Réflexions sur mon activité de blogueuse

Helloitsvalentine_home_1Cet article « humeur », j’y réfléchis depuis quelque temps. Peut-être parce qu’en ce moment je cogite plus que le reste de l’année, à quasiment hiberner au chaud dans notre chez nous… J’avais envie de partager ces réflexions, car étant transparente avec vous depuis le début, je divulgue néanmoins rarement mes pensées. Ou alors sur des sujets précis et éthiques, qui me touchent. Les lire (ou relire) ici. Notamment celui ci, où je vous parle à coeur ouvert.
Je constate qu’il devient de plus en plus compliqué de bloguer sereinement. Par là, j’entends : proposer du contenu varié, intéressant, de qualité, tout en étant pas trop sponsorisé (gagner de l’argent dérange, en France) et en gardant sa ligne éditoriale droite comme un i, tout en évitant les critiques. D’une nature assez détachée, je ne suis pas une fille qui se prend beaucoup la tête d’ordinaire. Je suis loin d’être perfectionniste, mon tempérament est plutôt cool si on ne me brusque pas et qu’on me laisse le temps de faire les choses comme je l’entends.

Heureusement, la majorité de mes lectrices m’encourage sans cesse, est bienveillante et positive ! Mais le contexte et le « climat » des blogs ne s’arrange pas tellement avec le temps, et je ne fais pas référence qu’aux blogs axés mode. Tous les thèmes (voyage, beauté, maman, cuisine…) sont sujets à pas mal de remises en question de la part de leurs auteurs, quasiment tous confrontés à des conflits, des attaques directes, des insultes, de la diffamation, du plagiat parfois… C’est assez hallucinant, je pense que vous n’avez pas idée de ce qui peut se tramer en « coulisses » derrière ce que l’on publie.

Helloitsvalentine_home_2J’en viens donc au principal sujet de ce post : tenir ce blog. Auprès de certain(e)s il semblerait que « bloguer » soit un mot méprisable, honteux. Ce que je ne comprends sincèrement pas. Blogueur est un nouveau métier et ce qui est nouveau, donc mal compris, dérange, effraye, est critiqué et moqué. On dirait que, dans l’esprit de pas mal de gens, tenir un blog et en vivre est une arnaque, facilement tourné en dérision. Il en va de même pour les YouTubeurs cela dit. Car bon, pour montrer ses tenues ou sa façon de se maquiller face caméra et ne faire que ça se ses journées, ce n’est pas ça, travailler… Ahem.
Mais à mon sens, le plus triste est que les principaux ennemis des blogueurs sont les blogueurs eux-mêmes ! Les pires critiques et attaques personnelles que l’on peut voir passer au sujet des blogueurs proviennent de personnes qui font exactement la même chose de leur temps libre. Cela m’échappe sincèrement, que la mesquinerie soit aussi présente et récurrente dans le domaine. La bienveillance existe, mais je ne saurais dire si elle contrebalance vraiment l’animosité qui plane dans la fameuse « blogosphère » comme on dit.
Dur certains jours, de garder ma motivation, mon entrain, mon envie de continuer sans se poser dix mille questions sur ce que j’attends de mon activité, vu l’importance énorme qu’elle tient dans ma vie.

Helloitsvalentine_home_7En démarrant ce blog il y a six ans et demi, sur le PC de mon amoureux, j’étais loin, très loin de m’imaginer la suite des événements. Au départ, j’ai lancé « Hello it’s Valentine » pour partager mes photos d’un peu tout et n’importe quoi, car prendre des clichés avec mon petit appareil photo numérique m’amusait. J’avais fermé ma page Myspace quelques mois auparavant et je cherchais un nouveau support un peu plus personnel pour publier ce qui me tenait à coeur. J’y ai passé du temps, j’y ai mis de l’énergie, cherchant sans cesse de nouvelles choses à poster dessus, tout en commençant à me passionner pour les vélos un peu « custom », uniques, en même temps que mon copain. Mon but était de m’améliorer en photo, d’essayer plein de réglages sur le réflex Nikon entrée de gamme que j’avais, ce qui a donné lieu à pas mal d’expérimentations pas toujours réussies visuellement. Ah !

Helloitsvalentine_home_5Dans la foulée, je suis passée de graphiste et webdesigner employée à temps plein, à Auto Entrepreneur, pour travailler de façon plus libre dans ce domaine et ne plus être employée de bureau au sens propre du terme. Les premières propositions rémunérées de la part de marques sont arrivées à cette période là, soit plus de trois ans après avoir ouvert ce blog. J’ai été tellement enthousiasmée, j’ai ressenti beaucoup de fierté à ce qu’on me sollicite de façon professionnelle, pour ce que je savais faire ! Quand on décide de faire les choses correctement en solo, c’est un processus un peu fastidieux, mais j’ai appris sur le tas.
Bientôt, j’ai réalisé que je n’avais plus très envie ni le temps d’allier boulot de graphiste ET blog à côté, que je pouvais me permettre de lâcher le webdesign pour me mettre à temps plein sur mon site. Mes parents ont eu un peu peur de ce saut dans l’inconnu, à dire vrai je n’étais pas complètement sereine non plus, mais les mois ont passé et j’ai continué sur ma lancée.

Helloitsvalentine_home_3Bloguer c’est être un couteau suisse à part entière : on est à la fois rédacteur, community manager sur les réseaux sociaux, styliste, photographe (en ce qui me concerne, je prends les trois-quart des photos que vous voyez ici, seule avec mon trépied) « modèle », graphiste, parfois webmaster (personnellement j’ai passé la main à un vrai pro en la matière, ce n’est pas mon job du tout) commercial, comptable, on doit savoir se « vendre » et être également modérateur de commentaires reçus.
Je pense ne rien oublier dans cette liste, en tout cas en ce qui me concerne cela représente ces multiples tâches, que je gère quotidiennement et sans aide. Cela dit, c’est loin de me déplaire et je n’ai pas du tout envie de déléguer, d’avoir un(e) stagiaire ou encore de renouer avec un agent ou une régie publicitaire. Tenir un blog personnel est un job personnel. Je ne me suis jamais sentie aussi libre !

Loin de moi l’envie de me jeter des bouquets de fleurs, mais j’avais simplement envie de rappeler et de souligner que ce job, que je n’ai au départ pas choisi et qui m’est plus tombé dessus qu’autre chose, est une aventure formidable. Aventure qui ne serait pas ce qu’elle est sans les nombreux obstacles qui se mettent quotidiennement en travers de ma cyber route, car le positif ne va pas sans le négatif. Mais, où est-ce que cela me mène, réellement ? Je me pose la question chaque jour.

Helloitsvalentine_home_4Bloguer m’apprend tellement. C’est un tourbillon de bonheur que je défends bec et ongles pour qu’il ne soit pas entaché par la jalousie et la bêtise de quelques trouble-fête. Ils sont peu nombreux mais fidèles, jamais en retard d’une méchanceté balancée, planqués derrière leur ordinateur et un anonymat tout relatif. Mais quand on s’expose, on s’expose à tout : le positif comme le négatif. Je l’ai intégré et ne perd plus jamais une seconde de mon temps à « batailler » contre des gens qui ne vivent apparemment que pour essayer d’assombrir l’humeur d’autrui.
Les blogueurs font partie des groupes d’influence culturelle, nous faisons vivre l’échange social via différents vecteurs et sommes suivis pour ça. Dans mon cas, puisque je suis mon propre patron et ne dépend donc d’aucun journal ou entité qui puisse me servir de couverture, je dois considérer que les attaques que je reçois sont formulées non seulement contre ma personne mais également contre ma marque. Oui, « Hello it’s Valentine » est devenu une marque déposée à l’INPI. Le nom est donc protégé et mes photos ne sont pas libres de droit, comme cela est stipulé tout en bas de mon blog. Je pisse sûrement dans un violon auprès de certaines (désolée pour l’expression) qui croient que la Loi ne s’appliquent pas à elles, mais c’est pourtant interdit de se servir ici en visuels, surtout pour en faire un usage… déplorable.

Alors, où est-ce que tout cela me mène ? Je n’ai pas encore la réponse, mais croyez bien que je réfléchis pas mal à la suite, à « l’après blog », car cela arrivera. Il me semble peu probable que ce support dérive de sa ligne éditoriale pour devenir un blog « jardinage » ou « maman »… ce n’est pas du tout ce à quoi j’aspire. En tout cas, même si je vous le dis souvent et au risque de sembler redondante : MERCI.
Merci à vous de me lire, d’être là, souvent dans l’ombre, mais parfois plus bavarde et désireuse de partager votre avis avec moi. Cela me touche de vous savoir présentes, malgré la barrière du virtuel, malgré le fait que vous en savez bien plus sur moi que je n’en sais sur vous. C’est une chouette aventure, qui me rend plus forte chaque jour, grâce à vous qui me lisez et commentez.
Je ne suis certaine de rien, en ce début 2016, sinon que j’apprends chaque jour et suis infiniment reconnaissante pour tout ce qui m’arrive de génial. Ce n’est que le début.
Helloitsvalentine_home_8Top « Petitloup » via Paul & Joe Sister
Jean Asos Petite
Montre « Watch Hunger Stop » via Michael Kors
Laptop ZenBook UX305 via Asus France
Bouquet de fleurs « Nosy be » via Bergamotte
Coussins à pois H&M Home, noir & blanc Ikea, ceux en velours céladon ?

Comments

  1. Hey mais c’est cool les blogs mamans tu sais 😉
    Ce qui est bien avec le blog, c’est qu’on évolue avec lui. On ne sait jamais où il nous emmène et c’est ce qui fait que c’est si excitant et qu’on ne s’en lasse pas !

    • Ah mais je n’ai jamais écrit que ce n’était pas cool ! Je parle de l’ambiance pourrie qui règne entre blogueurs, souvent, parfois, régulièrement (rayer la mention que tu estimes inutile) 😉
      Tant que la lassitude n’est pas là, on continue.

  2. Douce Valentine,
    Je ne cesse de le répéter depuis des années mais tu es LA blogueuse par excellence. Oui oui oui 🙂
    Depuis 2009, tu es devenue ma parenthèse de douceur ; j’aime tellement lire tes articles, regarder tes photos et je dois l’avouer … je me surprends même à relire tes ancieeens articles juste par plaisir.
    Tu as une telle joie de vivre, tu es lumineuse, solaire, pétillante, féminine, Tu illumines.
    Telle une copine qu’on a plaisir à suivre et à découvrir, j’attends toujours impatiemment tes articles.
    Et que dire de la qualité de tes photos 🙂
    Je te souhaite encore une belle route avec ou sans ce blog : de réaliser tes rêves les plus fous (vivre à Londres), de voyager encore plus et d’être toujours aussi heureuse.

