London

Tea for two

Helloitsvalentine_afternoontea_18C’est l’heure du thé ! Durant notre dernier long weekend à Londres, ma sister et moi avons testé deux “Afternoon tea”. Le premier s’est fait sur un coup de tête, à The Orangery de Kensington Garden, car j’en avais entendu parler il y a quelques temps et que nous étions à deux pas en repartant de Notting Hill. Le second était prévu dans le cadre de notre voyage, dans un des salons du Soho Hotel, organisé par Buzz&Go. De ce fait, tester le même “service” dans deux endroits différents oblige à comparer. Si The Orangery nous a un peu déçues, c’est en revanche tout l’inverse au Soho Hotel. Un Afternoon Tea traditionnel est souvent composé de ce type de Menu : une sélection de sandwiches, des scones accompagnés de crème fraîche épaisse (clotted cream) et confiture(s), une variété de gâteaux faits maison et des pâtisseries et évidemment, un large choix de thés. On le prend l’après-midi, entre 16 et 18h.

♫♪ Louis Armstrong – Tea for Two ♫♪

 The Orangery

Le lieu est déjà impressionnant. On arrive par la terrasse devant un grand bâtiment de briques, situé dans Kensington Gardens (Hyde Park). On entre et on attend pour se faire placer. Les murs sont immaculés, des grandes fenêtres courent le long d’un seul côté et la hauteur sous plafond est impressionnante. Pas chaleureux pour un sou, mais au printemps ou en été, cela doit être très lumineux ! Le service est poli sans plus et après avoir passé commande de deux thés et d’un “Royal Afternoon Tea” (le plus cher, me semble t-il) une fois le thé servi, on nous a oubliées… tout simplement. Nos scones et mini sandwiches n’arrivaient pas, après 25 minutes d’attente. Nous nous sommes donc gentiment manifestées, et nos douceurs sont apparues sur la table dans la minute suivante. Tout était donc prêt, mais on nous avais bel et bien “zappées”. Le thé était un délice (je ne me souviens pas du nom de eux que l’on a choisi) mais très délicats et parfumés. Les scones étaient bons, ainsi que les petits sandwiches et gâteaux. La note est assez salée, mais on peut s’offrir ce petit luxe de temps en temps. Je reviendrai peut-être, mais seulement si je passe dans le coin. Ne traversez pas tout Londres pour vous attabler ici, cela n’en vaudrait pas spécialement le coup.
Helloitsvalentine_afternoontea_1 Helloitsvalentine_afternoontea_2 Helloitsvalentine_afternoontea_3 Helloitsvalentine_afternoontea_4 Helloitsvalentine_afternoontea_5 Helloitsvalentine_afternoontea_6 Helloitsvalentine_afternoontea_7

The Orangery
Kensington Gardens
London W8 4PX

 

The Soho Hotel

Caché au fond d’une impasse, cet hôtel dans Soho est néanmoins ultra bien situé. Nous avons été accueillies très chaleureusement par la manager de l’hôtel (me semble t-il) et elle nous a conduites dans un salon très cosy, où nous nous sommes installées dans un canapé fort moelleux. Là, il y avait déjà deux ou trois petits groupes de personnes : un meeting pro, des jeunes femmes en train de prendre le thé, des touristes. L’ambiance y était très chaleureuse mais calme, lumières tamisées. Peut-être même un chouilla trop : ils ont baissé l’intensité de la lumière deux fois, pendant l’heure où nous avons été là : à la fin je n’essayais même plus de prendre des photos. Il faisait trop sombre ! Nous avons choisi notre boisson : un thé à la rose pour moi (pur délice) et une infusion aux fruits pour ma sœur. Les gourmandises sont arrivées, et je peux vous assurer que tout était du très haut de gamme. Léger, pas trop sucré ni écœurant, les scones à tomber par terre, la clotted cream également… Nous avons malheureusement dû écourter notre tea time, pour cause d’Eurostar à aller attraper.
Le “Festive Afternoon tea” est à 22,50£ par personne, ou 30£ si vous prenez l’option flûte de Champagne en plus. Il était divin et je déteste le Champagne normalement… Foncez-y si vous passez dans le coin.
Helloitsvalentine_afternoontea_9 Helloitsvalentine_afternoontea_9_2 Helloitsvalentine_afternoontea_10 Helloitsvalentine_afternoontea_11 Helloitsvalentine_afternoontea_12 Helloitsvalentine_afternoontea_13 Helloitsvalentine_afternoontea_14 Helloitsvalentine_afternoontea_15 Helloitsvalentine_afternoontea_16 Helloitsvalentine_afternoontea_19

