hair

Point cheveux : le Digital Sensor de Babyliss

♪♫♪ MAGIC! – Let Your Hair Down ♪♫♪

Début juillet dernier, j’ai réalisé mon tout premier (et le seul à ce jour) Direct, sur Instagram. Je vous ai présenté le nouveau sèche-cheveux Digital Sensor Babyliss, après avoir ouvert la mallette cadenassée dans laquelle il se trouvait. Je ne savais pas du tout ce que j’allais découvrir, aussi j’ai trouvé cette vidéo live très amusante à faire !
Après plus de deux mois d’utilisation, je pense pouvoir enfin vous en parler plus concrètement. Régulièrement, vous me posez des questions sur mes cheveux, la couleur que je fais faire en salon, les soins que je leur apporte, quels appareils j’utilise… Tous mes (rares) articles axés « Beauté » sont rassemblés ici.
Le sèche cheveux Digital Sensor de Babyliss me change énormément du modèle que j’avais avant, en premier lieu par sa légèreté. Avouez que c’est un critère important, surtout si vous êtes adeptes du brushing… Son flux d’air puissant, couplé à un moteur numérique permet un séchage assez rapide. Je passe environ 10 minutes à me sécher entièrement les cheveux, en lissant un peu les longueurs à la grosse brosse ronde. Sauf si je n’ai pas accès à un sèche cheveux (c’est arrivé durant mon voyage en Serbie) je n’omets absolument jamais cette étape, après m’être lavé les cheveux.
S’ils sèchent tous seuls, j’obtiens au mieux une espèce de touffe mi bouclée, mi frisottante, au pire zéro volume et des longueurs qui « moussent ». Autant vous dire que cet appareil m’est tout bonnement indispensable au quotidien ! ^^

Ces photos ont été prises début juillet, quand je sortais de chez le coiffeur, après un nouveau balayage.
Parenthèse rapide, pour anticiper d’éventuelles questions : j’ai demandé à la coloriste de me refaire des mèches de ma couleur naturelle (châtain) et d’alterner avec des mèches « blond miel ». Le tout a posé pendant environ une heure et elle m’a ensuite coupé 7 ou 8 cm de longueur. Ravie de ce passage en salon !
Mais parlons technique. D’une manière générale, le Digital Sensor de Babyliss respecte le cheveu de manière optimale en garantissant une température maîtrisée  et constante de 70°C à la surface du cheveu, sans points chauds, pour sécher sans brûler. C’est la température idéale pour des cheveux en bonne santé et par-rapport à mon précédent sèche-cheveux, je ressens la différence. De plus, la fonction ionique débarrasse les cheveux de l’électricité statique et les rend doux et brillants. J’adore !
Avec ses 3 embouts (un spécial brushing, un autre spécial lissage et un diffuseur spécial boucles) il devient donc LE compagnon coiffure idéal !

Après avoir terminé de sécher mes cheveux, je les ondule avec un fer à boucler, en laissant toujours au moins 5 ou 6 cm libres aux pointes. Je tiens à les garder relativement raides. De plus, j’évite de les abîmer encore plus, car les pointes subissent en premier lieu le frottement sur les vêtements à répétition.
Cette petite merveille est vendue sur BaByliss.fr, Boulanger, Darty.fr, fnac.com et sur Sephora.fr à partir de novembre.
Prix de vente conseillé : 225€.
Je porte un bombers Marks & Spencer (déjà vu ici)
Une chemise à pois Promod
Pantalon et babies en simili Zara, achetés au printemps
Boucles d’oreilles via Loveless Paris

[article sponsorisé par Babyliss]

Tuto foulard noué façon « escargot »

Revoilà un article « tuto », accompagné d’une vidéo (!!!) Chose qui n’était pas arrivée depuis des années sur ma mini chaîne YouTube de débutante… Les vidéos me sont souvent demandées et j’ai dépassé mon appréhension et ma crainte d’en poster. J’avais trop peur que cela semble de piètre qualité, que cela ne vous plaise pas, ou que cela ne me corresponde pas. Finalement, ce genre de tutos en musique me convient bien. Reste à voir si vous accrochez aussi !
Voici la petite vidéo filmée et montée par mon génial amoureux, qui ne bosse pourtant pas avec moi sur mon blog (comprendre « de façon officielle, à temps plein »). La musique choisie s’appelle « Rio » et est libre de droits. Enjoy !

