Hair Routine

Helloitsvalentine_Hair_routine_1Un article rangé sagement depuis bien longtemps dans mes brouillons de posts. Voici enfin ma routine cheveux, expliquée en détails, car vous avez été quelques unes à me la réclamer. Qu’est-ce que j’utilise comme produits, à quelles fréquence, est-ce que je colores mes cheveux, avec quelle marque, quels sont mes secrets pour qu’ils poussent aussi vite, pour qu’ils soient aussi brillants, etc.
Je vous le dis tout net : je n’ai aucun secret et il n’y a pas de produit miracle. À mon sens, avoir de beaux cheveux va dans le même sens qu’avoir une belle peau : c’est un mix de plein de facteurs aléatoires, sur lesquels on peut avoir plus ou moins prise.

  • L’alimentation en base
  • Les compléments alimentaires (une à deux fois par an, pour ralentir la chute des cheveux et stimuler leur pousse)
  • Les cosmétiques (j’entends par là tout ce qui englobe les produits spécifiques aux cheveux).

En toute logique, si on en prend soin, notre corps nous le rend bien. Par conséquent, bien se nourrir (sujet particulier dont je ne parlerais pas ici) arrive en pôle position des « DO » si on tient à entretenir sa chevelure. Vient ensuite la possibilité de prendre des comprimés de compléments alimentaires, dédiés à freiner la chute des cheveux. Idéal à l’automne, période de chute saisonnière tout à fait normale, qui correspond au retentissement hormonal des variations de luminosité. Cette chute excessive n’excède pas six semaines.
Pour la petite info : nous avons tous environ 100 000 cheveux sur le crâne et nous en perdons entre 60 et 100 par jour, ce qui assure le renouvellement sans perte de masse. Un cheveu pousse, reste en place un laps de temps, puis tombe. Sa durée de vie est comprise entre deux à cinq ans. Lorsqu’il cesse de pousser, il reste sur notre tête pendant plusieurs mois et finit par tomber, cédant la place à un nouveau cheveu.
J’ai appris beaucoup sur l’état de mes cheveux lors de la présentation presse des marques L’Oréal Luxe, sur le stand Kérastase plus précisément. Là, un professionnel armé d’un microscope spécifique, a ausculté mon cuir chevelu et a dressé un diagnostic précis de ce dernier. Je suis repartie avec plein de bons conseils, des produits offerts et une cure d’Aminexil Force R, dont je vous parle plus bas.

Bonne lecture !

Helloitsvalentine_Hair_routine_2

– SHAMPOING –

Helloitsvalentine_Hair_routine_shampooJ’utilise plusieurs shampoings différents (à l’heure où le « no poo » fait fureur, je dois être la seule rebelle à encore utiliser du shampoing ! Ha ha). Dans le lot : du bio, du vegan et du moins clean. Je m’en fiche un peu, tant que j’alterne les marques et que le résultat me convient, je ne suis pas une maniaque qui traque les silicones et autres parabens. J’essaye surtout d’éviter les cosmétiques qui contiennent de l’huile de palme (je radote, mais j’en avais déjà parlé ici et ce uniquement en ce qui concerne la nourriture. Il y a de l’huile de palme dans TOUT et même les cosmétiques, ce dont on peut aisément se passer pour le bien de la planète et aussi des animaux qui sont les premières victimes de cette industrialisation planétaire. Gros fléau, quoi).
Pour résumer, j’utilise le shampoing « Nourishing Lavender » Avalon Organics, le shampoing Cleansing Oil de Shu Uemura, le shampoing à la banane The Body Shop et le shampoing au millet Weleda.
J’alterne selon mon envie du jour : sachant qu’ils nettoient tous en douceur, sans décaper et sans mousser excessivement, je n’ai pas d’ordre de préférence à vous donner. Pour moi ils sont tous chouettes et font leur job deux fois par semaine.