    Belle journée.
    Bises des montagnes enneigées de Chamonix

    • Chère Bianca, ton mot me touche énormément.
      Je te fais très fidèle parmi mes lectrices qui commentent et il n’y a pas grand chose qui me fasse plus plaisir. J’espère que l’on arrivera à se rencontrer un jour !
      Belle journée depuis Paris tout gris (je vais à Gstaad début mars…. trop loin de toi !) :'(

  3. Moi je suis bien contente que vous existiez tous et toutes les blagueuses . Vous êtes devenus mon journal quotidien et j’aime avoir du contenu varié à life chaque jour.

    J’ai découvert beaucoup de personnes avec ces blogs et j’en découvre encore aujourd’hui. J’ai aussi pu faire un choix dans ce qui me plaisait ou pas, et pu affiner mes préférences. C’est un super travail que vous avez la. Je rêve d’être indépendante comme vous toutes dans mon travail plus tard, et j’y travaille beaucoup.

    Et nous sommes libres ou non de vous suivre c’est ça qui est chouette aussi en tant que lectrice. J’ai aussi beaucoup peur parfois qu’un beau jour une de vous s’arrête et l’annonce dans un article, car vous faites vraiment parti de mon quotidien toutes et tous.

    En tout cas je te souhaite beaucoup de courage et plein d’idées nouvelles pour ton joli blog Valentine!

    • Chère Margot,
      Merci pour ton mot. Tu sais, le terme « blagueuse » me sort par les yeux.
      Je le trouve rabaissant et cela illustre ce que je dis dans mon post : le mot « blogueuse » est vu de façon péjorative… Mais à mon sens, blagueuse l’est encore plus. Si je ne me prends pas au sérieux du tout, je prends en revanche mon job au sérieux. Et le terme « blogueur » n’est pas mal considéré ailleurs, dans d’autres pays. On a un réel souci en France…

      En tout cas, tu as bien raison : un blog est en « libre accès », on peut aussi ne pas le consulter si on adhère pas 🙂
      Merci de me suivre !
      Bises

  4. C’est vrai qu’il y a des hauts et des bas, mais si bloguer était un long fleuve tranquille, on s’ennuierait vite ! 😉
    Dans tous les cas j’ai toujours admiré ton travail : faire ses photos soi même de A à Z avec son trépied, ce n’est pas de la tarte et je suis toujours scotchée devant la qualité de tes clichés ! Tu as beaucoup de talent et je te souhaite que ce blog t’apporte encore de belles choses, des projets enrichissants et de jolies rencontres ! Bisette et keep on blogging 😉

    • Tu as bien raison, jolie Marie.
      Je puise énormément d’inspiration et d’envies éthiques auprès de belles personnes comme toi. Il faudrait que je parle de ce qui m’inspire…
      Tes bons voeux me vont droit au coeur, je te souhaite le meilleur également avec ton blog et dans ta vie 🙂
      Bisous !!!

  5. Je ne commente que rarement tes articles, mais les lis avec attentions. Des personnes malveillantes et malhonnêtes il y en a partout et pas que dans le monde des blogueuses. Moi même dans mon activité j’en rencontre plus d’une… Il faut en faire abstraction malheureusement, mais je te félicite en tout cas pour ce « coup d’gueulle » (si je peux appeler ça comme ça). J’espère (et te souhaite) que l’avenir te réserve de belles surprises, car il est si bon et agréable de lire une blogueuse comme toi…

  6. Premier commentaire sur ton blog, sur un article « Humeur ». J’aime beaucoup t’as façon d’écrire et tes photos (même dans les ratées de 2015). En 2015 je me suis lancée aussi dans la tenue d’un blog et je dois l’avouer je ne pensais pas qu’il y en avait tant, aussi divers, et les méchancetés qui vont avec. Pour le moment j’ai décidé de ne pas m’afficher pour éviter d’être blessée sur mon apparence. Mais bravo à toi, ton blog donne envie de vivre l’expérience à fond ! Bon courage pour la suite !

    • Chère Laura, je te souhaite le meilleur avec ton jeune blog. Ne baisse pas les bras et moque toi des critiques !
      C’est le meilleur conseil que je puisse donner, de toute façon elles ne sont jamais constructives.
      Bises 🙂

  7. Hello Valentine,

    Je t’écris rarement et pourtant, je n’ai râté aucun de tes articles depuis que je te lis… (la fameuse époque des doudous de Valentine ! C’était il y a déjà 6 ans?!!).
    Après la lecture de ton pavé, je voulais simplement te remercier pour ton blog, de rester toi et de nous avoir toujours proposé un contenu de qualité.
    Lorsque la période « après-blog » sera venue, tes fidèles lectrices continueront de te suivre avec plaisir sur les réseaux sociaux, et d’en prendre plein les yeux avec tes magnifiques photos!

    Après toutes ces années, on s’est attaché à toi… 🙂

    Keep smiling belle Valentine !

    Jessica

    • Chère Jessica, ton mot est adorable !!! Merci mille fois.
      Oui, déjà au moins 6 ans que l’aventure « Les doudous de Valentine » a pris fin… mais je pense souvent à en refaire quelques-uns pour les vendre de façon ultra éphémère, en souvenir de jadis 😉
      Belle journée et des bises

  8. Salut Valentine, je suis une lectrice assidue depuis quelques années maintenant je me souviens de l’époque ou tu faisais les doudous pour te dire !
    Je poste tres rarement mais j’ai trouvé ton article super, remplie de vérité et de logique ( pour moi)
    Et tant que tu es bien dans tes baskets et en accord avec toi meme tout va bien 🙂
    Les photos sont supers j’aime beaucoup quand elles sont un peu décalées ^^

    Grosse bise

    • Chère Marion, je suis tellement touchée de constater qu’il y a de fidèles lectrices parmi vous !
      C’est une très jolie récompense, merci d’être restée, avec le temps.
      Grosses bises 🙂

  9. Moi je trouve que ça a l’air compliqué d’être blogueur à plein temps. Alors je dis Respect (ouech lol). Je n’y connais pas grand chose en informatique, en « web-machin-truc « , faut être assez polyvalent visiblement. Et il faut quand même pouvoir s’assurer un salaire, car il faut pouvoir vivre aussi. Comme tu dis, il faut se projeter dans l’avenir, pas évident de se demander ce que sera le blog dans 10 ans… En tout cas, j’ai beaucoup d’admiration pour ce que tu fais (merci de l’expliquer à des gens comme moi qui sont bien loin de ce monde) et pour toi. Malheureusement il y aura sans doute toujours des personnes malveillantes, mais je pense que ça peut etre un mal pour un bien. Ça remet en question comme tu dis, et ça renforce la personnalité car ce n’est pas pour ces gens là que tu bosses. L’essentiel est de faire ce qui te plaît, de relativiser par rapport aux parasites qui viennent te polluer, et surtout de profiter !!!

  10. Hello Valentine ! 😉 ( Ouiiiii, légère la fille dans l’humour !…)

    En tant qu’indépendante aussi (je te l’avais déjà dit dans un autre commentaire mais tu ne peux pas te rappeler de tout et toutes ), ce post me plaît et me touche beaucoup. Oui gagner sa vie en France ça pose problème. Oui travailler free lance sans patron ben…ça peut pas être un vrai travail. Bah attends ! ça va t’es tranquille tu fais que ce que tu veux quand tu veux (ça tu te le répètes comme un mantra quand la notification URSSAF ou RSI arrive – lol ) . Oui ça donne aux autres une impression de vernis parfait où ta vie est un rêve. Et pourtant, que de travail , d’investissement et de passion en « backstage » ! Car finalement c’est tellement facile et peut être même humain de dénigrer, critiquer…ce qu’on en connaît pas, ce qu’on ne comprend pas…

    Mais moi je trouve ça beau, et courageux, et génial, et enthousiasmant de se lancer comme ça dans un job qui est aussi une passion. Il faut souhaiter à tout le monde d’avoir la chance d’être heureux de se lever le matin pour aller bosser en se disant qu’on aime ce qu’on fait. C’est une chance ! Et au lieu de jalouser et baver sur ce qu’ils l’ont, il faudrait tellement pouvoir se dire « hey ! cette fille a pu le faire ! et moi ? ma passion c’est quoi ? comment y arriver ? comment saisir ma chance ? ».

    Enfin bon, c’est un peu fouillis ce commentaire et je m’emballe mais tout ça pour te dire : merci ! continue à partager avec nous ton sourire, ta gentillesse, tes belles photos, ta positive attitude ! continue à sortir des sentiers battus pour découvrir et nous faire découvrir de belles choses .

    La gentillesse, la tolérance, la bienveillance….tant de jolies choses qui sont tiennes et que tu partages avec nous ici.
    Et peut être qu’un jour tu partageras aussi les photos de tes tomates que tu feras pousser toi-même ?! Perso moi j’adore mais je ne vais pas arrêter de te lire car ce ne serait pas ton truc 🙂

    Et pour les pas contents, râleurs, négatifs en tous genre à l’encontre de la blogosphère, cette petite citation vue l’autre jour qui m’a fait rire et peut faire du bien : « Can you see the fuck you in my smile ? »

    Plein de bises Jolie Valentine ,
    Le bonheur c’est droit devant 😉 <3

    • Je suis tellement d’accord avec toi Marie… sur toute la ligne.
      Haha pour ta citation finale 🙂 Je crois que les gens heureux font grave chier les cons aigris, en effet… that’s life !
      Bisous et merci pour tout ça. C’est grâce à vous.

  11. Je ne m’y connais pas beaucoup sur le sujet mais j’ai l’impression que la situation que tu déplores s’est aggravée au fil du temps, que les gens sont de moins en moins bienveillants et plus désagréables. Peut-être que la concurrence est également plus rude désormais dans les métiers relatifs aux NTIC (je pense notamment à la starification des youtubeur-se-s qui j’imagine doit avoir des conséquences sur les bloggeurs) et induit une prolifération de coups bas désagréables en coulisses ?

    Je profite de cet article pour te féliciter pour ton parcours et à te remercier pour la richesse de tes contenus, je te suis depuis des années, et après avoir été une grand consommatrice de blog mode, je les ai finalement tous délaissés sauf le tien, qui continue à me plaire jour après jour.

