Hossegor

My White Bicycle

♪♫♪ Tomorrow – My White Bicycle ♪♫♪

Aaaah mon vélo blanc… Il en aura vu du pays ! J’ai fait des kilomètres avec lui, et je compte bien continuer puisque nous partons demain matin faire la Véloscénie ensemble ! Il s’agit de 450km de voie verte cyclable, entre Notre-Dame de Paris et le Mont Saint-Michel. Alors, nous n’allons pas tout faire à vélo : seulement 10 à 15km par jour environ. Le reste du temps nous allons visiter, découvrir, nous enrichir culturellement et en prendre plein les yeux. La France est un superbe pays, que je connais mal… J’ai mes « spots » mais n’ai pas encore tout exploré, notamment le Mont Saint Michel que je rêve de voir depuis très longtemps ! Il me tarde… Je suis sûre que cela va être un joli voyage, propice à plein de photos que je partagerai ici avec vous et en direct sur les réseaux sociaux. Le programme annonce que nous allons fabriquer notre propre sirop et nous faire masser à la pomme…. !!!
Nous sommes partis nous balader (et avons shooté ces photos avant de pique-niquer) le dimanche de Pâques. Il n’y avait quasiment personne, ce qui était très agréable et reposant pour faire une petite sieste sous un arbre en fleurs.
P.S : Tous mes articles avec mon vélo hollandais sont rassemblés ici.

SHOP TA BLOUSE VERTE :

Blouse Zara
Jean New Look
Mules Antik Batik x Bocage (déjà vues ici)
Chapeau Catarzi Asos (old)

SHOP TA BLOUSE VERTE :

Un week-end à Bruges

♪♫♪ The Mamas & the Papas – Dedicated To The One I Love ♪♫♪

Notre petit rituel est de partir quelque part, tous les ans à la mi février. Nous « célébrons » l’anniversaire d’Adrien et la St Valentin (faux prétexte total, mais c’est plus symbolique qu’autre chose). Depuis 8 ans et demi que nous sommes ensemble, nous n’avons jamais dérogé à notre règle : tous les ans nous partons en week-end à ce moment là :

  • Berlin 2009 (avant que j’ouvre mon blog en juin de cette année)
  • Bruxelles – février 2010
  • Florence – février 2011
  • Berlin – février 2012
  • Deauville – février 2013
  • La Baule – février 2014
  • Biarritz – février 2015
  • Milan – février 2016
  • Bruges – février 2017

Bruges est une destination que nous voulions voir depuis longtemps. Cela a donc été tout à fait logique que cela soit notre destination de week-end en février. Je vous passerai les détails  pénibles de nos voyages en train aller ET retour… Nous avons eu la pire poisse possible et j’ai rarement été aussi mécontente d’un trajet, avec un train raté de peu, un retard à quelques kilomètres de Bruges de plus d’une heure et demie. Bref, privilégiez les trajets les plus directs possibles, avec un délai suffisant entre chaque train, en gare de Bruxelles.
Nous sommes passés par Abritel pour l’appartement où nous sommes restés. J’ai fait la surprise du lieu à Adrien, il se savait pas où nous allions dormir et je suis ravie de mon choix ! L’appartement « Lady Anna« , situé au rez-de-chaussée d’une maison typique de Bruges, est un bijou. De là, on est à 10 minutes à pied du centre ville. C’est un petit deux pièces ravissant, avec tout le confort nécessaire, une sublime salle de bain avec un puits de lumière, une chambre aussi accueillante que confortable et une déco très campagne anglaise, cosy chic. Les propriétaires vivent ici la moitié du temps, ils ont donc logiquement pensé à tout pour cuisiner, se sentir comme chez soi et avoir tout ce qu’il faut pour être bien. D’ailleurs, il suffit d’ouvrir et de parcourir les pages du Livre d’Or laissé à disposition : tous les avis sont dithyrambiques ! Si je reviens un jour à Bruges, je reviendrai chez Lady Anna, c’est une évidence. C’est la première fois que nous avons profité de la cuisine au point de nous préparer un excellent dîner le dernier soir (pâtes aux champignons et épinards revenus dans de la bière locale et gâteau aux poires). Totale improvisation !
Voici des photos de cet appartement de rêve :


Bruges (du moins son centre ville) est toute petite, et tout est faisable à pied. Cependant vous connaissez notre attirance pour le vélo : nous en avons loué le premier jour pour faire le tour de Bruges. C’est à mon sens plus pratique de découvrir un lieu à bicyclette : on va plus vite et on se fatigue moins qu’en marchant. Une fois en selle, nous avons simplement longé le Kanaal Gent-Brugge dans le sens inverse des aiguilles d’une montre et traversé Minnewaterpark. Le soleil s’est montré, tout était très paisible, ce fut une super journée ! L’architecture de briques est vraiment esthétique et dès qu’on longe le Kanaal, il y a plein de moulins qui bordent la route.

