1 LIVRE 1 CD 1 DVD

5 romans que je n’ai pas aimés

Helloitsvalentine_5livres_1Parenthèse lecture. Mais cette fois, au lieu de vous présenter des livres que j’ai aimés comme je le fais dans mes articles « 1 livre, 1 DVD, 1 CD« , j’ai eu envie de partager avec vous des romans qui ne m’ont pas plu (du tout, pour certains). Le plus drôle est que je me suis aperçu après avoir rédigé ce post, que la choupi Vicoria avait fait exactement la même chose, en format vidéo sur son blog ! Je ne vais pas parler des mêmes livres qu’elle, mais je vous en présente cinq moi aussi. Hasard complet, encore une fois.
Une fois n’est pas coutume, j’espère que mon avis sur ces lectures ne vous dissuadera pas forcément de les lire, car nous avons tous des avis et une sensibilité différents. Si vous les avez lu et avez adoré, n’hésitez vraiment pas à me laisser un commentaire en m’expliquant votre point de vue. J’adore échanger avec vous et surtout… vous lire !
Helloitsvalentine_5livres_2

« Esprit d’Hiver » de Laura Kasischke

Helloitsvalentine_5livres_3Je crois bien n’avoir jamais rien lu d’aussi glauque et pourtant je suis une fervente amatrice de polars/ thrillers, parfois hyper sombres et torturés. C’est vraiment la chute de ce roman qui m’a glacé le sang et m’a laissé complètement choquée par l’explication du mystère qui planait durant les 272 pages… Pourtant, j’ai adoré tous les autres romans de cette écrivain, mais celui-ci m’a vraiment déplu et mise très mal à l’aise. Ma mère l’a également lu et a eu le même ressenti.
Résumé :
Réveillée tard le matin de Noël, Holly se voit assaillie par un sentiment d’angoisse inexplicable. Rien n’est plus comme avant. Le blizzard s’est levé, les invités se décommandent pour le déjeuner traditionnel. Holly se retrouve seule avec sa fille Tatiana, habituellement affectueuse, mais dont le comportement se révèle de plus en plus étrange et inquiétant.

« Les Morues » de Titiou Lecoq

Helloitsvalentine_5livres_5Au départ assez emballée par le résumé quand j’ai acheté ce livre de poche, j’ai finalement déchanté après l’avoir terminé. Les personnages sont tous assez caricaturaux, hystériques, grandes gueules ou complètement amorphes, peu attachants. Les Morues c’est un trio de copines trentenaires, passant leurs soirées dans leur bar préféré à picoler comme des trous et à essayer d’élucider le suicide de Charlotte, l’amie d’enfance d’Ema, l’héroïne. En parallèle de leur quotidien pas très glamour (voire franchement déprimant et prise de tête au possible) on découvre ce qui s’est passé en amont du suicide de Charlotte. On plonge alors dans une sorte de pseudo thriller mêlant politique et secte secrète, qui m’a laissé fort perplexe. Je ne sais pas ce que cela apporte concrètement à l’histoire, à part nous prouver que l’auteure a étudié son sujet. Je ne me suis pas un quart de seconde reconnue dans ce portrait de cette génération, époque Myspace. Un autre roman que j’ai refermé assez mal à l’aise.
Résumé :
C’est l’histoire des Morues, trois filles – Ema, Gabrielle et Alice – et un garçon – Fred –, trentenaires féministes pris dans leurs turpitudes amoureuses et professionnelles. Un livre qui commence par un hommage à Kurt Cobain, continue comme un polar, vous happe comme un thriller de journalisme politique, dévoile les dessous de la privatisation des services publics et s’achève finalement sur le roman de comment on s’aime et on se désire, en France, à l’ère de l’internet. C’est le roman d’une époque, la nôtre.