– APRÈS SHAMPOING, GOMMAGE & MASQUE –

Helloitsvalentine_Hair_routine_afterParmi ce que je vous présente, il n’y a pas que des soins après shampoing. J’ai casé là un soin-gommage avant shampoing Chronologiste Kérastase, un après-shampoing crème à l’Ylang Ylag Huygens, le lait réparateur thermo-lustrant cheveux colorés Kérastase (sans rinçage, à appliquer sur cheveux propres et humides, avant séchage) et enfin le masque Chonologiste Kérastase.
En termes de régularité d’utilisation de chacun, j’emploi le gommage tous les quinzes jours environ, quand je sens que j’ai besoin de décrasser un peu mon cuir chevelu (par exemple après la Color Run, il a été très efficace pour aider à retirer les pigments roses de mes cheveux !)
J’alterne entre l’après-shampoing Huygens (tout neuf en effet, juste avant j’avais le conditionneur à la Noix de coco Desert Essence, absolument divin ! Je l’ai terminé) et le masque Chronologiste qui nourrit, lisse et renforce les cheveux. Son parfum est incroyable, j’adore qu’il reste un peu sur mes longueurs.

– SOINS DIVERS –

Helloitsvalentine_Hair_routine_haircareDans l’ordre d’apparence, voici ce que j’utilise comme soins sur mes cheveux : L’huile capillaire Rainforest à la noix de coco The Body Shop : appliquée sur les longueurs, que je laisse poser toute la nuit (en les tressant) environ deux fois par mois. Cette huile nourrit en profondeur les pointes sèches et rend les cheveux hyper brillants. L’huile de noix de coco The Body Shop est pressée à froid à partir de pulpe de Noix de Coco ouvertes à la main. Elle est achetée à la coopérative WIBDI à Samoa. Le programme de Commerce Équitable de la marque permet à 200 fermiers de l’archipel de vivre de manière décente et de soutenir dans leur communauté des projets liés à l’éducation.
En cas d’envie de retour de plage (souvent l’été, l’hiver je laisse un peu mes cheveux traquilles) je pschitte un peu de ce Spray de la mer aux cristaux de la mer Jacques Dessange : « effet faussement négligé » garanti, comme stipulé sur le flacon 🙂
Tous les dix jours environ, j’applique une grosse noix de « Secret de Nuit » de Phyto, sur les pointes. 91 % des femmes qui ont testé « Secret de Nuit » confirment qu’au réveil le cheveu est réparé, doux et régénéré : je fais partie de ces 91% ! Ce lait sent divinement bon et hydrate les pointes sèches.
Après chaque shampoins et avant séchage au sèche cheveux (sur chaleur tiède et maintenu à 30 cm pour ne pas brûler la fibre capillaire) je pulvérise quelques pschits du Wonder Worker protecteur de séchage Shu Uemura Art Of Hair dont je n’ai pas trouvé le lien de vente sur le net. Je l’ai reçu en cadeau de la marque. C’est un soin texture crème en spray enrichie à l’huile de Moringa, à mi-chemin entre le thermo protecteur et le styling qui hydrate et aide au démélage. Je ne brosse doucement mes cheveux humides qu’après avoir appliqué ce dernier.
Enfin, dès que je débarque en vacances l’été, surtout s’il y a la mer, du sable et beaucoup de soleil, je dégaine mon flacon d’huile capillaire protectrice à la cire d’olive Phyto Plage. Mon sauveur, qui empêche la tignasse de brûler au soleil, la protège du sel, du chlore, du sable et se nettoie parfaitement à l’aide d’un simple shampoing sous la douche. Mon autre conseil : l’indispensable chapeau de paille, qui protège aussi le visage des rayons UV.

– BROSSES ET APPAREILS DE COIFFAGE –

Helloitsvalentine_Hair_routine_brush_stylerDans la famille des aides au coiffage, je demande la brosse parfaite au quotidien signée Jacques Dessange, une grosse brosse à brushing trouvée chez Monoprix, le fer à boucler Satin Hair 7 de Braun et le ministyler Style&Go Satin Hair 1 de Braun (reçu en cadeau). J’ai omis d’ajouter mon sèche cheveux, un Babyliss lui aussi acheté chez Monoprix il y a pas mal de temps.
Pour nettoyer (régulièrement) vos brosses et peignes : sous l’eau tiède avec un peu de shampoing et on fait mousser en n’oubliant aucun recoin. À faire minimum tous les quinze jours.