P.S : N’oubliez pas de publier vous aussi votre photo sur Instagram, avec le hashtag #helloescargot. Vos publications me font déjà très plaisir, j’espère en voir passer d’autres !

Mon foulard vient de chez Zara (acheté au printemps)
Haut de pyjama via Wildfox Couture (old)

SHOP TON FOULARD EN COTON ET TA CHEMISE NOIRE :


Love is in the (h)air

Bien que j’aie encore quelques articles avec des photos de mes cheveux longs dans mes tiroirs, il me tardait de vous parler de mon petit changement capillaire. La semaine dernière, je suis retournée dans mon salon chouchou : Didact Hair. Mes fidèles lectrices parmi vous se souviendront que j’y allais très régulièrement il y a plusieurs années. C’est d’ailleurs sous les ciseaux experts de Damien que j’étais passée du long à un petit carré court sous les oreilles. Cette fois, pas de gros changement car je voulais garder ma longueur sous les épaules. Damien n’a donc coupé que 8cm environ et travaillé les mèches du dessus très subtilement, pour les dégrader. Le résultat me plait beaucoup et j’ai redécouvert avec joie le concept écologique du salon Didact. Economies d’eau potable avant shampoing (il est appliqué sur cheveux secs) et embouts économiseurs sur les pommeaux et robinets. Enfin, et sachez-le : Didact contribue à fournir des cheveux (longs, et de préférence non colorés) à une association qui fabrique des perruques pour les gens atteints de cancer.
Je n’ai pas coupé assez cette fois ci, mais j’aurais adoré faire cette bonne action. En cette journée de St Valentin, l’amour est dans l’air, mais petit jeu de mots avec « hair » (= cheveux) car je ne vous avais pas officiellement expliqué ce que j’ai fait comme couleur.

Depuis que je tiens ce blog, j’ai successivement :

Ainsi, fini le cercle vicieux des mèches très visibles aux racines, dès que les cheveux repoussent. Je ne peux que vous recommander chaudement de prendre rendez-vous chez Didact Hair, ou d’y passer sans rendez-vous pour une consultation offerte du mardi au samedi (et ainsi obtenir un devis pour votre prestation). Toute la grille tarifaire ici et l’adresse plus les horaires ici.
Enfin, je reporte mon teddy brodé que je vous avais présenté ici, accessoirisé de ma nouvelle superbe montre « Bohème Mesh » de la marque Cluse. Je ne la quitte plus car elle s’associe avec absolument tout, en se faisant oublier par sa légèreté et son confort au poignet. Elle me plaît tellement que j’ai shooté au moins 20 photos zoomées sous tous les angles, haha ! D’ailleurs vous pouvez la voir passer régulièrement sur mon compte Instagram depuis que je l’ai reçue… A l’instar de mes bijoux, je ne la retire plus jamais, sauf au moment de la douche car elle n’est pas étanche. C’est vraiment un gros coup de coeur et celle ci a volé la vedette aux autre modèles que j’ai !

SHOP MON LOOK :

Teddy « L’Amour » via New Look (déjà vu ici)
Blouse en plumetis Zara (ancienne collection)
Jupe Zara (ancienne collection)
Boots Choies (old)
Montre « Bohème Mesh » via Cluse

[article sponsorisé par Cluse]

SHOP MON LOOK :

INDIAN SUN, mon bilan un an plus tard

CONCOURS TERMINÉ !!! NE PLUS PARTICIPER, MERCI 
La gagnante est Loriane (du blog « Loriane’s blog »). Check ta boîte mail !
Mille mercis à toutes les autres participantes et très belles vacances à celles qui partent.