Soho Hotel
4 Richmond Mews
London W1D 3DH

4 days in London

Helloitsvalentine_Londres_4Je vous emmène à Londres où nous avons passé quatre jours entre sœurs, début août ! Attention, cet article est assez long, je vous conseille de vous installer confortablement, une tasse de thé à la main, pour le savourez.
Londres vous le savez, est ma ville de cœur. Je vous le dis et vous le répète ici et là, régulièrement. Ville découverte quand j’avais 14 ans, en colonie linguistique (un mois entier dans un collège de la banlieue de Londres, avec des cours en anglais le matin et visites touristiques l’après-midi). Cela m’a tellement plu, que mes parents m’y ont envoyée trois étés de plus, jusqu’à mes 18 ans.
Mon rêve est bien sûr d’y emménager, mais les prix exorbitants des loyers est ce qui me retient principalement. Même si les salaires sont apparemment plus élevés là bas, je trouve fou de devoir mettre autant d’argent dans la location d’un appartement. Ma sœur et moi continuons donc de nous y rendre ensemble,au moins une fois par an, en profitant des offres Eurostar . L’offre des billets aller-retour à 70€ tombe souvent, il suffit de vous abonner à la newsletter d’Eurostar pour être tenu informé et d’être réactif. Ils partent assez vite en général. Concernant l’hôtel, vous êtes nombreuses à me solliciter : où loger, quels sont mes bons plans, etc. Hormis un seul hôtel situé dans South Kensington où nous sommes allées deux fois, nous n’avons jamais logé au même endroit à chacun de nos weekend prolongés là bas. Cet hôtel ne proposait que du WiFi payant, cela a été suffisant pour que je refuse que l’on y retourne une troisième fois (j’ai mes principes, le WiFi est une offre qui se doit d’être gratuite, surtout vu le prix de la nuit d’hôtel…)

♫♪ Charlie Puth – Marvin Gaye ft. Meghan Trainor ♪♫

Helloitsvalentine_Londres_32 Helloitsvalentine_Londres_18 Helloitsvalentine_Londres_19 Helloitsvalentine_Londres_8Helloitsvalentine_Londres_9Helloitsvalentine_Londres_9_2Helloitsvalentine_Londres_10Helloitsvalentine_Londres_11Helloitsvalentine_Londres_20

Ce que je peux vous conseiller, que vous alliez à Londres pour la première ou la quarante millième fois : cherchez par-rapport à vos envies et votre budget. Il y a des milliers de possibilités, selon le quartier, la surface recherchée, le type de logement (hôtel, Bed & Breakfast, Airbnb, couch surfing, appart hôtel…) En général, ma soeur et moi regardons chacune de notre côté et nous échangeons des mails jusqu’à nous mettre d’accord sur le meilleur plan. Le choix du quartier a tout de même son importance : ne pas trop s’excentrer, afin de passer le moins de temps possible dans les transports. Cela dit, nous restons fans des bus double-decker qui restent le meilleur moyen de découvrir la ville sans s’épuiser à marcher (Londres a une superficie de 1 706 km² quand Paris ne présente “que” 105 km²).
Helloitsvalentine_Londres_5 Helloitsvalentine_Londres_6 Helloitsvalentine_Londres_1Helloitsvalentine_Londres_7

