course. Fait amusant : nous sommes toutes arrivées à quelques minutes d’intervalle !
Mon classement sur les 1898 participantes est : 701 ème, je préfère garder mon chrono pour moi, n’en étant pas spécialement fière. 🙂 L’important pour moi est d’y être allée, d’avoir rencontré des gens géniaux et pris du plaisir à courir aux côtés de milliers de nanas.
Tant pis pour le chrono, finalement ce n’est pas bien grave d’avoir eu du mal à avancer, sous ce soleil de plomb. Bravo à nous !

Voici la vidéo officielle de l’événement.
Encore un très grand merci à Infiniment Sport pour nos 4 dossards offerts, aux organisateurs et bénévoles des 10km pour Elles pour leur super boulot ainsi qu’à i-Run pour ma tenue et JVC pour nos écouteurs sans fil HA-ET50BT résistants à l’eau et fonctionnant en Bluetooth ! ♥

Love to run

Helloitsvalentine_running_1[article sponsorisé]

♫♪ Lucas Nord feat. Tove Lo – Run On Love ♫♪

Cela faisait un moment que je tenais à vous parler de cette activité sportive qui est entrée dans ma vie il y a maintenant deux ans. Le running est arrivé sans que je m’y attende un instant. On m’a simplement proposé de participer à une course de 10km, avec quelques entraînements de groupe prévus. C’était au moins de mars je crois, la course allait avoir lieu en juin et ce challenge m’a immédiatement enthousiasmée. Voilà comment cela s’est mis en place. Démarrer un sport avec en ligne de mire un défi à relever, c’est peut-être idiot et illogique, mais moi qui n’avais pas fait de sport à l’issue de mes treize années d’équitation il y a dix ans, j’ai eu envie de m’y remettre.
D’abord, j’ai réussi à courir 10 minutes sans m’arrêter, en frôlant l’asphyxie, en virant au rouge écarlate, puis en devant attendre une heure pour m’en remettre en buvant 1L d’eau à petites gorgées… les premiers temps ont été compliqués ! Mais je me suis accrochée, car la course approchait et je voulais réussir à la finir, sans objectif de temps précis. Avec des périodes d’arrêt ponctuels, je continue de courir régulièrement. C’est un sport qui ne nécessite pas beaucoup de budget, une fois que vous avez « investi » dans une paire de baskets de qualité ayant un bon amorti et adaptée à votre foulée, ainsi qu’un très bon soutien-gorge de running (je vous en parlais ici) vous êtes parée. Il n’y a que la motivation et une playlist de musiques rythmée qui vous aideront à sortir faire votre run. Après, je ne suis ni coach ni prof de fitness, je ne serais pas forcément hyper calée pour vous donner des conseils techniques ou pour vous améliorer. Je cherche moi-même à progresser en terme de vitesse en restant endurante. Concrètement, mon objectif principal est de finir la course « 10km pour elles » qui a lieu le 5 juin prochain, en moins d’une heure… Je vous le dis, c’est loin d’être gagné ! ha ha.
Cela dit, j’ai reçu le super Guide « La Magie du Running » par Anne Dubndidu et il est excellent !!! Je vous le recommande sincèrement.

Autre point important quand on court régulièrement : penser à alterner avec des séances de renforcement musculaire. Par exemple, il est primordial d’avoir une bonne musculature au niveau de la ceinture abdominale, cela évite entre autre de souffrir de points de côté. Penser à bien s’étirer après, évidemment, voire se masser les jambes avec de l’huile essentielle d’Arnica et de Gaulthérie. Enfin, last but not least, s’hydrater ! Je bois beaucoup tout au long de la journée, mais les jours où je cours, je peux facilement boire 1L d’eau en plus, après l’effort. Cela dit, le thé fait partie intégrante de ma vie et j’alterne simplement entre eau plate et thé(s). Le petit nouveau de chez Løv Organic « Run for Løv » est un bon mix entre les deux. Il s’agit d’un mélange de pommes*, hibiscus*, cynorhodons*, grenades*, arômes naturels grenade, cassis et groseille, baies de goji*, cassis*. (*Produits issus de l’agriculture biologique). Run For Løv est l’allié parfait des sportifs pour s’hydrater sainement avant ou après toutes activités physique, tout en se faisant plaisir. Personnellement, je le préfère glacé, plutôt que chaud. Ses arômes sont encore plus exaltés et les superfruits apportent un max d’énergie à toute heure du jour ou le soir, car il est sans théine. Cette boisson est ultra désaltérante et agréablement acidulée. Vous l’avez testée ?

