Notre déménagement de A à Z

Il me tardait de partager cet article avec vous. Je vous ai tellement bassinées avec notre recherche d’appartement, que j’ai vécu ce déménagement comme une véritable délivrance. Libérée, délivrée… ! Haha, je ne suis pas folle vous savez. Bonsoir !
Pour résumer, cela faisait sept ans que nous habitions dans un F2 d’environ 45m². Notre premier vrai petit appartement de couple, avec vue sur un parc très vert et le haut de la Tour Eiffel au loin. Cela nous a entièrement convenu tout ce temps là, mais je travaille de chez nous (environ 10h par jour sur mon ordinateur) et plein de paramètres ont commencé à me manquer à la longue. Manque de lumière (le soleil n’entre dans cet appartement que très rapidement le matin, car exposé Nord-Est) très bruyant car donnant sur un boulevard avec énormément de circulation (donc odeurs de pots d’échappement matin et soir) des voisins directs un peu… problématiques. Bref, au bout de sept ans, je pense que désirer plus de confort et de calme s’imposait assez logiquement.

Nous nous sommes donc lancés dans la période fastidieuse d’une recherche d’appartement. Elle a duré plus de cinq mois au total, nous avons fini par dénicher “the one” en avril ! J’ai détesté ces longs mois, je peux vraiment vous avouer avoir déprimé, connu de longs moments de découragement, eu envie de falsifier mes papiers (sur vos conseils très nombreux, d’ailleurs !) et me suis retenue d’insulter des agents immobiliers qui ne décrochaient jamais le téléphone ou ne rappelaient jamais suite à mes messages vocaux.
Ce qui a finalement fait la différence sur l’appartement retenu et pour lequel nous avons été retenus aussi ? Que mes parents nous accompagnent pour la seconde visite, en présence du propriétaire. J’ai eu cette possibilité qu’ils se joignent et c’est cela qui a donné du poids à notre “candidature”, retenue grâce à notre lettre de motivation ajoutée au dossier. Je pense que c’est vraiment ça qui a fait la différence.

Je suis blogueuse ayant le statut d’Auto Entrepreneur : mes revenus sont logiquement irréguliers et ça ne rassure personne, ce que je peux comprendre. En revanche, je n’aurais jamais souhaité falsifier des documents officiels, car je veux vraiment assumer mon métier et mon statut, bien qu’il soit encore mal connu et dénigré. Je vous en ai d’ailleurs récemment parlé dans cet article. Je tenais de tout coeur à ce que cela passe, auprès d’un propriétaire compréhensif qui nous ferait confiance sur la durée (et avec des garants, même si cela semble fou à notre époque)…
Nous avons finalement commencé les cartons très tôt, car il nous tardait vraiment de partir de notre appartement dans lequel nous étions depuis si longtemps. Les dernières semaines m’ont paru interminables : je ne ressentais plus que les défauts de cet endroit ! Le boucan de la circulation, les allers et venues des voisins et de la porte qui couiiiiiiiiiiiinait de la voisine me rendaient dingue. Je ne supportais plus rien, tout me semblait mal fichu, vieillissant, mal isolé. Bref, notre déménagement a été une journée synonyme de changement ultra positif !

Quand nous avons enfin trouvé notre nouvel appartement, j’ai alors immédiatement pensé à Déméclic pour nous accompagner sur ce gros “projet”. J’en avais entendu parler par Camille (Noholita) et il était logique que l’on fasse appel à une société de déménageurs professionnels, vu les gros meubles que nous avons et la tonne de cartons en prévision !
Je vous laisse découvrir en vidéo notre déménagement :

