Batman

Notre déménagement de A à Z

Il me tardait de partager cet article avec vous. Je vous ai tellement bassinées avec notre recherche d’appartement, que j’ai vécu ce déménagement comme une véritable délivrance. Libérée, délivrée… ! Haha, je ne suis pas folle vous savez. Bonsoir !
Pour résumer, cela faisait sept ans que nous habitions dans un F2 d’environ 45m². Notre premier vrai petit appartement de couple, avec vue sur un parc très vert et le haut de la Tour Eiffel au loin. Cela nous a entièrement convenu tout ce temps là, mais je travaille de chez nous (environ 10h par jour sur mon ordinateur) et plein de paramètres ont commencé à me manquer à la longue. Manque de lumière (le soleil n’entre dans cet appartement que très rapidement le matin, car exposé Nord-Est) très bruyant car donnant sur un boulevard avec énormément de circulation (donc odeurs de pots d’échappement matin et soir) des voisins directs un peu… problématiques. Bref, au bout de sept ans, je pense que désirer plus de confort et de calme s’imposait assez logiquement.

Nous nous sommes donc lancés dans la période fastidieuse d’une recherche d’appartement. Elle a duré plus de cinq mois au total, nous avons fini par dénicher « the one » en avril ! J’ai détesté ces longs mois, je peux vraiment vous avouer avoir déprimé, connu de longs moments de découragement, eu envie de falsifier mes papiers (sur vos conseils très nombreux, d’ailleurs !) et me suis retenue d’insulter des agents immobiliers qui ne décrochaient jamais le téléphone ou ne rappelaient jamais suite à mes messages vocaux.
Ce qui a finalement fait la différence sur l’appartement retenu et pour lequel nous avons été retenus aussi ? Que mes parents nous accompagnent pour la seconde visite, en présence du propriétaire. J’ai eu cette possibilité qu’ils se joignent et c’est cela qui a donné du poids à notre « candidature », retenue grâce à notre lettre de motivation ajoutée au dossier. Je pense que c’est vraiment ça qui a fait la différence.

Je suis blogueuse ayant le statut d’Auto Entrepreneur : mes revenus sont logiquement irréguliers et ça ne rassure personne, ce que je peux comprendre. En revanche, je n’aurais jamais souhaité falsifier des documents officiels, car je veux vraiment assumer mon métier et mon statut, bien qu’il soit encore mal connu et dénigré. Je vous en ai d’ailleurs récemment parlé dans cet article. Je tenais de tout coeur à ce que cela passe, auprès d’un propriétaire compréhensif qui nous ferait confiance sur la durée (et avec des garants, même si cela semble fou à notre époque)…
Nous avons finalement commencé les cartons très tôt, car il nous tardait vraiment de partir de notre appartement dans lequel nous étions depuis si longtemps. Les dernières semaines m’ont paru interminables : je ne ressentais plus que les défauts de cet endroit ! Le boucan de la circulation, les allers et venues des voisins et de la porte qui couiiiiiiiiiiiinait de la voisine me rendaient dingue. Je ne supportais plus rien, tout me semblait mal fichu, vieillissant, mal isolé. Bref, notre déménagement a été une journée synonyme de changement ultra positif !

Quand nous avons enfin trouvé notre nouvel appartement, j’ai alors immédiatement pensé à Déméclic pour nous accompagner sur ce gros « projet ». J’en avais entendu parler par Camille (Noholita) et il était logique que l’on fasse appel à une société de déménageurs professionnels, vu les gros meubles que nous avons et la tonne de cartons en prévision !
Je vous laisse découvrir en vidéo notre déménagement :

Je garde un EXCELLENT souvenir de cette journée. Sans Déméclic, cela n’aurait certainement pas été aussi efficace, rapide, facile. Le tout s’est déroulé dans une franche bonne humeur, chacun avait un « poste » précis pour que le rythme soit régulier. Je vous recommande vraiment de les contacter, que vous prévoyiez un petit ou un gros déménagement. Ils connaissent leur métier et savent vous décharger d’un maximum de stress (un déménagement étant considéré comme la 3ème plus grosse source de stress après un décès et la perte d’un emploi…)
Environ un mois avant le déménagement, un très gentil livreur Déméclic nous a déposé des dizaines de lots de cartons (grands et moyen formats) plein de rouleaux de gros scotch, ainsi qu’un immense rouleau de papier épais pour emballer nos objets précieux. Nous avons eu largement le temps de tout préparer, sans rush, et nous avions fini nos cartons bien avant le jour J. Je me répète, mais j’avais réellement hâte de quitter cet appartement !!! ha ha. Déméclic est une société de déménagements participatifs : vous aidez les déménageurs de A à Z, sauf pour les tâches spéciales comme le monte-meubles par exemple. Il faut être maximum 5 à les aider, pas plus.
Merci encore à Mohammed et Matthieu de chez Déméclic, ainsi qu’aux copains : Jaune, Nicolas, Corentin et Adrien, pour leurs muscles et leur patience !
Avec le code : HELLOITSVALENTINE30 vous avez – 30€ sur votre déménagement, à valoir du du 15 mai 2017 au mardi 1er mai 2018, pour un montant minimal du devis de 300€.
Sachez que Déméclic nous a offert notre déménagement afin que je leur fasse un peu de publicité, mais que cela ne change en rien mon opinion sur la prestation. Je repasserai par eux sans aucune hésitation, en tant que cliente lambda, si jamais nous devions déménager dans le futur.


