cosmétiques

Cheveux : comment j’entretiens mon balayage

Qu’ils soient longs ou courts, j’entretiens mes cheveux avec soin. Compléments alimentaires anti-chute et densifiant, shampoings et soins sans Sulfates, Parabènes et Silicones, un masque nourrissant après chaque lavage (même sur cheveux courts, oui oui). Je les chouchoute car en vieillissant je sens et vois bien qu’ils perdent en densité, ce qui est normal. De plus, une fois par trimestre depuis bientôt 4 ans, je me rends dans un salon de coiffure pour refaire mon balayage. Un balayage a tendance à dessécher la fibre capillaire, d’où la nécessité de les hydrater au maximum. Pour entretenir ces mèches blondes, sur ma base de cheveux châtains (dixit mon coloriste -on a toujours tendance à se croire plus foncée qu’on ne l’est réellement-) je dois utiliser des produits spécifiques.
Aussi, c’est avec une immense joie que j’ai découvert les produits capillaires vegan et Made in France Patrice Mulato. Coiffeur de profession, Patrice Mulato prend rapidement conscience des risques de santé auxquels les professionnels de la coiffure sont quotidiennement exposés. Lui même allergique à certains produits colorants, il décide en 2007 de lancer sa propre marque afin de proposer une alternative aux colorations classiques à base de soins repigmentants naturels. La marque est aujourd’hui disponible pour les professionnels et accessible également pour le grand public. Distribuée par plus de 800 grossistes en France, les produits de la marque sont également commercialisés en vente directe dans plus de 2000 salons de coiffure. Les produits sont aussi disponibles directement depuis la boutique en ligne.

La marque se base sur des principes simples qui font sa philosophie :

  • Naturalité : la marque tire ses inspirations au cœur des plantes, des fruits, de la mer et de la terre les plus respectueuses pour les cheveux comme pour la planète.
  • Efficacité : l’idéal beauté de Patrice Mulato se base sur l’alliance d’une marque professionnelle naturelle qui prend soin de tous les cheveux, les abîmés, les fourchus, les bruns, les frisés, les longs et ceux des tout-petits.
  • Sensorialité : le rituel de soin des cheveux doit avant tout être un moment de détente et de plaisir, les produits mêlent ainsi senteurs délicates et des textures voluptueuses, optimisant l’efficacité des formules.
  • Solidarité : La marque s’inscrit dans une logique associative en établissant sur le long terme une étroite collaboration avec l’ADAPEI : Association Départementale de Parents et amis de personnes Handicapées mentales, qui assure le conditionnement et gère la logistique de toutes les gammes de produits.

En ce qui me concerne, j’utilise donc à chaque lavage des produits bleus, pour neutraliser les reflets oranges qui ont tendance à apparaître au fil du temps, là où mes cheveux ont été décolorés. Ces soins aident à modifier, intensifier et sublimer la couleur sur cheveux colorés, méchés ou naturels.

Pour parfaire le tout, ces produits sont :

  • Sans ammoniaque
  • Sans eau oxygénée
  • Sans résorcine
  • Sans paraben
  • Sans silicone

et comme je vous l’ai précisé plus haut, vegan : aucun produit d’origine animal dedans et ils n’ont bien évidemment pas été testés sur les animaux.
J’ai choisi le Shampoing Repigmentant Terre Bleue composé à 92% d’ingrédients d’origine naturelle et du Soin Crème Cendreur composé à 96% d’ingrédients d’origine naturelle. Pour savoir quels produits vous conviendraient le mieux, par-rapport à votre couleur naturelle ou votre coloration, rendez-vous sur le nuancier de la marque.

Comme vous êtes très nombreuses à me demander ce que je fais précisément comme couleur, c’est très simple. D’abord si je vais dans un salon où je ne suis jamais allée auparavant, je montre des photos issues de ma board Pinterest spéciale cheveux. Cela permet au professionnel de savoir ce que j’attends et qu’il me dise ce qui sera possible comme résultat sur moi. Nous avons tous une base différente et une nature de cheveux différente. De ce fait, maintenant que j’ai trouvé mon salon et mon coloriste attitré, il sait ce que je souhaite. Cela ne nous empêche pas d’en discuter de nouveau à chaque trimestre, en fonction de pas mal de petits détails.