Je garde un EXCELLENT souvenir de cette journée. Sans Déméclic, cela n’aurait certainement pas été aussi efficace, rapide, facile. Le tout s’est déroulé dans une franche bonne humeur, chacun avait un “poste” précis pour que le rythme soit régulier. Je vous recommande vraiment de les contacter, que vous prévoyiez un petit ou un gros déménagement. Ils connaissent leur métier et savent vous décharger d’un maximum de stress (un déménagement étant considéré comme la 3ème plus grosse source de stress après un décès et la perte d’un emploi…)
Environ un mois avant le déménagement, un très gentil livreur Déméclic nous a déposé des dizaines de lots de cartons (grands et moyen formats) plein de rouleaux de gros scotch, ainsi qu’un immense rouleau de papier épais pour emballer nos objets précieux. Nous avons eu largement le temps de tout préparer, sans rush, et nous avions fini nos cartons bien avant le jour J. Je me répète, mais j’avais réellement hâte de quitter cet appartement !!! ha ha. Déméclic est une société de déménagements participatifs : vous aidez les déménageurs de A à Z, sauf pour les tâches spéciales comme le monte-meubles par exemple. Il faut être maximum 5 à les aider, pas plus.
Merci encore à Mohammed et Matthieu de chez Déméclic, ainsi qu’aux copains : Jaune, Nicolas, Corentin et Adrien, pour leurs muscles et leur patience !
Avec le code : HELLOITSVALENTINE30 vous avez – 30€ sur votre déménagement, à valoir du du 15 mai 2017 au mardi 1er mai 2018, pour un montant minimal du devis de 300€.
Sachez que Déméclic nous a offert notre déménagement afin que je leur fasse un peu de publicité, mais que cela ne change en rien mon opinion sur la prestation. Je repasserai par eux sans aucune hésitation, en tant que cliente lambda, si jamais nous devions déménager dans le futur.


Et Batman dans tout ça ?? 🙂
Vous semblez aimer notre petite poilu et comme vous pouvez le constater dans la vidéo, ainsi que sur le mot scotché dans notre ex ascenseur, il a un vrai fan club ! ha ha. Autant que pour nous, un animal de compagnie ressent et subit du stress. Notre déménagement a été une grosse source d’anxiété et d’inconfort pour Batman, qui observait cet énorme remue ménage de cartons, bien malgré lui. D’autant que cette période a duré longtemps, il ne comprenait rien à ce qu’on fabriquait du soir au matin les week-end et moi toute seule, ponctuellement, en journée. Quand nous avons eu les clés de l’appartement (quinze jours avant d’emménager officiellement, et sans payer du tout de loyer ! On est tombés sur un adorable propriétaire, je vous le dis) je l’ai emmené dans son petit caddie de transport pour qu’il découvre un peu son futur chez-lui. Il a fait le tour des 64m² pas super serein, mais je lui ai temporairement interdit l’accès au balcon, par mesure de sécurité.
Il a fini par se retrancher dans mon dressing et n’en a plus bougé du tout. Il devait vraiment se demander ce qu’il fichait là et pourquoi je l’avais emmené dans cet endroit vide, où il ne reconnaissait rien. Le jour du déménagement, avant l’arrivée de l’équipe Déméclic, je l’ai emmené de nouveau dans l’appartement, avec un sweat et un t-shirt à moi, ayant mon odeur. Je lui ai fait un nid sur l’étagère du dressing et il est resté là toute la journée, avec accès à ses croquettes et à de l’eau, mais il y a à peine touché. Il lui a fallu une grosse quinzaine de jours pour se faire à ce nouveau territoire. Ce qui m’a fait beaucoup culpabiliser a été que durant cette période j’ai pas mal voyagé et j’ai été peu présente.
In fine, il n’a jamais été aussi visiblement heureux. On dirait un tout autre chat !!! Il passe ses journées entre le salon, où il observe les passants dans la rue, et le balcon à l’opposé, où il observe les oiseaux dans les arbres, les chats qui se baladent côté jardin et où il profite du soleil.
Nous sommes très très très heureux ici, et je suis certaine que lui aussi !
Mes conseils, si vous cherchez à déménager :

