ski

Un long week-end aux Sybelles

♪♫♪ The Chainsmokers & Coldplay – Something Just Like This ♪♫♪

Après RisoulCourchevel, Gstaad – et sans compter réellement Font Romeu dans les Pyrénées et la Plagne, où je suis partie avant d’ouvrir mon blog – c’est cette fois à la Toussuire, une des six stations des Sybelles (les « six belles ») que j’ai eu la chance d’être conviée.
Les Sybelles ce sont six stations de sports d’hiver de Maurienne, La Toussuire, Les Bottières, Le Corbier, Saint-Sorlin-d’Arves, Saint-Jean-d’Arves et Saint-Colomban-des-Villards.
Je vous l’ai dit sur Instagram et Facebook, si jamais je dois retourner skier j’irai sans aucun doute possible à la Toussuire. J’ai littéralement a-do-ré skier là bas (même si ce fut bien trop court pour progresser… ha ha). Le domaine skiable y est incomparable : on peut réellement prendre du plaisir à skis avec un niveau débutant, ce qui est mon cas. De plus, nous avons eu un superbe soleil non-stop durant ces quatre jours et très peu de monde sur les pistes; un luxe ! Ceci dit, nous y étions hors période de vacances scolaires.
Ma chambre à l’hôtel Les Soldanelles était grande, car normalement destinée à une famille de 4 personnes. J’ai adoré avoir un balcon d’où j’ai admiré les montagnes, le coucher et le lever du soleil et même fait bronzette une petite heure… Avoir une vue aussi magnifique est une chance incroyable, en plus du fait que cet hôtel 3 étoiles comportait une piscine (couverte en hiver) et un petit spa ! Une idée lumineuse de profiter du hammam après le ski : zéro courbatures le lendemain grâce à cela.

Après une première soirée et un dîner au restaurant « Le Chamois » à La Toussuire, puis une bonne nuit à l’hôtel, nous avons chaussé nos skis pour une grosse matinée sur les pistes. J’étais plus que ravie de faire équipe avec Perrine car nous avons sensiblement le même niveau (Team pistes bleues !) Nous étions accompagnées de Martin, moniteur de l’ESF. Petite parenthèse sur Martin, à ce jour le moniteur le plus drôle jamais côtoyé. Il a été adorable car il  accepté de porter mon sac à dos rose Fjällräven (il s’est fait chambrer par tous les autres moniteurs que l’on a croisés… le pauvre !) ainsi que de porter et d’être responsable de mon appareil photo Nikon. J’avais trop peur de tomber et d’abîmer, voire de casser mon réflex. Il a vraiment géré car il a shooté non-stop durant nos descentes de pistes, grâce à lui j’ai plein de chouettes photos de Perrine et moi ! De plus, les stations disposent d’espaces dédiés aux apprentis skieurs : enfants comme adultes (tapis et téléskis adaptés). Je vous l’ai dit : c’est la station parfaite pour les skieurs débutants et confirmés car il y a de quoi prendre du plaisir quel que soit notre niveau.

SHOP TA TENUE DE SKI :


Ce soir là, avant de dîner dans un restaurant de la station Le Corbier, nous avons pu tester la motoneige!!! Alors, n’étant pas du tout familière avec les engins motorisés (dois-je rappeler que je n’ai toujours pas le permis de conduire ?) j’ai préféré monter derrière quelqu’un. Il se trouve que ce quelqu’un a été le « moniteur » ou plutôt le foufou de la vitesse qui connaît bien les pistes, même la nuit.
Nous étions donc la motoneige en tête et il a régulièrement tapé des pointes de vitesse à m’en renverser mon casque en arrière….
Les autres n’arrivaient pas trop à suivre le rythme, et je peux les comprendre parce que piloter de nuit, sans aucune autre lumière que les phares de la motoneige, euh…. Compliqué !
Ce fut une expérience frigorifiante, musculairement pénible (mes bras, crispés sur les poignées arrières s’en souviennent encore, haha) mais très forte en adrénaline ! J’ai adoré, mais à refaire de jour, pour mieux profiter des paysages que nous n’avons absolument pas vus.