Et Batman dans tout ça ?? 🙂
Vous semblez aimer notre petite poilu et comme vous pouvez le constater dans la vidéo, ainsi que sur le mot scotché dans notre ex ascenseur, il a un vrai fan club ! ha ha. Autant que pour nous, un animal de compagnie ressent et subit du stress. Notre déménagement a été une grosse source d’anxiété et d’inconfort pour Batman, qui observait cet énorme remue ménage de cartons, bien malgré lui. D’autant que cette période a duré longtemps, il ne comprenait rien à ce qu’on fabriquait du soir au matin les week-end et moi toute seule, ponctuellement, en journée. Quand nous avons eu les clés de l’appartement (quinze jours avant d’emménager officiellement, et sans payer du tout de loyer ! On est tombés sur un adorable propriétaire, je vous le dis) je l’ai emmené dans son petit caddie de transport pour qu’il découvre un peu son futur chez-lui. Il a fait le tour des 64m² pas super serein, mais je lui ai temporairement interdit l’accès au balcon, par mesure de sécurité.
Il a fini par se retrancher dans mon dressing et n’en a plus bougé du tout. Il devait vraiment se demander ce qu’il fichait là et pourquoi je l’avais emmené dans cet endroit vide, où il ne reconnaissait rien. Le jour du déménagement, avant l’arrivée de l’équipe Déméclic, je l’ai emmené de nouveau dans l’appartement, avec un sweat et un t-shirt à moi, ayant mon odeur. Je lui ai fait un nid sur l’étagère du dressing et il est resté là toute la journée, avec accès à ses croquettes et à de l’eau, mais il y a à peine touché. Il lui a fallu une grosse quinzaine de jours pour se faire à ce nouveau territoire. Ce qui m’a fait beaucoup culpabiliser a été que durant cette période j’ai pas mal voyagé et j’ai été peu présente.
In fine, il n’a jamais été aussi visiblement heureux. On dirait un tout autre chat !!! Il passe ses journées entre le salon, où il observe les passants dans la rue, et le balcon à l’opposé, où il observe les oiseaux dans les arbres, les chats qui se baladent côté jardin et où il profite du soleil.
Nous sommes très très très heureux ici, et je suis certaine que lui aussi !
Mes conseils, si vous cherchez à déménager :

  • Armez vous de patience. « Tout vient à point à qui sait attendre », et bien qu’étant dépourvue de cette qualité qu’est la patience, je vous assure que ce dicton est vrai. Je voulais à tout prix déménager VITE. Cela n’a pas été le cas, car malgré plusieurs coups de coeur pour des appartements, notre dossier ne passait pas, à cause de mon statut. C’est donc que ce n’étaient pas les bons appart pour nous et qu’une pépite nous attendait sagement…
  • Soyez au taquet en cas d’annonce correspondant à vos critères de sélection d’appartement : téléphonez tout de suite ! N’envoyez pas de mail, ça ne sert à rien. Personne ne prendra le temps de vous répondre, sauf si le propriétaire est un particulier. Mais s’il s’agit d’une agence immobilière qui gère le bien, appelez-les.
  • Soignez votre dossier, faites en sorte qu’il soit complet, accompagné d’une lettre de motivation que vous personnaliserez en fonction de l’appartement. C’est fastidieux, mais je pense que cela peut faire la différence, si le proprio hésite entre deux dossiers. Joignez une photo de vous/ de votre couple : mettre des visages sur des noms, ça rassure.
  • Si comme moi vous avez un statut professionnel qui laisse perplexe et effraye, vendez-vous au mieux. Soyez prêt à expliquer ce que vous faites dans la vie, démontrez que vos revenus sont en hausse (ou en tout cas jamais en baisse). Le but étant de prouver que vous pourrez payer votre loyer sur la durée.
  • Souriez au téléphone, souriez lors d’une visite d’appartement. Montrez que le bien vous plaît vraiment. Je dis ça car j’ai croisé tellement de gens avec une « poker face » lors de visites de groupes, que cela ne donne aucune indication sur leur ressenti. D’une manière générale, exprimez vous de manière positive, si vous souhaitez vraiment que votre dossier soit étudié avec attention.
  • Ayez un ou des garant(s), même en 2017 et même si ça semble complètement ahurissant. Renseignez-vous sur qui peut se porter garant pour vous, si jamais vos parents ou proches ne pouvaient pas.
  • Soyez en bons termes avec votre gardien(ne). Pour ma part c’est primordial car c’est une personne bienveillante envers les habitants d’un immeuble, qui veille aux allées et venues. Un(e) gardien(ne) peut réceptionner les colis s’il ou elle est sympa (coucou, j’en reçois quelque uns par semaine !) et a normalement à coeur de bien faire son travail. Travail difficile, qui mérite des étrennes en fin d’année. J’adore notre ancienne gardienne et l’actuelle est également vraiment adorable ! (elles ne lisent pas mon blog, si ça peut vous rassurer. Ha ha)
  • Enfin, ne vous laissez pas avoir avec des annonces « fake », attrape-nigauds ou des loyers bien trop attractifs pour des surface gigantesques. Comparez longuement les prix au m² en fonction des quartiers que vous ciblez, et ne perdez pas votre temps à téléphoner pour des appartements ne correspondant pas en tous points à vos critères.