  12. Bonjour Valentine,
    Je doute que tu te souviennes (je me permets le tutoiement), mais j’avais été un peu acerbe sur FB, au sujet d’un de tes posts sur les valises, dont je ne me souviens plus de la marque, à l’Ile de Ré, je crois que tu partais pour l’Angleterre. A saturation des « blogs-pages de pub », j’avais été assez vindicative. Ce que je ne suis pas en général. Et puis, les attentats ont eu lieu et j’avoue qu’à partir de ce moment, ma vision des blogs s’est un peu séparé en deux dimensions : ceux qui en parlaient et ceux qui faisaient comme si rien ne s’était passé (pas de pause, pas de mots, rien, on continue les jolies photos).
    Tu as fait partie de la première dimension et j’avoue que mon regard a changé jusqu’à me faire presque regretter mon message FB. Tu as raison, les blogs sont une nouvelle activité qui n’est pas forcément comprise, peut être aussi parce qu’en France, on n’accepte pas les réussites fulgurantes et puis la jalousie. On se dit pourquoi elle réussit et pas une autre.
    Et puis, ce n’est pas propre aux blogs mais la société devient de plus en plus difficile, pas « corporate », on se fait remettre en place pour pas grand chose.
    Je te souhaite du courage pour la suite et de la réussite. Ton blog est aussi une page de « papier glacé » qui fait du bien quand on est au bureau et qu’on en a un peu marre !
    Bises

    • Bonjour Laure, en effet je ne me souviens pas (mais tant mieux pour moi je pense) 🙂
      Contente que tu aies mis de l’eau dans ton vin, après une prise de conscience perso. Un peu de bienveillance ne fait jamais de mal à personne.
      Je suis humaine aussi et parfois j’ai des envies de violents coups de gueule, quand je vois passer des photos qui me révoltent (fourrure, massacres d’animaux, abandons, etc.) mais je respire un grand coup et passe à autre chose.
      Se défouler sur internet est à mon sens, synonyme de mal-être perso et de plus, ça ne résout jamais rien. A quoi bon perdre son temps ?
      En tout cas merci d’être revenue ici, me laisser un mot plus cool que le précédent 😉 j’apprécie énormément.
      Bises

  13. Bonjour Valentine !
    Je pense que le problème est que les gens ne s’imaginent pas la quantité de travail que tu effectues chaque jour. Je suis souvent au contact des « jeunes  » et me rends compte que bcp s’imaginent qu’en postant des photos d’eux sur divers réseaux sociaux , ils vont se faire repérer par des marques et être payé à ne « rien » faire. Mais la réalité est bien loin de tout ça , il faut savoir faire la différence entre ce que tu nous montre ,qui est pensé et réfléchi ,et la personne que tu es. Il est temps que les gens comprennent quun blog n’est pas un journal intime , qu’il y a tout un travail autour du contenu . Et puis, ceux qui tiennent un blog et qui critiquent devrait essayer de comprendre pourquoi leur blog ne fonctionne pas aussi bien que le tien, car je reste persuadé que la plupart d’entre eux ne cracheraient pas sur ta place.
    Je ne sais pas si j’ai été clair mais je te souhaite bonne continuation

  14. Coucou Valentine,

    je suis une vieille blogueuse si je puis dire lol J’ai commencé à parler de ma vie d’adolescente sur skyblog, ma vie de « jeune active » sur blogger, ma vie de jeune maman sur un autre blog et maintenant ma vie de famille sur wordpress (j’ai enfin mon nom de domaine… comme une envie de ne plus m’éparpiller)!
    Pourquoi voulons-nous parler de nous, de nos passions … ? Je ne sais pas vraiment si c’est égocentrique ou un besoin viscéral d’échanger avec le monde dans ce monde d’hyper communication !
    Malgré cette peur de se mettre à nu en publique, on blogue d’abord pour soi, pour son propre plaisir et si en plus on arrive à divertir, inspirer, à rencontrer de chouettes personnes c’est PLUS QUE SUPER !
    Mes blogs n’ont jamais vraiment eu de succès mais peu m’importe car même s’ils ne sont pas parfaits je reste honnête avec les autres et avec moi-même.
    Peu importe les critiques, continue de te faire plaisir, de te prendre en photo, d’écrire, de partager … même si au final tu restes seule devant ton contenu, blogue avant tout pour ton plaisir.
    Tu es solaire, on a envie de te voir et de te lire, je te rassure :).Et ne doute pas de toi 😉

    La prochaine fois que l’on te dit que blogueuse n’est pas un vrai job, demande leur si jardinier est un vrai métier ? Bah oui on peut jardiner par passion et choisir cette voie pour gagner de l’argent. Tout le monde peut faire son propre blog maintenant mais peu, peut dire qu’il arrive à vivre de ça. Il faut savoir gérer bien des choses alors félicitations à toi et je te souhaite une bonne continuation.

    Bises, Valentine 😉

    x LiLi Confetti x

    • Hello Lili !
      Ton très long commentaire me fait hyper plaisir. Lire autant de bienveillance et de gentillesse me touche droit au coeur.
      Très belle fin de journée et des bises saupoudrées de confettis 🙂

  15. La méchanceté vient des gens jaloux, envieux, malsains…. c’est blessant, gratuit et ne rime à rien !! Bon courage pour la suite Valentine ! Moi je te suis quotidiennement, commente de temps en temps, et prends plaisir à te lire et à te regarder !! L’important c’est ton bonheur à toi, ton plaisir dans ton travail, ton épanouissement quotidien, réponds aux vilaines langues (et on voit que tu as du tempérament) et efface-les de ta mémoire, ils ne méritent aucun souvenir !! Bises. Mathilde

  16. Merci à toi surtout, de ne pas abandonner quand tu vois le négatif et de ne pas négliger tes lectrices, ce qui est de + en + rare chez les bloggueurs! Tu es une des rares à toujours mettre un petit j’aime à nos commentaires, à même y répondre, et quand on te lit tous les jours, qu’on a l’impression de te connaître un peu, avoir ce mini échange n’est pas négligeable ! Tu es quelqu’un qui m’inspire beaucoup et me motive, de par ta joie de vivre, ton sourire, tes opinions, et ta force qui transparaît à travers ce que tu fais ! Je vois beaucoup de côté négatif à notre addiction au net et aux réseaux sociaux, mais ce partage est un groooos positif !
    <3

    • Tu es adorable Lucille. J’ai quand même parfois l’impression de vous négliger, car je ne trouve pas systématiquement le temps vous répondre…
      Mais je suis vraiment touchée par ce que tu m’écris, merci !!!

  17. Il faudrait presque un article pour répondre au tien ! Je suis blogueuse depuis 8 ans et comme toi, jamais je n’ai pensé que ce passe-temps prendrait une si grande place dans ma vie (notamment depuis que j’ai reçu un GBA). Je n’ai pas la chance de bloguer de manière professionnelle (j’entends par là pouvoir en vivre), mais cela représente malgré tout des heures de travail (un post quotidien) et de superbes découvertes, tant humaines que culturelles ou matérielles. Quant aux attaques et à la jalousie, c’est malheureusement la rançon du succès : comme l’argent, le succès est une tare en France. On les voit/entend sans doute plus que si on travaillais dans un bureau, mais je penses que ces attaques existent dans tous les univers, car l’homme est un loup pour l’homme !

  18. Bonjour Valentine,

    La malveillance existe aussi en open space & dans des bureaux de grosses boites comme dans des PME. En conséquence je ne suis pas surprise que vous fassiez l’objet de malveillances. D’autant plus que vous « jouez » avec votre image. Regardez ces actrices à qui on ne fait pas de cadeaux quant à leur apparence… En tant que blogueuse à succès, fatalement, vous inspirez aussi de mauvais sentiments.

    Ce qu’il faut retenir de toute cette expérience fabuleuse, c’est : la qualité de votre travail, le plaisir que vous en retiré, les jolies rencontres que celui-ci vous apportent, l’argent que vous gagné, l’enrichissement et un savoir-faire indéniable dans cet univers web-digital.

    Je crois qu’il faut apprendre à tirer le bon grain de l’ivraie. Dans n’importe quel autre environnement de travail, le succès peut aussi apporter son lot de rejet. C’est quasi inévitable. En vieillissant, on arrive à faire avec. Alors, je conclurai avec ceci : Vieillissez bien !

  19. Hello Valentine,

    Cela fait un moment que je n’ai pas laissé de petits mots sous tes articles mais je viens ici quasi-quotidiennement et te lis, suis tes aventures, sans être lassée. Tu es d’ailleurs la seule blogueuse avec qui j’accroche réellement.
    Je ne peux imaginer un seul instant tout le boulot que ça représente alors bravo à toi. Tu continues, et je t’en félicite.
    Je ne sais pas si tu t’en rends compte, mais pour certaines tu es notre petite parenthèse, celle qu’on vient lire et qu’on apprécie lire (et connaître).

    Je fais des études de psychologie et un tas de facteurs impactent sur le bien-être des individus (accomplissement personnel, reconnaissance, ressources suffisantes, soutien, autonomie, etc.), je peux comprendre que la méchanceté gratuite n’affecte : on est humain avant tout. La gentillesse n’est pas le fort de tout le monde, certains prennent un vilain plaisir à faire du mal aux autres en faisant preuve de méchanceté, en étant vulgaire, etc.

    Mais, toi Valentine, si ce que tu fais te plais alors continue tant que tu en auras envie.
    Elles finiront par se lasser, même si ce doit être usant.

    Take care,
    X.

  20. Comme pour tout ce qui est nouveau, la France a du mal. Et j’ai aussi l’impression que les gens ont en général du mal avec les boulots « à la maison », ça leur évoque tout de suite une image du gros glandeur qui ne quitte pas son canap’ et qui ne fait rien. C’est dommage et c’est n’importe quoi. Comme si on avait besoin de s’engluer dans des bouchons et d’asseoir devant un ordinateur dans un bureau (souvent moins performant que celui qu’il y a à la maison, le pc, d’ailleurs). C’est usant de toujours devoir se justifier et d’expliquer que non, on ne peut faire ça à la place de qqun parce qu’on a du boulot et qu’on est donc pas dispo tout le temps.