Le lendemain, direction Saint-Sorlin-d’Arves pour faire une petite balade en chiens de traineau ! Nous sommes arrivés à hauteur des chiens attachés et ils nous ont fait fête, très contents d’avoir des câlins et des gratouilles. On sent que leur maître les aime vraiment beaucoup, il m’a cité les noms de chacun à ma demande, mais je n’ai pas pensé à les noter… Je me souviens juste de Sherpa, qui était le chien de tête dans l’attelage et de Choco, la jolie maman de plusieurs chiens de l’élevage.
Nous sommes montées en premier, à deux, Perrine et moi dans le traineau. Les chiens avaient une pêche d’enfer et ont foncé dès qu’ils le pouvaient. Je me souviens qu’on a ri, on a tellement ri, tout le long de cette courte balade énergique !!!! Ca secouait beaucoup, mais parce que c’était leur première sorie du jour et qu’ils avaient besoin de se dégourdir les pattes. Les deux autres petites balades pour les autres ont été bien plus calmes apparemment 🙂

Nous avons eu la chance de monter dans une dameuse et d’accompagner l’équipe de nuit du domaine de Saint-Sorlin-d’Arves dans le début de leur travail sur les pistes. C’est très impressionnant : à la queue leu leu, les dameuses se suivent et refont proprement les pistes de ski, pour le lendemain. La neige a tendance à s’éparpiller sur les côtés, il faut alors la rassembler au milieu et l’aplatir.
Une fois de plus avec Perrine, qui a fait rire tout le monde en félicitant les travailleurs grâce au talkie walkie, à l’issue de notre balade. ^^

La fin du voyage approche, on rend les skis au magasin de location et Perrine et moi profitons de la dernière matinée pour nous promener à pied au-dessus de la station, dans la poudreuse.
La vue sur le domaine de La Toussuire est à couper le souffle, la lumière changeante avec les nuages, mais superbe. L’air pur et les jolis chalets de bois donnent vraiment envie de revenir ici plus souvent !
Je portais :
total look noir de ski Décathlon (parka pour homme, mais on s’en fiche complètement)
Parka imprimée Roxy chez Décathlon (Soldes hiver 2016)
Masque de ski Oakley (Soldes hiver 2016)
Pull gris brodé Zara (Sold Out)
Moonboots en faux daim et fausse fourrure Minelli (Soldes hiver 2013)
Sac à dos Fjällräven Kanken rose
Bonnets Asos (Sold Out)
Lunettes de soleil via Shein (déjà vues ici)


Un très grand merci à l’agence Pop Spirit pour ce super blog trip, ainsi qu’à Sophie, Martin et à toutes les personnes adorables sur les domaines où nous sommes allés.
Une bise à Perrine, Jessica et Didier et un coucou aux journalistes adorables qui faisaient partie de ce voyage !

SHOP TA TENUE DE SKI :

Charming Gstaad

Helloitsvalentine_Gstaad_0_1Même si le printemps arrive doucement, vous reprendrez bien un peu de neige et de montagne ?
Cette fois, je vous emmène avec moi à Gstaad, village situé à 1500m d’altitude, dans le canton de Berne en Suisse. J’ai eu la chance extrême d’y partir en blog trip grâce à l’Office du Tourisme et de loger au sublime Gstaad Palace, un cinq étoiles… Rien que ça ! Grâce à mon blog, je vis des aventures assez folles et je me rends dans des lieux où je ne serais certainement jamais allée. Effectivement, un palace n’est pas à la portée de toutes les bourses : j’en ai bien conscience mais le but d’un blog trip est simplement de faire rêver mes lectrices. En premier lieu, un tel voyage sert à nous faire découvrir une destination, et vous faire un peu voyager à travers nos publications instantanées sur les réseaux sociaux.

Pour rallier Gstaad depuis Paris, nous avons pris un TGV Lyria direction Genève, puis deux trains régionaux dont le Golden Pass. Le trajet dure environ 6h mais il permet vraiment de se mettre dans le bain, les paysages sont tellement magiques ! La dernière heure de trajet est la plus incroyable, car on longe le lac Léman, des centaines de châlets tous décorés, des forêts de sapins et la neige est partout…

Durant ces trois jours à la montagne, j’ai pu skier de nouveau (niveau débutante) découvert le charmant village de Gstaad, mais aussi Saanen, la commune voisine, faire une grande balade en calèche de nuit, dîner d’une délicieuse fondue préparée maison dans une ferme au milieu de nulle part à Mattenstübli – Lauenensee, grimper via une télécabine à 3000m d’altitude jusqu’au Glacier 3000 et traverser le Peak Walk : un pont suspendu de 107m de long.
Entre tout ça, j’ai pu profiter du SPA de l’hôtel, de la baignoire de ma Junior Suite donnant sur les montagnes (!!!) et me régaler des plats (pesco) végétariens partout où nous sommes allées. Toutes les adresses en bas de l’article.

