jewels

Tout l’OR DU MONDE

Cette aventure qu’est mon blog ne cesse de m’étonner. Récemment, OR DU MONDE, une belle marque familiale de joaillerie française m’a proposé de créer un bijou sur-mesure.
Non seulement cette opportunité m’a logiquement enthousiasmée, mais en plus cette joaillerie est green, éthique, transparente et durable. Cela signifie que leurs valeurs garantissent le respect de tous ceux qui contribuent à leur création, du mineur à l’artisan joaillier, dans un souci constant de protection de l’environnement.
Quitte à porter un bijou que j’aurai choisi et personnalisé moi-même, ce critère d’éthique m’a paru évident et à promouvoir. On parle trop peu de l’aspect polluant des bijoux, et pourtant j’ai appris tellement de choses que j’avais envie de les partager avec vous.

OR DU MONDE est une aventure familiale fondée par Christian, Hélène, Sacha et Margot aux expériences et aux parcours très différents mais qui partagent la même vision du monde et la volonté d’aller de l’avant.

La marque m’a reçue dans sa boutique, juste avant de déménager dans son nouveau flagship au centre de Paris. Nous avons vu ensemble ce qui serait possible de créer pour moi et je savais déjà que je voulais une bague. Une bague sans signification particulière, juste un bijou que j’aurais plaisir à porter au quotidien, avec tous mes autres bijoux dorés. Cette bague je la souhaitais délicate, fine, discrète, mais tout de même avec une petite pierre.
Mon choix s’est porté sur un solitaire, monture en or rose, en serti clos réalisé autour d’une tourmaline rose de 4,5mm provenant du Sri Lanka. Mon solitaire “Essentiel” a été réalisé à la main à Paris et est garanti à vie, promesse d’une qualité hors-norme.

Les mineurs Sri Lankais suivent des pratiques qui ne portent pas atteinte à l’environnement depuis plus de  2000 ans. Les gemmes proviennent de gisements  d’origine alluviale, encourageant des exploitations à taille humaine occupant peu d’espace.
La pierre de ma bague a été extraite et taillée par un petit groupe d’artisans locaux au sein d’une coopérative minière équitable qui remplit les critères de responsabilité environnementale; petite échelle, faible impact. Elle veille à la santé et à la sécurité des travailleurs et s’assure que soit respecté la loi “Mines and Minerals” de 1992 interdisant à toute personne de moins de 18 ans de participer aux activités minières.
Chaque mineur travaille de façon indépendante, saisonnière et possède une participation dans la mine, partageant les coûts et les bénéfices. Les terrains exploités sont ensuite rendus à leur état initial pour garantir la continuité écologique.

OR DU MONDE fait également le choix d’utiliser de l’or recyclé. Saviez-vous que l’extraction aurifère fait partie des activités les plus polluantes et nécessite de larges quantités de minerais pour de faibles résultats ? Extraire 1 gramme d’or génère plus de deux tonnes de rebus miniers et nécessite des produits chimiques pour séparer l’or des autres minéraux. Les plus grandes mines d’or déversent jusqu’à 1900 tonnes de cyanure par an dans l’environnement. Ces pratiques engendrent une pollution des rivières et la destruction d’écosystèmes entiers, provoquant la colère des populations autochtones qui en dépendent, dans le plus grand mépris de leurs droits…
Sachant qu’à ce jour il existe suffisamment d’or déjà extrait pour couvrir la demande de l’ensemble de l’industrie bijoutière des 50 prochaines années, OR DU MONDE prend le parti de recycler l’or en l’affinant à nouveau pour lui rendre sa pureté d’origine, quelle que soit sa couleur.
D’ailleurs cette année, la marque fête ses 100 kg d’or recyclé ! Ce qui a permis à la planète d’économiser : 70 millions de litres d’eau, 400 kg de mercure, 6 000.T de cyanure et 200 000 T de déchets miniers (soit l’équivalent du poids d’un Arc de Triomphe et de 10 Tours Eiffel) ! Ce n’est pas rien, tout de même !!!