« Passé Imparfait » de Julian Fellowes

Helloitsvalentine_5livres_4Mes parents et ma sœur l’ont dévoré cet été, ils l’ont tous adoré. Logiquement, j’aurais dû accrocher aussi : les mots clés qu’ils m’ont donné étant « ambiance so British », « humour so British », « Downton Abbey » (l’auteur en est le scénariste). Tout ce que j’adore. Je me suis néanmoins arrêtée à la page 75 (de 644 pages). Impossible d’entrer dans le récit, de m’attacher au personnage principal et d’apprécier ce que je lisais. J’ai trouvé le rythme atrocement lent, n’ai pas souri une seule fois, ce qui ne m’a pas motivée à poursuivre. J’y reviendrai peut-être une autre fois.
Résumé :
Lorsque commence cette histoire, le narrateur est sans nouvelles de Damien Baxter depuis près de quarante ans. Inséparables durant leurs études à Cambridge, leur indéfectible amitié s’est muée en une haine féroce, suite à de mystérieux événements survenus lors de vacances au Portugal en 1970. Aussi, le jour où notre homme reçoit une invitation de Damien, la surprise est-elle de taille. Après des retrouvailles déconcertantes dans un magnifique manoir de la campagne anglaise où Damien vit seul, entouré de son personnel, ce dernier fait à son invité une révélation inattendue : il est atteint d’une maladie incurable et n’a pas d’héritier à qui léguer son immense fortune. À moins que… Quelques années auparavant, une femme lui a adressé une lettre anonyme dans laquelle elle prétendait qu’il était le père de son enfant. Une femme rencontrée entre 1968 et 1970. Damien propose alors à notre héros de partir à la recherche de ses anciennes conquêtes, cinq jeunes filles de bonne famille que les deux amis ont fréquentées dans le Londres des Swinging Sixties. C’est le début d’un voyage vers un passé plein de fantômes, de secrets et de révélations surprenantes. Retraçant l’évolution de la haute société anglaise depuis la fin des années 1960, Julian Fellowes dresse le tableau d’une classe et d’un pays en pleine mutation. Il nous offre surtout un personnage inoubliable qui, au rythme de révélations qui le bouleverseront tout autant que le lecteur, va peu à peu prendre conscience que si les temps ont changé, lui aussi.

« La femme qui décida de passer une année au lit » de Sue Townsend

Helloitsvalentine_5livres_6Ce roman, je l’ai lu de bout en bout. Mais sans apprécier de l’avoir terminé. Suite à un burn-out quand elle réalise qu’elle a passé sa vie à s’occuper de ses enfants (venant de partir à l’université au début du roman) et de son mari complètement assisté, Eva prend la décision de ne plus quitter son lit (au sens propre du terme). Même plus pour se laver ou aller aux toilettes. Le ton est forcément cynique, satirique, grinçant. Mais si on est supposés rire de la situation ubuesque, j’ai eu du mal à comprendre Eva. Pourquoi s’installer dans son lit et ne plus jamais en sortir, au lieu de se mettre à profiter de sa vie de femme ? J’ai lu des avis enthousiastes, certains parlent d' »une réflexion très touchante sur le temps qui passe, sur le sens de la vie. » c’est vrai, mais cela ne m’a pas tellement touchée, moi qui suis pourtant si sensible.
Résumé :
Le jour où ses jumeaux quittent la maison pour entrer à l’université, Eva se met au lit… et elle y reste. Depuis dix-sept ans que le train de la vie l’entraîne dans une course effrénée, elle a envie de hurler : « Stop ! Je veux descendre ! » Voilà enfin l’occasion. Son mari, Brian, astronome empêtré dans une liaison extraconjugale peu satisfaisante, est contrarié. Qui lui préparera son dîner ? Eva ne cherche qu’à attirer l’attention, prétend-il. Mais la rumeur se répand et des admirateurs par centaines, voyant dans le geste d’Eva une forme de protestation, se pressent sous la fenêtre de sa chambre, tandis que son nouvel ami, Alexander, l’homme à tout faire, lui apporte du thé, des toasts, et une sollicitude inattendue. Depuis son étrange prison, Eva va-t-elle trouver (enfin) le sens de la vie ?