Enfin, je ponctue cet article par un constat sans appel : plus on court, plus on aime courir. Cela paraît super simpliste dit comme ça, mais c’est vrai ! Se dépenser en faisant travailler son coeur et ses muscles libère des endorphines, hormones du bonheur. Courir est excellent pour la santé, mais aussi pour le moral. L’accomplissement d’un effort physique associé au dépassement de soi, renvoient une image ultra positive de soi-même. Même fatiguée, je me force très souvent à aller courir et si j’en reviens toujours à bout de forces, je suis contente de l’avoir fait.
Et vous les filles, vous courez ? Racontez-moi votre rapport au running dans un commentaire ! J’adore vous lire.


Helloitsvalentine_running_5 Helloitsvalentine_running_2Helloitsvalentine_running_4 Helloitsvalentine_running_6 Helloitsvalentine_running_8 Helloitsvalentine_running_13Helloitsvalentine_running_9Helloitsvalentine_running_10 Helloitsvalentine_running_7 Helloitsvalentine_running_12Débardeur Adidas Originals
Débardeur gris Mango
Leggings de running via Mizuno (old)
Baskets Nike Lunarglide 7 via Yoox
Casque audio « Diamond Tears » via Monster Cable

Brassard adapté à la taille de mon smartphone trouvé sur Ebay
Mélange bio « Run for Løv » via Løv Organic



Le bon soutien-gorge de running

Helloitsvalentine_Triumph_Triaction_1Une, deux… Une deux… ! Je vous avais déjà parlé fitness ici et running là. Aujourd’hui, je tenais à vous parler de mon équipement de running, mais surtout de brassière/soutien-gorge de sport. C’est LA base de votre tenue, l’élément quasi essentiel avec les bonnes baskets. Saviez-vous que, sans le bon maintien de la poitrine, avec un soutien-gorge classique, la poitrine d’une femme oscille de 8,5 cm par rapport à sa position initiale ?! Et je vous parle d’une poitrine moyenne. Quand on porte un soutien-gorge de sport, la poitrine ne bouge alors plus que de 2 cm. Ce qui réduit nettement son relâchement et la perte d’élasticité de la peau, très fine et peu musclée à cet endroit. Un bon soutien-gorge permet de soulager la poitrine jusqu’à 74% s’il est bien choisi.
Je suis « Team Brassière » et non « Team soutien-gorge ». J’ai essayé les deux, et je préfère avoir la poitrine plaquée, presque écrasée avec une brassière. Tout est une question de forme du sein et de ressenti : si vous ne savez pas dans quelle « Team » vous êtes, il faut absolument vous rendre dans un corner Triumph (dans un premier temps) afin de vous faire fitter. Une experte fitting prendra vos mesures et sera à même de bien vous conseiller en la matière.
Ensuite, libre à vous de vous tourner vers la marque de votre choix (marque de sport spécialisée dans le sport que vous pratiquez) afin d’acheter votre brassière ou votre soutien-gorge idéal.

Je porte entre autres la brassière « Triaction » Infinity Space de Triumph, qui a une coupe emboitante, alliée à un concentré de technologie qui assurent maintien et confort. Le maintien est « Fort » (idéal pour des activités sportives telles que le tennis et les sports de ballon) et il est composé de Meryl microfibre + Spacer Cup (qui permet à la peau de respirer). C’est une brassière qui n’est plus en vente (collection Printemps/Ete 2015) mais vous en avez plein d’autres sur leur site, ou sinon rendez-vous chez Go Sport, ils ont toute la gamme Triaction !
Mon idéal : une brassière sans armatures, de larges bretelles nageur (se rejoignant dans le haut du dos) afin de ne pas cisailler les épaules et de laisser les bras libres de leurs mouvements, sans gêne. J’ai également d’autres brassières, d’autres marques (comme Nike et Adidas) choisies dans ma taille. Chez eux, cela fonctionne en taille XS, S, M… Il faut absolument essayer avant achat !