Notre choix de logement en août ? Ce ravissant et cosy studio dans West Kensignton (station Barons Court, sur les lignes Picadilly ou District) que l’on a eu offert via Homelidays. Mia, la propriétaire, est adorable, très accueillante, chaleureuse et très enthousiaste à l’idée de vous donner des conseils de londonienne sur sa ville.
Pour un court séjour à deux, ce grand studio avec coin cuisine et salle de bain avec baignoire est idéal. Situé à seulement 5 minutes à pied de la station de métro, il contient tout ce dont vous aurez besoin : WiFi gratuit (ouiiii !), grand lit double, penderie vide, adaptateurs de prise électrique (on a tendance à zapper cet accessoire quand on voyage, j’ai dû en acheter deux fois et les oublie quasi systématiquement chez moi !) ainsi qu’un coin cuisine parfaitement équipé. Machine à laver et sèche cheveux à dispo. Bref, parfait !
Je vous recommande chaudement Homelidays, qui est un site très fiable, avec un grand choix d’appartements, à différents tarifs.

Helloitsvalentine_Londres_2homelidays_4homelidays_1homelidays_3 homelidays_2homelidays_5 homelidays_6Helloitsvalentine_Londres_3

Par ailleurs, que faire pendant 4 jours à Londres ? Assurément, pas le temps de s’ennuyer !
Nous avons cette fois découvert Primrose Hill, situé juste à côté de Camden (où je me suis rendue pour la dernière fois environ 8 mois avant de démarrer mon blog, en juin 2009). Nous avons tout simplement eu un coup de coeur pour ce quartier très chic et bobo, où il semble faire très bon vivre ! Grâce à mon guide Lonely Planet Londres, j’avais repéré une adresse de resto qui me semblait à tester absolument : Manna.
Nous sommes arrivées légèrement après l’heure de pointe du déjeuner et avons pu nous installer tout de suite sous la verrière de “l’entrée”. Le lieu est charmant, le service a-do-ra-ble, les plats une tuerie gustative et les prix tout à fait abordables. Oh, et le tout était végétarien. Spaghetti aux boulettes végétariennes pour ma sœur et Curry Thaï vert pour moi. Ultra épicé, mais tellement bon. Je suis ravie d’avoir constaté que ma copine Maylis (qui est vegan) y est allée (son plat et son dessert) lors de son weekend à Londres récemment, suite à mes conseils !
Helloitsvalentine_Londres_12 Helloitsvalentine_Londres_14 Helloitsvalentine_Londres_13Helloitsvalentine_Londres_12_2Helloitsvalentine_Londres_15 Helloitsvalentine_Londres_16Créoles “Bali” en Cornaline Sestra Paris

Helloitsvalentine_Londres_73Helloitsvalentine_Londres_74Helloitsvalentine_Londres_75Helloitsvalentine_Londres_76Helloitsvalentine_Londres_77Helloitsvalentine_Londres_78Helloitsvalentine_Londres_78_2Helloitsvalentine_Londres_79Helloitsvalentine_Londres_21 Helloitsvalentine_Londres_22

Manna
4 Erskine Road
London NW33AJ

Concernant les titres de transports à Londres, vous pouvez acheter un ticket par trajet ou “investir” dans une carte Oyster qu’il faut prépayer puis recharcher en £. Le prix de votre trajet dépend du type de ticket choisi et des zones de voyage. Le prix d’une carte Oyster est bien plus plus bas que celui des tickets papier et vous permet plus de liberté dans vos déplacements. Jamais sans mon Oyster card désormais !
Baladez vous au gré de vos envies : shopping, musées, théâtres et cinémas, restaurants et pub, parcs immenses : tout est très très cool et attrayant à Londres. Le flegme britannique n’est pas un mythe; je trouve les londoniens tellement plus détendus et avenants que les parisiens ! Quant à l’architecture, c’est simple, je suis sous le charme. La brique, la brique, la brique : je rêve d’habiter entre des murs faits de briques (et qu’elles soient apparentes à l’intérieur, si possible).
Helloitsvalentine_Londres_33 Helloitsvalentine_Londres_34 Helloitsvalentine_Londres_35

Nous nous sommes rendues à la National Portrait Gallery, pour  découvrir l’exposition de photos consacrée à Audrey Hepburn (“Portrait of an Icon”). Elle s’est tenue du 2 juillet au 18 octobre et était payante. Nous avons été plutôt déçues par le peu de photos présentes, le fait que nous n’avons pas appris grand chose que nous ne savions déjà sur elle, et moi légèrement frustrée que les photos y soient interdites (même sans le flash). Tant pis !Helloitsvalentine_Londres_36 Helloitsvalentine_Londres_37 Helloitsvalentine_Londres_39 Helloitsvalentine_Londres_41