« Le goût des pépins de pomme » de Katharina Hagena

Helloitsvalentine_5livres_7Impossible de terminer ce livre, dont le rythme est tellement lent et l’action complètement inexistante, à mon sens… Je me suis ennuyée à mourir, à la lecture des souvenirs de l’héroïne, qui hérite de la maison familiale dont elle redécouvre tous les recoins ainsi que le grand jardin. Trop de descriptions (aussi jolies soient elles) trop d’effets « dominos » dans les souvenirs qui remontent à la surface (un souvenir en entraîne un autre, c’est leeeeent). Bref, je n’ai pas croqué la pomme jusqu’à en atteindre ses pépins, je l’ai à peine entamée.
Résumé :
À la mort de Bertha, ses trois filles et sa petite-fille, Iris, la narratrice, se retrouvent dans leur maison de famille, à Bootshaven, dans le nord de l’Allemagne, pour la lecture du testament. À sa grande surprise, Iris hérite de la maison. Bibliothécaire à Fribourg, elle n’envisage pas, dans un premier temps, de la conserver. Mais, à mesure qu’elle redécouvre chaque pièce, chaque parcelle du merveilleux jardin, ses souvenirs font resurgir l’histoire émouvante et tragique de trois générations de femmes. Un grand roman sur le souvenir et l’oubli.


Sinon, en ce moment je dévore « Wild » de Cheryl Strayed (mais en français, après l’avoir acheté en version originale…). J’ai vu le film au moins 5 fois et recommande cette lecture de tout mon cœur. Un livre que je pense relire d’ici quelque temps, tellement cette histoire (autobiographique) est forte et son héroïne courageuse.
N’hésitez pas à partager votre lecture du moment, dans un commentaire sous cet article. J’aime beaucoup quand vous partagez vos conseils et avis !

P.S : Je porte un pull SheInside

1 LIVRE, 1 DVD, 1 CD #7

Helloitsvalentine_books Septième épisode de ma rubrique « 1 livre, 1 DVD, 1 CD ».
Cette sélection personnelle ne se base absolument pas sur des sorties récentes ou tendance. Je tiens à vous parler de choses qui m’ont plu. Continuons à nous échanger des idées de lectures incontournables, de films cultes et autres albums de légende ! J’apprécie énormément le partage et que vous fassiez vivre ce cyber espace.
Cette fois, cela sera plutôt «2 livres, 1 DVD et pas de CD» pour une raison simple : j’ai un peu fait le tour des bons CD que j’ai en ma possession, chez moi. Les autres ce sont ma soeur ou mes parents qui les ont chez eux. J’ai en revanche beaucoup de disques vinyles, aussi, si c’est une idée qui vous tente je pourrai remplacer « CD » par « vinyle » pour un prochain article ? Après tout, qu’importe le support; cela pourrait aussi bien être une cassette audio, quand la musique est bonne (♫♪ bonne, bonne, bonne…)

Helloitsvalentine_books_3

– 1 livre –

«Retour à Whitechapel» de Michel Moatti

Helloitsvalentine_books_5(Résumé du roman sur la quatrième de couverture) « Londres, 1941. Sous les bombes de l’armée allemande, au milieu des décombres et de la peur, l’ombre de Jack l’Éventreur plane encore. Une femme, Amelia Pritlowe, rejoint la Filebox Society, un groupe d’enquêteurs amateurs qui compile et étudie tous les documents susceptibles de conduire à l’identité du tueur. Et dans les limbes de la mémoire d’Amelia, dissimulée dans la brume poisseuse du quartier de Whitechapel, se trouve peut-être la clé de l’enigme. Car Amelia est la fille de Mary Jane Kelly, la dernière victime de Jack. Son « chef-d’œuvre » sanguinaire… Michel Moatti transpose dans ce roman les conclusions de ses années d’enquêtes sur les traces du célèbre serial killer et révèle son vrai visage. »
Oubliez tout ce que vous avez lu ou vu au sujet de Jack l’Éventreur : vous refermerez le livre estomaqué par les conclusions de cette enquête magistrale. J’ai adoré la façon dont l’auteur se glisse dans la peau d’une femme pour narrer son enquête et les documents visuels au centre du roman (photos d’époque, croquis, rapports de la police, documents divers…). Prostituées, alcooliques, malades et petits escrocs se côtoient dans l’East End de Londres, à la fin du XIXème siècle. Michel Moatti raconte avec brio un monde sans espoir pour toutes les « petites gens » de cette époque, les femmes exploitées jusqu’à la déchéance, la bataille quotidienne de chacun(e) pour survivre.
Helloitsvalentine_books_2