Ce qui peut varier selon les coloristes, si comme moi, vous faites un balayage : qu’ils crêpent les racines des cheveux ou non. Les crêper permet un résultat plus « fondu », mais la différence est subtile quand on ne me les crêpe pas. Je ne peux donc pas vous affirmer que cela est absolument nécessaire. Mes mèches sont  décolorées dans un blond miel, et une fois sur deux, j’ai une patine qui permet de « fondre » le tout avec mes cheveux non méchés. Le meilleur conseil que je puisse vous donner si vous envisagez d’aller chez le coiffeur : montrez des photos d’inspiration. Un bon coloriste ou coiffeur aura à cœur de communiquer avec vous pour bien comprendre vos attentes et réaliser ce que vous attendez.

Enfin, mes derniers petits conseils pour le quotidien : je lave mes cheveux tous les trois voire quatre jours. Plus vous les lavez, plus ils regraissent vite aux racines; essayez d’espacer votre shampoing d’un jour si vous le pouvez, en utilisant une à deux fois par semaine un peu de shampoing sec. Soyez douces avec vos cheveux : ne tirez jamais dessus en les démêlant, pré-séchez les doucement avec une serviette éponge avant de les sécher avec un sèche cheveux intelligent (le mien est génial, je vous ai déjà parlé ici).
Pour finir, à raison d’une fois tous les quinze jours environ, j’enduis mes longueur d’huile de coco ou d’huile d’argan, et je laisse poser toute la nuit (avec une serviette sur mon oreiller). Le lendemain matin, je les shampouine deux fois d’affilée pour retirer toute l’huile. Cela nourrit la fibre capillaire en profondeur et rend les cheveux hyper doux et brillants !
Avez-vous d’autres conseils à partager ?

Code promo -20 % sur tout le site Patrice Mulato : hellovalentine2018
Jeu concours  sur mon Instagram → lot : A GAGNER 3 lots de 2 produits (de la même gamme). Soit 3 gagnantes au total !

Je porte cette blouse à pois
Salopette Topshop
Boucles d’oreilles via Loveless Bijoux
Chat noir et blanc hyperactif, ne veut pas rester pour la photo ^^

{article sponsorisé}

Petite routine du visage matinale avec la gamme « Advanced génifique » de Lancôme

Je vous parle assez peu de cosmétiques ici, et ce n’est pourtant pas faute de recevoir de nombreuses demandes sur le sujet. Je crois que je vais vraiment me lancer plus assidûment sur ce thème, car prendre soin de moi fait partie intégrante de mon quotidien. J’adore me chouchouter, mais il faut que ce soit relativement rapide et efficace ! Cela fait du bien de se laisser poser un masque, de se faire une jolie manucure/ pédicure, mais je vous avoue ne pas penser systématiquement à partager tout cela avec vous.

Aujourd’hui, focus sur ma routine visage, du matin. J’ai pris ces clichés dans notre chambre, car la lumière naturelle est bien plus sympa que la lumière artificielle qui a tendance à rendre jaune en photo. Rituel hydratation intense dès le réveil !
J’ai reçu le sérum inconique anti-rides de Lancôme, Advanced génifique, qui est un activateur de jeunesse. Il s’agit d’ailleurs d’un de leurs Best Seller. Ce sérum iconique est à utiliser comme premier geste fondamental de mon rituel beauté. Il permet d’activer tous les signes jeunesse de ta peau, et de conserver tonicité, fermeté et éclat… Bref, un produit prometteur. Il s’adapte à tous types de peau, et les résultats sont prouvés cliniquement.
Ce sérum Advanced Génifique agit de façon ciblée sur les 10 signes de jeunesse :
• texture
• tonicité
• élasticité
• fermeté
• rebond
• ridules
• rides profondes
• éclat
• uniformité
• clarté du teint

Je l’utilise donc assidûment depuis environ quinze jours et je dois avouer que j’adore l’ensemble : la forme du flacon qui tient bien en main, la pipette doseur de produit et à l’application, le fait qu’il se fonde très rapidement dans la peau, sans effet collant. J’utilisais déjà un sérum en base de tout, une fois ma peau nettoyée. Celui-ci tient vraiment ses promesses : je sens mon teint plus unifié, d’ailleurs depuis que je l’utilise je n’ai pas eu un seul bouton (ça c’est plutôt chouette).
Pour l’appliquer, j’en dépose quelques gouttes sur le front, les joues et le menton; puis je le répartis uniformément en faisant des gestes du centre, vers l’extérieur du visage, pour un effet lissant. Je termine mon rituel en insistant légèrement sur la zone T (front, nez et menton) et le contour des lèvres.