Helloitsvalentine_IndianSun_part2_1Tout d’abord, je vous invite à lire cet article au sujet de mon tout premier « Indian Sun » réalisé chez Franck Provost il y a pile un an. Il contient un récapitulatif très complet de tout ce que j’ai pu faire à mes cheveux, les différentes longueurs par lesquelles je suis passée au fil des ans et un topo de leur actualité (oui, mes cheveux ont une vie propre et j’emploi le mot « actualité » pour parler d’eux. Mouhaha).
Après un premier Indian Sun en juin 2015 donc, j’en suis à mon sixième, un an plus tard. Cette technique de mèches effet « coup de soleil » me plait encore plus à chaque nouveau passage en salon. Je garde ma couleur naturelle (châtain) aux racines, ainsi que mes quelques cheveux blancs (je vous en parlais ici). Ce qui m’enchante est que les pointes éclaircissent naturellement au soleil et à l’eau de mer, au final le rendu est encore plus naturel je trouve.
Vous êtes nombreuses à me demander très régulièrement quelle couleur j’ai, si c’est un « tie & dye », dans quel salon je vais, si j’ai un coiffeur attitré, quels produits j’utilise, quelle est ma routine cheveux, etc. Ce post est une sorte de récap pour répondre à toutes ces questions.

♫♪ Let It Go – Carrie Hope Fletcher ♫♪

Helloitsvalentine_IndianSun_part2_3

Qu’est-ce qu’un Indian Sun ?

Un Indian Sun est une technique d’éclaircissement partiel (quelques mèches savamment placées) afin d’imiter un séjour prolongé au soleil, en encadrant le visage pour l’éclairer. Ce service seul coûte 35€.
Le temps de pose est très court (10 à 15 min sur moi) ensuite on m’a appliqué une patine «miel doré» quelques minutes, afin de fondre le tout. Le but étant d’atténuer l’effet contrasté entre mon châtain et les mèches plus claires, en quelque sorte. Cette patine tient entre 6 et 8 semaines.
L’Indian Sun a évolué depuis l’année dernière car nous n’avons pas toutes la même forme de visage. Désormais, il s’agit d’un Indian Sun Hair Contouring, technique qui crée des effets d’ombres et de lumière qui sculptent littéralement les zones du visage à mettre en valeur. J’ai le visage ovale, on a donc opté pour des mèches autour du visage et quelques unes sur les longueurs pour apporter de le profondeur à mes cheveux, par-rapport à ce que j’avais déjà. Si vous avez le visage rond ou triangulaire, les mèches seront appliquées légèrement différement (voir dessins ici).

Helloitsvalentine_IndianSun_part2_4

Dans quel salon vas-tu ?

Je me rends environ une fois par trimestre dans un salon Franck Provost (soit celui avenue Franklin Roosevelt, soir celui rue de Rennes). Je n’en recommande aucun en particulier, puisque les coiffeurs et coloristes Provost sont tous formés de la même façon, pour les mêmes techniques.
Cependant, j’ai vraiment beaucoup aimé la prestation coupe et coloration par Hugo, au salon de la rue de Rennes. Après c’est très subjectif, je ne veux pas parler de coiffeur « chouchou » car globalement je n’ai jamais été déçue par qui que ce soit, chez Franck Provost. En revanche, je n’ai aucun souvenir d’autres prénoms de coiffeurs qui se sont occupés de moi.

Helloitsvalentine_IndianSun_part2_2

Quelle est ta routine soins, quels produits utilises-tu ?