– 1 DVD –

«You’ve got mail» de Nora Ephron

Helloitsvalentine_books_6(Résumé au dos du DVD) « Kathleen et Joe habitent le même quartier de New York, mais ne ne connaissent pas. Elle dirige avec passion une petite librairie pour enfants « The Shop Around The Corner ». Lui possède une importante chaîne de librairies discount « Fox Books ». Tout les oppose et ils se détestent. Pourtant, sans le savoir, ils échanges des mails sous le pseudonyme de « ShopGirl » pour elle et « NY152 » pour lui. Lors d’une visite chez sa concurrent, Joe découvre l’identité de « ShopGirl » et tombe sous le charme. Mais comment faire pour l’approcher sans risquer de la perdre ? »
Même duo d’acteurs que pour la jolie comédie romantique « Nuits Blanches à Seattle », Tom Hanks et Meg Ryan sont à nouveau réunis dans cette comédie sentimentale rythmée et bien ficelée, mêlant humour, romantisme et jeu de séduction en plein cœur de Manhattan. Si vous aimez New York, ce film vaut d’être regardé ! La boutique de Kathleen « The Shop Around The Corner » est tout simplement parfaite : cosy et invitant à la lecture. Je rêve qu’il existe une telle librairie, avec le même charme, près de chez moi. J’étais allée voir ce film à sa sortie en 1998 et je le regarde de temps en temps, une tasse de thé à la main.

– 1 livre –

«L’intégrale Beatles : Les Secrets de toutes leurs chansons» de Steve Turner

Helloitsvalentine_books_4(Résumé de l’ouvrage sur la quatrième de couverture) « Quelles petites histoires se cachent derrière « Yesterday », « Yellow Submarine », « She Loves You » ? Existe t-il vraiment une Eleanor Rigby ? Quel est le sens caché d' »Ob-la-di Ob-la-da », de « I am the Walrus », de « Lucy In The Sky With Diamonds » ? Quel était le secret de la réussite du tandem Lennon – Mc Cartney ?
Depuis leur premier succès « Love Me Do » jusqu’à Abbey Road et Anthology 1-3, toutes les chansons composées par les Beatles entre 1962 et 1970 sont passées au crible d’une passionnante enquête journalistique menée auprès de John, Paul, George et Ringo, mais aussi auprès de leurs amis et des musiciens avec lesquels ils ont travaillé. Un ouvrage illustré indispensable à tous les amoureux d’un groupe désormais légendaire. » Merci à Carmelita pour ce génial cadeau d’anniversaire ♥


J’attends vos avis, vos conseils de lectures, films ou albums.
Bloguer est un partage permanent : vous êtes l’âme de ce blog, sans vous il n’en serait pas là et je ne vous remercie pas assez de me lire, si nombreuses. Merci !

1 LIVRE, 1 DVD, 1 CD #6

Helloitsvalentine_1livre_1dvd_1cd_1Sixième épisode de ma rubrique « 1 livre, 1 DVD, 1 CD ».
Cette sélection personnelle ne se base absolument pas sur des sorties récentes ou tendance. Je tiens à vous parler de choses qui m’ont plu. Continuons à nous échanger des idées de lectures incontournables, de films cultes et autres albums de légende ! J’apprécie énormément le partage et que vous fassiez vivre ce cyber espace.