    Pour ce qui est de ton blog, je le trouve toujours très bien fait et tu fais partie des dernières blogueuses « mode » que je suis encore. Parce que tu as su évoluer de façon naturelle et adéquate avec le monde du blogging (et aussi parce qu’on a le même prénom, mais ça faut pas le dire ^^).

  21. De toute façon, pour résumer, aujourd’hui et de manière générale : on ne peut pas faire ce que l’on veut. Chez soi ou sur son blog, espace personnel ou non. Tu veux repeindre ta façade en rose : tu ne peux pas, tu veux casser un mur de ta maison : tu ne peux pas, pour les blogs, c’est pareil.
    Bises
    Laura

  22. Bonjour Valentine,

    Tout d’abord je veux te remercier en retour. Ta passion dans ce que tu fais se ressens sur chacune de tes photos, dans tous tes articles que j’attends toujours avec beaucoup d’impatience.
    Je n’ai qu’une chose à dire : continue à nous donner le sourire, à nous faire partager ta joie de vivre, tes coups de blues et coups de gueule (bah oui ça arrive à tout le monde), tes jolies photos et ton univers tout simplement. Ne prête pas attention aux mauvaises langues qui sont bien souvent des jaloux, ça leur fait trop plaisir en plus.

    Continue à faire ce que tu aimes et à être celle que tu es … Une super méga chouette blogueuse!

    Bisous

  23. Bonjour Valentine,

    Merci pour ton bel article qui fait du bien. Je suis une bébé blogeuse, enfin je ne me considère même pas comme une blogeuse, j’ai juste un petit blog où je partage mes voyages, recettes, DIY et quelques looks … un peu moi mais sur internet !
    Bref c’est un univers qui est ouvert à tous et je suis heureuse d’avoir des retours positifs sur mes photos et articles mais tout comme toi je ressens une certaine animosité venant de certaines personnes ce qui me fait avoir parfois un peu ‘honte’ de ce que je fais alors que je ne fais rien de mal, si certaines personnes ne sont pas contentes elles ne viennent pas et c’est tout ! Ton article me touche et je te comprend totalement même si ce que tu vis dois être beaucoup plus intense que moi !
    Alors courage et surtout sois fière de ce que tu fais, ce que tu représente car c’est vraiment du très beau travail !

    Belle journée,
    Anne-Laure

  24. J’ai adoré ton article Valentine ! Je te suis depuis un an, un an et demi maintenant, et je crois que je ne pourrai jamais me lasser, tu as cette façon de faire les choses, je me retrouve dans ce que tu fais, parce que j’aime ce que tu fais ! J’ai beaucoup apprécié connaître ton parcours depuis la création de ton blog..
    Alors oui, le Français a peur du nouveau, du « boulot-chez-soi » mais on s’en fiche, ils s’habitueront ! Continue à faire les choses comme tu les aimes, peut importe où le vent te mènera, en tant que Valentine addict, je reste !! A très vite.. 🙂

  25. Bien, bien, bien… Tu sais jolie Valentine, je crains que ce que tu décris soit la triste réalité du monde. Tu pourrais tout à fait être secrétaire, caissière ou agent double (!) que tu subirais aussi la jalousie, les préjugés, les remarques idiotes de quelques collègues crétines qui ont besoin, pour se valoriser, d’attaquer ce qu’elles voient en l’autre. Je ne suis pas blogueuse, c’est un monde que je ne connais absolument pas… mais je crois comprendre, comme tu le dis, ce qui se cache derrière les publications. La médisance est une maladie permanente et cela quelques soient les milieux. Baver sur son voisin, pour éviter de se regarder soi même en face et accepter nos propres particularismes. C’est triste.

    Aujourd’hui j’ai une vie professionnelle qui me plait. Je fais un travail qui me fait me lever chaque jour avec plaisir. Je travaille seule, comme toi, et ne suis pas confrontée aux collègues qui regarderaient de traviole mes chaussures devant la machine à café ! mais les critiques sont parfois quand même là : des pseudos-amis, des gens que je rencontre professionnellement, des inconnus…. ET chaque fois je me demande ce qui manque à leurs vies pour que ces gens soient à ce point aigris et désireux de descendre leurs semblables pour se sentir vivants.

    C’est d’autant plus triste que nous vivons une époque difficile et que ce n’est que lorsque les drames surviennent qu’on se rappelle que la SOLIDARITE c’est accepter les différences, accepter les opinions divergentes, accepter simplement les autres. C’est d’autant plus triste que nous avons, pour certaines d’entre nous, la chance de faire des choses qui nous plaisent… alors pourquoi donc devrions nous nous complaire dans ces attitudes négatives qui ne servent à personne.

    Tu vois, en lisant ton post, ce soir, je suis un peu triste (c’est tout relatif, hein) mais cela me renvoi simplement cette idée que jamais rien ne changera vraiment si on ne se rappelle pas qu’il est inutile de se tirer dans les pattes quand d’autres, il y a quelques mois à peine, prenaient, eux, de vraies armes automatiques pour fracasser des vies.

    Restons lucides. Restons sereins. Il faut que les gens apprennent à se respecter. Simplement ça. Se respecter.

    Désolée pour ce long message. Mais je ne sais pas. Entre les jolies images et ce texte, il y a une faille douloureuse. Je ne te connais pas Valentine, mais je te souhaite le meilleur. Le vrai. Celui qui te permettra de rester heureuse et épanouie et de continuer, longtemps encore, sous quelques formes que ce soit, à faire ce que tu as envie. Aucune jalousie. Simplement cette idée que voir les gens heureux est un bon moyen d’être heureux soi-même.

    Amicalement. Lou

  26. Bonsoir Valentine,
    Ne laisse surtout pas les critiques entraver ton travail et tes résultats amplement mérités! J’ai également un blog mais uniquement pour mon plaisir (cela n’a aucun rapport avec mon métier) et je te rejoins sur le fait que ça apporte énormément, c’est formateur sur tant de sujets. Je prends toujours plaisir à te lire et j’espère que l’aventure Hello It’s Valentine durera encore longtemps.
    Marie

  27. je rêverai moi aussi d’en faire mon métier mais quand je pense à l’après blog (je pense pas que je ne tiendrai pas mon blog jusqu’à ma retraite) je me dis que je ne me vois pas devoir rechercher à nouveau du boulot. Au pire a temps partiel… mais bon je ne pense pas que ce rêve se réalisera, je ne suis pas assez assidue.

  28. Moi je suis ton blog depuis le début
    Tu sais pourquoi j’ai commencé ?
    Parce que tu avais…une frange !!!
    Et moi aussi.
    C’est le seul blog que je regarde vraiment tous les jours.
    J’ai bien compris que c’est ton métier et il est donc tout à fait normal que tu gagnes de l’argent.
    Mais que tu te fasses insulter, ce n’est pas normal.
    Si on aime pas, ben on vient plus.
    Mais c’est la jalousie…. Tu es belle et talentueuse, tu voyages etc….alors ça fout les boules à certains.
    Continue tu fais du bon boulot.

  29. Alors tout d’abord j’adore ta déco. J’en suis même dingue ! C’est très inspirant.
    J’espère que tu trouveras où tout cela te mène.
    Tu as eu raison de déposer ta marque à l’INPI, c’est tellement fréquent toutes ces copies, téléchargements, qui n’ont pas lieu d’être. Ce site, c’est ton oeuvre, ton nom, tu as un droit indéniable là dessus que ce soit un droit moral ou matériel, tu as le droit de retirer les fruits du travail que tu entreprends chaque jour. Merci de me rappeler mes cours de droit. Ahah ! Surtout droit de la propriété intellectuelle que j’ai adoré, une révélation peut être.
    J’ai un tumblr où je poste pas mal de mes écrits, malheureusement je ne pense pas qu’ils soient protégés, alors j’espère que personne n’osera me plagier, même si je ne me prend pas pour une artiste (dommage je trouve ça beau d’être un artiste).
    Continue ton art, il t’appartient, et te va très bien.
    Audrey.

  30. Bonsoir Valentine

    C’est la première fois que je t’écris pourtant je te suis depuis 5ans ! Je suis jalouse de toi hihi tu es belle bien foutu un style à part qui te va super un joli appartement et 2 beaux mecs Adrien et Batman hihi je dis ça en rigolant ça sert à rien d’être jalouse mais j’aimerais être foutu comme toi ça c’est sur ! Bon trêve de plaisanterie pour ton article d’aujourd’hui malheureusement des jaloux et des mauvaises langues y’en a partout et des gens qui aiment foute la mer… tu devine bien le mot ! Alors j’imagine que c’est pas tous les jours facile mais faut pas s’en occuper pense a toutes celles qui te suivent comme moi tu es pétillante toujours souriante les jours ou on a un petit coup de cafard on va sur ton blog et ca nous fait du bien enfin je dis ça pour moi mais j’ai lu d’autres commentaires et d’autres disent pareil alors a tous ces médisants et médisantes surement on leur fait un pied de nez et on attend ton prochain article mode deco voyages et aussi si c’est possible j’aimerais bien que tu nous parle un peu du végétarisme bon je ne suis pas végétarienne désolée si je te déçois mais je mange beaucoup moins de viande qu’avant je trouve ça triste de plus en plus toutes ces bêtes qui souffrent pourtant je n’arrive pas a arrêter complètement peut être l’habitude qu’on a depuis tout petits j’ai un petit chat que j’adore donc tu vois j’aime les animaux alors si tu peux nous faire un article toi est-ce que tu en mangeais avant comment tu as arrêté et est-ce que végétarien tu manges des oeufs ? et du poisson ? voilà j’espère bientôt te lire de nouveau et je t’envoie des bisous

  31. Bonjour Valentine,

    Cela doit faire 5 ans plus ou moins que je te suis…. cachée derrière mon écran…. sans jamais rien commenté quasiment.
    J’ai vieilli et grandi avec toi… Valentine avec les long cheveux, Valentine avec la frange, le carré court etc…. tu es quasi le seul blog que je suis toujours, car tu es TOI 🙂 positive pleine de vie et perso j’aimerais trop faire ton job, mais je n’ai pas ton talent 🙂

    C’est super ce que tu fais, garde confiance et si le vent des blogs tourne, je suis sûre qu’un autre métier te tombera dessus par hasard.