Je suis toujours assez embêtée de répondre à ces questions, car notre salle de bain ressemble à un supermarché rayon shampoings… En effet, je reçois beaucoup de cosmétiques en cadeaux, j’ai donc un choix assez fou de flacons, marques, textures et parfums. Je n’ai pas de produits chouchous ou « miracle ». Tout dépend de l’état de mes cheveux au moment de les laver : parfois j’ai le cuir chevelu plus sec, parfois j’ai envie d’un max de brillance, parfois je ne veux pas de silicones et parfois je veux atténuer le jaune dans le blond de mes longueurs… Pas de routine classique, donc; je fais selon mon humeur du jour et n’ai pas spécialement une gamme à vous recommander. Nous sommes toutes différentes avec des besoins spécifiques selon notre cuir chevelu ou nos cheveux (colorés, secs, gras, abîmés, blonds, bruns…)
Ce que je vous recommande sincèrement en revanche, est d’en prendre excessivement soin en ne les brossant pas trop souvent, surtout pas trop fort, de ne pas tirer dessus en les démêlant, de faire un masque nourrissant après le shampoing aussi souvent que nécessaire. J’ai pris l’habitude de laisser poser de l’huile de coco bio (issue du commerce équitable) sur mes longueurs toute une nuit, environ deux fois par mois. Vous pouvez utiliser celle ci qui est top.

Helloitsvalentine_IndianSun_part2_8

CONCOURS

Franck Provost et moi avons très envie d’offrir à l’une d’entre vous une prestation Indian Sun + gamme Glossy Color pour entretenir tout ça ensuite.
Pour participer, c’est facile :

  • Suivre soit le compte Instagram, soit la page Facebook de Franck Provost
  • Suivre soit mon compte Instagram, soit ma page Facebook de blog
  • Me laisser un commentaire sous cet article en m’expliquant pourquoi vous avez envie de tester l’Indian Sun, comment sont vos cheveux, s’ils sont colorés ou pas, quelle longueur ils ont, etc. Ca c’est juste pour moi, car j’adore quand vous me racontez votre vie ! haha

Je tirerai une gagnante au sort, fin du concours le dimanche 3 juillet à 20h. Une seule participation par personne, pensez à me laisser une adresse e-mail valide dans le champ prévu à cet effet (seule moi la vois, cela n’est pas rendu public MAIS merci d’utiliser un email dédié aux blogs. Google peut faire « remonter » votre email quand vous écrivez des commentaires sur des blogs, je ne tiens plus à les supprimer suite à vos demandes).
Helloitsvalentine_IndianSun_part2_7 Helloitsvalentine_IndianSun_part2_9 Helloitsvalentine_IndianSun_part2_10 Helloitsvalentine_IndianSun_part2_11Sweat et salopette Soldes Zara actuelles
Sandales « Stella » via Chocolate Schubar (déjà vues ici)
Lunettes de soleil Prada (old)
Sac classique Chanel (appartenant à ma grand-mère)

Indian Sun in my hair

Helloitsvalentine_IndianSun_1ENFIN je vais aborder le sujet de la coloration de mes cheveux… J’ai été souvent questionnée à ce sujet, j’ai systématiquement éludé en ne répondant pas.
Je suis châtain, naturellement. Pas foncé, pas clair, un châtain neutre avec des reflets auburn naturels, que j’avais déjà quand j’étais toute petite. Depuis quelques années, des cheveux blancs ont commencé à apparaître aux racines, ce que j’ai immédiatement détesté. J’ai entrepris de me colorer moi-même les cheveux à la maison, pour les cacher. Voilà qui répondra à votre question, oui je me colorais les cheveux en « ton sur ton », car je n’assumais pas ces petites marques de vieillissement.
Depuis que je blog, j’ai successivement :