Ensuite, deuxième étape : le sérum Advanced Génifique Yeux Light-Pearl contour des yeux. Mon complexe n°1 ? Les cernes sombres qui ne me quittent jamais. Mon souci principal est de traiter cette zone du contour de l’œil, où la peau est très fine et nécessite un soin particulier, dédié. Ce sérum est très frais et léger. J’adore l’embout type perle, qui permet d’en appliquer très facilement, sans sur-dose. L’effet « flouteur » est immédiat et mes première petites ridules aux coins des yeux sont lissées, les cernes sont réduits et les poches subtilement décongestionnées. Résultat : un regard défatigué et un regard plus jeune.

Enfin, j’ai délibérément évité de faire une photo avec, mais j’ai aussi reçu le masque Advanced Génifique. Directement inspiré des routines asiatiques, ce masque seconde peau en cellulose naturel s’applique durant 20 minutes. Au final ? L’équivalent de 7 jours d’application du sérum ! La peau est vraiment plus lumineuse, plus « liftée » visuellement et j’ai noté un réel éclat.

Suite à cette routine, j’applique une crème hydratante (qui change selon les jours et mon besoin du moment : plus riche et hydratante en hiver, plus légère en été) pour finir par un maquillage rapide et que je tiens à garder assez naturel. Je vous promets de continuer sur ma lancée et de vous proposer plus régulièrement des articles axés sur les produits cosmétiques que j’utilise, que j’adapterai en fonction de la saison.

Enfin, dernier point primordial que je démarre également au réveil et continue tout au long de la journée : l’hydratation. J’essaye de boire le plus d’eau possible. Entre 1,5 et 2,5l par jour, en alternant entre de l’eau du robinet et du thé ou des infusions. De toute façon, mon corps me « rappelle à l’ordre » dès que je ne bois pas assez. J’ai immédiatement un mal de tête qui se déclenche.
Je n’aime pas les sodas donc ce n’est pas une option de boisson qui me tente, mais cela n’est de toute façon pas terrible niveau sucres. ^^
Ma routine du soir est également très importante dans mon quotidien. Je ne zappe jamais l’étape du démaquillage, même si je ne me suis pas maquillée de la journée. Vous me demandez très régulièrement comment je fais pour garder un teint lumineux ou frais : j’essaye de prendre soin de ma peau et de moi. Cela me prend quelques minutes par jour, mais elles sont essentielles pour que je me sente bien dans mes baskets en simili ! 😉

Caraco noir Kookaï (old)
Kimono « Frida » via Bubble Mood
Headband « Cara » via Anatolie Paris

{article sponsorisé}

Mes produits bio préférés chez Onatera

♪♫♪ Neil Young – Harvest Moon ♪♫♪

Pour celles qui me suivent sur Instagram (et regardent mes Stories) ainsi que Facebook, vous avez déjà pu voir passer quelques publications au sujet du site Onatera. Il s’agit d’un site spécialisé en cosmétiques bio, huiles essentielles et vitamines, regorgeant de marques vegan (= cruelty free) et green. Le site propose 8000 produits naturels au meilleur prix, et on peut même bénéficier des conseils gratuits et personnalisés de 5 experts, par mail :

  • Un pharmacien
  •  Un naturopathe
  •  Un cosmétologue
  • Un spécialiste en superfood
  • Un spécialiste en aromathérapie

J’y ai récemment shoppé des huiles essentielles, des soins bio pour mes cheveux et même du thé et de la tisane ! De quoi faire un vrai break détente, quand le besoin s’en fait sentir… c’est à dire souvent. Je suis sujette au stress, que je gère difficilement car j’ai tendance à mal respirer. Le Hatha Yoga m’avait fait beaucoup de bien, durant l’année où je l’ai pratiqué. Mon prof était génial et sortie de mon cours d’une heure, je fonçais au lit et dormais comme un bébé. J’ai souvent voulu reprendre le yoga, mais n’ai jamais réellement trouvé le temps de caser ça dans mon agenda.