♫♪ Benjamin Francis Leftwich – Last Smoke Before The Snowstorm ♫♪

Helloitsvalentine_Gstaad_00Helloitsvalentine_Gstaad_1 Helloitsvalentine_Gstaad_0_2 Helloitsvalentine Gstaad Helloitsvalentine_Gstaad_4Helloitsvalentine_Gstaad_3 Helloitsvalentine Gstaad Helloitsvalentine_Gstaad_6 Helloitsvalentine_Gstaad_7Helloitsvalentine_Gstaad_9Helloitsvalentine_Gstaad_12Helloitsvalentine_Gstaad_13Helloitsvalentine_Gstaad_15Helloitsvalentine_Gstaad_16Helloitsvalentine_Gstaad_11Helloitsvalentine_Gstaad_16_2Helloitsvalentine_Gstaad_17Helloitsvalentine_Gstaad_17_2Helloitsvalentine_Gstaad_18Helloitsvalentine_Gstaad_19Helloitsvalentine_Gstaad_20 Helloitsvalentine_Gstaad_21Helloitsvalentine_Gstaad_22 Helloitsvalentine_Gstaad_23_2Helloitsvalentine_Gstaad_24Helloitsvalentine_Gstaad_24_2Helloitsvalentine_Gstaad_24_3Helloitsvalentine_Gstaad_25 Helloitsvalentine_Gstaad_25-2Helloitsvalentine_Gstaad_26  Petit déjeuner dans ma chambre, grâce au room service. Un séjour de princesse, je ne petit déjeune JAMAIS dans ma chambre, d’ordinaire !
Helloitsvalentine_Gstaad_58 Helloitsvalentine_Gstaad_59 Helloitsvalentine_Gstaad_60Helloitsvalentine_Gstaad_29 Helloitsvalentine_Gstaad_29_2 Helloitsvalentine_Gstaad_30 Helloitsvalentine_Gstaad_31 Helloitsvalentine_Gstaad_32 Helloitsvalentine_Gstaad_33 Helloitsvalentine_Gstaad_0Helloitsvalentine_Gstaad_34 Helloitsvalentine_Gstaad_36 Après une longue marche dans la neige sous un soleil radieux, nous avons déjeuné au restaurant d’altitude le Refuge L’Espace, face aux montagnes enneigées. De délicieux ravioli aux légumes pour moi 🙂
Helloitsvalentine_Gstaad_61
Balade dans Saanen au crépuscule, avant de dîner au restaurant 16 art bar :
Helloitsvalentine_Gstaad_44 Helloitsvalentine_Gstaad_45 Helloitsvalentine_Gstaad_46 Helloitsvalentine_Gstaad_47 Helloitsvalentine_Gstaad_48

Ski dans la région de Saanerslochgrat-Hornberg, avec uniquement des pistes bleues pour moi. J’ai très envie de skier plus souvent, car à raison de deux journées par an, je ne m’améliore pas des masses. Mais ça se voit, non ? ha ha
Helloitsvalentine_Gstaad_49 Helloitsvalentine_Gstaad_50 Helloitsvalentine_Gstaad_51 Helloitsvalentine_Gstaad_52 Helloitsvalentine_Gstaad_53 Helloitsvalentine_Gstaad_54 Helloitsvalentine_Gstaad_62Helloitsvalentine_Gstaad_55 Helloitsvalentine_Gstaad_56 Helloitsvalentine_Gstaad_57Un immense merci à l’Office du Tourisme de Gstaad, à TGV Lyria, ainsi qu’à Amandine, notre accompagnatrice. Mille mercis aux adorables Chloé et Elodie, pour les fou rires !