Nos critères étaient :
Une surface entre 55 et 60m² (nous avons 64m² !!!) pour un loyer raisonnable (critère très subjectif, j’en conviens). Appartement lumineux, ayant le soleil qui inonde la pièce principale plusieurs heures par jour. Situé au calme, avec peu de vis-à-vis et plus récent que notre ancien appart dans un immeuble datant de 1930.
Le reste était secondaire, mais le chauffage central collectif assez important (c’est le cas !) et du double vitrage, même si au calme (c’est également le cas, avec volets électriques récents). Le balcon n’était pas sur notre « wishlist » mais cela a été la cerise sur le cupcake !
Même schéma que notre précédent appartement : l’annonce immobilière de notre appart actuel était très courte et ne comportait aucune photo. J’ai été curieuse et je m’en félicite encore.
Enorme coup de coeur, alors que les précédents locataires avaient leurs cartons de déménagement PARTOUT. Je me suis rendu compte du potentiel de l’appart malgré toutes leurs affaires en plein milieu. Adrien est venu faire une visite avec moi le sur-lendemain et lui aussi est complètement tombé sous le charme de cet appartement !

Voilà dans les grandes lignes, navrée pour la longueur de cet article !!! J’espère qu’il vous aura plu ?

Des articles axés sur la déco de notre nouvel appartement arrivent… Il va y avoir du gros « home staging » dans les semaines à venir, j’attends donc cela avec impatience. Cela sera l’occasion de partager des photos « Avant / Après ». Il me tarde !
P.S : Avec le code : HELLOITSVALENTINE30 vous avez – 30€ sur votre déménagement participatif Déméclic, à valoir du du 15 mai 2017 au mardi 1er mai 2018, pour un montant minimal du devis de 300€.

Batman au Aristide, l’hôtel pour félins urbains

Helloitsvalentine_Aristidehotel_1♫♪ Hot Chip – Alley Cats ♫♪

Si vous me suivez un peu sur les réseaux sociaux, vous n’avez pu louper mes jérémiades de mai dernier, au sujet de notre départ imminent en voyage. Nous avons laissé Batman à Paris et cela a été une grosse source de stress pour nous.
Pour les courts séjours (weekend et petits voyages n’excédant pas 4 jours) j’ai ma famille pas loin, qui vient lui rendre visite directement chez nous. Ainsi, il a sa ration de croquettes quotidienne, sa litière nettoyée et des câlins par des gens qu’il connait et qu’il aime bien. Sauf qu’en mai dernier, nous sommes partis quinze jours à Cuba et la solution la plus évidente a été de le confier à l’hôtel des chats : le Aristide hôtel. Oui, un hôtel uniquement pour chats ! Tout à fait.
J’en vois déjà faire une facepalm devant leur écran d’ordinateur… En ce qui nous concerne, nous avons été « légèrement saoulés » par une mauvaise expérience à domicile. Une connaissance à moi était venue s’installer chez nous, durant nos vacances en Californie en mai 2015. Pour résumer les choses (car il y a trop à dire) cela s’est mal passé. Pas pour Batman, qui a pu rester sur son territoire, mais disons qu’avoir mon dressing visité de fond en comble et mes vêtements et bijoux empruntés sans vergogne, ça m’a un peu refroidie. Je passerai sur plein d’autres choses contrariantes, cela n’est en tout cas pas prêt de se reproduire. D’ailleurs je ne suis pas non plus pour la visite du chat à domicile par des professionnels, je ne laisse plus personne entrer chez nous en notre absence. 🙂
Par conséquent, confier Batman à des amoureux des chats m’a paru rassurant.