– CURE D’AMINEXIL FORCE R KÉRASTASE –

J’ai démarré cette cure Kérastase de 45 jours, suite à mon diagnostic capillaire (pour celles qui ont tout suivi et lu depuis le début). L’Aminexil® est l’un des plus puissants actifs reconnus comme efficace dans le traitement de la chute de cheveux. Ses propriétés antichute sont ici associées au Rhamnose, connu pour sa capacité à restaurer la qualité de l’épiderme et à favoriser sa souplesse. Le plus de ce traitement ? L’embout bien pensé du flacon qui permet de masser le crane lors de l’application pour activer encore un peu plus la microcirculation. Bien irrigué, le cuir chevelu reçoit mieux les actifs et les cheveux retrouvent une meilleure croissance
La cure : Pour des résultats dès 45 jours, appliquer une mono-dose matin ou soir trois fois par semaine pendant 6 semaines. Pour les femmes sensibles aux chutes saisonnières, il est recommandé de faire deux cures intensives par an. Le produit s’applique raie par raie sur l’ensemble du cuir chevelu, puis, masser du bout des doigts, depuis l’implantation des cheveux vers le sommet de la tête. Ce produit ne se rince pas, ne graisse pas les racine et on peut procéder au coiffage habituel juste après. Personnellement, je l’applique le soir avant de me coucher. Cela fait plus d’un mois et les résultats sont clairement là : j’ai désormais très peu de cheveux qui tombent. À l’automne dernier, la bonde de la baignoire se retrouvait complètement bouchée par une boule de mes cheveux, avant même que j’ai terminé ma douche… Depuis, j’en retrouve quelques uns dans ma brosse, mais c’est incomparable avec la masse que je perdais avant. Et si j’en crois vos retours adorables, leur densité saute aux yeux ! 🙂

Helloitsvalentine_Hair_routine_4Helloitsvalentine_Hair_routine_3Oh et j’oubliais : on parlera coloration dans un prochain article… Hi hi je vous fait poireauter, mais c’est un sujet que je n’aime pas trop aborder par simple pudeur. À très vite pour un nouveau chapitre « Cheveux » donc !

Si vous avez aimé ce post mais ne vous sentez pas inspirées pour laisser un commentaire ou que vous n’en avez pas le temps, le petit ♥ en haut à droite de mon post attend votre clique ! MERCI !!!!
Je portais un top Zara (collection actuelle) et des b.o Astrid & Miyu

Comments

  1. Bonjour Valentine !
    Très bon article vraiment bien écrit avec de bons conseils que je vais m’empresser de suivre 🙂
    Et je suis d’accord avec toi, avoir de beaux cheveux n’est pas le simple résultat d’un bon shampoing !
    Continue ainsi, je prends toujours autant de plaisir a te lire 🙂
    Bon week end du premier mai !

  2. Merci Valentine, pour cet article que j’attendais avec impatience ! Je fais partie de ces « quelques-unes » qui te l’avaient demandé, notamment sur Instagram. Je vais essayer quelques-uns des produits que tu utilises, en espérant que l’état de mes cheveux s’améliore !
    Bon 1er mai et bon week-end.

    • Hello Lucie !
      Merci beaucoup de m’avoir encouragée à publier cet article 🙂 Je suis ravie que tu sois convaincue pour tester quelques prioduits que j’utilise et aime.
      Excellent weekend à toi !

  3. Merci Valentine pour cet article en ce premier jour du mois de mai assez pluvieux ce qui donne envie de faire un point coocooning déjà hâte de lire ton prochain article « cheveux » ^_^ très bon week-end !