Enfin, une brassière de sport est à choisir en fonction de l’intensité de votre activité choisie, en termes d’impact. Chez Triumph, il y a 3 gammes : « Extreme« , « Fort » et « Medium« .
Pour les sports à forts impact tels que le running, l’équitation, l’athlétisme, le tennis, etc. il vous faudra un maintien bien plus important que pour une pratique de yoga, de cyclisme ou de marche nordique. Je porte par exemple une brassière avec un très faible maintien quand je fais du yoga ou du Pilates. Mais pour le running ou le Piloxing® (mix entre du cardio, de la boxe et du Pilates debout) c’est une brassière de running que j’enfile !

Enfin, parmi mes courses à venir : je participe ce dimanche 4 octobre aux 10km Paris centre de Nike, puis à la Strasbourgeoise avec Triumph, le vendredi 9 octobre ! Je vous invite à venir me rencontrer si vous êtes à Strasbourg et sur le départ de cette course (on peut aussi marcher, si on préfère) dès midi le vendredi. Voici les infos :

  • jeudi 08/10 : le stand Triumph sera présent Place Kléber dès 11h et jusqu’à 19h
  • vendredi 09/10 : le stand Triumph sera présent de 11h à 19h Place Kléber. J’y serai dès midi.

Lors de ces deux jours, des séances fitting gratuites seront proposées sur le stand Triumph pour connaître son soutien-gorge de sport idéal, ainsi que d’autres surprises… Il n’y a aucune obligation d’achat par la suite. Je le précise bien, car c’est l’occasion parfaite de venir papoter entre femmes sans pression aucune. J’espère vous y voir !

Helloitsvalentine_Triumph_Triaction_2 Helloitsvalentine_Triumph_Triaction_3 Helloitsvalentine_Triumph_Triaction_4Helloitsvalentine_Triumph_Triaction_5 Helloitsvalentine_Triumph_Triaction_6 Helloitsvalentine_Triumph_Triaction_7Helloitsvalentine_Triumph_Triaction_8Helloitsvalentine_Triumph_Triaction_9

Ma playlist de running actuelle :

Je porte :
Brassière « Triaction » via Triumph
K-way via Nike (old)
Hoodie sans manches Stellasport Adidas (old)
T-shirt sans manches Mango
Leggings via Mizuno Running
Baskets Ultra Boost « Frozen Yellow » via Adidas
Casque « Diamond Tears » via Monster
Brassard de téléphone Amazon


[article sponsorisé]

Home workout !

Home workout fitness Hello it's ValentineFaire du fitness chez soi est très facile. Il ne vous faut qu’un tapis dédié (plus pratique pour ne pas déraper au sol, pour certains mouvements) et une bonne brassière de sport (on ne badine pas avec le maintien de la poitrine, même si elle est petite !). C’est vraiment la base pour faire du sport à la maison, avec pour seuls armes votre motivation et quelques conseils pour débuter. Ces mouvements sont inspirés de la blogueuse américaine Cassey de Blogilates (mix entre blog et « Pilates »). J’adore son énergie, son sourire, la façon très simple qu’elle a de montrer les mouvements dans ses vidéos et de les faire de A à Z. Vous pouvez donc vous calquer sur elle et réaliser votre « workout » chez vous, au moment de la journée et à la régularité qui vous convient.
Voici une partie de ma routine sport, abdos fessiers surtout, que je réalise chez moi deux à trois fois par semaine. Chaque mouvement est à effectuer au départ 30 x (faire 3 séries de 10 mouvements avec une courte pause de 30 secondes entre chaque). Plus on s’améliore, plus on augmente le nombre de séries. On inspire avant de faire l’effort et on expire pendant le mouvement de contraction musculaire.