L’hôtel Aristide peut accueillir jusqu’à 50 chats. Il y a 20 chambres, 2 suites, 1 playroom, 4 employés et 2 vétérinaires qui sont à disposition des chats 7 jours sur 7. En avril dernier, l’hôtel a fêté son deuxième anniversaire. Gauthier, gérant et propriétaire de la structure, a imaginé la déco avec un architecte, tout dans la pension a été conçu pour le bien-être des chats.
Bilan de ce séjour : au top ! Evidemment, comme 99,99% des gens laissant leur matou pour la première fois au Aristide, j’étais stressée à mort (et Batman aussi). La confiance est quelque chose que j’accorde très rarement, mais une fois passée la porte du 11 rue Ambroise Thomas Paris 9ème, tout s’apaise. L’accueil est souriant, chaleureux, il y a des gens qui viennent récupérer leur matou, d’autres qui arrivent pour leur « check in » comme moi.
Plein de gadgets, jouets et vêtements autour du thème du chat sont à vendre :

ARISTIDE HOTEL POUR CHATS URBAINSHelloitsvalentine_Aristidehotel_2 Helloitsvalentine_Aristidehotel_3
Au Aristide hôtel, vous avez deux options de chambre cosy :

  • Pour un ou deux chats
  • Suite pour trois à quatre chats de la même famille

Toutes les infos sont ici. Batman a donc eu une chambre solo, bien que nous avions convenus avec l’équipe de l’hôtel qu’une chambre double pourrait convenir. C’est un chat sociable et très curieux. Petite chambre douillette avec coussins, escalier pour aller se percher tout en haut, litière personnelle, gamelle et eau à disposition. Dès qu’il a été sorti de son caddie de transport, il a foncé tout en haut pour être tranquille; de là il avait une super vue sur sa voisine d’en face !
Helloitsvalentine_Aristidehotel_4 Helloitsvalentine_Aristidehotel_5 Helloitsvalentine_Aristidehotel_6 Helloitsvalentine_Aristidehotel_7 Helloitsvalentine_Aristidehotel_8Helloitsvalentine_Aristidehotel_0

Il faut également anticiper ce séjour et bien lire la page « Préparatifs » du site. J’ai emmené Batman chez sa vétérinaire, pour un check-up complet plus vaccins Typhus/ Leucose/ Coryza et un test FIV / FelV qui a été négatif heureusement. Sur place, aucune cage ni grillage. Que de la lumière arrivant par des puits naturels et des Cat sitters qualifiés, aimant profondément les chats. Les gratouilles et câlins sont offerts par la maison, et ils n’en manquent pas !
Durant nos vacances, le Wi-fi était payant et on ne le captait qu’à deux endroits : dans un hôtel central de La Havane et dans le lobby de notre hôtel à Varadero. Je peux vous affirmer qu’une partie de mes CUC (monnaie locale) ont été dépensés pour des cartes de Wi-Fi afin de checker mes mails et avoir des nouvelles de Batman tous les deux/ trois jours. C’est un service que propose l’hôtel Aristide (parmi de nombreux autres) et cela figurait tout en haut de la liste : savoir comment se déroulait le séjour de notre belette !
Les deux – trois premiers jours ont été stressants pour lui. Il a dû s’acclimater à son nouvel environnement et ses congénères à moustaches. Pour ça, il y a la PLAY ROOM !! Une véritable aire de jeux pour les matous, ravis de se dégourdir les pattes hors de leur chambre et heureux de faire connaissance avec les voisins.
Voici les bouilles de ses potes :
Helloitsvalentine_Aristidehotel_11 Avec Jupiter :Helloitsvalentine_Aristidehotel_12Charlie :"Dans Daya et Caline :Helloitsvalentine_Daya & CalineJupiter, Soho et Ti-Moon :
Helloitsvalentine_Jupiter, Soho et Ti-MoonLuna :
Heloitsvalentine_Luna

Passons maintenant à la question cruciale : le prix ! Je ne vous cache évidemment pas que cette solution de garde de chat a un coût. Mais pour moi, cela a été de l’argent plus que bien dépensé : quand on adopte un animal, on a à coeur son bien-être et de le savoir en sécurité. Tous les tarifs sont ici et ils sont dégressifs : plus votre chat reste longtemps, plus le tarif journalier baisse. Batman avait la formule « Cool cat ».
Aussi, je suis plus que persuadée que n’importe quel chat peut passer un bon séjour au Aristide, quel que soit son caractère.

Petite note de Batman

MeoOow les lectrices de Valentine ! C’est Batman, le chat chic en costard, qui vous parle. Je tenais à donner mon ressenti personnel sur mes vacances au Aristide hôtel, après tout je suis le premier concerné. C’était la première fois que mes parents me laissaient dans un hôtel pour les comme moi. J’avais expressément demandé une chambre double (au cas où une copine arriverait dans la nuit…) mais bon, j’ai été seul durant toute la durée de mon séjour. Heureusement, tous les jours j’avais accès à la salle de jeux ! C’était bien pour se dégourdir les pattes et discuter avec mes voisins de chambre. J’ai sympathisé avec Choco, Jupiter,Luna et Blanche Neige. Ce que je préférais faire : grimper tout en haut et me poser là haut, pour observer si mes copains ne faisaient pas de bêtises.
Les humains qui se sont occupés de moi ont tous été très chouettes. J’ai eu des gratouilles derrière les oreilles et sous le menton (RrrrrRrrr *ronronne*) plein de câlins et on a aussi joué avec moi.
Quand mes parents sont venus me chercher, je n’avais pas du tout envie de rentrer à la maison !!!