  4. Hello Valentine!
    Merci pour toutes ces infos!
    Personnellement, pour mes cures « anti-chutes », je rajoute à mon shampoing habituel une à deux gouttes d’huile essentielle de cèdre de l’atlas et d’ylang-ylang. En plus d’apporter une odeur très agréable, cela stimule la circulation sanguine, pour mieux nourrir le bulbe du cheveux et ralentir la chute.
    Et… puisque tu reviens sur le sujet de l’huile de palme, je tenais juste à dire qu’il ne faut pas nécessairement boycotter cette huile au profit d’une autre (car les rendements des autres huiles sont très faibles donc il faut des champs beaucoup plus grands pour récupérer une même quantité d’huile et que c’est donc moins écolo qu’on ne le pense), mais il faut surtout privilégier les produits dont les entreprises ont agréé au programme RSPO (roundtable on sustainable palm oil): bref, celles qui utilisent de l’huile de palme durable. De plus en plus d’acteurs de l’agroalimentaire s’engagent, mais j’avoue que j’ignore ce qu’il en est pour l’univers de la cosmétique…
    Bon week end à toi!

  5. Bonjour, (enfin plutot bonsoir). Je viens de commencer à lire ton article et je ne peux m’empêcher de rebondir (avant la fin, c’est pas bien) sur quelque chose. Mais surtout ne t’imagine pas que c’est une critique. Je ne me le permettrai pas, c’est simplement une remarque. Je trouve ton blog très agréable à lire, tes looks sympas et je te trouve très fraîche…. peu de critiques à faire, donc. Simplement voila, je suis comme toi. L’huile de palme c’est nada. La déforestation, les primates que l’on sacrifie pour cette huile… cela me dégoute. Depuis quelques temps je tente d’être très vigilante sur ce que j’ingurgite, pas seulement pour mon corps et ma personne, mais aussi pour l’impact que peut avoir ma consommation sur le reste de la planète. Bien entendu chacun est libre de faire comme il le sent, et encore une fois ce n’est pas une critique, un reproche et encore moins une leçon. Mais tu sais, les produits cosmétiques sont parfois ce qu’il se fait de pire : tests sur animaux sordides… Alors traquer l’huile de palme est une bonne chose. Mais il faudrait aussi ( je suis une grande rêveuse) que nous fassions attention aux produits consommés. Il y a des vidéos explicites sur le net pour savoir de quoi il retourne, lapins sacrifiés, singes torturés, chiens malmenés….. Pardon si cela sonne comme une leçon, crois moi ce n’est pas le cas. J’aimerai seulement tellement que les gens prennent conscience qu’on peut se maquiller, se laver les cheveux, tester tout un tas de produits funs sans être complices de ces atrocités. Les produits cruelty free se développe partout. Suffit parfois simplement de lire les étiquettes. Et ce n’est pas une question de prix : j’achète mes produits en supermarché… et aucun lapin n’en souffre. Bisous valentine et pardon si tu estimes que mon commentaire est déplacé.

    Lou.

    • Hello Lou,
      Je n’ai pas compris pourquoi tu précises que ton commentaire n’est pas une critique, puisqu’il n’en est pas une…. Je ne me sens pas offusquée par ce que tu écris, puisqu’on semble être sur la même longueur d’ondes 🙂
      Bref, c’était étrange de tourner tes phrases comme ça. Hé hé

      Je pense que tu es « nouvellesé sur mon blog, puisque la cause animale m’importe beaucoup, que j’en parle régulièrement (sans devenir assomante à vous harceler avec ça) 😉

      Belle soirée

      • Je parlais simplement des produits utilisés qui sont loin d’être cruelty free. C’est en cela que je ne souhaitais pas que cela soit considérer comme un reproche. Certains produits utilisés et nommés dans cet article sont élaborés à partir de tests effectués sur des animaux. Je ne suis pas une révolutionnaire qui vient balancer la bonne parole partout où elle passe. C’était le sens de mes propos, mais peut-être aurais-je du être plus limpide hé hé. Simplement on ne peut pas défendre la cause animale, bannir l’huile de palme sous prétexte que cela tue et déforeste et utiliser des produits qui sont crées à grands coups de tests douloureux et assassins sur des chats, des chiens, des lapins ou des souris.

        Pardon de ne pas avoir été suffisamment clair. Je pensais l’avoir été. Il semble que j’ai présumé un peu hé hé.

  6. Merci pour cet article! J’avais hâte d’en savoir un peu plus sur la nouvelle gamme de chez Kérastase!! 🙂
    Et je suis 100% d’accord avec toi : le 1er produit de beauté c’est l’alimentation!! (et le sommeil 😉 )
    Bisous!