Gstaad Palace
Palacestrasse 28
3780 Gstaad

Le Refuge l’Espace
à pied :
été comme hiver, en 45 minutes depuis la station inférieure  du télésiège « Ice express » en suivant le « Glacier Walk » jusqu’à la Quille du Diable.
Veuillez suivre le chemin balisé le long de la corde.
Spécialement en été un bus des neiges transporte les clients à 13h00 jusqu’au Refuge. Il retourne à 13h30 et également à 16h00.
en hiver :
à ski, snowboard, en bus des neiges (sur réservation)
www.glacier3000.ch

16 Art Bar
Mittelgässli 16
3792 Saanen

Un weekend de ski à Courchevel

Helloitsvalentine_Courchevel_Manali_29Une petite escapade au ski, à Courchevel plus précisément, avec comme point de chute le superbe hôtel 5 étoiles : le Manali. C’est en blog trip (équivalent du voyage de presse, mais avec uniquement des blogueurs) que j’ai eu la chance d’être conviée à découvrir cet hôtel de luxe, ainsi que le domaine skiable de Courchevel. Ne nous emballons pas tout de suite, puisque avec mon petit niveau 2ème étoile (*sous vous applaudissements tout de même*) je n’ai pas exploré toutes les pistes bleues… ha ha ! J’appréhendais un peu de skier, car c’était la quatrième fois de ma vie seulement. Mais nous avons été dispatchée 2 par 2 (Joy et moi, Capucine et Géraldine ensemble, car elles avaient un meilleur niveau).
C’est en tout cas en super compagnie que j’ai posé ma valise le temps d’un weekend prolongé, dans une chambre hyper cosy et décoré avec goût sur le thème de l’Inde. Au Manali, l’accueil est chaleureux et le personnel est aux petits soins pour vous. Teatime pris au salon, massage au Spa, piscine chauffée à 28°, Ski Room où l’on s’occupera de vous équiper avant que vous partiez dévaler les pistes, et restaurant de l’hôtel où le chef Jérôme Faget propose des plats gastronomiques délicieux et variés. Bref, je peux vous assurer que si vous êtes à la recherche d’un lieu parfait à Courchevel, c’est au Manali que je vous conseille d’aller. Je rêve personnellement d’y retourner, prendre un autre cours de planté de bâton avec Anne Laurencin ski avec un prof de l’Ecole de Ski français, suivi d’un bon verre de vin chaud. Le jour du départ, un dernier chocolat chaud dégusté au pied des pistes, en terrasse du Manali chauffée par le soleil de la montagne, il m’a été personnellement très très difficile de quitter ce lieu magique. L’hôtel est d’ailleurs situé dans le lieu-dit de «Moriond l’ensoleillé». Coïncidence ? Hé hé. Nous avions décidé de nous attribuer un hashtag spécifique pour ce voyage de blogueuses : #TeamOlaf sur Instagram ! ♪ Je voudrais un bonhomme de neige 
En espérant que mes photos vous feront vous évader durant quelques instants, belle semaine à toutes !

♫♪ Red Hot Chili Peppers – Snow (Hey oh)♫♪

Helloitsvalentine_Courchevel_Manali_2 Helloitsvalentine_Courchevel_Manali_2_1 Helloitsvalentine_Courchevel_Manali_44Helloitsvalentine_Courchevel_Manali_2_2 Helloitsvalentine_Courchevel_Manali_3 Helloitsvalentine_Courchevel_Manali_4 Helloitsvalentine_Courchevel_Manali_5

Pause détente et bien-être assurée entre la piscine de l’hôtel (eau chauffée à 28°) et le Spa, où nous avons pu bénéficier d’un massage de 50 min notre choix. Ceux-ci sont pratiqués à l’aide des produits de la gamme Cinq Mondes, que je connaissais déjà et aime beaucoup car ils respectent une charte stricte : principaux ingrédients d’origine biologique ou naturelle, sans paraben ni phénoxyéthanol, sans silicone ni huile minérale, sans colorant artificiel. Bref, on aime !
Helloitsvalentine_Courchevel_Manali_7 Helloitsvalentine_Courchevel_Manali_7_1 Helloitsvalentine_Courchevel_Manali_7_2 Helloitsvalentine_Courchevel_Manali_7_3 Helloitsvalentine_Courchevel_Manali_7_5 Helloitsvalentine_Courchevel_Manali_7_6 Helloitsvalentine_Courchevel_Manali_7_7 Helloitsvalentine_Courchevel_Manali_7_8 Helloitsvalentine_Courchevel_Manali_7_9 Helloitsvalentine_Courchevel_Manali_7_9_1 Helloitsvalentine_Courchevel_Manali_7_10