National Portrait Gallery
St. Martin’s Pl
London WC2H 0HE

Helloitsvalentine_Londres_46 Helloitsvalentine_Londres_45 Helloitsvalentine_Londres_55 Helloitsvalentine_Londres_56 Helloitsvalentine_Londres_57 Helloitsvalentine_Londres_58 Helloitsvalentine_Londres_59 Helloitsvalentine_Londres_60 Helloitsvalentine_Londres_61 Helloitsvalentine_Londres_62 Helloitsvalentine_Londres_63 Helloitsvalentine_Londres_64 Helloitsvalentine_Londres_65 Helloitsvalentine_Londres_66 Helloitsvalentine_Londres_67Helloitsvalentine_Londres_88Helloitsvalentine_Londres_68 Helloitsvalentine_Londres_69 Helloitsvalentine_Londres_71Helloitsvalentine_Londres_70 Borough Market
8 Southwark Street
London SE1 1TL

Foncez chez The Breakfast Club : les meilleurs pancakes de ma vie !!!! Et pourtant, j’en ai goûté moult fois. Aucune pile de pancakes, même ceux que l’on fait chez nous à la maison, ne leur arrive à la cheville. Le service a été adorable, malgré la queue de gourmands attendant patiemment leur tour, devant. Le jus vert était absolument divin.Helloitsvalentine_Londres_42

The Breakfast Club
33 D’Arblay St
London W1F 8EU

Helloitsvalentine_Londres_80 Helloitsvalentine_Londres_81 Helloitsvalentine_Londres_82 Helloitsvalentine_Londres_83 Helloitsvalentine_Londres_84 Helloitsvalentine_Londres_85

Déjeuner chez Natural Kitchen : THE place to go si vous voulez manger sain, végétarien (ou pas : ils ont aussi de la viande) pour pas très cher. Nous avons choisi une des formules proposées (j’ai oublié le nom, par contre) avec une grosse part de quiche épinard-ricotta et plusieurs salades composées que vous choisissez depuis de grands saladiers. Un jus de fruits frais pressés pour accompagner le tout : un délice, tout simple !Helloitsvalentine_Londres_86 Helloitsvalentine_Londres_87

The Natural Kitchen
77/78 Marylebone High St
London W1U 5JX

Helloitsvalentine_Londres_90 Helloitsvalentine_Londres_91

Palme d’Or du meilleur vélo custom de tous les temps !!!! Je suis ultra fan, ce mec est un génie ! ♥
Helloitsvalentine_Londres_17

Cadeau, selfie raté in the sun !
Helloitsvalentine_Londres_72
Si vous avez ds questions sur votre prochain séjour à Londres, je me ferai un plaisir d’essayer d’y répondre ! N’hésitez pas, et… GOD SAVE THE QUEEN ! 🙂
Redécouvrez tous mes articles sur Londres ici !