  7. Bonjour Valentine,
    Merci pour cet article. As tu prévu de faire un article nous permettant de voir comment tu arrives à faire ce mouvement dans tes cheveux?
    comment sont ils au « saut du lit » ou en sortant de la douche jusqu’à ces belles ondulations?
    merci beaucoup pour ta réponse,
    Camille

    • Hello Camille,
      Merci de l’avoir lu et commenté !
      Je ne pense pas du tout faire ce type d’article (je ne trouve pas ça super intéressant « mes cheveux selon le taux d’humidité ou l’heure de la journée. Haha)
      Si tu cliques sur l’onglet « Beauty » dans « Catégories », tu retrouveras mes précédents articles avec des vidéos Tuto où je vous montre comment j’ondule mes cheveux.

      Belle soirée 🙂

  8. Hello Valentine !

    Merci pour ce chouette article ! Je vais essayer quelques uns de tes produits, en espérant que mes cheveux soit aussi brillants que les tiens 😉
    Sinon, je me demandais : est-ce que dans ton prochain article « cheveux », tu pourrais parler des différentes manières dont tu te coiffes ? Je suis en train de tester différentes coiffures en ce moment, mais douée comme je suis, le résultat n’est jamais très probant. J’aime beaucoup la manière dont tu fixes tes mèches de devant vers l’arrière, est-ce que tu fixes tes cheveux avec une simple petite barrette noire ? Ça serait chouette et intéressant je pense, d’avoir un petit aperçu de tes différentes coiffures, selon les circonstances 🙂

    Bonne journée Valentine ! Des bisous !

  9. Rien que pour dire qu’une belle chevelure ne résulte pas que de produits de soins et de beauté. Merci. C’est comme pour la peau, une alimentation variée et équilibrée est indispensable. Un peu de bon sens sur les blogs ne fait jamais de mal. Merci pour cet article.

  10. Merci pour cet article.
    C’est vrai qu’il n’y a pas vraiment de « secret » et que tu as vraiment de la chance d’avoir une bonne nature de cheveux, je pense.
    Je n’ai pas compris pourquoi à la fin, tu dis que tu es pudique pour parler de coloration ? (attention : spoiler !!!!!!)
    On attend avec impatience la suite pour la coloration.
    Est-ce que tu as déjà des cheveux blancs ?
    Y’a pas de honte, ça commence à ton âge.
    J’en ai dix de plus (hé oui….) et j’ai un bien mauvaise nouvelle pour toi : ça s’arrange pas du tout avec le temps !!!!

  11. C’est cool de voir cet article! En revanche je ne peux m’empêcher de réagir.
    Je te suis depuis un moment et suis très sensible à ton engagement pour la cause animale. J’ai notamment beaucoup apprécié que tu t’engages pour sensibiliser aux méfaits de l’huile de palme ! C’est pourquoi j’avoue ne pas trop comprendre ce que le bodyshop fait dans cet article.. C’est une marque dont j’adore (adorais) les produits mais ils sont truffés d’huile de palme! Je leur en ai d’ailleurs parlé , ce à quoi la seule chose qu’ils m’ont répondu est que ce n’était « probablement » pas de l’huile de palme produite par la déforestation puisque la marque s’engage pour replanter des arbres… Pas folichon comme réponse. En sais tu peut être plus que moi sur le sujet ? Bises !

  12. Coucou Valentine,

    J’ai adoré ce post! Et je suivrai sans hésiter tes conseils capillaires, d’une part parce que tes cheveux sont juste, parfaits, et d’autre part parce que je l’ai déjà fait et n’ai pas été déçue, tu avais conseillé un shampoing au jasmin tommy gun’s je crois, et je l’avais adoré!
    Des bises et bon séjour corse 😉

  13. Merci jolie Valentine de nous avoir révélé tes produits chouchous. Je vais devoir laver ma brosse à cheveux plus souven