  • Armez vous de patience. “Tout vient à point à qui sait attendre”, et bien qu’étant dépourvue de cette qualité qu’est la patience, je vous assure que ce dicton est vrai. Je voulais à tout prix déménager VITE. Cela n’a pas été le cas, car malgré plusieurs coups de coeur pour des appartements, notre dossier ne passait pas, à cause de mon statut. C’est donc que ce n’étaient pas les bons appart pour nous et qu’une pépite nous attendait sagement…
  • Soyez au taquet en cas d’annonce correspondant à vos critères de sélection d’appartement : téléphonez tout de suite ! N’envoyez pas de mail, ça ne sert à rien. Personne ne prendra le temps de vous répondre, sauf si le propriétaire est un particulier. Mais s’il s’agit d’une agence immobilière qui gère le bien, appelez-les.
  • Soignez votre dossier, faites en sorte qu’il soit complet, accompagné d’une lettre de motivation que vous personnaliserez en fonction de l’appartement. C’est fastidieux, mais je pense que cela peut faire la différence, si le proprio hésite entre deux dossiers. Joignez une photo de vous/ de votre couple : mettre des visages sur des noms, ça rassure.
  • Si comme moi vous avez un statut professionnel qui laisse perplexe et effraye, vendez-vous au mieux. Soyez prêt à expliquer ce que vous faites dans la vie, démontrez que vos revenus sont en hausse (ou en tout cas jamais en baisse). Le but étant de prouver que vous pourrez payer votre loyer sur la durée.
  • Souriez au téléphone, souriez lors d’une visite d’appartement. Montrez que le bien vous plaît vraiment. Je dis ça car j’ai croisé tellement de gens avec une “poker face” lors de visites de groupes, que cela ne donne aucune indication sur leur ressenti. D’une manière générale, exprimez vous de manière positive, si vous souhaitez vraiment que votre dossier soit étudié avec attention.
  • Ayez un ou des garant(s), même en 2017 et même si ça semble complètement ahurissant. Renseignez-vous sur qui peut se porter garant pour vous, si jamais vos parents ou proches ne pouvaient pas.
  • Soyez en bons termes avec votre gardien(ne). Pour ma part c’est primordial car c’est une personne bienveillante envers les habitants d’un immeuble, qui veille aux allées et venues. Un(e) gardien(ne) peut réceptionner les colis s’il ou elle est sympa (coucou, j’en reçois quelque uns par semaine !) et a normalement à coeur de bien faire son travail. Travail difficile, qui mérite des étrennes en fin d’année. J’adore notre ancienne gardienne et l’actuelle est également vraiment adorable ! (elles ne lisent pas mon blog, si ça peut vous rassurer. Ha ha)
  • Enfin, ne vous laissez pas avoir avec des annonces “fake”, attrape-nigauds ou des loyers bien trop attractifs pour des surface gigantesques. Comparez longuement les prix au m² en fonction des quartiers que vous ciblez, et ne perdez pas votre temps à téléphoner pour des appartements ne correspondant pas en tous points à vos critères.

Nos critères étaient :
Une surface entre 55 et 60m² (nous avons 64m² !!!) pour un loyer raisonnable (critère très subjectif, j’en conviens). Appartement lumineux, ayant le soleil qui inonde la pièce principale plusieurs heures par jour. Situé au calme, avec peu de vis-à-vis et plus récent que notre ancien appart dans un immeuble datant de 1930.
Le reste était secondaire, mais le chauffage central collectif assez important (c’est le cas !) et du double vitrage, même si au calme (c’est également le cas, avec volets électriques récents). Le balcon n’était pas sur notre “wishlist” mais cela a été la cerise sur le cupcake !
Même schéma que notre précédent appartement : l’annonce immobilière de notre appart actuel était très courte et ne comportait aucune photo. J’ai été curieuse et je m’en félicite encore.
Enorme coup de coeur, alors que les précédents locataires avaient leurs cartons de déménagement PARTOUT. Je me suis rendu compte du potentiel de l’appart malgré toutes leurs affaires en plein milieu. Adrien est venu faire une visite avec moi le sur-lendemain et lui aussi est complètement tombé sous le charme de cet appartement !

Voilà dans les grandes lignes, navrée pour la longueur de cet article !!! J’espère qu’il vous aura plu ?

Des articles axés sur la déco de notre nouvel appartement arrivent… Il va y avoir du gros “home staging” dans les semaines à venir, j’attends donc cela avec impatience. Cela sera l’occasion de partager des photos “Avant / Après”. Il me tarde !
P.S : Avec le code : HELLOITSVALENTINE30 vous avez – 30€ sur votre déménagement participatif Déméclic, à valoir du du 15 mai 2017 au mardi 1er mai 2018, pour un montant minimal du devis de 300€.

Loading Likes...

Comments

  1. Hâte de voir tes articles déco que j’adore toujours !
    Votre nouvel appartement a l’air chouette et lumineux et Batman a un petit balcon, c’est cool pour lui 😉
    Des bises
    Ps : j’ai adoré l’affiche de l’ascenseur avec les commentaires des voisins 😉

    • Merci ! Hâte aussi d’apporter des changements dans cet appartement qu’on adore.
      Le balcon n’est ps petit du tout, il fait plus de 6m de long 😉 C’est top. On avait une majorité de voisins adorables, dans notre ancien immeuble. Mais on est vraiment mieux ici.
      Plein de bises à toi !

  2. Coucou Valentine.
    Il me tarde de voir tes articles déco dans ton nouvel appart. 🙂
    La chance d’avoir un dressing. As-tu abdiqué d’une pièce pour l’avoir ou était-il déjà là ?
    Ton Batman est troppppppp mignon. Je fond.
    Des bises.