ARISTIDE HOTEL POUR CHATS URBAINS PARIS ARISTIDE HOTEL POUR CHATS URBAINS PARISARISTIDE HOTEL POUR CHATS URBAINS PARIS

Aristide Hôtel
11 rue Ambroise Thomas
75009 Paris
01 42 46 86 46
miaou@aristide-hotel.com

Home is where the cat is

Helloitsvalentine_salon_deco_interiors_1Bonjour Paris ! De retour de vacaciones (comme on dit à Cuba) j’attendais avec impatience de publier cet article déco. Un peu de notre salon, qui vous avez déjà pu voir dans divers posts sur mon blog, avec deux belles nouveautés provenant de chez Interior’s, mon magasin de déco intérieure adoré. Cette enseigne chaîne est depuis des années le magasin où j’aime flâner et regarder ce qu’ils proposent. Je rêve comme vous le savez peut-être, d’habiter un cottage en Angleterre (comme celui du film « The Holidays« ) que j’aurais entièrement décoré dans le style « country cosy so British ». Mais bon, ce n’est pas d’actualité. Aussi, quand Interior’s m’a proposé de choisir quelque chose pour notre chez-nous, le choix a été difficile. J’ai décortiqué absolument tout leur e-shop, dans toutes les rubriques !
Finalement, j’ai choisi ce grand miroir trumeau posé sur la cheminée et cette lampe en bois esprit baroque près du canapé, qui a remplacé un précédent modèle de lampe moins élégant. Les deux pièces déco apportent une jolie harmonie à la pièce, je trouve. J’aime tellement travailler de chez nous, le confort et l’ambiance y sont primordiaux pour que je me sente bien. Et évidemment, la maison c’est là où est le chat ^^

♫♪ Any Given Day – Home Is Where The Heart Is ♫♪

Helloitsvalentine_salon_deco_interiors_2 Helloitsvalentine_salon_deco_interiors_3 Helloitsvalentine_salon_deco_interiors_4 Helloitsvalentine_salon_deco_interiors_5 Helloitsvalentine_salon_deco_interiors_6 Helloitsvalentine_salon_deco_interiors_7Helloitsvalentine_salon_deco_interiors_4_2Helloitsvalentine_salon_deco_interiors_8Helloitsvalentine_salon_deco_interiors_9Helloitsvalentine_salon_deco_interiors_9_2Helloitsvalentine_salon_deco_interiors_10Helloitsvalentine_salon_deco_interiors_10_2Helloitsvalentine_salon_deco_interiors_11Helloitsvalentine_salon_deco_interiors_12Helloitsvalentine_salon_deco_interiors_12_2Helloitsvalentine_salon_deco_interiors_13Helloitsvalentine_salon_deco_interiors_14Helloitsvalentine_salon_deco_interiors_15Helloitsvalentine_salon_deco_interiors_16Helloitsvalentine_salon_deco_interiors_17[article sponsorisé]

In Summer

Helloitsvalentine_summer_holidays_1« Oh la laaa, mais qu’est-ce qui lui prend à la blogueuse ? On est en plein mois de décembre et elle nous ressort ses photos datant de septembre dernier ?! Faut arrêter de fumer les branches du sapin bio, hein… ! » ha ha
Oui, je vous entend d’ici mesdemoiselles et mesdames ! Mais que voulez-vous, je me suis dit que 2015 était encore là et j’avais très envie de partager ces photos pleines de soleil avec vous, étant donné que j’avais des choses à vous conseiller, lors de vos éventuelles vacances dans la région des Pyrénées Orientales. Car voyez-vous, Instagram c’est bien, j’y ai publié pas mal de façon instantanée quand j’étais là bas. Mais Instagram ce n’est pas un blog, on ne peut pas développer sur un sujet autant qu’on le souhaiterait, j’avais donc à cœur de ne pas laisser ces jolis clichés passer à la trappe, parce qu’on est en hiver et que je vous parle d’été. J’espère que cette parenthèse chaleur/ piscine/ farniente et activités sportives vous plaira ? Le petit ♥ attend votre clic en haut à droite, si vous le souhaitez.