    Garde espoir et continue

    Bonne soirée

    Anne Sophie

  32. Coucou Valentine, ton article est intéressant et permet de se rendre compte qu’être blogueur revient à porter de nombreuses casquettes! Je crois que ce qui est ambiguë avec ce métier et qui peut parfois déranger certaines personnes est le rapport que le blogueur entretient avec le lecteur. On voit souvent des blogueuses mode endosser le rôle de la bonne copine avec leurs lectrices, leurs demander leur avis, partager leur quotidien et une part de leur intimité avec elles… et dans le même temps vendre des produits ! On ne sait plus sur quelle plateforme on se trouve: est-ce un journal intime 2.0 ou un site de vente ? Sommes-nous d’adorables lecteurs ou de potentiels clients? Il me semble que c’est cette frontière un peu floue entre le blog sympa de copine qui distille de bons conseils et la finalité mercantile du blog qui pose problème. D’un côté, on se dit « chouette ce pantalon, ça lui va bien, super ce rouge à lèvre ou encore, magnifique cet hôtel » et ensuite on se rend compte que la blogueuse a été rémunérée pour présenter tous ces produits… Il faudrait rendre les choses plus claires, tout simplement. Dire par exemple « j’ai été invitée pour tester cet hôtel » ou encore « voici le pantalon que l’on m’a offert ». C’est moins sexy c’est sûr, mais plus clair. Qu’en penses-tu ?

  33. Quand je lis ce genre d’article, ça me rappelle pourquoi j’aime autant te suivre. Ta sincérité, ta sensibilité, ta générosité, … Courage Valentine avec tous ces points négatifs. J’imagine à quel point ça peut être difficile cette remise en question permanente mais tant que tu en auras envie, continue de faire ce que tu fais tel que tu le fais. Tu le fais si bien 🙂

  34. Ah enfin je peux poster un commentaire!
    Ca va faire 4 ans que je blogue, pour mon plaisir, et bien même par simple plaisir, il faut être multi tâche, poster souvent pour ne pas se faire oublier etc.
    Je suis rarement sponsorisée, j’imagine que le fait de ne pas encore avoir son domaine personnalisé doit être une des raisons ^^ mais je fais parfois face aussi à des commentaires négatifs, pervers voir carrément insultants.
    Pas toujours facile, mais je fais malgré tout de belles découvertes humainement parlant, et c’est mon petit plaisir!
    Merci en tout cas pour cet article où tu dis les choses sans langues de bois 🙂
    Gros bisous!

    http://paulynagore.blogspot.fr/

  35. Bonjour Valentine,
    Je fais partie de tes lectrices ultra-discrètes qui ne postent presque jamais de commentaires et qui appuient timidement sur le « coeur ». J’aime beaucoup ton blog: tu es le seul blog « mode » que je suis (et j’aime aussi tes voyages, tes bonnes adresses, tes lectures…). Je ne suis pas toujours d’accord avec certains choix vestimentaires, mais tu t’amuses, tu prends des risques (enfin, si on peut parler de « risques »)… et tu me fais rire!
    Je ne comprends pas toute cette jalousie et cette malveillance qui règnent au royaume des blogueurs (quel est l’intérêt de suivre qqch qu’on n’aime pas???).
    Mais comme je veux continuer à te lire, je veux que tu le saches: je suis dans la team Valentine!

  36. Bonjour Valentine,

    Une fidèle lectrice au clavier ! je suis heureuse de lire cette réflexion, tu as toujours à coeur de nous dire ce qui te touches,
    on perçoit mieux l’individu qui est aux manettes, c’est important d’affirmer une personnalité dans ce milieu là,
    car je trouve ridicule les blogs qui vantent TOUS les mêmes produits, et que se réduisent à cela.
    Je suis d’accord avec toutes les autres lectrices tu as un enthousiasme et une joie qui est contagieuse,
    c’est vraiment plaisant de lire tes articles (depuis touuuuutes ces années) mais aussi de se poser des questions sur des thèmes qui te posent question.
    Tu prends le temps de le faire et ça se voit (qualité des images, de la rédaction, réponses aux commentaires, MERCI donc pour cela.
    Je te trouve courageuse de persévérer dans ce milieu là, il ne me fait pas envie pour ma part, la compétition et les rivalités que tu décris doivent être pesantes, c’est un métier qui semblent plein d’incertitudes, et il faut être toujours disponible et présent pour ses lecteurs sur les réseaux sociaux…
    Heureusement que tu trouves beaucoup de plaisir à découvrir et à apprendre des choses avec cette activité, on le ressent aussi !

    Je terminerai avec des encouragements car tu travailles sérieusement et tu peux être fière de la réussite de ce blog,
    donc continues ainsi ! la médisance des autres trahit seulement un ennui profond, il faut critiquer pour critiquer…
    Je te rejoins sur le tabou concernant la réussite individuelle en France et le gain, c’est bien dommage et tu as raison de souligner,
    les lectrices qui te connaissent mal changeront peut-être de comportement en prenant le temps de te lire.

    Au plaisir de te relire encore et encore…
    Belle journée

    • Je vois que tu as de nouveau changé ton logo ? plus affirmé, plus rythmé, je crois que je préfère ainsi 🙂
      la terminaison du T de Valentine butte un peu sur le i mais hum ce sont des chipotages de type designer hehe

  37. bonjour Valentine, perso je te trouve formidable! créative,inventive,drôle et courageuse!j’imagine a quel point dans notre société extrêmement normative(surtout le monde du travail, en France c’est un cauchemar!) cela doit etre difficile de légitimer ton activité! mais tu as de la chance cela fonctionne bien! par contre il y a beaucoup de compétition et peut de bienveillance,normal!ta réussite fait peur! et puis ta différence, ta singularité doit en rendre jaloux plus d’un(e). Plus on exprime sa personnalité , plus on existe pleinement !! ce n’est pas de rester dans un chemin sans risque qui donne du sel a la vie (en plus a l’heure actuelle il n’existe nulle part ce chemin!!.
    En bref, continue, tu es inspirante et je suis persuadée qu’avec ton talent ce n’est que le début!!

  38. Merveilleux article Valentine. Je ne sais pas si je vais te rassurer mais quand on parcoure ton blog, on voit le travail qui en découle et que ce que tu as, tu le mérites amplement. Tu t’es amélioré au fil du temps et c’est vraiment super à voir, tes articles sont toujours plus intéressant les uns que les autres, bref moi je suis une grande fan de ce petit bout de bonne femme qui a toujours le sourire et qui est belle comme un cœur ! J’imagine que ce n’est pas tous les jours facile, que tu dois faire face à des rageurs/euses mais comprends les, de voir une jolie femme radieuse sur ses photos, avec une jolie blog, un super chat super hero des chats ^^, un chéri… même moi je suis jalouse ! (surtout du chat !) ^^ Mais à croire que certaines personnes préfèrent s’user à cracher du venin que de dire des choses gentilles qui ne coutent pas grand choses mais qui feront toujours plaisirs à la personne. En tout cas j’espère que ça te fera plaisirs que tes lectrices te laisse des petits mots et que ça pourra un peu te remonter le moral car on sens bien, par ton article, que tu es troublé.
    Pleins de bisous Valentine 😉

  39. Bonjour Valentine !!

    Je comprend que tu sois en pleine réflexion et comme tu le dis il vaut mieux essayer de se focaliser sur les remarques positives que négatives (plus facile à dire qu’à faire sûrement …). Je prend du plaisir à te lire depuis des années maintenant, et j’ai conscience de la somme de travail que représente ce blog pour toi.
    Néanmoins un jour j’ai commenté d’une manière sûrement un peu acerbe (avant et après ça j’ai toujours eu des commentaire positifs je tiens à le préciser hein ^^) mais mes intentions n’étaient pas mauvaises. C’était une fois où tu donnais ton point de vue sur une œuvre de la FIAC ajoutant que tu n’étais pas sûre d’aimer l’art contemporain. Sincèrement ce jour là j’avais agi un peu sous le coup de la colère et j’aurais peut être du me relire avant pour pouvoir engager un vrai dialogue et ne pas paraitre méprisante ou autre chose.
    Mais en tant que personnage « public » je crois que tu es obligée de faire attention à ce que tu dis et ce que tu représentes, je sais que c’est le cas et que tu réfléchis beaucoup avant d’accepter un partenariat ou autre. Mais il est vrai que ce jour là en tant que lectrice passionnée d’art contemporain et en faisant son métier j’ai été un peu « déçue » de ta déclaration « généraliste ». Car l’art contemporain est très divers et je suis certaine qu’il y a des œuvres qui te plairait beaucoup (pourquoi pas une visite ensemble un jour ? ^^), après tu as tout à fait le droit de donner ton point de vue sur une œuvre.

    Malheureusement chaque travailleur que ce soit dans une entreprise ou en indépendant souffre de « cliché » et ce n’est pas toujours facile de se défendre : toi que ton travail n’en n’est (soit disant) pas un et certaine personne semble guetter le moindre faux pas de ta part etc, moi que l’art contemporain est quelque chose de complètement hermétique , élitiste ou il ne sert à rien, et par exemple mon copain qui est instituteur c’est trop de vacances etc …

    En tout cas ton blog est très agréable je t’encourage à continuer à faire ce que tu aimes. Je comprend toute la difficulté de s’exposer publiquement (que ce soit ton image ou tes pensées) et il me semble que c’est la plus grosse difficulté d’une blogueuse. Prend soin de toi et tente d’accorder le moins d’importance possible à ces personnes qui sont (je l’espère) pour la plupart un peu pommées, jeunes, jalouses ou qui agisse sous le coup de la colère.

    Fiooou quel roman !
    Merci en tout ça s pour ce blog et cet article, bonne après midi !!

  40. Un article qui est intéressant car ton expérience montre bien qu’il faut une sacrée force de caractère pour se lancer comme tu l’as fait. Face à autant de critiques et d’incertitude j’aurais personnellement fini en dépression ! Quoi que te réserve 2016 et la poursuite de Hello It’s Valentine, j’espère que ça t’ouvrira encore bien des portes pour de belles aventures (et le plaisir de nos yeux !).
    (Et pour faire un petit aparté, c’est drôle j’étais hier chez Ikea et j’ai failli craqué pour ces jolis coussins noir et blanc au motif pied de poule mais j’ai dé-te-sté la matière trop bizarre-velours-chelou mdr.)