À l’heure actuelle, ma frange m’arrive juste entre la lèvre inférieur et le menton, elle glisse encore un peu quand je la place derrière mes oreilles. Récemment j’ai fait recouper quelques centimètres et un léger éclaircissement sur les mèches de devant, je vous en ai parlé ici.
Trois semaines plus tard, de retour de notre road-trip en Californie, l’heure de mon rendez-vous chez Franck Provost avait sonné ! Le but ? Tester une des trois Couleurs Précieuses réinventées en Nuances Exclusives pour cette année anniversaire de la marque. Souvenez-vous, je vous en avais parlé dans cet article ! Il y a actuellement une jolie opération mise en place dans les Salons de la marque, au mois de juin. Pour toute Couleur Précieuse réalisée en Salon Franck Provost, un bracelet « Gold & Cristal » vous sera offert (celui que je porte sur ces photos). Afin de remercier ses clientes fidèles ainsi que les nouvelles, Franck Provost fait perdurer le #MERCI définissant les 40 ans de passion qu’il voue à son métier et aux femmes qui lui font confiance. En effet, Franck Provost fête son anniversaire (rappelez-vous du fameux show avec cet incroyable flashmob !) et souhaite pour l’occasion rendre hommage aux femmes ! Un joli cadeau, je trouve.

Quant à moi, j’étais effectivement partie pour tester le Brun Cashemere de la Collection Les Couleurs Précieuses. C’était sans compter sur l’expertise personnalisée de mes cheveux, sur-colorés et ayant « marqué » façon stries horizontales, les différentes colorations châtain faites à la maison… Oups !
Je voulais apporter de la lumière, les éclaircir, illuminer un peu ce marron foncé. Après réflexion, la coloriste de chez Franck Provost a été catégorique : il me fallait un Indian Sun et rien d’autre. Il s’agit d’une technique d’éclaircissement partiel (quelques mèches savamment placées) afin d’imiter un séjour prolongé au soleil, en encadrant le visage pour l’éclairer. Ce service seul coûte 35€.
Je suis ensuite passée au bac à shampoing, et après ce dernier, on m’a laissé posé une patine « miel doré » quelques minutes, afin de fondre le tout. Que cela ne fasse pas un effet trop contrasté entre mon châtain et les mèches plus claires, en quelque sorte.
Voilà le résultat, qui m’enchante littéralement. Maintenant, ter-mi-né de me colorer les cheveux toute seule, trop souvent et d’allonger la coloration sur les longueurs (grosse, grosse erreur !). J’ai décidé sur les conseils de la coloriste, de ne plus toucher à rien de tout l’été à venir, puis d’éventuellement revenir la voir vers l’automne, pour refaire quelques légères mèches Indian Sun. Les cheveux blancs ? Bah, je suis une vieille dame et j’assume ! 🙂

Un petit mot rapide sur ma tenue, quand même ! Je reportais mon ravissant sac de la marque belge Versa Versa (que vous aviez pu découvrir ici) avec le rabat en daim ivoire et imitation python doré. Le principe de cette marque qui monte ? Un sac en base et de très nombreux rabats possibles, à changer d’un simple zip ! C’est excellent, les possibilités de mix and match sont infinies. Ce look et mon Indian Sun vous plaisent ?

P.S : Mon texte de blog est-il plus lisible maintenant ? On a bossé dessus pour que ça le soit. Merci de vos retours ! 🙂

Helloitsvalentine_IndianSun_2 Helloitsvalentine_IndianSun_3 Helloitsvalentine_IndianSun_4Helloitsvalentine_IndianSun_12Helloitsvalentine_IndianSun_5 Helloitsvalentine_IndianSun_6 Helloitsvalentine_IndianSun_7 Helloitsvalentine_IndianSun_8 Helloitsvalentine_IndianSun_9 Helloitsvalentine_IndianSun_10 Helloitsvalentine_IndianSun_11[article sponsorisé]
Je portais :
Robe blanche en dentelle via Romwe
Lunettes de soleil Prada (old)
Sac via Versa Versa
Sandales « Queen beach » Menudier x Eram
Vernis à ongles Color Club
Bracelet doré via Franck Provost
Bracelet Bucket Bangle Michael Kors

Follow @hellovalentine on Instagram

Copyright © 2017 · Theme by 17th Avenue