– 1 livre –

«Les chats de hasard» d’Anny Duperey

Helloitsvalentine_1livre_1dvd_1cd_2Ce roman est bouleversant. À la fois drôle, triste et plein de vérités sur les animaux, c’est avant tout un hommage aux chats. Les chats d’Anny Duperey, ceux qui sont entrés dans sa vie par hasard, donc. J’ai offert ce livre de poche à mon entourage, surtout à celles et ceux qui aiment les animaux. Il faut avoir (ou avoir eu) une animal de compagnie pour comprendre l’attachement d’Anny aux chats en particulier, la relation spéciale qui peut exister entre l’homme et l’animal. J’ai terminé ce roman quand j’étais dans le métro, en larmes, gros sanglots et nez qui coule… Merveilleux ! Une amie à moi l’a terminé dans l’avion, même gros chagrin. Quant à ma mère, je ne sais pas où elle se trouvait, mais je sais qu’elle a également pleuré à chaudes larmes. Bref, à lire d’urgence et à faire lire par tous les amis des animaux.

Extrait, page 47 : « Accepter qu’une bête entre dans sa maison, s’y installe à demeure, inclut du même coup l’engagement de lui rendre la vie la meilleure possible, suivant ses moyens, de l’aimer et d’en prendre soin jusqu’à sa mort, quoi qu’il arrive. C’est comme un mariage ou une véritable adoption. Si c’est un chat ou un chien on « en prend » pour 15 ou 20 ans. C’est dire si c’est grave et s’il faut bien réfléchir avant d’ouvrir sa porte et son coeur. Rien ne doit être fait ou décidé à la légère. Dans cette optique, c’est une personne à part entière qui va s’installer chez vous, une personne-chat, une personne-chien ou une personne-cheval, en tout cas quelqu’un dont il faut découvrir le caractère, avec ses qualités et ses défauts, et avec qui il faut chercher à avoir une relation particulière, parfois surprenante, l’entretenir et l’enrichir ensuite – sans parler des soins physiques. »

– 1 DVD –

«Meurtre Mystérieux à Manhattan» de Woody Allen (Titre original « Manhattan Murder Mystery »)

Helloitsvalentine_1livre_1dvd_1cd_3L’éditeur Larry Lipton (alias Woody Allen) et son épouse Carol (alias Diane Keaton) logent dans un luxueux appartement de Manhattan où ils se lient rapidement d’amitié avec leur voisins de palier, Paul et Lillian House. Un jour, cette dernière décède d’une crise cardiaque. Une mort étrange, la vieille dame n’ayant jamais eu de problèmes de santé majeurs. Petit à petit, l’idée d’un meurtre se précise. Au grand affolement de Larry, Carol se met à fouiner chez les House, bien décidée à élucider ce mystère… (résumé via AlloCiné)
Ce film est une pépite. Les dialogues fusent dans cette comédie haletante, rythmée, drôle et stressante. Le couple huppé de l’Upper West Side est décapant : elle complètement focalisée sur leur voisin aux agissements étranges, lui angoissé au dernier degré par la curiosité de sa femme. Le film est porté par un Woody en grande forme et une Diane toujours parfaite, le tout dans une ambiance hitchcockienne des plus jubilatoire.

– 1 CD –

«Tidal» de Fiona Apple

Helloitsvalentine_1livre_1dvd_1cd_4Attention, TALENT ! Fiona Apple a composé l’intégralité de cet album et l’a sorti à l’âge de 18 ans (!!!) Tidal, sorti en 1996 contient 6 singles : « Shadowboxer », « Slow Like Honey », « Sleep to Dream », « The First Taste », « Criminal » et « Never Is a Promise ». « Criminal« , le single le plus populaire de l’album, a remporté un Grammy Award en 1998 dans la catégorie « Best Female Rock Vocal Performance ».
La voix de cette artiste est incroyable, rauque, sexy, pleine de fêlures. Si vous ne devez écouter qu’une seule chanson d’elle, je vous recommande celle ci :


J’attends vos avis, vos conseils de lectures, films ou albums.
Bloguer est un partage permanent : vous êtes l’âme de ce blog, sans vous il n’en serait pas là et je ne vous remercie pas assez de me lire, si nombreuses. Merci !