J’aime sincèrement qu’OR DU MONDE ait un manifeste très clair et accessible sur le site, au sujet de leur engagement. En voici un extrait : “Les bijoux sont symboles d’amour et d’engagement et représentent des sentiments purs et sincères. Ils ne doivent pas être teintés par des activités minières irresponsables qui portent atteinte aux droits de l’Homme ou par des pratiques néfastes pour l’environnement. En sélectionnant ses mines partenaires, en recyclant l’or et fabriquant ses bijoux à Paris, OR DU MONDE fait le choix de s’engager afin que soient respectés les droits fondamentaux des Hommes à tous les niveaux de la chaine et que la nature soit protégée.”
Le fait que la marque soit française est également un point non négligeable dans ma fierté de porter un de leurs bijoux. La France dispose d’un vivier de talents réputé à travers le monde qui constitue un patrimoine vivant mais dont les effectifs réduisent chaque année. Gage d’une qualité d’exception, ce savoir-faire ancestral doit être soutenu pour continuer à exister et à être transmis aux générations futures.

Un petit mot au sujet de leur nouveau flagship parisien. OR DU MONDE a décidé de s’agrandir et a déménagé dans le deuxième arrondissement, près de la Bourse de Paris,  au 7 rue Notre-Dame des Victoires 75002 Paris. Un tout nouveau lieu de 60m² entièrement dédié à l’univers de la joaillerie, qui accueille un espace chaleureux et convivial pour les essayages d’alliances et bagues de fiançailles. En mariant harmonieusement des éléments aux accents nature (le bois) et des détails plus urbains (le fer forgé), le nouveau flagship OR DU MONDE est un joli contraste, invitant au voyage. Matière, lumière, couleurs… tout cela offre un environnement inspirant et idyllique pour découvrir les créations d’exception de la green joaillerie.
Un lieu idéal pour venir à la rencontre entre de passionnés qui œuvrent à rendre le monde meilleur et à préserver l’artisanat !

J’espère que vous serez sensibles à ces valeurs et penserez à OR DU MONDE si vous souhaitez acquérir un bijou éthique, à un moment clé de votre vie ou tout simplement pour vous faire plaisir !
Robe Zara
Boots en simili Zara
Bague via OR DU MONDE

[article sponsorisé]

Seat with me

♪♫♪ Imany – Seat with me ♪♫♪

Cette saison, je me suis prise d’amour pour les couleurs de terre : tabac, camel, marron, cannelle… Je ne possédais quasiment rien dans cette palette auparavant. De toute façon, je constate d’année en année une évolution de mes goûts, de mes envies, de mes attirances. Ce qui me plaisait en matière de prêt-à-porter au début de mon blog en 2009 a (heureusement) changé. Bien que je reste attirée par certaines choses, comme les cols claudine ou les imprimés fous. 😉 Après avoir bataillé pour uploader ces photos ici, sur mon blog (cause du bug résolue toute seule, petit jeté de fleurs à mon visage en passant ^^) je peux enfin développer sur le sujet.