Vous le savez, cela fait maintenant sept ans que je suis en couple avec Adrien, né à Céret, ayant vécu les 18 premières années de sa vie dans les Pyrénées Orientales. Sa famille en est originaire et y vit toujours. Dans le Sud, il fait quasiment toujours beau, rarement froid. Les paysages sont à couper le souffle, la nature est partout, la mer à deux pas, il y a mille et uns jolis petits villages à découvrir et une tonne d’endroits secrets pour aller se baigner dans une rivière ou se balader tranquillement. Vacances sportives, ponctuées d’un baptême de plongée avec Plongée Bleue, d’une session de Stand Up Paddle avec Paddling Paradise et d’un run dans la campagne avec Lucie en guise de pacemaker !
Cette année, lors de notre semaine de vacances annuelle, début septembre, nous avons fait pas mal de choses très chouettes. Nous descendons toujours hors vacances scolaires, tant que l’on peut éviter la foule… De plus, cela tombe parfaitement en même temps que VISA pour l’image (expositions de photojournalisme dans divers lieux à Perpignan). Nous ne manquons jamais cela, car malgré les images de guerres et de violence, il y a aussi des clichés plein de grâce, de pure beauté, d’instants captés comme par magie, d’émotions, de vie. Cette année, nous avons eu la chance de pouvoir assister à une soirée projection : des intervenants, journalistes et écrivains, commentaient des diffusions de photos-reportages sur écran géant, en plein air. Merci beaucoup à Pascal pour cette opportunité.
Je vous détaille tout ce que je portais en fin d’article. Bon plongeon en été !