Nous avons loué nos vélos chez De Ketting (un magasin qui fait aussi réparation de vélos) situé Gentpoortstraat 23, 8000 Brugge, Belgique (+32 50 34 41 96). Accueil assez neutre, mais vélos en très bon état, freins impeccables et petit prix.


Déjeuner chez Jilles Beer & Burgers (Braambergstraat 10, 8000 Brugge). Le restaurant est sublime ! J’avais tellement faim par contre que j’ai complètement oublié de prendre des photos, car il était bondé. Je n’aime pas prendre de photos quand il y a plein de gens, mais mention spéciale au superbe bar et à la déco. Les serveuses sont overbookées mais l’attente de nos plats valait le coup. J’ai pris un burger végétarien, mais je ne me souviens plus de son nom. Les frites étaient également délicieuses !!!
Petit déjeuner/ brunch au Pain Quotidien, près de la place de Bruges (Simon Stevinplein, 15). Une valeur sûre, on y mange végétarien, bio et pour pas cher. J’adore l’ambiance de cette chaîne (grandes tables en bois, hauteur sous plafond, service toujours adorable, nourriture préparée à la commande avec des ingrédients frais et de bonne qualité). Nous avons sauté le déjeuner après ça !
Je vous recommande vivement d’aller voir Bruges et de vous perdre dans ses petites rues pavées, le long du canal, sur les ponts… Il y règne une ambiance tellement apaisante ! Ce qui nous a frappé à Bruges c’est le calme. Peu de voitures, peu d’habitants, du silence, une atmosphère très agréable ! J’ai adoré y séjourner comme si on y habitait, avec une épicerie ouverte tard à 3 minutes à pied de notre appartement cosy. J’ai pu aller y acheter ce qu’il nous manquait pour faire le gâteau, à 21h passées. Un très grand merci à Abritel, ainsi qu’à Nina et son mari pour l’appartement.
Nous reviendrons certainement ! ^^
(Tout ce que je portais est issu de collections anciennes, manteau camel vintage, manteau à carreaux et col en synthétique Zara).

I’m looking out for angels

♫♪♫ George Michael – One More Try ♫♪♫

Un deuxième article avec un autre vêtement emprunté sur L’Habibliothèque. Pour comprendre de quoi il s’agit, je vous invite à lire cet article. Cette fois, c’est une superbe robe Red Valentino en georgette de soie avec un col claudine et la jupe composée de volants bordées de mini pompons que je vous présente. Une pièce très élégante, délicate dans ses détails et ses finitions soignées. J’ai pris ces photos début décembre, sans collants (je n’ai jamais porté et j’espère ne jamais porter de collants « chair »). Promis, je n’ai pas eu froid et mes renards non plus ^^
Pour accompagner ce post, difficile de ne pas penser à George Michael, que j’adore. Cinquante-trois ans c’est bien trop tôt pour partir… J’ai passé la journée à écouter tous ses tubes, qui ont accompagnés mon enfance grâce à mes parents. Quelle tristesse, paix à son âme.
Je vous souhaite une belle soirée et espère que cette tenue vous plaira ? Voici un code 20 euros, offert sur votre première commande L’Habibliothèque : VALENTINE20. Vous paierez alors 129€/ mois au lieu de 149€.

SHOP TON MANTEAU BLANC :

Béret Asos
Manteau Mexx ancienne collection
Robe Red Valentino prêt via L’Habibliothèque 
Ballerines Renard via Carel
Vélo via TulipBikes

{article sponsorisé}

SHOP TON MANTEAU BLANC :

Pretty In Pink

helloitsvalentine_dufflecoat_boden_rose_1En ce jour de pluie morose de septembre, j’ai décidé d’enfiler mon duffle-coat rose pale et mon béret pied-de-poule ! Rien de tel que de lutter contre la grisaille avec de la couleur, c’est mon crédo. Bon, nous étions en chemin pour aller manger mexicain (végétarien) mais trop de pluie nous a obligés à nous abriter le temps d’une averse. Nos vélos ne sont pas magiques, j’aimerais pourtant qu’ils nous aident à passer entre les gouttes… J’en renfilé mes babies (ou « Mary-Jane » comme disent nos amis anglo-saxons) en simili cuir rose pale, achetées il y a des années. J’ai beau donner ou revendre pas mal de choses de mon dressing, il y a des pièces que j’affectionne et garde. Ce ne sont pas forcément celles qui m’ont coûté le plus cher, d’ailleurs.
Vous aimez ce look à bicyclette ? Besos desde el aeropuerto de Madrid !