Les huiles essentielles sont donc mes amies, car il suffit que je respire de la Lavande fine bio Terraïa (Terraïa est une enseigne de produits d’Aromathérapie made in Provence et bio 100% purs et naturels) ou que je vaporise un peu d’Elixir « stress spray » aux Fleurs de Bach dans une boisson (eau ou thé) et je m’apaise immédiatement. J’emporte partout avec moi le Rescue® compte-gouttes Bach, qui est un remède de secours d’urgence. Il a un effet immédiat calmant, apaisant, stabilisant. Il s’utilise pour toute la famille, chez les enfants à partir de 3 ans.
Il en va de même avec un mug de tisane Pukka « nuit paisible » : composée de tilleul, de fleurs d’avoine et de lavande, les beaux rêves sont assurés !

Au sujet de mes cheveux, j’utilise une à deux fois par semaine de l’Huile végétale Noix de coco Bio Terraïa en masque que je laisse poser toute la nuit. Je l’applique sur toutes les longueurs et les pointes, en massant bien pour tout imprégner. Cela les nourrit intensément, puis je les lave avec un shampoing spécial cheveux secs avant de terminer par le masque réparateur cheveux secs Cattier. Il est très efficace car il contient de la moelle de bambou, du beurre de cupuaçu bio, de l’extrait originel d’orange bio et de l’Aquarich® (extrait d’avoine noir et phospholipides).

Enfin, le soir j’applique la Sleeping crème réconfortante et apaisante bio Cattier. Le matin j’utilise une crème Paï ou REN (deux marques bio et cruelty free).
Si vous souhaitez passer commande, vous avec -10% sur tout le site Onatera jusqu’au 31 juillet 2017 avec ce code :

VALENTINEONATUREL10

Enfin, dans l’onglet SHOP vous pouvez retrouver un large éventail de cosmétiques de différentes marques que j’utilise et adore.

Combishort en dentelle via La Redoute
Babies à talons Zara en simili
Rouge à lèvres « Beet it » Velvetines Lime Crime (vegan)
Boucles d’oreilles via Loveless Paris
Bague « Soleil et pierre » via Agnès de Verneuil

SHOP MON LOOK :

{article sponsorisé}

Forever Against Animal Testing

Je vous parle (trop) rarement de la cause animale ici. Sûrement par crainte de sembler insistante ou moralisatrice à ce sujet, car je l’aborde très régulièrement sur ma page Facebook. Celles qui m’y suivent pourront acquiescer. Or, ce sujet fait désormais entièrement partie de mon quotidien. Je me réveille et m’endors après avoir consulté des news au sujet de la cause animale, après avoir signé des pétitions et m’être mise en colère ou avoir pleuré face à des faits divers atroces. Je pense tout le temps à me reconvertir dans cette voie, apporter concrètement mon aide et que mon quotidien soit dédié aux animaux à temps plein.
Mon feed Facebook est composé à 80% de pages d’associations pour les animaux, tenues par des gens qui essayent de réparer tout le mal et toute la violence ignoble causés à des êtres sensibles et innocents. En bref, je suis hyper sensible à cette cause et essaye de faire de mon mieux pour contribuer, à ma petite échelle, à être plus respectueuse de la planète et de tous ses habitants. Qu’ils aient deux jambes, quatre pattes ou plus, des nageoires ou pas de pattes du tout 😉 Vous devez le savoir, je ne mange plus de chair animale et refuse depuis plus de dix mois maintenant, de recevoir quoi que ce soit qui soit en cuir.