Give Joy ! – Londres avec The Body Shop

 photo b26_zps84f6565e.jpg
Quand The Body Shop a lancé cette invitation, je ne m’y attendais pas du tout. C’est accompagnée de blogueuses « Beauté » et « Lifestyle » (Ivy-Mag, Babillages, Beautylicieuse, Démaquillages, La Beauty Paresseuse, Paillettes & Futilités, Plastie & Cie, Monblogdefille et Filles & Futiles) que nous avons quitté Paris pour Londres début décembre.
48 heures de folie, emplies d’activités intéressantes et divertissantes. Notre court séjour avait pour thème « Give Joy » (« La joie de donner »). Après une première après midi dédiée successivement à un teatime de princesses au sein de notre hôtel : le Bermondsey (adresse au top, j’y retournerai c’est sûr !) une balade en minibus le long de la Tamise avec une guide adorable, puis un tour à la fête foraine Winter Wonderland de Hyde Park où la patinoire nous attendait, nous avons ponctué cette journée richement remplie par un dîner au Bumpkin dans South Kensington, mon quartier préféré à Londres (pour celles qui suivent) ;).
The BodyShop a enchaîné les festivités en organisant le lendemain un atelier cuisine, pendant lequel nous avons construit et décoré des maisons en pain d’épice qui étaient destinées à des enfants dont les familles n’ont pas les moyens de fêter Noël. Un joli geste de générosité, et beaucoup de fou rires durant cet interlude culinaire, avec Virginie et Capucine. Notre maisonnette était de loin la plus colorée et folle : une vraie maison de hippies ! Ensuite, virée sur Oxford Street avec une mission donnée à chacune : shopper des articles imposés chez John Lewis pour qu’ils soient offerts à des gens qui n’auront pas d’autres cadeaux pour Noël. Nous y sommes toutes parvenues, non sans mal, mais satisfaites de ce démarche généreuse.
Une pause Chaï latte chez Nero puis un tour chez Topshop pour ponctuer la journée en vraie blogueuse « Mode » que je suis. Vous avez d’ailleurs pu découvrir mes acquisitions ici.
La cerise sur le cupcake, est que malgré tout cet amusement et ces bonnes actions, The Body Shop a également trouvé le temps de nous présenter en exclusivité quelques nouveautés qui débarqueront en 2014, mais aussi de nous expliquer leur démarche éthique. La marque de cosmétiques cruelty free (ne testant pas sur les animaux) s’engage pour un monde meilleur et de meilleurs conditions de vies ailleurs, puisque 230 000€ des ventes de tous leurs cadeaux de Noël à l’échelle mondiale permettront d’aider à construire 5 écoles pour leurs partenaires du commerce équitable. Je l’ignorais, mais The Body Shop a bâti tout un programme de commerce équitable qui aide énormément de producteurs et leur communauté à grandir, à avoir accès à l’éducation en construisant des écoles et à avoir droit à de meilleurs conditions de travail.
Rien que ça !
The Body Shop est une belle marque, engagée mais qui ne saoule pas en faisant du matraquage publicitaire. À mon sens, cette enseigne n’en a que plus de valeur car ils font beaucoup mais ne s’en vantent jamais et ne le clament pas publiquement. C’est au client de se renseigner et de s’intéresser en faisant la démarche d’acheter ici plutôt qu’ailleurs. Mais cela vaut pour tout : aussi bien pour l’alimentaire, que les vêtements ou les cosmétiques. Si on a le choix d’acheter mieux pour soi et pour améliorer la vie d’autres personnes, pourquoi ne pas changer ses habitudes ?
J’ai adoré ce voyage à Londres avec cette équipe adorable, ultra souriante et punchy, accompagnée de 9 autres blogueuses très fun et spontanées. De beaux souvenirs que j’espère arriver à vous faire partager ici.

When The Body Shop launched this invitation, I didn’t expect it at all. This is accompanied by « Beauty » and « Lifestyle » bloggers (Ivy -Mag, Babillages, Beautylicieuse, Démaquillages, La Beauty Paresseuse, Paillettes & Futilités, Plastie & Cie, Monblogdefille and Filles & Futiles) that we left Paris to London in early December.
48 hours of madness, filled with interesting and fun activities. Our short stay was entitled « Give Joy ». After a first afternoon dedicated successively to a high tea in our hotel : the Bermondsey, minibus rode along the Thames with a lovely guide on board, then a ride at the funfair in Hyde Park Winter Wonderland where ice sktaing was waiting for us, we punctuated this richly filled day with dinner at Bumpkin in South Kensington, my favorite area in London (for those who follow) ;). 
The Body Shop chained festivities by hosting a cooking workshop the day after, where we had to build and decorate gingerbread houses that were for children whose families can’t afford to celebrate Christmas. A nice activity of generosity, and lots of giggles during this culinary interlude with Virginie and Capucine. Our house was the most colorful and crazy : real hippies’ house ! Then spree on Oxford Street with a mission given to each of us : shop some items at John Lewis to be offered to people who have no other gifts for Christmas. We all succeeded, not without difficulty, but satisfied with this generous approach.
Chai latte break at Nero then off to Topshop to punctuate the day as a true Fashion blogger (that I am). You discovered my purchases here.
The icing on the cupcake, is that despite all this fun and good deeds, The Body Shop has also found time to show us some exclusive news that will arrive in 2014, but also to explain their ethical approach. Cosmetics brand, totally cruelty free (no animal testing) commits to a better world and better living conditions, elsewhere, since € 230,000 Sales of all their Christmas gifts globally will help to build five schools for their fair Trade partners. I didn’t know, but The Body Shop has built a program of fair trade that helps a lot of producers and their communities to grow, to have access to education by building schools and qualify for better working conditions.
Just that !
The Body Shop is a great brand, committed but boring with media hype. To my opinion, this brand has only more value because they do a lot but would never boast and do not proclaim publicly. It’s the customer to learn and be interested in making the process of buying here, rather than elsewhere. But that goes for all as well for food, as clothing or cosmetics. If you have the choice to buy better for yourself and improve the lives of others, why not change your habits ?
I have truly loved this trip to London with this adorable smiling team and ultra punchy, along with 9 other bloggers very fun and spontaneous. Beautiful memories I hope to get to share with you here.