  14. Oh nooon ! J’etais justement tri curieuse de découvrir ton secret « coloration » car cela fait un moment que je me pose la question ; colore, colore pas ? Dommage 🙂 Je vais patienter alors. Merci pour tous les details deja donnes, en tout cas ! Et excellent voyage en Corse 🙂

  15. Bonjour Valentine,
    Merci pour ce poste plein d’inspiration!
    Je voulais juste signaler le fait qu’il est difficile de lire les articles; sûrement parce que la police est assez fine, mais aussi parce que le contraste n’est pas très fort. Cela demande beaucoup d’effort pour les yeux…et parfois je n’ai pas le courage de lire les articles…!
    Ce n’est pas une question de régler le contraste sur les ordis/tablettes, cela vient de ton choix couleur/police. Dommage 🙁

  16. j’aime beaucoup découvrir tes routines beauté et comme je suis une accro du shampooing je suis ravie de connaître les produits que tu utilises. je m’en inspirerai certainement.

  17. Hello, merci pour ce post mais n’y aurait-il pas un substitut pour la CURE D’AMINEXIL FORCE R KÉRASTASE ? Le prix !!! Non mais c’est exagéré !? Ok, les composants sont peut-être super actifs, ses propriétés anti-chute indéniables, heures, mois, années de recherches mais quand même, 130 euros pour la cure ! Enfin, je ne suis peut-être pas habituée aux sommes folles que dépensent les parisiennes pour rester jolies 😉 et c’est tout en leur honneur. Etant donné que tu cotoies le milieu de la beauté, peut-être connais-tu d’autres alternatives ? Sinon, tant pis, merci en tout cas de partager tes expériences et de nous guider vers des produits qui pourraient également nous satisfaire et nous rendre encore plus belles ;-).

  18. Bonjour Valentine,

    Tu as de superbes cheveux, c’est très intéressant de découvrir ta routine capillaire. Cet article est très bien. Je partage ton avis sur le fait que ce ne sont pas que les produits que l’on utilise qui importent, mais aussi (& surtout) notre mode de vie et d’alimentation. Cependant je suis assez surprise que tu te soucies autant de certaines causes comme les animaux via la présence d’huile de palme, & aussi peu (moins) de l’environnement en général et de ta santé, en tout cas dans ce cas précis. Attention, tu es bien sûre totalement libre de tes choix et je suis mal placée pour donner des leçons à qui que ce soit, ce n’est d’ailleurs pas ce que je fais. Mais quand on se renseigne un peu & que l’on voit tous les impacts des composants des shampoings industriels et des produits cosmétiques « classiques » sur la santé et l’environnement, ça fait peur. Les perturbateurs endocriniens, les cancérigènes, les allergènes, les polluants.. autant de choses qui à mes yeux importent autant voire plus que l’huile de palme, car bien plus nombreux et responsables de dégradations environnementales et animales longue durée voire irréversibles ! Pourquoi faire fi de tout ça, alors que tu es très engagée écologiquement parlant ? Ta réponse m’intéresserait grandement.
    Bien à toi,
    Bonne journée
    Hélène

    • Disons que j’utilise du très clean (produits ménagers, produits pour le corps et le visage, litière pour notre chat….) et du moins clean.
      J’avance pas à pas, je teste, je ne rachète pas ce qui m’a déçue ou ne me convient pas.
      Je reçois énormément de cadeaux (souvent malgré moi, sans rien demander, sans être informée que je vais recevoir des choses : c’est comme ça quand on blog) et souvent je ne suis pas « adepte » de la marque. Je donne autour de moi, beaucoup.
      Pour autant, souvent, je suis curieuse et aime me faire ma propre opinion sur des produits et je garde. Que cela ne vous convienne pas à toutes, je le comprends, le conçois, je l’entends, il n’y a aucun souci ! 🙂
      Nous sommes toutes différentes et différemment conscientes de notre impact sur l’environnement.
      Certaines font tout « bien », d’autres ne font rien car elles ne sont même pas au courant de ce qu’elles achètent.

      Je sais très bien ce que sont les polluants que tu cites, j’en ai grandement conscience. Mais je ne suis pas parfaite, malgré ma très grande exposition sur le net. Un peu de tolérance ? Un peu de recul ? Un peu de douceur dans les critiques globales, à l’encontre des blogueuses ? (Cela s’adresse à toutes, pas à toi précisément, hein) 😉
      On peut discuter de tout avec moi, mais je ne me justifie plus. Jamais.