    À bientôt,
    Amalia_Okia
    https://amaliaokia.wordpress.com/

    • Merci beaucoup Amalia.
      Je crois qu’un blog et tout ce qui en découle te force inévitablement à te forger le caractère. Tu es obligée de t’imposer, de défendre tes idées, tes envies, tes convictions (pour peu que tu en aies) et de dire « non » bien plus souvent que « oui ».
      La dépression peut guetter n’importe qui, pas besoin d’avoir un blog pour ça. Mais en effet, parfois le moral tombe au fond des chaussettes… 😉
      Pour les coussins j’ai éclaté de rire… je les trouve doux moi ! 🙂
      Belle journée,

  41. Bon bon bon.. Je n’ai rien appris d’autre ici que dans les habituelles complaintes des…bloggeuses elles mêmes ! Sauf que cette fois ci tu as couché cette diatribe dans un article, en plus long mais pas en plus intéressant, c’est mon avis.
    C’est devenu un article passe-partout, qu’on voit sur tous les blogs..!
    Ahem

    • Je sais qu’on ne peut pas plaire à tout le monde et c’est loin d’être ce que je souhaite et recherche.
      Quel est ton métier à Vitrac-Saint-Vincent, Mathilde ? J’espère juste que ton job et ta vie perso t’épanouissent pleinement, je te le souhaite en tout cas sincèrement. Ne reviens pas sur mon blog si celui-ci te déplaît 🙂 Je pense que tu n’as pas totalement compris ce que mon article disait, en fait.

  42. Bravo Valentine pour ton travail et ton courage car travailler en tant qu’indépendant est très difficile (revenus inégaux, arrêts maladie difficiles voire impossibles à prendre etc etc..).
    J’ai découvert les blogs il y a quelques années maintenant et j’en ai suivi beaucoup pour finalement n’en suivre quasiment plus.
    Pourquoi ? parce que malheureusement beaucoup de blogueuses sont passées de partager leur style, coup de cœur…à une vitrine de marques (qui pour la plupart restent inaccessibles pour beaucoup d’entre nous et qui laissent le lecteur dans le flou de ce qu’elles sont vraiment).
    La sur-consommation (à l’heure où l’environnement est réellement menacé) avec des réflexions comme « il me faut ce sac dans au moins trois couleurs… « .
    Alors oui en France, le fait de gagner de l’argent en « restant à la maison  » est mal perçu mais quand il est gagné en gardant son état d’esprit et en restant soi-même, il faut reconnaître qu’il est mérité. C’est pour cela que ton blog est resté dans ma toute petite liste car tu es restée fidèle à toi-même, sincère et transparente avec tes lectrices (teurs). Alors continue de nous passionner pour les voyages, le vélo, les causes animales et ton style si particulier mais tellement inspirant.
    Seul petit bémol : la récompense de la fidélité sur les réseaux sociaux plus que sur le blog (qui se privilégie).
    Belle journée.

    • Merci Delphine pour ton chouette message.
      Je suis très touchée par tout ce que tu dis et retiens surtout que tu apprécies ma transparence. Ca, ça ne change pas et on peut me faire tous les reproches du monde : je ne vous dissimule rien. Cela m’enchante que vous le constatiez !
      Belle journée à toi, bises !

  43. Même si je ne gagne pas vraiment ma vie avec mon blog et n’essuie pas autant de difficultés que toi, je suis complètement d’accord avec ton billet ! Continue comme ça, et personnellement je préfère qu’on se soutienne mutuellement plutôt que de se tirer dans les pattes 😉
    Si je peux en profiter, pourrais-tu me donner les coordonnées de ton webmaster si cela ne te dérange pas ?
    J’ai un boulot monstre qui m’attend et ne saurai pas le faire seule !
    Merci 😀

  44. Merci d’avoir été transparente avec nous, ce ne doit pas être évident d’avoir ces retours négatifs de personnes que l’on ne force aucunement à venir sur ton blog et à lire tout, ça ne peut être que de la jalousie mal placée !
    Alors soit fière de ce que tu fais et ne culpabilise pas 🙂 !!

  45. J’adore ton blog Valentine et tu es l’une des seuels que je suis toujours depuis ses débuts, tout simplement parce que je trouve que tu es toujours restée la même et ta sensibilité me touche toujours autant (il y a beaucoup de toujours dans ma phrase désolé^^’). Je te verrai tant créatrice de marque de bijoux ou vêtements éthiques, cela te correspondrait tellement ! En attendant que tu trouves une suite un jour à ce blog, je te souhaite de vivre autant d’aventure et de petits bonheurs que jusqu’à présent 🙂

  46. Quoiqu’on fasse dans ce pays il y aura toujours quelqu’un pour nous critiquer, j’ai choisi de m’éloigner des oiseaux de mauvais augures, ceux qui jouent 24/7 la carte du pessimisme, qui ne voient jamais rien de manière positive et qui critiquent tout (y compris ma personne même si dans certains cas la critique est subtile).
    Quant aux gens jaloux de ton salaire, quel qu’il soit, je ne vois que des personnes frustrées. On me reproche mon salaire de jeune fonctionnaire de catégorie A alors pour quelqu’un qui a un métier comme le tien je n’imagine pas ce que ça doit être.
    J’ai appris dans la vie qu’il faut passer outre les remarques négatives d’autrui même si elles font mal sur le coup.
    Tant que ton métier de blogueuse te plait continue, tu vis une aventure unique et reste loin des méchants (même si c’est plus facile à dire qu’à faire^^). Tu consacres beaucoup de temps à ton activité, chapeau, je n’aurais pas cette patience 🙂
    Bon courage pour tout et continue à nous faire rêver avec tes belles photos 🙂

  47. S’il y a bien une chose que je ne comprends pas avec les blogs ou les chaines Youtube, ce sont les personnes qui critiquent méchamment sans arrêt. Rien n’est plus simple que d’arrêter de suivre un blog si le contenu ne nous plait pas ou plus. Commenter pour émettre une remarque constructive d’accord, mais commenter juste pour critiquer négativement une personne et la blesser non ! Et si parfois, je suis énervée ou jalouse (c’est humain je pense car de l’extérieur les blogueuses peuvent avoir une vie de « rêve ») suite à tel article ou tel poste sur IG, je râle dans mon coin, me fait une remarque dans ma tête, je relativise et passe à autre chose. Je n’ai jamais compris la méchanceté gratuite.

    Bises,
    Léa

  48. Même si je ne suis pas concernée par tes problèmes avec ma petite année de blog, je comprends parfaitement ton billet et tes pensées.
    Je te lisais avant d’avoir mon blog et je continue maintenant… Tout simplement parce-qu’au delà de ton blog vraiment nickel, j’aime ta personnalité (même si on ne se connaît pas). Tu es fraîche, belle, sincère, intelligente et intéressante… Tu sembles être une vraie gentille, avec une mentalité un peu rock’n roll comme j’aime.
    (Et puis, au tout début de mon blog, tu m’avais mis un petit message d’encouragement en réponse à un commentaire… C’est bête mais j’avais été ultra touchée et je m’étais sentie fière. :))
    Je t’embrasse jolie Valentine <3

  49. Comme toi j’ai un peu de mal à assumer le fait que je tiens un blog, disons qu’au début quand j’ai commencé très peu de mes amis étaient au courant et ceux qui l’ont appris par la suite l’ont su à mes dépens. Certains me disent ne pas comprendre pourquoi je tiens à tenir ça « privé » mais beaucoup ont tendance à assimiler « blog mode » (vu que c’est essentiellement mon cas) à futilité ou superficialité. Ce n’est évident pas le cas de mes amis sans quoi je ne les aurais pas choisis mais malgré tout je n’ai pas envie que tout le monde le sache, je m’expose sur mon blog et je ne souhaite pas que tous mes amis facebook qui ne sont pas forcément mes meilleurs amis dans la vraie vie aient l’occasion de dire « ah enfait elle se surkiffe à se prendre en photos et à penser qu’elle s’habille trop bien ».

    Bref, ici tu parles surtout de méchanceté entre blogueurs, chose que je n’ai jamais expérimenté, mon blog n’ayant pas la même « côte » que la tienne bien que je l’ai ouvert il y a deux ans maintenant, je me suis investie dedans mais ce n’est rien comparé à toi et tous les blogs ne peuvent pas sortir du lot.

    Même si je ne fais pas des stats de fou j’aime publier des articles quand j’ai un peu de temps livre et c’est ça le plus important :). Je t’encourage donc dans ta voie, et à continuer de faire ce que tu aimes si tel est le cas 😉

    Moi j’avoue un peu avoir relâché la pression vu qu’il n’y a pas vraiment d’enjeux derrière et que je ne m’engage pas du tout dans cette voie professionnellement parlant, je shoote quand je peux et je publie quand c’est le cas également.

    Bref, sur ce pavé,

    Des bisous!

    Sophia

  50. Bonjour Valentine.

    Jusqu’à présent, je faisais partie des lectrices fidèles mais discrètes 🙂
    Mais finalement, ce qui est bien sur internet, c’est l’échange que l’on peut créer, alors en 2016 je commenterai plus sur les blogs que j’aime ! 😀

    Pas facile de ne jamais être jugée, il y a toujours des jalouses/des frustrées qui vont vouloir te salir et te dire du mal. Je le vois déjà avec mon petit blog, alors je n’imagine pas pour toi. Mais c’est comme dans la vie perso, il y a des gens positifs et des gens négatifs. Ce qu’il faut c’est se concentrer sur le positif, sur les gens qui nous rendent heureux, sur ce qui nous fait plaisir. On avance comme ça, avec l’amour, avec les choses qui nous font vibrer !
    Je comprends que les commentaires négatifs ou les dérives qu’il peut y avoir t’atteignent, c’est malheureux ! Mais ces gens qui font ça sont des TROUS DU CUL c’est tout ! (et là je dit trous du cul mais je suis polie !)
    Bref, ce qui est triste c’est qu’elles perdent du temps à venir sur ton blog, à écrire un commentaire méchant et tout pourri, à t’épier sur tous les réseaux sociaux… au lieu de faire quelque chose qu’elles aiment faire. Tant pis pour elles ! 🙂

    Au plaisir de lire tes nouveaux articles,
    Bises

    Joséphine

  51. J’ai démarré mon blog y’a un an et je me retrouve complètement dans tes interrogations!!! J’essaie de garder que les points positifs de cette chouette expérience! J’aime beaucoup ce que tu fais! bon courage à toi bisous

  52. Très chère Valentine,
    Cela fait quelques mois maintenant que j’ai découvert ton blog par hasard et depuis, il ne se passe pas un jour sans que j’aille le consulter ou sur instagram quand je n’ai que mon phone avec moi. Je n’ai encore jamais écrit ou réagit sur un de tes articles (et pourtant je les adore) mais à la lecture de ce dernier, je me suis sentie obligée de te témoigner mon soutien. J’ai lu le commentaire de Bianca, plus haut, et je partage totalement ce qu’elle dit;
    Pour moi, tu ne tiens pas un blog, mais LE blog. celui quine fait sourire, de qui je me sens proche (malgré notre différente d’âge) avec de magnifique photos et des sujets super variés qui font qu’on vient et revient avec toujours le même plaisir, C’est beau, c’est classe et glamour, comme toi.
    Alors des jaloux, des envieux, des malveillants, y’en a partout, malheureusement, dans tous les boulots on les retrouve ces mal embouchés; mais ne les laisse pas de saper le moral, stp. Et j’en profite pour te dire un grand merci. A très vite?