♫♪♫♪ Frank Sinatra – Jingle Bells ♪♫♪♫

 photo b25_zps38ff46be.jpg
 photo b24_zpse1ebf83d.jpg
 photo b20_zpsd586a3c4.jpg
 photo b22_zps8686af20.jpg
 photo b8_zps666897d7.jpg
 photo b15_zps5100b611.jpg
 photo b16_zpsd63b8f80.jpg
 photo b27_zpsda52d059.jpg
 photo b21_zpsba9a8794.jpg
 photo b11_zps866ca68c.jpg
 photo b14_zpsed002b34.jpg
 photo b13_zps874daba7.jpg
 photo b12_zpsbfb1104b.jpg
 photo b10_zps9a6f368c.jpg
 photo b9_zps9111b84f.jpg
 photo b6_zpsc34969c6.jpg
 photo b1_zpsf455e5cd.jpg
 photo b2_zps3ceb7c6b.jpg
 photo b5_zps6648eeb2.jpg
 photo b4_zps03f3c555.jpg
 photo b3_zps5317cf10.jpg
 photo b0_zps28a6bc25.jpg
 photo b19_zps31f62378.jpg
 photo b00_zps072e0070.jpg
 photo b7_zps01cd1a7d.jpg
 photo b18_zps456ab2f2.jpg
 photo b23_zpsedd60d81.jpg

En savoir plus :
École du cœur

Je portais :
Écharpe Zara
Blouson argent Isabel Marant pour H&M
Chemise en jean Zara (old)
Jean Primark

East London


Je ponctue (enfin !) notre weekend de 4 jours à Londres d’il y a déjà un mois, par notre virée à l’est de la ville et autour du Old Spitalfields Market.
Direction la station de métro Shoreditch High Street, pour découvrir ce marché couvert regorgeant avant tout de stands et magasins de vêtements, du vintage au milieu de gamme. Il est ouvert toute la semaine, nous y sommes allées un lundi et il n’y avait pas grand chose à part quelques stands de vêtements, tissus indien et bijoux. Le weekend doit voir affluer beaucoup plus de vendeurs et donc de clients potentiels.
Néanmoins, nous y avons déjeuné d’une délicieuse crèpe chez CrèpeAffair (qui ressemblait plus à une brick, visuellement et gustativement) la mienne « Le Goat » au fromage de chèvre, pousses d’épinards fraîches, miel, tomates et échalotes était très bonne.
Ensuite, petite balade de boutiques en boutiques : j’ai trouvé un hydratant à barbe chez Hackett de la marque Murdock London, pour mon copain. Un cadeau aussi utile (pour lui) qu’inattendu de ma part, je suis enchantée qu’il s’en serve régulièrement depuis ! Ma sœur et moi avons adoré ce quartier, très vivant, beaucoup de hipsters à fixie et de street art partout.
C’est au pas de course que nous avons regagné le métro, direction la gare de Saint Pancras, pour attraper notre Eurostar et avoir juste le temps de shopper magazines, Chaï latte au Café Nero et food chez Marks & Spencer (salades, crumpets, jus de fruits mixés, bref, le plein !)
See you soon, London ! ♥

