Cheveux : comment j’entretiens mon balayage

Qu’ils soient longs ou courts, j’entretiens mes cheveux avec soin. Compléments alimentaires anti-chute et densifiant, shampoings et soins sans Sulfates, Parabènes et Silicones, un masque nourrissant après chaque lavage (même sur cheveux courts, oui oui). Je les chouchoute car en vieillissant je sens et vois bien qu’ils perdent en densité, ce qui est normal. De plus, une fois par trimestre depuis bientôt 4 ans, je me rends dans un salon de coiffure pour refaire mon balayage. Un balayage a tendance à dessécher la fibre capillaire, d’où la nécessité de les hydrater au maximum. Pour entretenir ces mèches blondes, sur ma base de cheveux châtains (dixit mon coloriste -on a toujours tendance à se croire plus foncée qu’on ne l’est réellement-) je dois utiliser des produits spécifiques.
Aussi, c’est avec une immense joie que j’ai découvert les produits capillaires vegan et Made in France Patrice Mulato. Coiffeur de profession, Patrice Mulato prend rapidement conscience des risques de santé auxquels les professionnels de la coiffure sont quotidiennement exposés. Lui même allergique à certains produits colorants, il décide en 2007 de lancer sa propre marque afin de proposer une alternative aux colorations classiques à base de soins repigmentants naturels. La marque est aujourd’hui disponible pour les professionnels et accessible également pour le grand public. Distribuée par plus de 800 grossistes en France, les produits de la marque sont également commercialisés en vente directe dans plus de 2000 salons de coiffure. Les produits sont aussi disponibles directement depuis la boutique en ligne.

La marque se base sur des principes simples qui font sa philosophie :

  • Naturalité : la marque tire ses inspirations au cœur des plantes, des fruits, de la mer et de la terre les plus respectueuses pour les cheveux comme pour la planète.
  • Efficacité : l’idéal beauté de Patrice Mulato se base sur l’alliance d’une marque professionnelle naturelle qui prend soin de tous les cheveux, les abîmés, les fourchus, les bruns, les frisés, les longs et ceux des tout-petits.
  • Sensorialité : le rituel de soin des cheveux doit avant tout être un moment de détente et de plaisir, les produits mêlent ainsi senteurs délicates et des textures voluptueuses, optimisant l’efficacité des formules.
  • Solidarité : La marque s’inscrit dans une logique associative en établissant sur le long terme une étroite collaboration avec l’ADAPEI : Association Départementale de Parents et amis de personnes Handicapées mentales, qui assure le conditionnement et gère la logistique de toutes les gammes de produits.

En ce qui me concerne, j’utilise donc à chaque lavage des produits bleus, pour neutraliser les reflets oranges qui ont tendance à apparaître au fil du temps, là où mes cheveux ont été décolorés. Ces soins aident à modifier, intensifier et sublimer la couleur sur cheveux colorés, méchés ou naturels.

Pour parfaire le tout, ces produits sont :

  • Sans ammoniaque
  • Sans eau oxygénée
  • Sans résorcine
  • Sans paraben
  • Sans silicone

et comme je vous l’ai précisé plus haut, vegan : aucun produit d’origine animal dedans et ils n’ont bien évidemment pas été testés sur les animaux.
J’ai choisi le Shampoing Repigmentant Terre Bleue composé à 92% d’ingrédients d’origine naturelle et du Soin Crème Cendreur composé à 96% d’ingrédients d’origine naturelle. Pour savoir quels produits vous conviendraient le mieux, par-rapport à votre couleur naturelle ou votre coloration, rendez-vous sur le nuancier de la marque.