  53. Valentine, fais moi le plaisir de retenir que TU ES SUPER, ce que tu fais viens de toi, ton âme, ta motivation, t’es valeurs, ce que tu souhaite nous transmettre via ce blog qui pourrait être un journal quotidien du matin pour démarrer une belle journee. Ce blog rime aussi avec ce que tu es aujourd’hui, il te faut en profiter chaque moment et éviter de voir trop loin ….
    Je suis fière de pouvoir te lire et ainsi t inclure dans ma vie de jeune femme, à laquelle tu participe involontairement. 🙂
    J espère profiter de toi encore longtemps

    Aux plaisirs de chaque jour 🙂

  54. Coucou Valentine!
    Je commente quasi pas sur ton blog, pourtant ça fait maintenant au moins 3 ans que je te suis. Ton article m’a touché! Ne change pas, il y aura toujours des personnes jalouses pour critiquer ton travaille. Beaucoup de gens pensent qu’être blogueur n’est pas un vrai métier, je pense qu’ils ne se rendent pas compte du travail qu’il y a derrière. Tu es pétillante et plein de joie de vivre, tous tes looks ne me correspondent pas forcement mais c’est toujours un plaisir de les regarder.
    Stella

  55. Bonjour Valentine,
    Je crois que c’est mon premier commentaire sur ton blog et pourtant je lis chacun de tes articles 🙂
    Je suis toujours scandalisé par la méchanceté gratuite des gens. C »est en effet valable pour les bloggueuses et les youtubeuses mais aussi sur tous les réseaux sociaux. Je ne comprend pas pourquoi, quand quelques chose ne plait pas, certaines personnes perdent leur temp à être méprisant et à déverser leur haine, au lieu de passer leur chemin….
    En tout cas j’apprécie ton blog, c’est relaxant de lire tes articles diverses et variés en rentrant de mon job d’infirmière, tu es souriante et positive, ne t’arrête pas 🙂
    Très bon dimanche, à bientôt

  56. J’aime bien venir faire un tour sur ton blog de temps en temps et à chaque fois je lis plusieurs articles d’un coup, ils sont gais et pleins de peps comme toi, très diversifiés et me font souvent voyager ou revoir des endroits que je connais déjà en tout cas c’est toujours avec plaisir que je viens là. Alors comme dit un proverbe turque « les chiens aboient et la caravane passe » alors ne te décourage pas jolie Valentine et continue à nous faire de jolis articles. Bises corses

  57. Chère Valentine,
    jusque là je faisais parti du clan des « lectrices discrètes ».
    Je t’ai découverte, toi et ton joli univers, via Instagram; comme celui de beaucoup d’autres blogueuses.
    Chaque jours, d’une certaine façon, vous (blogueur et blogueuses) vous mettez à nu et nous ouvrez des portes sur vos univers respectifs. Quel courage, surtout quand on découvre toute la crasse que ces anonymes sont capable de laisser sur leur passage.
    Alors laissons parler ces pauvres gens, qui ne doivent pas avoir une vie très exaltante il faut se l’avouer. Prendre le risque de s’exposer et d’être confronté à la critique n’est jamais évidement (et je parle en connaissance de cause, je suis illustratrice, donc je peux me trouver dans ce genre de situation);
    et arriver à le faire avec autant d’humilité, de simplicité et d’authenticité que toi, c’est juste superbe.

    Sur la bonne grosse dizaine de blogueuse que je suis via Instagram, tu es finalement la seule dont je lis le blog.
    Tu es VRAIE; et ça fait toute la différence.
    Continues sereinement ton petit bout de chemin, tu es une belle personne, avec un bel univers mêlant douceur,humour, et sincérité; et c’est pour ça que je te lis toujours avec plaisir. C’est comme parler avec une bonne copine; ça semble naturel 🙂
    Tu t’es déjà tracé une belle ligne de conduite, et je ne m’inquiète pas pour ta suite ici ou ailleurs;
    en tout cas moi je serai toujours au rendez-vous!

    On ne peut te souhaiter que de jolis projets pour la suite,
    Une copine derrière un écran 😉

    Mathilde

  58. Bonjour Valentine,

    Je m’y prends un peu tard pour te laisser ce commentaire sous ton article, mais, comme on dit, « mieux vaut tard que jamais » 🙂
    Je te suis depuis maintenant 2 ans, et tu restes l’une des seules que je lis avec envie et plaisir. Tu sais parler de sujets qui sont tout aussi variés que tes tenues, et c’est très agréable.
    Egalement, tu es la jeune femme dans laquelle je me reconnais le plus, en termes de simplicité et d’éthique. La cause animale est quelque chose qui me touche réellement, et j’aime percevoir ton engagement à travers ton blog. Tu dis tout haut ce que beaucoup de personnes pensent tout bas, quitte en retour à recevoir une pluie de dénigrements. Tu es une combattante et une engagée, c’est aussi pour cela que je t’admire.

    Merci de continuer à partager avec nous tes choix et tes convictions 🙂

    Estelle.

  59. Bonjour Valentine !
    J’ai beaucoup apprécié cet article. Je suis moi-même en plein questionnement quant à la blogosphère et son intérêt. J’ai eu un blog pendant 6 ans, que j’ai repris il y a peu. Mais c’est effectivement très dur d’évoluer dans ce monde-là, et la plupart des critiques viennent de blogueurs souvent jaloux des réussites, et aigris. Il est aussi difficile de se faire une place. J’en viens à me demander si le blog n’a pas ses jours comptés sur la toile. Ca vaut le coup de rester sur ce créneau ? Tant qu’il y a du plaisir à le faire, c’est bien. Mais comme tu le dis : il y a quoi après ?
    En tout cas, comme beaucoup ici, je suis ton travail depuis un moment, sur IG et par ici, et, comme beaucoup aussi, j’apprends tous les jours. Bonne continuation !

  60. Coucou Valentine! Il me tenait à coeur de répondre à cet article, je te suis attentivement depuis quelques temps déjà et je te place très haut dans mon estime. J’adore ce que tu fais et je suis toujours à l’affût du dernier article. C’est avec certitude que je peux te dire que j’aurais un pincement au coeur le jour où tu arrêtera mais je respecterais ton choix…. Je considère ton métier comme un vrai métier, je dirais même un métier d’avenir. En ce qui te concerne,tu nous le répète assez, on sait que tu ne portes que ce tu aimes et que tu ne nous mentiras pas sur les produits que tu présentes pour répondre à la volonté des sponsors! Je te respecte pour ça et je te fais confiance. Bonne continuation, continue de nous faire rêver 😉

  61. Hello Valentine!

    Comme beaucoup d’autres ton article me donne envie de laisser ma petite trace, chose que je ne fais que tres rarement sur les blogs ou je vais. J’entends bien que c’est agreable de lire des commentaires, mais personnemelement je trouve cela repetitif. Dans ma peridode de nailistas je laissais sur un de mes blogs preferees des commentaires a chaque nouvel article mais avec cette impression de dire toujours la meme chose du coup j’ai arrete. Je ne sais jamais trop quoi dire, a vrai dire. Alors je prefere commenter que si quelque chose m’interpelle. Enfin bref, tout cela pour dire que meme si je ne dis rien (je suis plutot une fille de l’ombre, lol) j’adore ton travail. Tu t’investie enormement dans ton blog. Tu es integre, gentille et passionnee. Et le fait que tu partages tes pensees ou tes coups de gueule avec tes lecteurs/lectrices est d’autant plus respectueux envers nous, car au moins tu ne caches rien.
    Serait-ce un peu enfantin de dire que tu es ma blogeuse preferee? 🙂
    Bonne continuation, hate de lire les prochains articles!

    PS: Desole, je suis sur un clavier qwerty et je n’ai pas les accents, c’est fortement agacant!

    Bisous,
    Manon

  62. Chère Valentine,

    Comme beaucoup des personnes qui t’ont déjà laissé un commentaire, je suis de ces lectrices de l’ombre, celles qui parfois mettent un coeur mais plus souvent restent béatement à sourire derrière son écran, depuis tant d’années….

    Mais c’est un sourire empli de bienveillance que je porte sur toi. J’ai pris tellement de plaisir à suivre ton évolution et ton épanouissement et, dans le cadre d’un billet comme celui-ci (même si je sais qu’il y a eu d’autres « coeur ouvert » auparavant) je voulais enfin prendre la plume et te bercer de mes plus belles pensées.

    Je te trouve incroyablement resplendissante et ton regard, parfois espiègle, n’y est sûrement pas pour rien. Je trouve tes goûts très aiguisés et en perpétuelle réflexion pour faire correspondre tes nouvelles envies et aspirations avec ta « ligne éditoriale ». J’aime ce melting pot que l’on appelle « lifestyle’ maintenant, qui te permet de parler de littérature, de mode, d’écologie, médiation… avec brio.

    On a beau mettre tout le détachement de la terre face à ses détracteurs, il arrive qu’un jour nos défenses soient plus fragiles qu’à d’autres moments et des mots déplacés nous atteindront comme un sniper. Tu es humaine, avec une si belle réflexion personnelle, continue a puiser ta force dans ton intuition et les rêves dont tu rêves.

    Avec toute mon affection de lectrice plus si silencieuse.