J’ouvre un paragraphe dédié aux vestes de tailleurs ou blazers (ils sont plus longs). Vous sollicitez régulièrement mon avis en matière de “quoi mettre”, “quoi acheter”, “quelle pièce phare à posséder”. Une veste de tailleur vous sauvera la mise dans toutes les situations de votre vie. Que vous soyez en retard le matin pour aller au travail, que vous soyez habillées n’importe comment pour sortir acheter des bananes à la supérette du coin ou que vous deviez courir chercher vos enfants à l’école sans être prête. Dans tous les cas où vous êtes pressées et/ou peu inspirées : une veste bien coupée ou un blazer chic, sera votre allié.
Cela fait quelques années que j’en acquière une de temps en temps, avec parcimonie; il faut que cette veste attire mon regard ! Il faut que je me projette avec quasiment tous mes vêtements, qu’elle soit évidemment bien taillée et de bonne qualité. In fine, je dois en avoir maintenant environ quatre ou cinq dans mon dressing. Le truc cool avec une veste est qu’elle s’enfile à l’arrache sur un t-shirt, un pull fin, une robe, une blouse, une chemise… Adaptez la en fonction de votre métier et de la saison.
Avouez que sans la veste, ce look aurait été archi basique ! C’est vraiment elle qui twiste le tout et apporte une touche sympa à l’ensemble.
Si vous vous demandez : “J’ose l’imprimé ou pas ?” La réponse est forcément “Oui bien sûr !” mais pensez toujours à ne pas mixer plus de 3 couleurs au sein de votre tenue. Si la veste fait écho au camaïeu de ce que vous portez avec, c’est idéal. Enfin, arrêtez tout de suite de vous demander si c’est fait pour vous et votre morphologie. Parfois on se met des choses tellement bizarres dans la tête ! Non, les femmes petites (moins d’1,60m) ne doivent rien s’interdire, et pas plus d’interdits si on est ronde, maigre, très grande ou quoi que ce soit. L’essentiel est de trouver ce qui vous plait et vous met en valeur. C’est parfois long et compliqué, la clé est d’essayer les vêtements, d’essayer plusieurs enseignes, d’essayer plein de couleurs différentes. On finit par trouver nos propres pépites 🙂
Les conseils de Tatie Valou sont terminés, merci de m’avoir lue et bonne soirée ! ♥


This season, I fell in love for the soil colors : tobacco, camel, brown, cinnamon… I had almost nothing in this palette before. Anyway, I see from year to year an evolution of my tastes, my desires, my attractions. What I liked about ready-to-wear at the beginning of my blog in 2009 has (fortunately) changed. Although I am still attracted to certain things, like Peter Pan’s collars or crazy prints. 😉 After struggling to upload these photos here, on my blog (cause of the bug resolved alone, little throw of flowers to my face by the way ^^) I can finally develop on the subject.

I open a paragraph dedicated to suit jackets or blazers (they are longer). You regularly ask me for advice on “what to put on”, “what to buy”, “which basic piece to own”. A suit’s jacket will save you in all situations of your life. Whether you’re late in the morning for work, whether you’re dressed like a mess on your way out to buy bananas at the local supermarket or you have to run to pick up your kids at school without being prepared. In all cases where you are in a hurry and / or uninspired : a well-cut chic jacke, will be your ally.
It’s been a few years since I acquired one from time to time, sparingly; this jacket must catch my attention! I have to project myself with almost all my clothes, and must obviously be well cut and of good quality.
In fine, I must now have about four or five in my dressing room. The cool thing with a jacket is that you can put it on a t-shirt, a jumper, a dress, a blouse, a shirt… Adapt it according to your occupation and the season.
Admit that without the jacket, this look would have been really basic ! It really twists it all and brings a nice final touch.
If you ask yourself, “Should I dare print or not? The answer is inevitably “Yes of course!” But don’t forget to mix only 3 colors in your outfit. If the jacket echoes the shades of what you wear with it, it’s ideal. At last, stop immediately to ask if it will suit you and your morphology. Sometimes we put things so much weird in our mind! No, petite women (less than 1.60m) should not forbid anything, and no more forbidden if you’re a plus size, skinny, very tall or anything. The key is to find what you like and highlight you. It’s sometimes long and complicated, the key is to try the clothes, to try several brands, to try many different colors. We end up finding our own nuggets
🙂
The advice of  Auntie Valou are over, thank you for reading me and have a good evening!