      Belle soirée Hélène 🙂

  19. Un peu en retard sur mon commentaire mais merci pour ton article ! Je faisais partie de celles qui attendaient ce post avec impatience car je trouve tes cheveux magnifiques ! Je vais piocher ici et là quelques bons produits qui pourraient aller sur mes cheveux ! Merci Valentine. bises. Mathilde

  20. Quel dommage de modérer les commentaires sur ton blog, y compris ceux qui se veulent courtois mais invitent à la réflexion. Le mien (posté hier) te demandait seulement pour quelle raison tu prêtais autant et uniquement attention à l’huile de palme dans les produits cosmétiques, plutôt que de t’intéresser également à tous les pathogènes et polluants bien plus dangereux pour la santé, les animaux et l’environnement que l’on y retrouve. Peut-être que tu n’es pas si engagée que ça finalement. Ou que tu préfères faire l’autruche. Ce n’était en aucun cas dit méchamment, et ta réponse m’intéressait vraiment, alors je suis déçue. A n’afficher que les commentaires positifs et enthousiastes, on en perd des questionnements et remarques pourtant utiles. Un peu d’humilité ne fait jamais de mal. Pourtant il semble y avoir des questions plus dérangeantes que d’autres.
    Bien à toi

    Hélène.

    • Bonsoir Hélène,
      Quel dommage que tu tires des conclusions hâtives avant de me laisser de temps de modérer tes deux commentaires d’affilée.
      Je n’étais pas du tout sur mon blog, et comme tu peux le constater, je n’ai pas posté depuis de long jours. J’étais très occupée ailleurs, je n’avais lu ni ton commentaire d’hier, ni celui, plus énervé, de ce soir.

      Tes accusations sont pénibles, je ne fais pas l’autruche comme tu peux le voir, mais pour autant je suis épuisée et n’ai pas la moindre envie de répondre à tes questions ce soir.
      Je n’affiche pas que les commentaires positifs,
      Les produits que j’utilise ne sont pas tous parfaits, à mon image : je ne suis pas une personne parfaite (malgré mon engagement pour la cause animale et l’écologie, dans tous les domaines : cela ne se résume pas aux produits capillaires). J’aurais l’impression de me justifier en te répondant et je n’en éprouve pas la moindre envie. Je suis au courant de toutes les chochonneries que tu soulèves (les perturbateurs endocriniens, les cancérigènes, les allergènes, les polluants…) et je fais au mieux pour tout, dans tous les domaines 🙂
      Pour autant, je préserve au maximum ce que je fais de ma vie privée, car tout est critiquable quand on s’expose et ça me fatigue sincèrement de me faire « reprendre » sur mes « fautes ». Navrée que mon article te déçoive, in fine.

      Belle soirée,

      • En effet je m’excuse d’avoir envoyé ce second message. Je sais que tu n’étais pas sur le blog, mais d’autres commentaires avaient quand même été acceptés le même jour que le mien, j’ai donc (mal) cru à un refus. Mea culpa. Comme c’est déjà arrivé, je me suis dit que ce que j’avais déjà lu quelques fois était vrai, ce qui m’a un peu énervée comme tu as pu le voir. Au final il n’en est rien, & j’aurais dû attendre.
        Concernant tes réponses, je ne prône en aucun cas la perfection, étant moi-même loin d’être parfaite (tu viens d’en avoir une bonne preuve). C’est seulement tes quelques mots sur l’huile de palme dans cet article qui m’avaient surprise, par rapport à tes autres engagements que je sais nombreux. Comprends aussi que ça puisse nous interpeller, car oui je ne semble pas être la seule à t’avoir posé ce genre de questions.
        Tu n’as effectivement pas à justifier tes choix auprès de moi ni de ton lectorat en général – chacun vit sa vie comme il l’entend- de mon point de vue répondre à de simples questions n’implique pas forcément d’argumenter pour défendre sa position: tu n’as pas à te défendre. Tes réponses me conviennent, je n’en demande pas plus 🙂
        En m’excusant encore (je fais partie du club des gens « qui s’emportent vite »), je te souhaite une belle journée.