1 livre, 1 DVD, 1 CD #5

book1 Cinquième épisode de ma rubrique « 1 livre, 1 DVD, 1 CD ».
Cette sélection personnelle ne se base absolument pas sur des sorties récentes ou tendance. Je tiens à vous parler de choses qui m’ont plu. Continuons à nous échanger des idées de lectures incontournables, de films cultes et autres albums de légende ! J’apprécie énormément le partage et que vous fassiez vivre ce cyber espace.

– 1 livre –

« The Forest Feast » (Simply vegetarian recipes from my cabin in the woods) de Erin Gleeson

book2Des recettes simples et végétariennes illustrée de superbes photos qui mettent en appétit et de titres peints à l’aquarelle. Erin, précédemment photographe culinaire à New York, a un jour déménagé dans une cabane dans les bois, en Californie du Nord (juste sous San Francisco). Inspirée par des ingrédients locaux, Erin crée des recettes saines et vraiment faciles à réaliser, même après une longue journée de boulot et suffisamment belles pour être servies à l’occasion de dîners ou de fêtes. Elle assure que « n’importe qui peut le faire » et vous avez ma parole que c’est bien le cas ! Alors oui, ce livre est écrit en anglais, mais il est si richement illustré et les ingrédients listés, que vous n’avez pas besoin d’être « fluent » pour comprendre les recettes. Au mieux, cela enrichit le vocabulaire, de lire dans la langue de Shakespeare. Comme je vous avais senties très curieuses d’alternatives à la viande suite à cet article, voici par exemple un ouvrage qui donne réellement envie de s’activer en cuisine et de manger sain. Cela peut faire office de beau cadeau, à mon sens, car c’est à la fois un livre d’art et un livre de cuisine.
C’est en rédigeant cet article que j’ai découvert que ce livre provenait avant tout d’un blog, qu’Erin tenait un compte Instagram et une page Facebook… Au moins, on peut dire qu’internet ne m’a absolument pas influencée pour cet achat (pour une fois !). Je suis tombée sur ce très beau livre chez Anthropologie, mon magasin préféré dans lequel je pourrais habiter, tant la scénographie et les vêtements, objets et accessoires de maison vendus me plaisent. Il est disponible sur Amazon également.

the forest feast bookbooks4books5books6

– 1 DVD –

« Good Morning England » (« The Boat That Rocked » ou « Pirate Radio« ) par Richard Curtis
books7

En 1966, le rock explose dans le monde et notamment au Royaume-Uni. Pourtant, la BBC diffuse moins de 45 minutes quotidiennes de ce son nouveau. « Radio Rock », une radio pirate, diffuse ses programmes depuis un bateau naviguant dans les eaux internationales de la mer du Nord, au large de la côte anglaise. Le gouvernement britannique est bien décidé à réduire ces voix dissidentes au silence, mais ces incroyables DJ’s ne comptent pas se laisser faire. Quand ils occupent l’antenne avec du sexe, de la drogue et du rock’n’roll, près d’un anglais sur deux est à l’écoute. (résumé via Wikipédia).
J’ai vu ce film au cinéma, à sa sortie en France en 2009 et j’ai tout simplement adoré. Est-il besoin de mentionner l’excellente bande son : The Kinks, Jimi Hendrix, The Beach Boys, Procol Harum, The Who, The Turtles… Autant de groupes et artistes musicaux ayant composé des tubes qu’on a plaisir à réécouter encore et encore. Ce film colle une bonne humeur sans pareil, je vous le recommande vivement !!!