SHOP TA VESTE DE TAILLEUR et SHOP MON LOOK :


Veste de blazer via Opullence (déjà vue portée ici)
Pull camel via Pimkie pris en taille S
Jean taille haute Pedal Pusher via Closed (déjà vue porté ici)
Boots en simili Zara
Béret Asos (old)
Bague “Chéyenne” via Satellite
Bague “Petit Soleil et Pierre” via Agnès de Verneuil avec Labradorite
Bague “Grand Soleil et Pierre” via Agnès de Verneuil avec Pierre de Lune

SHOP TA VESTE DE TAILLEUR et SHOP MON LOOK :


Christmas Dreaming (A Little Early This Year)

♪♫♪ Frank Sinatra – Christmas Dreaming ♪♫♪

Oooh les bijoux. Ma passion (entre autres passions, haha). Au fur et à mesure des années, je suis passée d’addict aux bijoux en argent, à folle des bijoux en plaqué or (vermeil recouvert d’or). J’ai donné tous mes bijoux en argent, je n’en possède plus car je ne comptais pas changer à ce sujet.
Aussi, chaque nouveau bijou reçu en cadeau ou acheté, est une petite fête. Je prends grand soin d’eux, les range précieusement dans des boîtes, j’en change souvent au gré de mes envies du moment.
Récemment, c’est Trabbia Vuillermoz qui m’a gâtée, en me proposant de choisir sur leur site. J’adore tellement vous parler de marques que je trouve sympas, histoire que cela vous inspire pour vous-même ou pour faire de jolis cadeaux !
J’ai craqué sur cette paire de boucles d’oreilles style créoles, ni trop petites (j’avais déjà) ni trop grandes. Ensuite, ce pendentif à l’effigie de la Vierge Marie, et enfin cette petite bague fine ornée d’un quartz. Des bijoux fins, élégants, qui se marient parfaitement avec ceux que j’ai déjà et aime porter.
Ce site propose de très beaux bijoux, un vaste choix de styles, une qualité garantie, des prix attractifs… Le tout accompagné des conseils avisés d’experts joailliers… L’expertise et le savoir-faire de la maison, fondée en 1946 et basée à Mijoux, au coeur de la station Mont Jura, en ont fait une adresse renommée pour les amoureux de beaux bijoux.
Ma mère m’avait d’ailleurs offert exactement le même modèle de bague que j’ai choisi, mais avec un Onyx dessus 🙂 Je vous en avais parlé dans mes Stories sur Instagram. L’adoption de notre joli chat tout noir appelé Onyx a été une petite occasion qui a été marquée par ce bijou.
La bijouterie est donc présente sur Internet où plus de 5 000 bijoux sont proposés à la vente et peuvent être expédiés sous 48h.

Boucles d’oreilles via Trabbia Vuillermoz
Pendentif via Trabbia Vuillermoz
Bague par Trabbia Vuillermoz
Pull H&M
Jean New Look Petite (old)
Dr Martens (old)
Lunettes posées sur la table Zara (old)
Autres bagues : Agnès de Verneuil, créateur sur l’île de Ré et Etsy
Parka Imperméable “Anya” via Boden
Cache-oreilles en faux fur (synthétique) Urban Outfitters (old)

Trabbia Vuillermoz
Route Val Mijoux
01410 Mijoux
Tel. 04 50 41 31 72
info@vuillermoz.fr