        Hélène.

        • Aucun souci Hélène 🙂
          Je faisais aussi partie du club des gens « qui s’emportent vite » mais j’ai changé de club. Mon blog m’y a obligée, je pratique la respiration profonde et dans les cas où la moutarde me monte trop au nez, je fais autre chose avant de répondre, calmée 🙂
          Par écrit tout peut être mal interpêté, réfléchir et se poser avant de répondre de façon trop spontanée me permet désormais d’éviter de paraître trop agacée. Cela ne renvoyait pas la bonne image de qui je suis réellement.

          Contente qu’on ait pu se comprendre, j’essaierai de reparler de mes engagements dans un prochain article. De vous expliquer mieux pourquoi je boycotte certaines choses et pas d’autres. Bref, il va falloir que je mûrisse tout ça.

          Belle soirée à toi !

  21. Bonjour Valentine,

    J’ai beaucoup aimé lire ton article, je te rejoins pleinement quand tu dis qu’un bon shampooing ne suffit pas à avoir de beaux cheveux. Pour moi, avoir de beaux cheveux signifie surtout prendre soin de soi en général.
    Je suis aussi ravie de voir que je ne suis pas la seule à alterner plusieurs shampooings surtout en cette période de « no poo ». Mon petit secret à moi, c’est l’huile de ricin, deux fois par mois j’en applique sur mes cheveux toute une nuit, et je trouve que ça fait un bien fou à ma chevelure.
    Je voulais aussi te remercier pour ton conseil vélo de l’autre fois, j’ai trouvé une très jolie bicyclette hollandaise dans une bourse à vélos de ma ville.
    Je me permets aussi de te demander où as tu acheté tes lunettes de soleil « Freda Banana », j’ai craqué pour une paire sur leur site mais je rencontre des difficultés avec le paiement. Alors je me suis dit que tu avais peut-être acheté les tiennes en magasin.
    Désolé pour le pavé, et j’espère ne pas t’ennuyer avec ma question.
    Bonne soirée
    Sabrina

  22. Bonjour Valentine,

    Merci pour cet article intéressant. Je suis tentée par le traitement Kérastase mais comme beaucoup l’ont remarqué ce n’est pas donné. Peux-tu me préciser si tu as déjà testé d’autres traitements pour stimuler la pousse des cheveux et si ton article est sponsorisé stp ?
    Bonne soirée.

    • Bonjour Margaux,
      Non, je n’ai pas testé d’autres marques de traitement de repousse capillaire, puisque j’ai découvert via Kérastase que j’avais un souci de chute chronique.
      Non, mon article n’est absolument pas sponsorisé. Si tel était le cas, ce serait précisé. Mais sincèrement, je ne vois pas bien en quoi cela « gêne » quand je poste des articles sponsorisés, puisque je n’accepte que des partenariats avec des marques que j’aime, qui sont en accord avec ma ligne éditoriale et qui sont susceptibles de vous plaire.
      Bonne journée.

  23. J’aime beaucoup cet article! Et surtout la conclusion…au final le plus grand secret c’est de bien manger!!!
    300 j’aime … waouh 😉

  24. Merci d’avoir partagé tes secrets de beauté capillaire! J’ai tjs trouvé que tu avais de beaux cheveux et me demandais cmt tu faisais! Sais tu où lon peut bénéficier d’un diagnostique cheveux (comme toi avec l’expert kerastase)?

  25. bonjour valentine, j’admets que je réagis bien longtemps apres la redaction de votre article mais je cherchais des idées de produits de beauté et voila maintenant que vous avez parlé d’avalon organics et de ses shampoings je me demande ou on peut les acheter en france , en parapharmacies, pharmacies? bien sur , sur le net, il y a force sites américains qui revendent les produits mais je cherche un lieu ou un site français de préférence, pouvez vous m’aider svp?a bientot peutêtre!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Follow @hellovalentine on Instagram

Copyright © 2017 · Theme by 17th Avenue