Comme vous êtes très nombreuses à me demander ce que je fais précisément comme couleur, c’est très simple. D’abord si je vais dans un salon où je ne suis jamais allée auparavant, je montre des photos issues de ma board Pinterest spéciale cheveux. Cela permet au professionnel de savoir ce que j’attends et qu’il me dise ce qui sera possible comme résultat sur moi. Nous avons tous une base différente et une nature de cheveux différente. De ce fait, maintenant que j’ai trouvé mon salon et mon coloriste attitré, il sait ce que je souhaite. Cela ne nous empêche pas d’en discuter de nouveau à chaque trimestre, en fonction de pas mal de petits détails.

Ce qui peut varier selon les coloristes, si comme moi, vous faites un balayage : qu’ils crêpent les racines des cheveux ou non. Les crêper permet un résultat plus « fondu », mais la différence est subtile quand on ne me les crêpe pas. Je ne peux donc pas vous affirmer que cela est absolument nécessaire. Mes mèches sont  décolorées dans un blond miel, et une fois sur deux, j’ai une patine qui permet de « fondre » le tout avec mes cheveux non méchés. Le meilleur conseil que je puisse vous donner si vous envisagez d’aller chez le coiffeur : montrez des photos d’inspiration. Un bon coloriste ou coiffeur aura à cœur de communiquer avec vous pour bien comprendre vos attentes et réaliser ce que vous attendez.

Enfin, mes derniers petits conseils pour le quotidien : je lave mes cheveux tous les trois voire quatre jours. Plus vous les lavez, plus ils regraissent vite aux racines; essayez d’espacer votre shampoing d’un jour si vous le pouvez, en utilisant une à deux fois par semaine un peu de shampoing sec. Soyez douces avec vos cheveux : ne tirez jamais dessus en les démêlant, pré-séchez les doucement avec une serviette éponge avant de les sécher avec un sèche cheveux intelligent (le mien est génial, je vous ai déjà parlé ici).
Pour finir, à raison d’une fois tous les quinze jours environ, j’enduis mes longueur d’huile de coco ou d’huile d’argan, et je laisse poser toute la nuit (avec une serviette sur mon oreiller). Le lendemain matin, je les shampouine deux fois d’affilée pour retirer toute l’huile. Cela nourrit la fibre capillaire en profondeur et rend les cheveux hyper doux et brillants !
Avez-vous d’autres conseils à partager ?

Code promo -20 % sur tout le site Patrice Mulato : hellovalentine2018
Jeu concours  sur mon Instagram → lot : A GAGNER 3 lots de 2 produits (de la même gamme). Soit 3 gagnantes au total !

Je porte cette blouse à pois
Salopette Topshop
Boucles d’oreilles via Loveless Bijoux
Chat noir et blanc hyperactif, ne veut pas rester pour la photo ^^

{article sponsorisé}

Comments

  1. Je n’ai pas de conseils à donner en particulier malheureusement, bien au contraire : Je perds mes cheveux et j’ai beaucoup de mal à trouver une routine capillaire qui me correspond.

    Je n’ai jamais fait de coloration mais je trouve ça chouette d’apprendre qu’il existe des alternatives plus naturelles pour celles et ceux qui veulent se colorer les cheveux 😉

  2. Bonjour Douce Valentine,

    Resplendissante, c’est fou comme ce carré et cette couleur te rend encore plus lumineuse.
    Et on parle de la perfection de ton teint ?

    Belle journée à toi.

  3. Hello Valentine !
    Je découvre le concours ce matin et je suis ravie!!! Mes amies chocoadeline et laureaime aussi!
    J’attends vraiment un soin qui entretient mes mèches blondes et puis l’éthique de la marque est une raison largement louable pour déclencher un coup de cœur !!!

  4. J’utilisais aussi le soin violet lorsque j’étais blonde, surtout que j’ai naturellement les cheveux cuivrés.

    Comme conseils, je dirais d’éviter les sulfates et les silicones, et de ne shampouiner que les racines lorsqu’on a les cheveux longs. 🙂 J’évite aussi les élastiques avec du métal, et privilégie les pinces et les pics.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Follow @hellovalentine on Instagram

Copyright © 2018 · Theme by 17th Avenue