(finally !) punctuate our 4 days weekend in London which happened a month ago, by our stroll into the easten part of the city and around the Old Spitalfields Market.
Tube Station : Shoreditch High Street, in order to discover this covered market filled primarily with food stands and clothing stores, vintage at midrange. It’s open all week, we went there on a Monday and there was not much, except a few stalls of clothing, jewelry and Indian fabrics. I guess that during the weekend there are far more sellers and therefore potential customers.
Nevertheless, we had lunch there with a delicious crèpe at CrèpeAffair (which was more like a brick, visually and gustatorily) mine « The Goat » was filled with goat cheese, fresh spinach sprouts, honey, tomatoes and onions. It was so good.
Then, stroll from shop to shop : I found a beard moisturizer at Hackett by the brand Murdock London for my boyfriend. A gift both useful (for him) and unexpected on my part. I’m delighted that he uses it regularly since then ! My sister and I loved the area, very lively , lots of hipsters with their fixie and street art everywhere.
It’s on the double that we regained the underground to Saint Pancras station, to catch our Eurostar and just have time to buy some magazines, a Chaï latte at Café Nero and some Marks & Spencer food (salads, crumpets, mixed Fruit Juice, well, everything !)
See you soon, London !































Trench H&M (old)
Robe Asos
Boots via Choies
Solaires Céline
Sac « Bakélite » Mohekann via Sarenza
Guide de Londres Lonely Planet

Ma sœur :
Blouse boutique de créateurs à Paris
Collier « Coahoma » Poupée Rousse x Hello it’s Valentine
Jean Primark
Converse Chuck Taylor All Star via Sarenza
Sac Céline
Solaires Ray Ban

From the London Eye


Londres, la suite.
Cela faisait des années que j’avais envie d’observer la ville depuis la grande roue : « The London Eye » (L’oeil de Londres). Ma soeur et moi nous sommes motivées durant notre voyage à Londres, malgré les deux queues (une pour acheter les tickets, environ 25 minutes d’attente, l’autre pour accéder à la nacelle de la grande roue, environ 35 minutes).
Il parait qu’on peut réserver en ligne à l’avance, mais cela coûte forcément plus cher, car on évite l’attente et on accède à un coupe file.
L’attente valait néanmoins le coup : quelle vue dégagée ! C’était une étape touristique de notre weekend incontournable, à mon sens. Des tablettes intégrées dans la « bulle » permettent de localiser les monuments et buildings aux alentours afin d’en apprendre plus sur leur histoire. Je suis du signe astrologique du Taureau, ce qui me caractérise vraiment est cette courte définition : « Les pieds sur terre mais la tête dans les nuages ». Perchées à 135m au-dessus du sol, le temps a filé trop vite et nous sommes ressorties de cette jolie attraction sincèrement ravies.
Vous êtes déjà montées dans le London Eye, vous ? Quelles ont été vos impressions ?

London, again.
I wanted to see the city from the Eye for years. My sister and I wera motivated, despite the two queues (one to buy the tickets, about 25 minutes of waiting, the other to access the wheel, about 35 minutes).
It seems you can book online in advance, but it’s necessarily more expensive, because it avoids waiting.
However, the wait was worth it : what view ! It was an essential step in our tourist weekend, in my opinion. Digital tablets built into the « bubble » can locate the monuments and buildings around to learn more about their history. I’m the astrological sign of Taurus, what really characterizes me is this short definition : « Feet on the ground but head in the clouds ». Up, at 135m above the ground, the time went too fast and we emerged from this beautiful attraction sincerely delighted.
Have you guys been on the London Eye, already ? What were your impressions? 














Ma soeur :
Veste vichy Zara (collection actuelle)
Blouse blanche H&M (old)
Jean Zara
Converse Chuck Taylor All Star Ox W bleues
Sac Céline
Bijoux Imaï

Trench H&M (old)
Robe Asos
Boots via Choies
Solaires Céline
Sac Mohekann « Bakelite » via Sarenza
B.O « oeil » via Les Néréides

Follow @hellovalentine on Instagram

Copyright © 2018 · Theme by 17th Avenue