Je n’ai pris en photo que les deux desserts des deux soirs où nous avons eu la chance d’être là… Je crois que j’avais trop faim pour penser à photographier mon plat (poisson). Je suis une fausse blogueuse ! ^^
Le vin rouge que nous avons pu goûter était un délice, je suis très amatrice de vins du Sud de la France, à forts tanins.Helloitsvalentine_Courchevel_Manali_32Helloitsvalentine_Courchevel_Manali_33

Un des trois pianistes professionnels employés pour la saison au Manali, dont j’ai filmé un morceau en cours… « Hotel California » des Eagles, revisité par lui, sans partition…. Magnifique, bluffant, tellement d’émotions dans ce morceau !!!!

Helloitsvalentine_Courchevel_Manali_8

Vue depuis le balcon de ma chambre, au réveil :Helloitsvalentine_Courchevel_Manali_18Helloitsvalentine_Courchevel_Manali_45Helloitsvalentine_Courchevel_Manali_19Helloitsvalentine_Courchevel_Manali_20Helloitsvalentine_Courchevel_Manali_26Helloitsvalentine_Courchevel_Manali_28

Tellement contente de rechausser des skis et de profiter du soleil ! Tenue 100% Decathlon (parka Roxy et pantalon noir basique). Helloitsvalentine_Courchevel_Manali_23Helloitsvalentine_Courchevel_Manali_24Helloitsvalentine_Courchevel_Manali_22Helloitsvalentine_Courchevel_Manali_27Helloitsvalentine_Courchevel_Manali_35Helloitsvalentine_Courchevel_Manali_36Helloitsvalentine_Courchevel_Manali_9

La plus heureuse après le verdict de notre moniteur de ski pour la journée : j’ai un niveau Deuxième étoile, en ski. Cela signifie que je suis apte à enchaîner une dizaine de virages élémentaires affinés, sur un parcours matérialisé adapté, sur pente moyenne avec les skis parallèles. Capable également de faire des dérapages en biais de base, de franchir des passages de creux et de bosses, en traversée ou face à la pente, tout en restant équilibré et d’effectuer le pas de patineur de base. Wooop wooop !Helloitsvalentine_Courchevel_Manali_25 Helloitsvalentine_Courchevel_Manali_11 Helloitsvalentine_Courchevel_Manali_1

Retour à l’hôtel après être repassée par le Ski Room pour rendre le matériel de ski. Un bon bain chaud, suivi de l’application d’un pochon de glace, adorablement monté par le room service. Mes chaussures de ski étaient un peu trop serrées, j’avais les tibias enflés et douloureux. Le service de l’hôtel m’a même prêté un tube d’Hémoclar et de l’Arnica en homéopathie (!!!!) Grand luxe.Helloitsvalentine_Courchevel_Manali_30Helloitsvalentine_Courchevel_Manali_31Helloitsvalentine_Courchevel_Manali_12 Helloitsvalentine_Courchevel_Manali_13 Helloitsvalentine_Courchevel_Manali_14 Helloitsvalentine_Courchevel_Manali_15 Helloitsvalentine_Courchevel_Manali_16 Helloitsvalentine_Courchevel_Manali_17

Initialement, je voulais que l’on construise un bonhomme de neige… mais il n’y avait pas de poudreuse, la neige était complètement congelée. On a donc profité du beau soleil pour prendre quelques photos.Helloitsvalentine_Courchevel_Manali_39 Helloitsvalentine_Courchevel_Manali_39_1 Helloitsvalentine_Courchevel_Manali_39_2 Photo obligatoire avec Capucine : twins de valise Lojel (et de boots paillettées Anniel) !Helloitsvalentine_Courchevel_Manali_40 Helloitsvalentine_Courchevel_Manali_41 Helloitsvalentine_Courchevel_Manali_42Helloitsvalentine_Courchevel_Manali_41_1
Meilleure des pires photos de groupe. La mise au point a décidé de ne pas faire le focus sur nous. PAR-FAIT ! ^^Helloitsvalentine_Courchevel_Manali_43_LOL

Un immense merci à l’agence 14 septembre qui a organisé ce chouette trip.
Merci également à Joy, notre super moniteur de ski dont le prénom m’échappe, Capucine et Géraldine, mes acolytes, ainsi qu’à tout le super staff du Manali !

Follow @hellovalentine on Instagram

Copyright © 2017 · Theme by 17th Avenue