♫♪ Frozen « In Summer » – Sing-a-long with Olaf ♪♫

Helloitsvalentine_summer_holidays_4Helloitsvalentine_summer_holidays_5 Helloitsvalentine_summer_holidays_2Helloitsvalentine_summer_holidays_15Helloitsvalentine_summer_holidays_3Helloitsvalentine_summer_holidays_6_2 Helloitsvalentine_summer_holidays_5_2 Helloitsvalentine_summer_holidays_6Helloitsvalentine_summer_holidays_43_2 Helloitsvalentine_summer_holidays_7Helloitsvalentine_summer_holidays_7_2 Helloitsvalentine_summer_holidays_8Helloitsvalentine_summer_holidays_38_4 Helloitsvalentine_summer_holidays_8_2Helloitsvalentine_summer_holidays_8_3Helloitsvalentine_summer_holidays_38_3Helloitsvalentine_summer_holidays_8_4 Helloitsvalentine_summer_holidays_9 Helloitsvalentine_summer_holidays_10Helloitsvalentine_summer_holidays_10_2$ Helloitsvalentine_summer_holidays_11Helloitsvalentine_summer_holidays_40Helloitsvalentine_summer_holidays_40_2Helloitsvalentine_summer_holidays_40_3 Helloitsvalentine_summer_holidays_12 Helloitsvalentine_summer_holidays_13 Helloitsvalentine_summer_holidays_13_2 Helloitsvalentine_summer_holidays_14Helloitsvalentine_summer_holidays_65 Helloitsvalentine_summer_holidays_14_2 Helloitsvalentine_summer_holidays_16 Helloitsvalentine_summer_holidays_17 Helloitsvalentine_summer_holidays_18 Helloitsvalentine_summer_holidays_20 Helloitsvalentine_summer_holidays_21 Helloitsvalentine_summer_holidays_22Apéro aux Indigènes, Perpignan. Meilleur bar à vin de la vin de la ville ! Le service est top et je ne vous parle pas des tapas… !!! J’ai choisi le vin ce soir là : « L’IndomptaPle » De Mena (vin rouge à forts tanins, des côtes Catalanes). Un délice.Helloitsvalentine_summer_holidays_25 Helloitsvalentine_summer_holidays_26Helloitsvalentine_summer_holidays_23Helloitsvalentine_summer_holidays_24 Helloitsvalentine_summer_holidays_27 Helloitsvalentine_summer_holidays_27_2 Helloitsvalentine_summer_holidays_27_3Meilleur selfie raté de tous les temps. J’ai beau avoir vu cette photo 300 fois, elle me fait toujours rire !Helloitsvalentine_summer_holidays_28Helloitsvalentine_summer_holidays_28_4 Helloitsvalentine_summer_holidays_28_1 Helloitsvalentine_summer_holidays_28_2 Helloitsvalentine_summer_holidays_28_3Helloitsvalentine_summer_holidays_27_1 Helloitsvalentine_summer_holidays_29 Helloitsvalentine_summer_holidays_30 Helloitsvalentine_summer_holidays_31Helloitsvalentine_summer_holidays_32 Helloitsvalentine_summer_holidays_34_2 Helloitsvalentine_summer_holidays_34_3 Helloitsvalentine_summer_holidays_36 Helloitsvalentine_summer_holidays_36_2Rivière entourée de rochers plats à Albanya, en Espagne. On accède à ce spot caché en descendant une pente assez… verticale faite de gros cailloux. D’où ma tenue short + baskets bien utile ! Fière d’avoir réussi à descendre, je ne suis pas du tout à l’aise dans ce type d’exercice périlleux.Helloitsvalentine_summer_holidays_34Helloitsvalentine_summer_holidays_35Helloitsvalentine_summer_holidays_36_3Helloitsvalentine_summer_holidays_36_4Helloitsvalentine_summer_holidays_52Helloitsvalentine_summer_holidays_53Sur la plage du Racou. Beaucoup de vent ce jour là ! Mais j’avais envie de porter ma couronne de fleurs « Lalka » Le Bazar des Poupées Russes, ça change d’un chapeau de paille.Helloitsvalentine_summer_holidays_37 Helloitsvalentine_summer_holidays_38Helloitsvalentine_summer_holidays_36_5Helloitsvalentine_summer_holidays_38_2 Helloitsvalentine_summer_holidays_39Sur le bateau avec Plongée Bleue, pour notre baptême de plongée ! La réserve naturelle de Banyuls-Cerbère est magnifique. On peut y voir des dauphins tôt le matin (mais ce jour là ils ne sont pas venus).
Adrien avait déjà fait de la plongée à Bali (moi je m’étais dégonflée au dernier moment…) mais je m’étais rattrapée à Malte en blog trip, souvenez-vous. Nous avons notre diplôme maintenant ! Hâte de replonger ailleurs, ensemble !Helloitsvalentine_summer_holidays_41 Helloitsvalentine_summer_holidays_42 Helloitsvalentine_summer_holidays_43Avant de nous rendre à la plus grosse expo de VISA, au Couvent des Minimes à PerpignanHelloitsvalentine_summer_holidays_54Helloitsvalentine_summer_holidays_55Helloitsvalentine_summer_holidays_55_2Helloitsvalentine_summer_holidays_56Helloitsvalentine_summer_holidays_57Helloitsvalentine_summer_holidays_58Helloitsvalentine_summer_holidays_59Helloitsvalentine_summer_holidays_60Helloitsvalentine_summer_holidays_66Helloitsvalentine_summer_holidays_61Helloitsvalentine_summer_holidays_55_3Stand Up Paddle à Paulilles ! Dur dur les conditions, ce jour là. Il avait plu la veille, un fort marin nous a tous fait dériver vers le large. Il nous a fallu redoubler d’efforts pour arriver à pagayer dans la bonne direction, à contre courant… Nous avons pris l’option « Paddle + petit déjeuner » : les moniteurs avaient des sacs étanches contenant des thermos de café, thé et des viennoiseries. Nous sommes allés déguster ça sur une petite crique, au soleil. Parfait !Helloitsvalentine_summer_holidays_44 Helloitsvalentine_summer_holidays_45 Helloitsvalentine_summer_holidays_46Helloitsvalentine_summer_holidays_46_2 Helloitsvalentine_summer_holidays_47 Helloitsvalentine_summer_holidays_48Lucie, la sœur d’Adrien fait son yoga… hi hi ! Helloitsvalentine_summer_holidays_49 Helloitsvalentine_summer_holidays_50Helloitsvalentine_summer_holidays_63Helloitsvalentine_summer_holidays_64Bikini vichy bleu Asos
Bracelet Gas bijoux
Lunettes de soleil Urban Outfitters (old)
Bikini Chloé orange et bikini à pois Monpetitbikini (Soldes été 2015)
Lunettes de soleil Northern Lights Karen Walker
Combi pantalon rayée achetée sur l’île de Ré (je ne connais pas la marque, boutique à St Martin de Ré)
Ballerines rayées H&M (collection printemps/ été 2015)
Grand panier acheté sur l’île de Ré
Bikini Mix & Match Protest
Robe jaune via Revolve Clothing (Solt Out)
Maillot une pièce « Biarritz » Albertine Swim via Monshowroom
Bikini bleu via la Gambettes Box de cet été
Débardeur texte Wildfox Couture via Revolve Clothing
Bikini vert via la Gambettes Box de cet été
Combishort kaki Zara (collection été 2015)
Pochette via Squirrel Tienda
Bikini mauve Monpetitbikini
Pour tout ce que j’aurais oublié de citer, demandez moi ! 🙂

A Picture An Hour – Paris en août

Hop, voici un nouvel article « A picture an hour » (Une photo par heure) ! Le dernier datait de janvier… Soit beaucoup trop longtemps. Je vous invite à me suivre durant cette journée (absolument pas « type ») d’août, tout sauf calme de mon côté. J’ai plus travaillé que n’importe quel autre mois cette année, en enchaînant des tournages et shootings dont j’ai vraiment hâte de vous parler. J’espère que cet aperçu d’une journée vous plaira ? N’hésitez pas à cliquer sur le petit ♥ en haut à droite, afin de me dire que vous êtes passées par ici et avez aimé le contenu publié. Merci à toutes celles qui prennent le temps de m’écrire un commentaire, je vous lis toutes et adore avoir vos avis et impressions.

♫♪ Eminem – Sing For The Moment ♪♫

8.30 A.M
Rrrroooaaaarrrr ! Je me connecte quasiment dans la minute sur Instagram, afin de me réveiller en consultant de jolies photos inspirantes et qui me font parfois sourire. Je ne follow que des comptes qui me plaisent et me rendent heureuse.