{article sponsorisé}

You’re gonna hear me roar

♪♫♪ Katy Perry – Roar ♪♫♪

Me revoilà par ici ! Les jours filent, les voyages se sont enchaînés ces dernières semaines. J’ai eu du mal à tenir un rythme de publications alors que j’ai déjà pas mal de retard… Oh, je sais que vous ne m’en tenez pas rigueur; merci beaucoup pour ça. J’ai une communauté en or. Vous êtes des filles en or ! Sachez que si vous me remerciez de vous apporter autant, vous m’apportez encore plus en retour.
Vous me prouvez votre fidélité à suivre mes petits morceaux de tranches de vie chaque jour (même si pas forcément via des commentaires ici) et vous me bluffez par votre soutien, vos réflexions, votre sensibilité quand je partage des choses moins légères et joyeuses. Merci pour tout ça, mon quotidien se trouve réellement enrichi grâce à vous.
J’aspire à continuer sur cette lancée, mais en modifiant quelques petites choses de mon côté.
On y est presque, 2018 approche. J’ai décidé de changements à venir, je vous en parlerai en temps voulu. Changer d’année est l’occasion idéale pour “repartir de zéro” et se fixer de nouveaux objectifs, repartir sur de nouvelles bases, tenir des objectifs.
Je fonctionne en avançant grâce à sur une perpétuelle remise en question. J’apprends chaque jour, comme vous. Difficile de faire autrement tant la vie est faite de hauts et de bas. Tous nos petits (et moins petits) échecs, mais aussi nos petites victoires, nous rendent plus fortes et nous aident à évoluer. J’en suis à un léger tournant actuellement, car ce que je fais et vis me pousse à devenir plus sûre de moi. Refuser des choses, tenir à mon éthique, ne pas laisser des personnes toxiques entrer une seule seconde dans ma vie, m’entourer uniquement de personnes bienveillantes, riches intérieurement, curieuses, drôles, passionnées. Elles sont rares, aussi je préfère être peu entourée, mais bien entourée. 🙂
Les astres étaient alignés en ma faveur en 2017, je vais faire mon possible pour continuer à être heureuse dans le futur. Le Karma, en un mot. La vie est courte, on se doit de ne pas se gâcher ni de perdre du temps dans ce qui nous déplaît ou nous semble inutile.
Si, comme moi, ce qui vous fait plaisir réside dans le fait de porter un chapeau et vos boots préférées, ou de craquer sur une jupette à volants imprimée léopard, ou encore d’enfiler une blouse de créatrice (à laquelle vous êtes fidèle) d’une parfaite confection, aux ravissants détails, alors faites le. Tous les jours. Donnez vous les moyens d’être bien dans vos baskets en vous faisant plaisir avant tout. Pour qu’il n’y ait pas de jours “sans”, enfin, le moins possible.
Je vous embrasse bien fort et vous donne rendez-vous très vite pour plein d’articles qui attendent d’être partagés avec vous !

SHOP MON LOOK :


Trench H&M (old)
Blouse Jemima via Flolove
Boots en simili Zara
Jupe via Loavies
Fedora Mango (old)
B.O via Camille Enrico

SHOP MON LOOK :


Autumn Leaves

♪♫♪ Eric Clapton – Autumn Leaves ♪♫♪

J’ai d’abord cru ces photos ci-dessous perdues à jamais (coucou le ton mélodramatique !) En grande spécialiste que je suis des cartes SD d’appareil photos qui disparaissent, je ne remettais pas la main sur celle qui contenait tous mes shootings d’automne. Dont celui-ci, auquel je tenais beaucoup, car c’est mon papa qui était derrière mon réflex et qu’il a accessoirement pris 350 photos de ce look… 😉
J’étais donc très très contrariée de ne plus retrouver la carte mémoire qui les contenait. Mais un matin, cette carte SD s’est retrouvée sur notre table du salon. Je soupçonne les lutins d’être à l’origine de tout ça (vous savez, les mêmes qui font disparaître une seule chaussette de la paire, quand vous faites une lessive !) Bande de petits farceurs. ^^
J’aime surtout ces photos parce que la lumière était belle avec le soleil rasant, que je portais mon tout nouveau jean offert par la marque Closed et que le Jardin des Tuileries était encore plein de feuilles rousses partout. Là, on arrive en hiver, la saison que je déteste vraiment le plus. Pour que je sois dans mon élément, heureuse et épanouie, j’ai besoin de soleil, d’un minimum de chaleur et de nature luxuriante. J’espère que ce look automnal vous plaira ?

SHOP MON LOOK :

Jean Pedal Pusher Authentic Black Stretch Denim via Closed
Béret Asos (old)
Blouse en broderie anglaise Olive clothing (old)
Veste Zara (old) déjà vue portée ici
Boots en simili Zara
Sac bucket Vuitton vintage
Lunettes de soleil “Northern Lights” Karen Walker
Boucles d’oreilles via Camille Enrico
Montre via Cluse

SHOP MON LOOK :

Follow @hellovalentine on Instagram

Copyright © 2018 · Theme by 17th Avenue