Fitness at home is very easy. All you need is a dedicated mat (better, so you don’t slip on the floor, during some movements) and a good sports bra (don’t mess with with the chest holding, even if your breasts are small !). This is really the basis for sport at home, with only weapons your motivation and some tips to get started. These movements are inspired by American blogger Cassey of Blogilates (mix between blog and « Pilates »). I love her energy, her smile, the easy way she shows the movements in her videos and make them from A to Z. Thus you can trace on her and realize your workout at your home, at the time of the day and in the regularity which suits you.
Here is part of my fitness routine, mainly glutes abs, I realized at home two to three times a week. Each movement is to be performed from 30 x (do 3 sets of 10 movements with a short break of 30 seconds between each). The more you’ll improve, the more you’ll increase the number of series. Breathe in before exercise and breathe out during the movement of muscle contraction.

Home workout fitness Hello it's Valentine

EAGLE ABS

Allongé(e) sur le dos, on plie les genoux et croise genoux et bras, en tenant ses doigts. On inspire. On monte la tête vers les genoux et les genoux vers la tête en même temps en expirant.
Lying on the back, the knees are bent and arms crossed, holding your fingers. Breathe in. Make your head and knees go up at the same time, breathe out.
Home workout fitness Hello it's Valentine

BRIDGE

Le mouvement classique pour se muscler les fesses, en les contractant. Allongé(e) sur le dos, les pieds parallèles, on inspire. En relevant le bassin aussi haut qu’on peut, on expire. Puis on redescend en inspirant.
The classic movement to develop the glutes, by contracting them. Lengthened on the back, parallel feet, breath in. By raising the pelvis as high as you can, breathe out. Then you come down again by breathing in.
Home workout fitness Hello it's Valentine

PUSH UP

C’est au tour des triceps de bosser ! Vous savez, la partie molle sous les bras ? Hop, à plat ventre, en appui sur la paume des mains, on inspire. On relève le buste en essayant de ne pas trop cambrer et expirant.
Triceps time to work ! You know, the flabby part under the arms ? Hop, face down, resting on the palms, breath in. Raise the bust trying not too arch and breath out.
Home workout fitness Hello it's Valentine

BUTT LIFTS

À quatre pattes, levez la jambe tendue de façon à contracter la fesse dans le prolongement. Comme pour les autres mouvements, on inspire puis on lève la jambe en expirant et on inspire de nouveau en la descendant.
On all fours, raise your leg straight so you contract the buttocks in the extension. As with other movements, breathe in, then breathe out when leg lifts and breathe in again when you put your leg down.
Home workout fitness Hello it's Valentine

C’est bon, vous pouvez décéder maintenant.
Now it’s ok, you can die.
Home workout fitness Hello it's Valentine
J’espère que cet article vous aura plu ? Je pense en refaire un, dédié à la salle de fitness où je vais également, pour vous montrer quels appareils de cardio et de renforcement musculaire j’utilise.
Mon objectif ? Courir de nouveau les 10km de la course Nike, le 7 juin prochain, mais améliorer mon chrono, cette fois (et passer sous la barre des 1h). Alleeeeeeeeez !

I hope you enjoyed this article? I think I’ll post another one, dedicated to the gym where I’m also going to show you what cardio and strength training equipment I use.
My goal ? To participate again to the 10km Nike run, next 7th of June, but improve my chrono this time (and fall below the 1 hour). Go go go !
Home workout fitness Hello it's ValentineHome workout fitness Hello it's ValentineBrassière à rayures en dry fit Nike via Urban Outfitters
Débardeur rose en dry fit Nike
Gourde noire Nike via Urban Outfitters
Leggings en dry fit Nike
Tapis de yoga Décathlon (similaire en rose ici)



P.S : Notre prochain Vide Dressing a lieu dans 15 jours ! Vous viendrez ?
Vous inscrire à l’event Facebook ici
970px_videdressing_mars2015

7 Things #55

Voici 7 choses que j’ai aimées récemment…
Here are 7 Things I’ve loved lately…

– Porter des pierres semi précieuses en permanence en collier. Je crois en leurs vertus et aime penser qu’elles produisent leurs effets apaisants, aidant à la communication, dispersion des énergies négatives… Ceux que je portent sont une Chrysocolle et un Lapis Lazuli de chez Kei Jewelry. Le sautoir plaqué or « Perlisien » est un Padam Padam Paris. Kimono Bubble Mood et soutien-gorge Oysho (old) –