♫♪ The Psychedelic Furs – Pretty In Pink ♫♪

SHOP TON DUFFLE COAT ROSE :

helloitsvalentine_dufflecoat_boden_rose_3 helloitsvalentine_dufflecoat_boden_rose_4 helloitsvalentine_dufflecoat_boden_rose_5 helloitsvalentine_dufflecoat_boden_rose_6 helloitsvalentine_dufflecoat_boden_rose_7 helloitsvalentine_dufflecoat_boden_rose_8helloitsvalentine_dufflecoat_boden_rose_9helloitsvalentine_dufflecoat_boden_rose_10helloitsvalentine_dufflecoat_boden_rose_11helloitsvalentine_dufflecoat_boden_rose_12helloitsvalentine_dufflecoat_boden_rose_13Béret H&M Kids (old)
Duffle-coat via Boden
T-shirt Zara (old)
Jean et ballerines New Look (old)
Cabas via Vanessa Bruno

SHOP TON DUFFLE COAT ROSE :

À vos patchs !

helloitsvalentine_kookai_avospatchs_1En tant qu’ambassadrice de la marque Kookaï, je suis enchantée de vous présenter régulièrement des looks avec des vêtements que j’ai piochés parmi leur collection. Depuis fin août, c’est surtout sur les réseaux sociaux que je publie ces tenues (voir mon compte Instagram et ma page Facebook).
Cette semaine, un gros concours vous est proposé et cela concerne l’accessoire phare du moment : le patch ! Idéal pour customiser n’importe quelle pièce de votre dressing et en faire quelque chose d’unique et de personnalisé.
Alors les filles: à vos patchs, c’est parti ! Kookaï lance son grand jeu concours du 6 au 11 octobre. Pour tout achat en boutique et sur l’e-shop, repartez avec un lot de patchs pour customiser vos pièces préférées Kookaï et gagnez jusqu’à 250€ en carte cadeau !

Pour participer, c’est très simple :

  1. S’abonner au compte Instagram @kookaifr
  2. Poster la photo de votre pièce customisée avec les patchs, en mentionnant #avospatchs et #kookai

10 gagnantes seront sélectionnées puis soumises aux votes des abonnés ! J’arbore pour cette occasion la superbe parka militaire « Charmed » qui comporte déjà quelques patchs. Une chouette base, pour ajouter les patchs offerts en boutiques Kookaï : les bouches rouges et les étoiles argentées. Comment trouvez-vous le résultat ? Allez-vous jouer ?

♫♪ Twenty One Pilots – Stressed Out ♫♪

helloitsvalentine_kookai_avospatchs_12 helloitsvalentine_kookai_avospatchs_10 helloitsvalentine_kookai_avospatchs_9 helloitsvalentine_kookai_avospatchs_8 helloitsvalentine_kookai_avospatchs_7 helloitsvalentine_kookai_avospatchs_13helloitsvalentine_kookai_avospatchs_6 helloitsvalentine_kookai_avospatchs_5 helloitsvalentine_kookai_avospatchs_4 helloitsvalentine_kookai_avospatchs_3helloitsvalentine_kookai_avospatchs_11 helloitsvalentine_kookai_avospatchs_2 La vidéo que j’ai créée pour cette chouette campagne #avospatchs ! Pour appliquer vos patchs sur un vêtement (de préférence en jean ou en coton) faites chauffer votre fer à repasser puissance maximale, déposez un torchon sur votre vêtement où vous aurez disposés les patchs là où vous le voulez. Laissez bien à la colle des patchs le temps de « fondre », quitte à repasser le fer encore plus longtemps. Soulevez les torchon et talaaaa !
Parka militaire « Charmed » Kookaï
Pull « Mousse » gris Kookaï
Jean via New Look
Boots via Choies (old)
Cabas via Vanessa Bruno

Latest from Instagram

Copyright © 2017 · Theme by 17th Avenue