I talk to you (too) rarely of the animal cause, here. Surely for fear to seem insistent or moralizing, because I share news about animals very regularly on my Facebook page. Those who follow me may acquiesce. This subject is now entirely part of my daily life. I wake up and fall asleep consulting news about the animal cause, after signing petitions and getting angry or crying over horrible facts. I think all the time to reconvert myself in this way, to give concrete help and that my daily life is full time dedicated to the animals.
My Facebook feed is made up of 80% pages of animal associations, held by people who are trying to fix all the evil and all the vile violence caused to sentient and innocent beings. In short, I am very sensitive to this cause and try to do my best to contribute, at my small level, to be more respectful of the planet and all its inhabitants. Whether they have two, four legs or more, fins or no legs at all 😉 You probably know that I no longer eat animal flesh and refuse for more than ten months now, to receive anything made of leather.

Ici, je vous parle peu de beauté et de cosmétiques. Mais je sais que c’est quelque chose qui vous intéresse énormément; vous me demandez souvent de partager ma « routine » soins, cheveux, peau…
Aujourd’hui, je tiens à vous parler de The Body Shop et de l’énorme campagne internationale qu’ils lancent. Le but est de prendre position tous ensemble afin de faire interdire l’expérimentation animale pour les cosmétiques, partout dans le monde. La campagne « Forever Against Animal Testing » (Interdisons les tests sur les animaux) vise à faire signer cette pétition.
L’objectif de The Body Shop est de réunir 8 millions de signatures, qu’ils remettront à l’Assemblée générale des Nations Unies en 2018.
80% des pays dans le monde n’ont pas de loi interdisant les tests sur les animaux, pour créer des produits de beauté finis ou des ingrédients. Malgré l’existence de solutions alternatives pour ces tests, des millions d’animaux continuent de souffrir chaque jour. Cruelty Free International estime que chaque année, plus de 500 000 animaux sont utilisés dans le monde, pour des tests cosmétiques. Il est grand temps que cela s’arrête définitivement !

Je ne me souviens plus dans quel article de blog je vous avais déjà parlé de The Body Shop, en vous révélant que cela avait été le tout premier magasin dans lequel j’avais dépensé mon argent de poche, vers la fin des années 90. Premières sorties d’adolescente entre copines, premiers intérêts pour les cosmétiques, le parfum (le mien a longtemps été « White Musk » de la marque). J’ai plaisir à entrer dans une boutique The Body Shop pour le sentir, de temps en temps. Bref, mon attachement à cette enseigne est réel, depuis longtemps.
Ce que j’aime vraiment est que leurs produits sont sans implication animale, certifiés Leaping Bunny (le logo représentant un petit lapin bondissant) et 100 % végétariens. Vous me demandez également très souvent comment et où acheter éthique, green, « cruelty free » (= des produits non testés sur les animaux). Je vous réponds donc en vous donnant le nom de sites sur lesquels je shop mes produits clean, bio, souvent vegan (= sans aucun ingrédient qui soit d’origine animal, comme le miel, le lait, etc.)
Il faut savoir que The Body Shop a été la première entreprise autorisée à utiliser le logo Leaping Bunny en 1997. Unique certification internationalement reconnue, Leaping Bunny permet aux consommateurs d’identifier facilement et d’acheter des cosmétiques et produits de toilette non testés sur les animaux. C’est personnellement un excellent repère quand je retourne un flacon : voir ce logo me permet d’être assurée à mille % que j’achète un produit éthique, qui n’aura fait souffrir aucun animal. « Si vous ne voyez pas le logo Leaping Bunny sur un de vos produits The Body Shop, sachez qu’il est malgré tout sans utilisation animale et certifié par CFI.» Le logo Leaping Bunny est en tout cas bien présent sur les vitrines des boutiques.

« The Body Shop est convaincu qu’aucun animal n’a besoin de souffrir au nom de la beauté. Les tests sur les animaux sont dépassés, cruels et inutiles. Nous collaborons avec Cruelty Free International afin que cette campagne soit la plus ambitieuse jamais menée pour obtenir une interdiction internationale de l’expérimentation animale à des fins cosmétiques ». Jessie Macneil-Brown, Senior Manager International des Campagnes et de la Responsabilité d’Entreprise de The Body Shop International.

En apprendre bien plus sur l’engagement de longue date de The Body Shop.