    • Hello Lucie, merci de ta réaction 🙂
      J’ai hâte que les petits travaux démarrent et de partager ça avec vous ensuite.
      Le dressing existait déjà : il s’agit d’une mini pièce de genre 1,50m² jouxtant la chambre. Adrien a une armoire + un placard dans le couloir pour ses vêtements, il m’a donc laissé ce dressing pour y ranger toutes mes affaires 🙂
      Ce n’est pas le dressing de Carrie Bradshaw, mais je suis plus que ravie car c’est une excellente surprise liée à cet appartement. Il est pourvu de beaucoup de rangements, c’est hyper pratique.

      Bises à toi de la part de Batman et moi 😉

  3. De ce que j’ai vu sur Instagram, nous avons déménagé à une semaine d’intervalle !

    C’est vrai que c’est stressant un déménagement. Nous avons eu la chance d’être accompagnés pendant le notre par le biais de l’employeur d mon chéri, cela a été un vrai soulagement !

    Nous avons aussi un chat (Josette, qui est noire et blanche comme Batman). Pendant que nous faisions les cartons j’ai bien vu qu’elle était toute perdue… Mais une fois arrivés dans sa nouvelle maison, elle s’est éclatée !
    J’ai été surprise car nous avons beaucoup déménagé en peu de temps et à chaque fois il lui fallait aussi une petite quinzaine de jours pour se sentir bien. Mais là, deux trois jours ont suffit.
    Et au début, nous lui avions aussi (enfin moi, j’avoue … j’avais peur ^^) interdit l’accès à notre mini extérieur. Maintenant elle adore y aller et renifler les plantes (toujours sous notre surveillance !)

    Bref je suis ravie pour vous et pour Batman !

  4. Trouver un appart est toujours galère même avec un statut “normal”. Je me rappelle avoir eu une année des soucis parce que les propriétaires ne voulaient pas d’étudiants. Deux ans après (j’ai pas mal bougé) c’etait c’était le fait que mes cautionnaires ne soient pas en France métropolitaine qui posait problème (c’est contraire aux lois mais bon). Mon frère a même du demander à mes parents de se porter garants alors qu’il avait largement plus que le salaire demandé ! J’avais suivi ta longue recherche. Etant graphiste freelance depuis quelques années je ne compte plus aux yeux des banques alors que nous avons fait réviser notre prêt dernièrement. La banquière me regardait de haut en me disant presque qu’ellene voyait même pas ce que je faisais là… Je suis contente que vous ayez trouvé chaussure à votre pied !

    • J’ai reçu tellement de témoignages qui allaient dans ton sens, durant ces 5 mois de recherche !!!!
      C’est juste hallucinant de voir à quel point on est nombreux à galérer, en ayant un emploi donc des revenus, des garants et en « présentant bien »… Du coup, beaucoup de mes followers m’avaient conseillé de falsifier mes documents, de mentir en prétendant que j’étais en CDI.
      Après réflexion : jamais de la vie.
      Mais je reste quand même très amère sur cette éprouvante période et cette nouvelle expérience de recherche de logement. On a de la chance d’avoir tous les deux nos parents ! Sans eux, on serait resté toute notre vie dans 45m².
      Bises

  5. Hello,

    La recherche d’appartement et les déménagements sont souvent très éprouvants. J’ai déménagé 7 fois en 10 ans pour les études puis pour mon travail. Moi La petite marseillaise qui avait vécu les 20 premières années de sa vie dans la même maison. J’ai toujours eu beaucoup de mal avec ces mouvements incessants. Il faut se familiariser au lieu, trouver ces repères et ces racines. Et comme beaucoup, je coucherai sans doute dehors si mes parents ne s’étaient pas portés garants en dépit de mon CDI et de mes revenus. Pendant une période j’étais célibataire et mon seul salaire n’était pas une garantie suffisante et pourtant c’était la province. Je n’ose même pas imaginer ce que vous subissez à Paris et j’hallucine toujours de voir le nombre de documents à fournir pour se loger. C’est vraiment désolant.
    J’ai la chance d’avoir hérité de la maison de ma grand-mère et d’y vivre depuis plusieurs années maintenant et je suis bien contente de m’éviter tout ce stress et ces désagréments.
    Maintenant cet épisode est derrière toi, profite bien de ton nouveau lieu de vie.
    À +
    Leslie

  6. Super article!!! Moi j’aime quand les articles sont longs et plus recherchés 🙂
    Je vais déménager dans 4 mois car j’ai enfin trouvé l’appartement de mes rêves, je suis si contente.
    Dommage que Déméclic ne n’ai pas une antenne sur Bruxelles…
    Profites bien de ton nouvel appartement et félicitations!