Helloitsvalentine_apictureanhour_aout_2 Helloitsvalentine_apictureanhour_aout_3 Helloitsvalentine_apictureanhour_aout_4 Helloitsvalentine_apictureanhour_aout_5

9 A.M
Gros petit déjeuner : mon repas préféré de la journée. Au menu : toasts à l’avocat, smoothie de fruits de saison (nectarine jaune, abricot et pêche blanche) un œuf coque et un thé vert.

Helloitsvalentine_apictureanhour_aout_6

 9.30 A.M
Je passe dans la salle de bain. Voici mes produits préférés du moment, faisant partie de mon quotidien :

la crème Hydramax + Active de Chanel,
la crème hydratante peaux sèches Ictyane de Ducray,
le Sérum Révélation Jouvence de Théophile Berthon,
la crème yeux anti âge de Nüssa,
le Tonique floral l’eau des Brumes de Pachamamaï,
l’Ultra Facial Cleanser de Kiehl’s
et mon parfum d’été chouchou « Un Jardin en Méditerrannée » d’Hermès.

Helloitsvalentine_apictureanhour_aout_7 Helloitsvalentine_apictureanhour_aout_8 Helloitsvalentine_apictureanhour_aout_9 Helloitsvalentine_apictureanhour_aout_10

 10 A.M
Au boulot ! J’allume mon PC portable, je relève mes mails, y répond, prépare de nouveaux articles de blog, tri et retouche des photos… le tout les doigts de pieds en éventail ! Petit plaisir de travailler de chez soi. Parfois je mets de la musique et chante fort (et faux) parfois c’est silence absolu, selon mon degré de concentration. Mon stagiaire, lui, est à fond ! Il est assez inefficace, je dois dire…

Helloitsvalentine_apictureanhour_aout_11 Helloitsvalentine_apictureanhour_aout_12 Helloitsvalentine_apictureanhour_aout_13Helloitsvalentine_apictureanhour_aout_28Helloitsvalentine_apictureanhour_aout_13_2Helloitsvalentine_apictureanhour_aout_35

 1 P.M
Déjeuner rapide à la maison : salade de pâtes froides, avocat, laitue, tomates cerises et cornichons. Miam !

Helloitsvalentine_apictureanhour_aout_13_3

 2 P.M
Balade au soleil et deux, trois courses dans ParisHelloitsvalentine_apictureanhour_aout_14Helloitsvalentine_apictureanhour_aout_15Helloitsvalentine_apictureanhour_aout_14_3Helloitsvalentine_apictureanhour_aout_16Helloitsvalentine_apictureanhour_aout_17Helloitsvalentine_apictureanhour_aout_18Helloitsvalentine_apictureanhour_aout_14_2Helloitsvalentine_apictureanhour_aout_19Helloitsvalentine_apictureanhour_aout_20T-shirt Zara Trafaluc
Jupe Mango
Sandales André
Solaire Karen Walker
Sac à dos Danielle Nicole
B.O via Loveless Paris nouvelle collection

4 P.M
Rassemblement général à l’heure du goûter !Helloitsvalentine_apictureanhour_aout_29

 6 P.M
Batman a changé de spot pour la sieste environ trois fois depuis le matin. C’est important de tester le moelleux de chaque support etde surveiller son territoire selon des angles différents !Helloitsvalentine_apictureanhour_aout_32 Helloitsvalentine_apictureanhour_aout_33

 7 P.M
C’est l’heure de partir courir un peu. J’étrennais ma nouvelle tenue shoppée tout récemment. J’avais envie d’un short, car le leggings en dry fit, en été, c’est un peu trop couvrant. Photos prises rapidement avant. Let’s go !Helloitsvalentine_apictureanhour_aout_23Helloitsvalentine_apictureanhour_aout_24Helloitsvalentine_apictureanhour_aout_25Helloitsvalentine_apictureanhour_aout_26Helloitsvalentine_apictureanhour_aout_27Tenue de runnig Oysho
Brassière de sport Adidas
Baskets Mizuno
Casque Urbanears
Brassard pour smartphoné trouvé sur Ebay

Ma playlist de running :

 8 P.M
Après une douche fraîche, un dîner léger et végétarien : salade de pommes de terre grenailles, radis, haricots verts, mozzarella et avocat. Croumch !

Helloitsvalentine_apictureanhour_aout_31

 9 P.M
Coucher de soleil admiré depuis la fênetre du salon. J’aime tellement voir la haut de la Tour Eiffel, impossible de s’en lasser !Helloitsvalentine_apictureanhour_aout_30

« Quand le dernier arbre aura été abattu, quand la dernière rivière aura été empoisonnée, quand le dernier poisson aura été péché, alors on saura que l’argent ne se mange pas. « 
[citation par Géronimo]

Follow @hellovalentine on Instagram

Copyright © 2017 · Theme by 17th Avenue