I don’t talk to you about beauty and cosmetics very often. But I know it’s something that really interests you; You often ask me to share my « routine »…
Today I want to tell you about The Body Shop and the huge international campaign they are launching. The goal is to take a stand together in order to ban animal testing for cosmetics all over the world.
The campaign « Forever Against Animal Testing » aims to have this petition signed.
The goal of The Body Shop is to bring together 8 million signatures, which will be presented to the United Nations General Assembly in 2018.
80% of countries in the world do not have a law prohibiting testing on animals, creating finished beauty products or ingredients. Despite the existence of alternative solutions for these tests, millions of animals continue to suffer every day. Cruelty Free International estimates that each year more than 500,000 animals are used worldwide for cosmetic testing. It is high time that it stops permanently !

I can’ot remember in which blog post I had already told you about The Body Shop, revealing that it was the first store I had spent my pocket money on in the late 90’s. Teenage girlfriends, first interests for cosmetics, perfume (mine has been « White Musk » for really long). I enjoy entering a The Body Shop to smelll it, from time to time. In short, my attachment to this brand is real, since a long time.
What I really like is that their products are animal-free, certified Leaping Bunny (the logo representing a small leaping rabbit) and 100% vegetarian. You also very often ask me how and where to buy ethics, green, « cruelty free » (= products not tested on animals). So I reply by giving you the names of sites on which I shop my products clean, organic, often vegan (= without any ingredient that is of animal origin, like honey, milk, etc.)
The Body Shop was the first company authorized to use the
Leaping Bunny logo in 1997. Unique internationally recognized certification, Leaping Bunny allows consumers to easily identify and purchase untested cosmetics and toiletries on animals. Personally, it’s an excellent reference when I turn a bottle : seeing this logo allows me to be assured a thousand % that I buy an ethical product, which will not make any animal suffer. « If you do not see the Leaping Bunny logo on one of your The Body Shop products, be aware that it is non-animal and certified by CFI. » The Leaping Bunny logo is in any case well present on store windows.

« The Body Shop is convinced that no animal needs to suffer in the name of beauty. Tests on animals are outdated, cruel and unnecessary. We are working with Cruelty Free International to make this campaign the most ambitious ever to get an international ban on animal testing for cosmetic purposes. » Jessie Macneil-Brown, Senior International Campaigns and Corporate Responsibility Manager at The Body Shop International.

Je vous invite de tout mon coeur à signer la pétition, la partager et à participer à mon concours Instagram : pour participer, il vous suffit de poster un Selfie en mimant les oreilles de lapin, en écrivant en légende les hashtags #ForeverAgainstAnimalTesting #TheBodyShopFR et en me tagguant sur la photo : @hellovalentine

SIGNEZ LA PÉTITION ICI / SIGN THE PETITION HERE

{article sponsorisé}

7 Things #62

Voici 7 choses que j’ai aimées récemment…
Here are 7 things I’ve loved lately…

♫♪ Jimi Hendrix – Purple Haze ♫♪

– La très belle soirée organisée par Sanoflore, à l’occasion de la sortie de leur nouveauté : « Nuit des Reines« . Il s’agit d’une Infusion d’Huiles Botaniques créatrice de peau parfaite, composée avec 100% d’ingrédients d’origine naturelle, dont 26% Bio. Une véritable nuit des Reines nous attendait à l’hôtel Bachaumont, où nous avons pu rencontrer l’équipe Sanoflore, composée de leurs spécialistes travaillant avec la marque à la création des produits. Nous avons eu la chance de dîner face au « nez » de Sanoflore, et avons pu écouter cette passionnée nous raconter son métier. L’Huile « Nuit des Reines » est composée de Gelée Royale : un concentré d’actifs aux propriétés exceptionnelles, produite par de jeunes abeilles nourricières. Je pourrais vous en parler encore très longtemps, mais le meilleur conseil que je puisse vous donner est de vous pencher sur la gamme de cosmétiques Sanoflore. Je suis absolument addict à leur Aqua Magnifica (entre autres) ! –7Things_Helloitsvalentine_Sanoflore_1 7Things_Helloitsvalentine_Sanoflore_8 7Things_Helloitsvalentine_Sanoflore_97Things_Helloitsvalentine_Sanoflore_2 7Things_Helloitsvalentine_Sanoflore_4 7Things_Helloitsvalentine_Sanoflore_4_27Things_Helloitsvalentine_Sanoflore_10 7Things_Helloitsvalentine_Sanoflore_5 7Things_Helloitsvalentine_Sanoflore_6 7Things_Helloitsvalentine_Sanoflore_7 7Things_Helloitsvalentine_Sanoflore_11 7Things_Helloitsvalentine_Sanoflore_12 7Things_Helloitsvalentine_Sanoflore_13