7t17 7t18

– Avoir reçu plein de livres sur le sujet « vélo » à Noël, de la part de ma famille et de ma belle famille. La plupart de ces ouvrages sont rédigés en anglais, ce qui va me permettre de bosser mon vocabulaire ! –

7t14(Main en bois articulée et mug Urban Outfitters, vase bleu Maison Quinta Perpignan, vase tête de cheval Anthropologie)

– Mes nouveautés en vêtements et accessoires de fitness via la gamme Activewear Urban Outfitters. Il manque deux choses sur cette photo, mais un article dédié à ma routine sport arrive très bientôt sur mon blog. L’occasion de me montrer en plein effort, et de vous parler des exercices que je pratique. J’espère que cela vous intéressera ? –

7t15Débardeur Onzie via Urban Outfitters
Gourde Nike via Urban Outfitters
Brassière rayée Nike via Urban Outfitters

– Profiter de deux heures avant l’ouverture du BHV afin d’y piocher des vêtements. Le but était de me constituer un look pour un shooting avec les Superstar d’Adidas aux pieds afin d’être mise en avant sur leur site. Quel rêve de déambuler dans ce grand magasin quasiment vide et d’avoir la liberté de choisir ce que je voulais (en prêt, hein !) Je suis néanmoins repartie avec les Superstar offertes et j’ai acheté la jupe vintage que je portais. –

7t1 7t37t2 7t4 7t5 7t6

– Le pop-up store chez Moodboard à l’occasion de la sortie du livre de la talentueuse Elodie Rambaud « Shopping Insolite à Paris ». L’espace avait été superbement aménagé, des créateurs déco, bijoux, food et design exposaient à cette occasion. J’ai profité du petit bar à café Le Coffee Guy pour déguster un café au lait + sucre + sucre + sucre, car je ne bois jamais de café, je trouve le goût trop fort et amer. Mais c’était assez bon ! ha ha –

7t77t127t87t97t107t117t13Robe « Rockabilly » via Dressgallery (Soldée !)

– Découvrir en exclusivité la prochaine gamme de produits Kérastase : Chronologiste, chez Coiff1rst à Paris. Une heure entière à bénéficier du diagnostic capillaire d’une spécialiste qui a sublimé ma moumoute en me faisant totalement me détendre. Il était temps de couper quelques centimètres de mes pointes, un peu trop effilées et n’ayant pas vues de ciseaux depuis un an environ.
– 1 ère étape : le soin gommage réparateur du cuir chevelu (sur cheveux humides)
– 2 ème étape le Bain revitalisant (shampoing lissant le fibre capillaire)
– 3 ème étape la Crème de Régénération et Perles de Caviar mimétiques (massage absolu qui transforme la fibre et régénère le cuir chevelu)
– 4 ème étape l’Huile Parfumée (touche finale qui gaine et sublime le cheveu) inventée par Alberto Morillas (créateur de CK One de Calvin Klein, Aqua di Gio de Giorgio Armani, Flower by Kenzo de Kenzo…) J’ai passé un moment incroyable entre les mains d’une experte qui a écouté mes attentes au niveau de la coupe et m’a coiffé de façon ultra naturelle (ondulations lâches). Un sans faute ! Cette gamme est à découvrir dès ce mois ci au salon Coiff1rst et sera en vente en mars 2015. –
7t16 7t20 7t21 7t22

– Créer ma playlist pour le nouveau site Soundsgood. Soundsgood est un tout nouveau service pour écouter gratuitement les plus belles playlists du web, préparées à la main par des influençeurs passionnés ! Je suis fière de pouvoir la partager ici, avec vous, car j’ai passé du temps à la concocter. Je l’ai intitulée « Happy music for happy people » : 1h41 de musiques qui vous donnera je l’espère, envie de danser, de chanter très fort (j’adore, même si je chante très faux). N’hésitez pas à me dire si cela vous aura plu, post écoute ? –

« One good thing about music, when it hits you, you feel no pain. »
[quote by Bob Marley]

Follow @hellovalentine on Instagram

Copyright © 2017 · Theme by 17th Avenue