    Morgane

  63. Coucou Valentine,
    Tout d’abord merci et bravo pour cet article car rares sont les bloggueuses qui disent vraiment le fond de leur pensée et qui osent assumer le fait qu’il arrive qu’elles se fassent sponsoriser.
    J’avoue faire partie de celles qui ont du mal avec le fait que les bloggueuses (ou bloggueurs) gagnent de l’argent avec leur blog (et ce peu importe le thème du blog) car pour moi cela doit rester un passe temps, un loisir et pas un job. Je tiens à préciser que c’est pour ça que cela me gène que les bloggueuses (ou bloggueurs d’ailleurs) gagnent de l’argent avec leur blog et non pas le fait de gagner de l’argent tout court (comme tu l’écrivais dans ton article).
    J’avoue que j’adore ton blog, tu es (sembles) entière et convaincue par ce que tu écris (que ça a pu me faire raler tes posts contre le foie gras! 🙂 )
    Malgré ma petite critique, je suis tout de même ravie que tu puisses vivre de ton « loisir » et j’espère que tu vas continuer sur la même lignée.
    Bon courage pour la suite.
    Aurélie

  64. Bonjour Valentine,

    Merci pour ce superbe article. Je ne commente que très peu mais suis toujours au rdv pour un petit cœur 😉
    S’il y a bien une blogueuse qui ne se prend pas au sérieux et dont les articles sont toujours bien écrits avec des photos de qualité c’est bien toi Valentine.
    Continue ainsi, de nous faire partager ton quotidien, tes looks, tes bonnes adresses et tes voyages. Et puis j’aime ton humour sur Instagram (je me marre bien quand parfois je vois une photo de ton chat avec le commentaire qui va bien).
    Ton blog est passionnant depuis le début, on sent ton investissement et c’est ce que j’aime dans ton blog.
    Je finis juste avec un grand bravo Valentine 🙂

  65. Hello Valentine!
    Cela n’a aucun rapport avec ton joli post mais je suis en train de comparer les laptops pour m’en racheter un et je me demandais quel était le modèle que tu avais sur les photos et si tu en étais satisfaite ? 🙂 J’imagine que tu travailles beaucoup dessus, certainement avec Photoshop, et ce sera mon cas.
    Merci beaucoup pour tes conseils !
    Amicalement,
    Céline

  66. Alors par ou commencer … Le fait que tu m’inspires chaque matin , au petit déjeuner, le fait que tes rendez vous Vide Dressing sont des moments de détentes et de retrouvaille entre copines, le fait que tu prennes des positions légitimes et que tu les partages, ou le fait que tu nous fasses voyager à travers tes découvertes…..Oui ton blog c’est être un peu avec ma copine qui me parle qui me conseil qui me montre parfois le chemin à suivre …
    Alors Oui c’est virtuel au quotidien mais tu es là fidèle au post depuis des années ….Tu évolues et nous avec mais toujours là à te suivre. Alors Merci d’être là Copine;-)

  67. Bonjour Valentine, pour ma part je suis jeune diplômée d’école de commerce je travaille donc dans le …… commerce ! C’est un métier très dur car les clients sont exigeants, parfois impolis et même parfois sexiste et même encore parfois indifférents (c’est le pire). Je comprends donc bien ce que tu ressens, je pense que c’est la société en règle générale qui est dure. Tout comme toi je pense parfois à l’après pourquoi pas une petite planque dans une grosse boite e mais dés que j’ai une réussite dans mon travail un challenge réussi je repars de plus belle et je me dis que je suis faite pour ça. Belle journée, une fidèle lectrice. Laura

  68. Bonjour Valentine,
    et voilà que « j’ose » maintenant t’écrire un petit mot sur ton blog ;).
    Je suis rentrée chez moi il y a quelques minutes avec ma petite fille de 17 mois, je l’ai couchée pour sa petite sieste du soir, me suis fait un thé, puis j’ai allumé mon PC en me disant « Tiens ! Et si je prenais un peu de temps pour moi… ». Me voilà donc arrivée sur ton blog. Depuis que je suis maman, j’ai bien du mal à me poser pour lire tes articles. Le fait de combiner mon travail d’enseignante et ma vie de maman prend vraiment beaucoup de temps !!!!
    Alors voilà, je souhaite te dire au travers de ce post que j’aime vraiment beaucoup ton blog , ta personnalité et ton si joli petit minois. 🙂
    J’ai trouvé cet article vraiment intéressant et le fait que tu nous expliques ton ressenti par rapport à ton métier encore plus. Je suis professeur des écoles, mais je me remets beaucoup en question quant à la suite de ma carrière. De te lire me fait beaucoup de bien, ça me permet de m’évader, de penser à autre chose que mes élèves difficiles, de lire des articles sur des sujets qui me plaisent tant et de me permettre de penser que peut-être un jour je ferai un métier qui m’épanouira un peu plus !!
    Je ne comprends même pas qu’on puisse te critiquer ! Je considère que même si on n’est pas d’accord avec tout ce que tu peux dire, on n’a pas à faire de remarques désagréables. Personnellement, plus je te lis et plus j’ai l’impression que tu es « une copine » car tu écris avec beaucoup de simplicité, tu parais être quelqu’un d’authentique et naturel ce qui semble te rendre accessible. Ce n’est donc pour moi que de la jalousie si on te critique !
    J’espère que tu continueras encore longtemps à publier tes articles qui sont toujours très intéressants, allant des sujets comme la beauté, les vêtements, voyages ou des causes plus sérieuses. Tu es loin d’être une blogueuse lambda qui comme certaines paraissent avoir un petit pois dans le cerveau !!
    Bonne continuation et continues d’être comme tu es dans ce blog.
    Pensées affectueuses.

  69. moi je trouve que tu fais parfaitement le job, tu es jolie, tu écris bien, tu es souriante et tu as ton propre style. je ne comprends pas non plus les personnes qui sont gratuitement méchantes, tu parles de jalousie mais je pense que parfois ce n’est même pas ça. c’est simplement de la méchanceté … ne t’en fais pas en tout cas, tu as sûrement plus de gens qui aiment ton blog que l’inverse, continue sur ta lancée et tu as super raison d’être fière de toi !
    tu t’es créé ton job et ça c’est vraiment top ! bravo Valentine !

  70. Tu es bloggeuse dans le sens où tes talents de photographe, modiste, graphiste, entrepreneuse ne peuvent se manifester que grâce et dans ce blog. Si tu écrivais des articles ou une colonne régulière pour des magasines, si tu publiais tes photos dans des magasines ou expositions, si tu étais mannequin, si tu créais tes propres vêtements, si tu créais un support artistique en dehors du format « blog », alors oui dans ce cas tu ne serais pas qu’une bloggeuse.
    Néanmoins le fait d’être bloggeuse ne devrait pas être dénigré, c’est comme tenir son propre commerce. C’est beaucoup de travail et c’est formidable que tu gères cela à temps plein, c’est un véritable emploi.
    Sinon, comme je te suis depuis des années j’ai remarqué que tu étais vraiment très têtue, têtue comme un taureau peut-être 🙂 Un taureau c’est super paisible et gentil en fait, mais il faut pas trop aller contre leur avis ni les menacer ou les bouger trop sans garantie de sécurité… Sinon gare! Je trouve donc que c’est ce côté un peu inflexible et sur la défensive, qui malgré tout te donne un certain perfectionnisme et une manière de travailler efficace, régulière et tenace, ne t’aidera pas à évoluer grâce à ton blog. Tu n’es pas assez légère je dirais pour évoluer et passer au dessus des critiques et des avis divergents avec sérénité. Tu essaies pourtant, par exemple tu ne réponds pas aux remarques qui te blessent, ou alors de haut de manière un peu prétentieuse (sans le vouloir peut-être?), ou de manière détachée sans vraiment l’être, tu te protèges en gros. Mais au final on sent bien que tu es touchée, inquiète et parfois en colère et ça agace des lecteurs. On ne demande pas que tu sois toujours heureuse et que tout soit toujours rose, mais aucune « bloggeuse » n’a « réussi » et est sortie du format « bloggeuse » en montrant son hyperémotivité et son agacement envers des lecteurs et n’a jamais bloqué des lecteurs comme j’ai vu que tu l’as souvent fait et continues de faire. On passe au dessus et tantpis! Entoure toi de gens bienveillants autour de toi dans ta vie en dehors de ton blog, et sur internet, peu importe, aime tout le monde et ne fais pas attention aux médisances.
    Bref, je te souhaite une jolie continuation en espérant que tu continueras à faire ce qui te plait et que tu évolueras de manière harmonieuse sans trop te prendre la tête 🙂 Bisous

  71. Chère Valentine,
    Voilà deux ans que je te suis. J’ai eu la chance de te rencontrer très très brièvement lors d’un vide-dressing que tu avais organisé l’année dernière à Paris (j’étais de passage dans la capitale à ce moment là et j’ai profité de mon séjour pour faire un saut au vide-dressing et te rencontrer). Toujours attirée par la mode et les voyages c’est donc avec grand plaisir et impatience que je suis tes articles ! Et je peux te dire que durant mon année de grossesse (et donc où tu ne peux pas t’habiller comme tu le veux (et pourtant l’envie est grande!!)) tes articles m’ont permis de m’évader, de me changer les idées et de m’inspirer pour les mois après grossesse ! Voilà continue et ne te soucie pas des avis des autres, de toute façon quoi que tu fasses il y aura toujours des gens qui feront des critiques ! Ta joie de vivre, ton originalité, ton humour sont ta marque de fabrique et perso j’adore!!!!!

  72. Chère Valentine, un bon nombre d’années que je te suis désormais, toujours avec le même plaisir ! Ta personnalité, ton style, ton écriture, tes photos, les aventures de Batman, les causes que tu défends, ton goût pour les voyages, les vélos et tout le reste font de toi une bloggeuse « à part » je trouve. Il existe énormément de blogs et parfois on a l’impression que tout se ressemble, mon fil Instagram ressemble de plus en plus à du « copier-coller » (looks et style de photo notamment), et je trouve ça fort dommage. Tu es toi même et ça se sent, ton blog est beaucoup plus personnel et ça nous fait nous sentir plus proches de toi, d’ailleurs tu accordes beaucoup de temps à répondre à tes followers et c’est fort appréciable ! J’avoue être déçue devant certains blogs, attitudes, je m’y suis essayé (très modestement mais n’ai pas trouvé le support ou format qui me plaît, j’y réfléchis…!) et je ne doute pas des difficultés, obstacles et jalousies que cela suscite. Ton post m’a touchée et je tenais à te laisser un petit mot (je te suis davantage sur Instagram) Je te souhaite bonne continuation et une belle route à « Hello it’s Valentine » mais également à toi Valentine Bisous d’une française expatriée en Angleterre. Julie (ex.Le Blog de Fashion)

Trackbacks

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Follow @hellovalentine on Instagram

Copyright © 2017 · Theme by 17th Avenue