– Etre invitée pour le goûter chez Maylis, avec Laura. Nous avons dégusté des pâtisseries vegan réalisées par Maylis, en compagnie de ses trois chats (Chonchon, Pépé et Patti). Il y avait des tartelettes au crumble de pomme et cardamome, des « cupcakes » au glaçage vanille et toppings divers et tartelettes au chocolat blanc, pépites de chocolat noir et tuiles à l’orange. Tout était trooop bon ! Ravie de goûter de plus en plus de choses vegan, c’est loin d’être sans saveur, contrairement à ce que peuvent imaginer la plupart des gens. –

7Things_Helloitsvalentine_vegan_1 7Things_Helloitsvalentine_vegan_2 7Things_Helloitsvalentine_vegan_3 7Things_Helloitsvalentine_vegan_3_2 7Things_Helloitsvalentine_vegan_4 7Things_Helloitsvalentine_vegan_5 7Things_Helloitsvalentine_vegan_6 7Things_Helloitsvalentine_vegan_7 7Things_Helloitsvalentine_vegan_8 7Things_Helloitsvalentine_vegan_9

– Essayer un serre-tête noeud géant chez Forever21. Oser un selfie rapide, pour immortaliser cet accessoire foufou. –7Things_Helloitsvalentine_Bow

– Faire des crêpes très rapidement avec la préparation Marlette bio ! Ajouter un peu de lait végétal, de votre choix (le lait de vache étant à proscrire) trois oeufs (de poules élevées en plein air), un peu de beurre doux (ou margarine) et un peu de Rhum ambré pour apporter du goût. Le résultat est vraiment très peu sucré, vous pouvez donc ajouter ce qui vous plaît dedans. Pour moi : un peu de jus de citron.  –7Things_Helloitsvalentine_crepes_1 7Things_Helloitsvalentine_crepes_2 7Things_Helloitsvalentine_crepes_3

– Les petits bonnets tricotés par des bénévoles pour Innocent. Pour chaque bouteille de smoothie coiffée d’un petit bonnet achetée, des fonds sont reversés à l’association Les Petits Frères des Pauvres. Chez nous, ces bonnets ont une réelle utilité : la team table de nuit est parée ! –7Things_Helloitsvalentine_Innocent_1 7Things_Helloitsvalentine_Innocent_2

– Recevoir un nouveau kit de tricot via Wool and the Gang… Mais pas pour tricoter un bonnet cette fois ! Je passe à un niveau supérieur en terme de projet. Et ça me fait assez peur, je vous l’avoue !! Coloris de laine « Purple Haze ». –7Things_Helloitsvalentine_watg

– Cuisiner un gâteau au chocolat vegan pour l’anniversaire de mon amoureux !
Il vous faut 200 g farine, 100 g de sucre de canne, 50 g de margarine sans huile de palme, 30cl de crème de soja, 200 g de chocolat noir et 1 sachet de levure. La recette est super simple : mélanger ingrédients secs d’un côté et humides de l’autre. Puis mélanger tout ensemble et hop au four à 180° pendant 30 min max (pour obtenir cet aspect fondant au coeur). Pour le glaçage, démoulez le gâteau une fois qu’il a refroidi un peu. Faire fondre 180 g de chocolat noir à feu très doux dans une casserole et y verser soit de la crème liquide soja, soit un peu de margarine, ou encore de la crème de coco liquide. Répartissez sur le gâteau avec une spatule et laissez refroidir avant de le couper. Bonne dégustation ! –

7Things_Helloitsvalentine_chocolatecake_1 7Things_Helloitsvalentine_chocolatecake_2 7Things_Helloitsvalentine_chocolatecake_3

« Anything is good if it’s made of chocolate. »
[quote by Jo Brand]

Follow @hellovalentine on Instagram

Copyright © 2018 · Theme by 17th Avenue