Exposition Anti-Clichés par BALSAMIK

AntiCliches-2-Oliviero-Toscani_BALSAMIKSuite et fin de ma petite collaboration avec BALSAMIK « la Mode en ligne avec les femmes ». Souvenez-vous, je vous en parlait ici en novembre dernier !
Rappel : créée il y a un peu plus d’un an maintenant, BALSAMIK est une marque de prêt-à-porter féminin qui sublime les femmes de 45 ans et plus. Depuis, c’est un succès sur toute la ligne. Vous n’avez pu passer à côté des spots pubs sympas et humoristiques, mettant en avant les différentes pièces (vêtements, accessoires, chaussures et lingerie) modulables selon la morphologie, les attentes et les désirs de chaque femme. Sur cet e-shop, les tailles vont du 36 au 50. Fini la petite robe sympa qui s’arrête au 40 ou la veste de blazer bien coupée impossible à trouver au delà du 42.
Avec 200 000 clientes, 45 000 utilisatrices uniques chaque jour sur le site balsamik.fr et 50 % de notoriété assistée, elle a gagné son pari : habiller les femmes en conjuguant la triple dimension Mode, Morphologie et Complicité. Une marque anti-routine qui a su bousculer les codes !

En novembre dernier, j’avais donc eu la chance de rencontrer l’équipe BALSAMIK ainsi qu’Oliviero Toscani, photographe officiel de cette campagne « Anti-Clichés ».
Plus de 1000 femmes ont envoyé leur candidature sur l’application Facebook pour participer ! Un jury, composé d’Oliviero Toscani, de Valérie Van Tichelen (Directrice de l’offre BALSAMIK) et de Brice Compagnon (spécialiste du casting de rue, et rédacteur en chef du magazine WAD) a réussi, après de multiples sélections, a choisi (difficilement) les 15 finalistes, qui font l’objet de l’exposition.

Le shooting a été réalisé en décembre, avec Oliviero Toscani, et en compagnie des équipes BALSAMIK (dont Catherine Darchis, styliste chez BALSAMIK, qui a notamment réalisé le stylisme des photos), au studio Pin up, à Paris. Les modèles ont été choisi pour leur diversité : l’idée étant de montrer des femmes différentes (d’âge, de morphologie, de style, de personnalité différentes) mais toutes choisies car elles sont loin des clichés de la mode. L’esprit de l’expo reflète bien le concept de BALSAMIK, qui est une marque de morpho-mode, qui s’adapte et s’adresse à toutes les femmes !
coulisses_shooting_2 coulisses_shooting_3 coulisses_shooting_4 coulisses_shooting_5 coulisses_shooting_6 coulisses_shooting_7 coulisses_shooting_8

L’exposition est mise en place jusqu’au 6 juillet (demain), sur le parvis de la gare Saint Lazare (Cour de Rome) :
inauguration1-Eric-Manas inauguration2-Eric-Manas AntiCliches-3-Oliviero-Toscani_BALSAMIKinauguration3-Eric-Manas AntiCliches-4-Oliviero-Toscani_BALSAMIKAntiCliches-5-Oliviero-Toscani_BALSAMIKinauguration4-Eric-Manas

Retour sur le casting des finalistes, avec témoignages d’Oliviero Toscani, de Brice Compagnon et de Valérie Van Tichelen :

L’expo #AntiClichés vue par les égéries :

Micro-trottoir expo #Anti-Clichés, l’avis des passants :
[article sponsorisé]

Comments

  1. J’aime beaucoup ce genre d’initiative, ça met un peu de peps dans nos vies.
    Moi qui suis un peu ronde j’adhère entièrement à cette vison de la mode 🙂
    BRAVO

  2. Olala je suis tellement déçue d’avoir raté cette exposition, je trouve l’idée géniale! Vraiment pas de chance pour moi car je travaille parfois à Saint Lazare et comme par hasard je rate ça :(.
    Merci à toi d’en parler en tous cas, c’est important de mettre chaque femme en valeur 🙂

  3. Bravo à BALSAMIK pour cette initiative. Toutes ces femmes qui ont participé sont rayonnantes, et leur diversité que ce soit dans l’âge, la couleur de peau, la morphologie, etc donne un résultat vraiment bluffant! On est toutes belles finalement 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Follow @hellovalentine on Instagram

Copyright © 2017 · Theme by 17th Avenue