– 1 CD –

« Back to Black » Amy Winehouse
books8

Second et dernier album de la chanteuse soul britannique Amy Winehouse, sorti en octobre 2006 au Royaume-Uni et en mars 2007 en France. Le groupe « Sharon Jones & The Dap-Kings » a collaboré à cet album. De nombreuses chansons de l’album sont sorties en singles, comme « Rehab », « You Know I’m No Good », « Back to Black », « Tears Dry on Their Own », et « Love Is a Losing Game ». Back to Black a été universellement acclamé. Les critiques ont apprécié sa tonalité jazz/soul classique et sa « production vintage », ainsi que son écriture soignée et le style mûr et émouvant d’Amy Winehouse. De nombreux journaux et magazines anglo-saxons ont placé cet album dans leurs tops 10 des meilleurs albums de 2007 : Billboard Magazine, Blender Magazine, Slant Magazine, Entertainment Weekly, The New York Times3 et Time Magazine4.
À la cérémonie des Grammy Awards 2008, Back to Black a remporté le prix de meilleur album vocal pop et reçoit une nomination comme « album de l’année ». La chanson « Rehab » a été désignée « chanson de l’année ». Amy Winehouse a remporté aussi les prix de « meilleure performance féminine pop de l’année » et « meilleure nouvelle artiste », égalant ainsi le record (de Lauryn Hill, Norah Jones, Alicia Keys, et Beyoncé) du plus grand nombre de récompenses remportées par une artiste féminine au cours d’une même cérémonie.
L’album s’est déjà vendu à plus de 11,2 millions d’exemplaires, dont 5,51 millions pour la seule année 2007, faisant de cet album la plus grosse vente de l’année. (résumé via Wikipédia)
Cet album est un classique à avoir, si on aime la voix grave et puissante d’Amy, malheureusement décédée le 23 juillet 2011 à Londres.


J’attends vos avis, vos conseils de lectures, films ou albums.
Bloguer est un partage permanent : vous êtes l’âme de ce blog, sans vous il n’en serait pas là et je ne vous remercie pas assez de me lire, si nombreuses. Merci !

1 LIVRE, 1 DVD, 1 CD #4

book1 Quatrième épisode de ma rubrique « 1 livre, 1 DVD, 1 CD ».
Cette sélection personnelle ne se base absolument pas sur des sorties récentes ou tendance. Je tiens à vous parler de choses qui m’ont plu. Continuons à nous échanger des idées de lectures incontournables, de films cultes et autres albums de légende ! J’apprécie énormément le partage et que vous fassiez vivre ce cyber espace.

– 1 livre –

« Rien ne s’oppose à la nuit » de Delphine de Vigan

book21er Prix du roman Fnac, Prix Roman France Télévisions 2011 décerné par un jury de téléspectateurs, Grand Prix des lectrices ELLE 2012 et Prix Renaudot des lycéens 2011 : ce roman a reçu un énorme succès éditorial. Je ne l’ai pas acheté, c’est ma mère qui, après l’avoir lu, me l’a prêté. Je l’ai ensuite passé à ma sœur qui l’a dévoré encore plus rapidement que moi.
Après le suicide de sa mère, Delphine de Vigan enquête auprès de sa famille pour essayer de mieux comprendre cette femme, née au milieu d’une fraterie de 9 enfants et souffrant de bipolarité.
Résumé officiel : « La douleur de Lucile, ma mère, a fait partie de notre enfance et plus tard de notre vie d’adulte, la douleur de Lucile sans doute nous constitue, ma sœur et moi, mais toute tentative d’explication est vouée à l’échec. L’écriture n’y peut rien, tout au plus me permet-elle de poser les questions et d’interroger la mémoire.
La famille de Lucile, la nôtre par conséquent, a suscité tout au long de son histoire de nombreux hypothèses et commentaires. Les gens que j’ai croisés au cours de mes recherches parlent de fascination ; je l’ai souvent entendu dire dans mon enfance. Ma famille incarne ce que la joie a de plus bruyant, de plus spectaculaire, l’écho inlassable des morts, et le retentissement du désastre. Aujourd’hui je sais aussi qu’elle illustre, comme tant d’autres familles, le pouvoir de destruction du Verbe, et celui du silence.
Le livre, peut-être, ne serait rien d’autre que ça, le récit de cette quête, contiendrait en lui-même sa propre genèse, ses errances narratives, ses tentatives inachevées. Mais il serait cet élan, de moi vers elle, hésitant et inabouti.
Dans cette enquête éblouissante au cœur de la mémoire familiale, où les souvenirs les plus lumineux côtoient les secrets les plus enfouis, ce sont toutes nos vies, nos failles et nos propres blessures que Delphine de Vigan déroule avec force.»
Ce roman m’a bouleversée, Delphine raconte sa mère, Lucile, à travers les récits et anecdotes venant de ses frères et sœurs à elle, de ses parents aussi. En mettant des mots sur les maux de sa mère, l’auteure touche au cœur, entre moments joyeux et moments de désespoir.
Un très bel hommage, à lire absolument.