  7. Ma mère a l’âge de 50 ans en CDI depuis 30 ans, parce qu’elle était femme seule et ne gagnais “que” 2000€ net (certes à Paris) n’a pas réussi à avoir d’appart pendant 3 ans… ou si, un studio en rez de chaussé dans un coin mal famé… honteux, ce système me fait juste vomir. Heureusement tout s’est bien terminé pour vous mais effectivement il faut s’acharner, avoir les bonnes idées, un brin de chance et beaucoup de persévérance et de détermination! 😉 En tout cas félicitations à vous 3 mais surtout à Batman pour son grand et beau balcon! Hihi! Des bises belle Valentine!
    Melodie
    http://www.happymelodie.com

  8. Salut valentine. Nous aussi sommes en plein achat et avons aussi un chat a faire demenager. Merci des conseils, j ai hate de voir les prochains articles déco

  9. Tu sais? Ce qui serait rigolo ça serait un billet “évolution de la déco” regroupant les photos que tu as publiées pendant des années, par pièce (je pense bien que ça ne ferait marrer que moi hein!)en fait je trouve que mesurer l’évolution de son chez soi au delà du avant/après aménagement, mais avec un avant /après sur plusieurs années, est une source de relecture et permet une meilleure connaissance de soi! Quand mon amoureux m’a rejoint (c’est un geek: il est juste venu avec son ordinateur, ses lego et ses fringues et c’est tout! ) on a réaménagé différemment l’appartement et il m’a fait prendre conscience que tout était en équilibre, qu’il y avait toujours un risque de casser un de mes multiples et trop nombreux bibelots, que je perdais de l’espace comme si c’était voulu (ce n’était bien sur pas le cas!) : j’ai pris conscience que ma façon d’organiser les meubles et les objets (au delà de leur aspect en fait, puisque selon les placements, la lumière, l’environnement. .. un objet peut sembler très différent de ce qu’il est ailleurs!) était un miroir de mon état intérieur. Sortant d’un burn out, j’étais fragile, instable comme mes bibelots posés là où ils risquaient de tomber, j’avais besoin de protection (d’où ma réduction de lespace). Quand je revois les premières photos de déco que tu as posté, je suis impressionnée par ton evolution logique douce et cependant assez immense en ce qui concerne la gestion de ton intérieur! Comme tu le dis, tu bosses chez toi… et ça se voit dans tes choix! Bref… long blabla pas très utile mais sincère 😉 hâte de voir ton avant après en tout cas! Je ne sais pas si vous avez terminé de vider tous les cartons, mais en tout cas je te souhaite plein de plaisir à faire de ce lieu votre cocon! Belle continuation Valentine!

  10. Ravie de te voir en vidéo ! Tu passes très bien ! Tu devrais vlogger de temps en temps tu as du talent. Belle journée et félicitations pour votre déménagement 🙂

  11. Justement je viens de déménager aussi et je comprends la source d’angoisse que cela peut représenter. Heureuse de voir qu’au final tout le monde s’y plaît! J’ai hâte de voir les posts déco que tu vas nous présenter 🙂

  12. Ah les déménagements… Quel moment stressant et excitant à la fois ! Je déteste la période de recherche (comme tout le monde je pense ^^) car pour être au taquet il faut être disponible (pas évident au boulot) et sur Paris les apparts partent tellement vite ! Comme toi j’ai eu plus d’une fois envie d’insulter les agents immobiliers ! Quant aux garants obligatoires à 35 ans alors qu’on est en CDI… Bref, une fois le graal trouvé ce n’est que du bonheur et du positif ! Mon copain souhaite qu’on s’installe ensemble courant 2017. Retourner dans les recherches d’appartement me fatigue quelque peu à l’avance (à peine 3 ans que j’en sors) mais l’évolution de notre couple m’encourage. Je suis pile dans le paradoxe du déménagement, c’est donc que tout va bien !

  13. Merci Valentine pour avoir présenté ce partenariat 🙂 Nous déménageons et comme nous avons un piano ce n’était pas chose facile de trouver une bonne société de déménageur sérieux avec des prix restant abordable. C’est chose faites avec Déméclic. Merci pour ton blog qui allie l’utile à l’agréable ^^
    Bonne après-midi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Follow @hellovalentine on Instagram

Copyright © 2019 · Theme by 17th Avenue