– 1 DVD –

« Certains l’aiment chaud » de Billy Wilder (Titre original : « Some Like it Hot »)

book4Chicago, 1929, en pleine prohibition, la police fait une descente dans le tripot clandestin, dont deux musiciens, Joe le saxophoniste et Jerry le contrebassiste, arrivent à s’enfuir. Le lendemain, ils courent le cachet. Alors qu’ils vont chercher une voiture pour se rendre à leur nouvel engagement, ils sont témoins d’une tuerie entre bandes rivales de la Mafia. Afin d’échapper aux représailles, ils se font enrôler dans un orchestre composé uniquement de femmes et doivent donc se travestir en conséquence. Elles, puisque désormais ils se nomment Joséphine et Daphné, partent en train pour la Floride. Elles font la connaissance de Sugar Kane, la chanteuse de la troupe « Sweet Sue and her society syncopators« …
Une aventure hilarante, avec en actrice principale la sensuelle Marilyn Monroe, entourée de Tony Curtis et Jack Lemmon, géniaux. Marilyn qui tient le rôle de la chanteuse de l’orchestre, un peu naïve, interprète plusieurs chansons très connues dans ce film dont le célèbre : « I Wanna Be Loved By You ». Ce film est classé premier par l’AFI dans la liste des films américains les plus drôles du XXe siècle, devant « Tootsie » et « Dr Folamour ». À voir et revoir, on se tord de rire à chaque fois.

– 1 CD –

« Album bleu 1967-1970 » The Beatles

book3Compilation rassemblant 28 des plus grands succès du groupe rock britannique The Beatles publiés entre 1967 et 1970. Originalement sorti en 1973, il est publié pour la première fois sur CD le 20 septembre 1993 tandis qu’une version remastérisée a été publiée en 2010.
Est-il besoin d’ajouter quelque chose au sujet de ce groupe mythique ? Je pense que vous connaissez tous et toutes ces chansons, qui sont toutes des tubes dont on ne se lasse pas :

Disque 1 (Toutes les chansons composées par Lennon/McCartney.)
Strawberry Fields Forever
Penny Lane
Sgt. Pepper’s Lonely Hearts Club Band
With a Little Help from My Friends
Lucy in the Sky with Diamonds
A Day in the Life
All You Need Is Love
I Am the Walrus
Hello Goodbye
The Fool on the Hill
Magical Mystery Tour
Lady Madonna
Hey Jude
Revolution

Disque 2 (Toutes les chansons composées par Lennon/McCartney, sauf indication contraire.)
Back in the U.S.S.R.
While My Guitar Gently Weeps (Harrison)
Ob-La-Di, Ob-La-Da
Get Back
Don’t Let Me Down
The Ballad of John and Yoko
Old Brown Shoe (Harrison)
Here Comes the Sun (Harrison)
Come Together
Something (Harrison)
Octopus’s Garden (Starkey)
Let It Be
Across the Universe
The Long and Winding Road

 

J’attends vos avis, vos conseils de lectures, films ou albums.
Bloguer est un partage permanent : vous êtes l’âme de ce blog, sans vous il n’en serait pas là et je ne vous remercie pas assez de me lire, si nombreuses. Merci !

Latest from Instagram

Copyright © 2017 · Theme by 17th Avenue